Devenir membre Me connecter Faq
Voyage Forum
Forum > Thèmes > Voyager à vélo > Nouvelle-Zélande >
Nouvelle-Zélande: tour de l'île du Sud à vélo/bivouac
Discussion démarrée par 78proserpine le 30 août 2011 à 17:47
9 réponses · 6 participants · 1 612 affichages
Suivre cette discussion   Suivre cette discussion Partager Similaires Imprimer  
78proserpine
France

13 messages
Inscrite le 28 oct. 2010
30 août 2011 à 17:47

Nouvelle-Zélande: tour de l'île du Sud à vélo/bivouac

1 de 10 messages · 1 609 affichages · Partager 

  Répondre   Signaler
 
Avez-vous des expériences de camping sauvage dans l'île du sud? Sachant que je pose ma tente où çà me plait (je demande aux habitants si il y a une maison pas loin), si les conditions le permettent c'est plutôt à la belle étoile (période prévue: décembre, janvier 2011). Ma stratégie: repérage en fin d'après-midi, dîner au réchaud histoire d'observer les mouvements, installation de ma tente d'alpinisme une place à la nuit tombée, le matin au premier soleil je suis déjà sur le vélo. Mes maîtres mots: discrétion, autonomie, improvisation et rapidité d'action. En dehors des parcs nationaux, est-ce envisageable? qu'en est-il dans les parcs?
Haut de la page
Swissrider
Suisse

Photo/image personnelle du membre Swissrider.


251 messages
Inscrit le 21 mai 2005
À: 78proserpine  30 août 2011 à 18:25

Re: Nouvelle-Zélande: tour de l'île du Sud à vélo/bivouac

2 de 10 messages · 1 594 affichages · Partager 

  Répondre   Signaler
 
Le problème est que la NZ est un pays anglosaxon et pénétrer un propriété privée est une effraction, alors même si les dégats sont nuls le proprio peut te poursuivre et la sanction est sévère. En plus il y a pas mal de barbelé autour des paturagesTriste.
Par contre le "Department of conservation" a des camping qui coûtent quelques dollars par nuit avec toilettes et eau plus ou moins potable. On met l'argent dans une enveloppe avec le nom dessus. On en trouve à Lake Paringa ou Haast pass par exemple. Ces campings existent également (et même assez souvent) dans des parcs nationaux.
Pour la nuit à la belle étoile, je déconseille vivement, il pleut souvent et la campagne est infestée de Sandflies, petite mouche dévoreuse de mollets mais qui ne dédaigne pas le reste de ton anatomie Pirate. Une tente avec moustiquaire est donc un minum vital pour la paix des ménages.
Par contre être autonome est une nécessité, prévoir 3-4 jours de nourriture dans certains endroits car les épiceries sont très espacées.
Ta photo du col du Tichka me laisse rêveur, Tire la languec'était quel mois de l'année?
Haut de la page
Calmj
France

Photo/image personnelle du membre Calmj.
Description: Ski Rando en solo


42 messages
Inscrit le 16 jan. 2009
À: Swissrider  31 août 2011 à 6:04

Re: Nouvelle-Zélande: tour de l'île du Sud à vélo/bivouac

3 de 10 messages · 1 546 affichages · Partager 

  Répondre   Signaler
 
Aucun problème pour faire du camping sauvage à condition d'être discret et respectueux. Comme indiqué précédemment les sandflies sont voraces. Egalement bien protéger le vélo car il existe une variété de petits perroquets, les Keas, verts sombres, 30 à 40 cm de hauteur qui adorent le caoutchouc et donc les pneus. J'en ai vu un à l'oeuvre, en un seul coup de bec, il te ruine ton voyage... C'était au col avant de descendre sur Milford Sound. Trip merveilleux, tu auras du plaisir.
Haut de la page
Minifamille
France

262 messages
Inscrit le 19 mai 2009
À: Calmj  31 août 2011 à 6:15

Re: Nouvelle-Zélande: tour de l'île du Sud à vélo/bivouac

4 de 10 messages · 1 541 affichages · Partager 

  Répondre   Signaler
 
Ces oiseaux déchiquettent aussi les chaussures laissées dehors...

Le DOC a(vait) également une liste de coins de bivouac gratuits, équipés d'un minimum de confort, dont au moins des toilettes sèches.
Haut de la page
Haut de la page
Marie31
France

4 652 messages
Inscrite le 23 jui. 2003
À: Swissrider  31 août 2011 à 6:48

Re: Nouvelle-Zélande: tour de l'île du Sud à vélo/bivouac

5 de 10 messages · 1 533 affichages · Partager 

  Répondre   Signaler
 
par contre tu peux demander l'autorisation au fermier (on le faisait pour la peche et le bivouac) et tu es toujours bien recu

le plus dure c'est de localiser la ferme !!
Haut de la page
JG07
Ardèche, France

Photo/image personnelle du membre JG07.


