25 jours en Géorgie (page 1 de 2)

Discussion démarrée par Erickviking le 24 août 2016 à 0:00
31 réponses sur 2 pages  ·  8 participants  ·  3 894 affichages
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour à tous, je voulais juste vous faire part de notre séjour en Géorgie, et aidé, par nos découvertes, ceux qui veulent des conseils sur le pays, en toute modestie.

-Le 29 juillet départ de Roissy à 5h30 escale à Kiev (Ukraine pays de ma femme), puis arrivé à 16h35 à Tbilissi. Chaleur pour notre arrivée, au petit aéroport, et devant celui ci, je retrouve l'ambiance de l'Ukraine. On prend le minibus 1 lari pour deux avec le minibus 37, la dame qui contrôle nous explique où nous devons descendre. je sens déjà les gens attentionnés pour nous, et merci à ma femme de parler Russe, c'est quand même un luxe. On descend au métro Avlabari, on rejoint notre guesthouse avec l'aide des "vieux" discutant à un carrefour. Le guesthouse est situé entre le palais présidentiel et la cathédrale de la Trinité, mais on se croit dans un village, c'est déroutant mais l'ambiance est très sympa. On descend à côté de la station de métro pour acheter à manger, pour une poignée de laris, un poulet entier au barbecue, du pain, des légumes et une pastèque, trop trop bon. On dinera à la maison le soir. On se sent déjà bien.

-le 30 juillet, on visite Tbilissi, première vision, celle quand on descend par la rue "Wine rise" et le spectacle est superbe, le vieux Tbilissi, la forteresse, l'Eglise Metekhi, la Koura, c'est vraiment sympa. Premier truc qu'on remarque, ce sont aussi les grosses mercedes, les 4x4 et la conduite, sportive et un tantinet dangereuse des Géorgiens mais c'est folklorique, tant qu'on voit cela de loin:) balade dans le quartier "musulman" avec la mosquée et les bains. Puis rue Abkhazie pour atteindre la place de la Liberté, rue sympa où se concentrent les boutiques de souvenirs. journée sympa. Ville très intéressante et très variée, même si pas énormissime, mais il faut prendre le temps de flaner et se poser pour siroter une bière ou une limonade locale.

-le 31 juillet, ballade dans le vieux Tbilissi, superbement restauré, c'est magnifique, on se perd dans les ruelles. Puis on a pris le téléphérique, pour prendre de la hauteur, puis voir la forteresse de plus près. Et on est redescendu diner au "carpe diem" café, au croisement rue Orbiri et Betlemi, simple on se croit à la maison, et ce, à 300m de la place "branchée" en bas du vieux Tbilissi

-1er aout, nous sommes allé au musée en plein air ethnographique, le minibus est monté jusqu'à l'entrée du musée, par prévu, donc merci:). Musée très sympa dès les premières maisons, mais plus on monte dans ce musée, moins c'est entretenu, dommage, mais çà vaut la peine, les femmes qui expliquent chaque ou presque, maisons, sont très attentionnées. Compter 2h30 pour tout faire tranquillement. Puis montée à pied au lac de la Tortue, sympa mais sans plus, mais au moins c'est calme et au vert, et nous avons mangé excellement bien dans un resto au bord du lac, qui pourtant ressemblait à une paillote sur la côte d'Azur... puis retour au centre et en flânant rue Roustaveli, sympa mais bon c'est pas celle que je préfère.

-2 aout, direction David Garedja, départ avec "gareji lines" depuis la petite place au bord de Liberty square, compter 3h de route, avec pause pour boire:) et photos, c'est bien çà. Mais arrivé à 14h au monastère, donc resté seulement 2h sur place, il ne faut pas trainé, et surtout ne pas rater le magnifique monastère d'Ubadno, en fait troglo le long de la frontière Azeri, c'est majestueux, d'un côté comme de l'autre. Et prendre de l'eau, c'est steppique, et donc très chaud. Au retour escale au village d'Ubadno, dans un café-resto super sympa tenu par des Polonais adorables, il y avait un français, très sympa qui vit là bas 6 mois de l'année, il voulait que je l'aide à déplacer un troupeau de brebis, ce fut fait, super moment, merci à lui. Retour à Tbilissi vers 19h.

-3 aout, Eglise de la Trinité, bof bof, pas inoubliable, contrairement aux petits chats (1.5mois) qu'on a trouvé là en plein cagnard abandonnés à eux même: (, on les a nourris et mis à l'ombre, resté 2h avec et ma femme a prévenu une jardinière pour qu'elle s'en occupe, c'était plus touchant que la cathédrale, propre, mais trop peut être, et surtout aucune histoire contrairement à plein d'autres dans la ville, bref à faire quand même. Puis on a parcouru la rue Agmashenebeli, en pleine rénovation pour le première partie (immeubles comme la rue) puis plus loin ultra propre, c'est très classe, à faire, vivement qu'elle soit finie. Puis retour vers Roustaveli, puis l'Eglise "mama daviti" au milieu du funiculaire, on peut s'arrêter en funiculaire à mi chemin pour y aller et éviter une bonne côte à pied. Le soir resto rue Dadiani, un resto en sous sol, absolument génial, je ne me rappelle plus le nom, mais prix vraiment mini et repas copieux, aucune prise de tête ni chichi, ici on mange avec des locaux faits par des locaux, vraiment excellent.

-4 aout, on part de Tbilissi, on retrouve un gars de cars4rent.ge sur la trottoir rue Abkazhie, on prend possession du 4x4 pajero loué pour une dizaine de jours, le gars simple, efficace, pas de chichi non plus, bref un Géorgien:). Nous voilà parti à l'aventure et au milieu des voitures, direction Sighnaghi par le col de Gombori, superbe route et à mon étonnement le revêtement est impeccable, d'après ce que j'avais lu, la route du col est très sinueuse, mais à faire. On a visité Oujarma, ruines mais bon vu le prix on y est allé. Puis monastères de Shuamta, très paisible, celui du bas est vraiment magnifique, en haut plus sommaire. Ensuite Telavi, monastère d'Ikalto, superbe aussi. La vallée d'Alazani est superbe, il fait chaud et beau mais la brume au loin empêche de voir e grand Caucase: (. Puis Alaverdi, magnifique monastère, même si tous se ressemblent par leur architecture, les lieux sont très reposants, et bien conservés. Puis par de grandes lignes droites, sur des routes en très bon état, on arrive à Gremi, il faut absolument manger chez les moines tenant un resto, super bon, le monastère est très classe. Il est tant de rejoindre Sighnaghi pour le soir, Nekressy étant fermé quand nous y arrivons, ce sera pour le lendemain. Arrivé à Sighnaghi de nuit, épuisante la conduite de nuit en Géorgie. On ne trouve pas le guesthouse "Temuka", ma femme demande aux policiers qui nous y amènent, énorme:), "Temuka" c'est un guesthouse très sympa, on a super bien dodo, la famille est adorable, et le petit déjeuner est copieux, a conseiller.

-5aout, visite de Sighnaghi, ville très propre, à faire les remparts et l'Eglise St Georges, puis le monastère Bodbe, superbe. Puis allons au monastère de Nekressy, on a pris le minibus pour y monter, c'est 1.5km très raide sinon. Visite des caves à Kvareli chez Kindzmaraouli, en fait petite visite et dégustation, perso j'ai pas plus apprécier leurs vins, ni ceux qui étaient avec nous, mais nous avons acheté une bouteille quand même. Puis nous voulions voir la maison Chavchavadze à Tsinandali, mais il était trop tard...c'est çà de s'arrêter partout pour prendre des photos:), la voiture est un bon compromis pour cela. Donc on rejoint notre guesthouse à Telavi, encore avec la police, qui a pris le temps d'appeler le proprio du GH, et nous y avoir conduit avec les gyrophares et nous demandant de les suivre, à même doubler sur les lignes blanches, j'ai halluciné, c'était énorme:)