1 368 messages
Inscrit le 3 fév. 2005
À: Swissrider  31 août 2011 à 7:55

Re: Nouvelle-Zélande: tour de l'île du Sud à vélo/bivouac

6 de 10 messages · 1 529 affichages · Partager 

  Répondre   Signaler
 
 Pour la nuit à la belle étoile, je déconseille vivement, il pleut souvent et la campagne est infestée de Sandflies, petite mouche dévoreuse de mollets mais qui ne dédaigne pas le reste de ton anatomie Pirate. Une tente avec moustiquaire est donc un minum vital pour la paix des ménages. 

en 5 mois et demi je n'ai pas vu l'ombre d'une seule sandflie! mais j'ai du avoir de la chance, d'ailleurs j'ai eu grand beau temps sur le cote ouest de l'ile du sud!

 Par contre être autonome est une nécessité, prévoir 3-4 jours de nourriture dans certains endroits car les épiceries sont très espacées. 

3-4 jours c'est bcp quand même.... il n'y a pas plus de 100-120 km entre 2 épiceries, ce qui fait 2 jours de vélo maximum.
Haut de la page
JG07
Ardèche, France

Photo/image personnelle du membre JG07.


1 368 messages
Inscrit le 3 fév. 2005
À: Marie31  31 août 2011 à 7:56

Re: Nouvelle-Zélande: tour de l'île du Sud à vélo/bivouac

7 de 10 messages · 1 527 affichages · Partager 

  Répondre   Signaler
 
 par contre tu peux demander l'autorisation au fermier (on le faisait pour la peche et le bivouac) et tu es toujours bien recu 

+1

mon 1er jour en nz, j'ai demandé à un fermier pour planter ma tante sur son terrain, il m'a proposé de prendre une douche et le lendemain il m'a invité à prendre le petit déjeuner avec lui!
La NZ est certainement le pays "riche" où les gens sont le plus accueillants et font le plus confiance.
Haut de la page
Haut de la page
78proserpine
France

13 messages
Inscrite le 28 oct. 2010
À: Swissrider  31 août 2011 à 15:21

Re: Nouvelle-Zélande: tour de l'île du Sud à vélo/bivouac

8 de 10 messages · 1 500 affichages · Partager 

  Répondre   Signaler
 
le col Tichka (Maroc), c'était en octobre 2010, une véritable révélation il est vrai, avec une météo orageuse...j'adore les conditions extrêmes, pour le coup j'ai été serviMalin.
Haut de la page
78proserpine
France

13 messages
Inscrite le 28 oct. 2010
À: JG07  31 août 2011 à 15:24

Re: Nouvelle-Zélande: tour de l'île du Sud à vélo/bivouac

9 de 10 messages · 1 500 affichages · Partager 

  Répondre   Signaler
 
merci pour les tuyaux, je favoriserais donc le "porte à porte" ou plutôt le "ferme à ferme" comme je m'en doutais Clin d'oeil
à part les sandflies et les kéas, qu'en est-il des Parcs Nationaux en dehors du permis de circuler?
Haut de la page
Swissrider
Suisse

Photo/image personnelle du membre Swissrider.


251 messages
Inscrit le 21 mai 2005
À: JG07  31 août 2011 à 18:57

Re: Nouvelle-Zélande: tour de l'île du Sud à vélo/bivouac

10 de 10 messages · 1 472 affichages · Partager 

  Répondre   Signaler
 
 3-4 jours c'est bcp quand même.... il n'y a pas plus de 100-120 km entre 2 épiceries, ce qui fait 2 jours de vélo maximum. 

C'est vrai, mais lors de certaines fêtes (Noël par exemple) tout est bouclé. Alors il m'est arrivé de devoir m'aventurer dans les prochains 120 km de forêt alors que je manquais de nourriture et que l'épicerie locale était fermée. Attendre n'étais pas une solution non plus car il n'étais pas clair quand l'épicerie ouvrirait de nouveau.
Haut de la page
Suivre cette discussion   Suivre cette discussion Partager Similaires Imprimer  
Haut de la page
1 561 visiteurs en ligne depuis une heure!
485 000 discussions · 4,7 millions de messages
billets avion Vols Voyages Hôtels
De: Vers:
Date de départ:
  

Date de retour:
  

options