-6 aout, visite de Telavi, centre petit mais sympa, la forteresse et la vieille ville mais pas incontournable, mais on l'a vu:) puis route pour Akhmeta, et Tianeti pour rejoindre le lac de Zhinvali. Alors autant dire qu'après Akhemta, c'est une piste dans les bois, des cailloux, bref du 12 à 15km/h max, on a le temps d'apprécier le paysage sympa, c'est vraiment de la route défoncée, on croise quelque voitures dont quelques unes qui ne sont pas des 4x4, mais ils roulent bien sur ce genre de terrain.... hallucinant et comique, on a croisé un couple de touristes à vélo, courageux. Arrivé à Tianeti, on se restaure, puis au sortir de la ville, superbe route, parfaite, nouvellement faite, puis du chemin de terre jusqu'au lac, avec travaux, camions, pelleteuses sur le bord qui travaillent, la circulation se fait entre tout cela, les travailleurs n'ont pas de casques, c'est typique, c'est pas ici qu'on verrait cela...Arrivé au lac avec le monastère de Ananouri, magnifique, on déjeune au lac avec les fruits et légumes de Tianeti, c'est sympa, les gens se baignent, le cadre est superbe. On prend la route militaire, enfin, depuis le temps qu'on m'en parlait, superbe route, large, avec beaucoup de Russes forcément. Paysages grandioses, marchands de miel sur le bord de route sympas, on en a acheté. Gouriani, j'ai trouvé çà pas terrible, j'irai pas skier là bas même si je pense qu'il y a tout pour passer un bon séjour, cela ne m'a pas attiré, bref... Le lieu de commémoration de du traité Russo-géorgien c'est très moche, en forme de "C" au milieu ce sont des vendeurs de souvenirs, bref à part la vue, c'est moche. Plus loin quand on redescend vers Stepantsminda il y a une curiosité géologique, un affleurement rocher blanc, calcaire formant une bonne superficie blanche, avec de l'eau s'écoulant dessus, c'est très beau. Avant Stepantsminda une file de 6km de camion sur le bord de la route, attendant le soir pour passer la frontière russe, impressionnant. Et toujours des troupeaux de vaches au milieu de tout çà. Stepantsminda, arrivé le soir avant la nuit, on est monté à l'église perchée, en voiture, c'est folklo, est pas évident, mais cela se fait, je voulais mes photos avec le soleil bien exposé, ce fut fait. Puis GH et resto à gauche après le pont sur le Terek en direction de la Russie, le "cosy corner" très bon resto.

-7 aout : on remonte à l'Eglise de la Trinité pour la visiter, et prendre des photos du Khazbek, superbe, d'autant plus qu'un orage éclate au loin, formant de beaux nuages au dessus du Mont. Superbe. On mange au centre du village, puis direction la vallée de Sno, plate et entourée de montagnes avec parfois une maison ou deux un peu perchées, c'est reposant, c'est de la piste après Sno mais bonne. Nous aurions dû aller jusqu'à Djuta... on repart pour Gori, on aura pas le temps de voir Djvari et Mtskheta, car comme toujours on s'arrête partout pour prendre des photos (3000 au total) mais on ira le lendemain. Donc on arrive au GH à Gori, chez une famille très adorable, et dont le mari parle un peu français il est trop cool, et nous dis d'aller manger au "spot" cafe, tres folklo avec la musique très forte, et fauteuil ornés de toile dorée, c'est sympa on a bien mangé.

-8 aout : Breakfast copieux au GH, visite de Gori, la forteresse, on a vu le wagon de Staline mais pas visiter le musée de ce boucher... en revanche le musée en face, (ethnographique) et celui sur la guerre nous ont été conseillé par Giorg le proprio au GH. Ensuite visite d'Ateni Sioni, le cadre est très sympa, c'est paisible et reposant et l'intérieur est très beau. Ensuite Uplistsikhe, j'ai adoré, les troglo c'est vraiment sympa, malgré pas mal de touristes. C'est marrant ce site là, alors que de l'autre côté de la colline (côté autoroute Gori-Tbilissi) c'est plus verdoyant, comme quoi l'exposition au sud et au nord créé de veritable différence. Puis nous somme retourné sur Mstkheta et Djvari, pas fait la veille, eh oui on fait pas mal de route mais bon on prend notre temps. Mstkheta c'est vraiment touristique, propre, on se croirait en Europe de l'Ouest, avec plein de boutiques de souvenirs, le monastère est très beau. Djvari, le point de vue est magnifique, malheureusement le soir le soleil est de face donc pas pu en profiter pleinement, mais le site est superbe. Puis autoroute pour Borjomi, sur l'autoroute entre les gens qui traversent à pied, les gamins de 7-8ans sur le bord en train de regarder les voiture, les moissonneuse batteuse sur l'autoroute, j'ai halluciné:). Arrivés à Borjomi de nuit au GH très sympa aussi, et facile à trouver, enfin:)

la suite très vite......
Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
-9 aout : GH de Borjomi, super calme, bien placé. On décide, après une halte au marché de la "grande place" de faire les courses, puis vu, l'heure on va faire une petite rando de quelques heures dans le parc de Borjomi. On va donc se faire enregistrer et voir quelle rando faire. Le gars, qui parle très bien anglais, nous conseille la plus petite rando, vu l'heure. Avec un joli point de vue parait il. Ok on y va, départ de Likani, non loin. La rando est bien indiquée, bien balisée et sympa, même si beaucoup de forêt mais au final on a un admirable point de vue sur les montagnes au sud de borjomi au niveau d'un replat dégagé d'arbres, on y déjeune, c'est juste bucolique. Il est temps de redescendre avant la nuit dans la forêt, où le chemin est assez raide. Resto "old Borjomi" très sympa, bon, pas cher et cadre agréable. Retour au GH.

-10 aout : On décide, d'après les conseils du proprio, d'aller au lac de Tabatskuri, il y pêche. C'était de toutes façons prévu. On part en 4x4, on passe par Bakuriani, petit village avec son charme, çà construit beaucoup partout, mais bon tourisme oblige... ma femme demande le chemin pour Tabatskuri, on nous précise le bon chemin de terre:), c'est roulant dans les montagnes dégagées d'arbres rapidement, le paysage vaut le coup. On arrive au col de Tabatskuri, contrôle de police, ok, on prend deux touristes de Tbilissi voulant voir le lac, on prend sur la gauche, on voit que c'est plus sec mais pas moins verdoyant, que de l'herbe, et des groupements de yourtes, des babouchkas qui lavent la laine des moutons, des gamins qui les aident et jouent, c'est "rendez vous en terre inconnue", c'est typique. On descend et on aperçoit comme un oasis, au fond de la vallée, une rivière paisible, les cultures autour, et l'herbe plus au dessus, tel le Nil et ses abords. C'est bucolique. on remonte un peu et au niveau d'un petit col, on aperçoit le lac bleu acier et le village de Tabatskuri. On laisse les deux voyageurs dans le village, on descend nous aussi de voiture, c'est calme, reposant, c'est dépaysant. Une vieille dame tanne les peaux de moutons, des gamins viennent à notre rencontre, on a du mal à se comprendre, ils ne parlent pas russes, mais une dame va chercher une ado qui parle bien anglais, elle passe ses vacances ici chaque été chez sa grand mère, elle est de Yerevan, et d'ailleurs le village est Arménien, ils n'aiment pas trop les Géorgiens ici, ils sont délaissés, mais s'organisent, presque en autarcie, ils n'ont aucun contact avec les bergers nomades un peu plus loin en yourtes... bref échanges intéressants. Des filles nous proposent "tchaï, coffee", on hésite et puis la mère et grand mère insistent, on accepte, c'est l'occas de découvrir une maison, un mode de vie, on nous sert du thé, des gâteaux, des pommes de pin (trempés longtemps dans des liquides, pour ramollir le bois) c'est bon pour le mal de gorge parait il. C'est délicieux, en échange on achète du miel et un bocal de pomme de pin, c'est leur business aussi) mais aucun souci, c'est très bon, et logique de leur en acheter. On repart après une photo tous ensemble, 4 générations vivent dans la grande maison. On repart vers Moliti le long du lac pour se poser au bord de la berge, on y arrive, merci le Pajero:), on trouve une petite plage où des jeunes locaux se baignent, l'eau est très bonne. On repart ensuite, le couer serré, tellement le lieu et les gens sont inoubliables, un lieu perdu, qui semble être venu d'ailleurs, l'ambiance est si apaisante. On reviendra et même espérant y dormir. On repart sur la piste, on est stoppé par trois chiens du Caucase qui se mettent à aboyer violemment devant la voiture, c'est impressionnant, j'espère ne pas avoir de pépin mécanique, car je ne sortirai pas de la voiture:), énormissime les bestiaux, on comprend qu'ils puissent tuer un loup... A Bakuriani on croise deux filles en vélo chargées telles des mules, j'espère qu'elles ne passeront pas devant les molosses.... on redescend à Borjomi, on va au parc des eaux thermales, on y trouve la jeunesse et les touristes, parc d'attractions, on va dans la forêt jusque la source chaude, de nuit, on y arrive, c'est bof bof, une photo et on repart. On monte en téléphérique en haut de la falaise pour quelques photos de Borjomi, mais mangé par les moustiques et percuté pas les papillons, on redescend. Direction le "old Borjomi" puis le GH.

-11 aout : on part tôt de Borjomi, pour aller à Akhaltsikhe, laisser les valises à l'hotel "new star" superbement placé à 30m de la forteresse et au personnel très cool. Puis aller à Vardzia. On passe donc à l'hotel, puis on visite la forteresse d'Akhaltsikhe, superbe, (mais reconstruite et non restaurée) mais vaut le détour, c'est propre. Puis Sappara, le monastère après une belle route sinueuse, donnant une belle vue sur la vallée. Monastère très calme, cadre reposant. On redescend et on part à Vardzia, la route est belle, on suis une rivière, on se pose pour déjeuner. On admire la forteresse de Khertvisi, on continue, on arrive à Akhalkalaki, oups on s'est gouré de route, on demande pour rejoindre Vardzia, il faut repasser par Khertvisi, mince, on a tellement dévorer la forteresse à l'aller qu'on a pas vu la route pour Vardzia. Je speed pour arriver avant la fermeture, ouf çà ferme à 19h, il est 18h20. 6Laris pour deux l'entrée, c'est rien vu la beauté du spectacle, on grimpe dans toutes les cavités, on se perd dans des "grottes" de plusieurs dizaine de mètres dans la roche, c'est génial, les couleurs sont parfaites, les photos magnifiques, l'Eglise dans la roche impose le respect. Superbe lieu, magique, mystique, la vallée est grandiose, bref j'adore. On redescend quasi de nuit, la fin du parcours dans les roches est difficile, grottes peu larges et raides escaliers, alors quand il fait sombre... mais bon c'est rien. Petite restauration en bas, près du camping, on repart de nuit, la route sinueuse, avec des vaches partout m'épuise:).

-12 aout : On part tôt car la route Akhaltsikhe-Batumi est réputée pourrie et donc longue en temps. Mais belle. A peine sorti de la ville, on tourne à droite, c'est une route en construction qu'on attaque, plein de "galets" sur la route, sur le côté, les champs de patates rendent le tout sympa. Puis un peu de macadam, pendant quelques kilomètres. Puis la piste forestière, depuis Zarzma, c'est très beau, calme, agrémenté de quelques camion quand même qui transportent des cailloux. Au dessus de Zarzma, le paysage est plus doux, plus boisé, mais aussi plus montagneux, mais pas lunaire. Les villages, le foin en perroquets, les barrière en bois, c'est typique. On arrive dans la région de Khulo, le village juste après est superbe, maisons en bois, gens charmants, enfants adorables, problème de communication, ils nous disent "hello what s your name" on se prend en photo avec eux, on leur donne des pêches et autres fruits, la vie semble simple et vraie ici. Le village d'après c'est l'Adjarie, la mosquée, et les regards un peu plus méfiants. On s'arrête au niveau d'un resto et d'une pancarte indiquant Khulo et Beshumi, on prend à droite, troisième direction pour quelques photos de la superbe vallée, puis on veux aller au lac Mtsvane Tba, mais le chemin est trop rude, on laisse passer des gros 4x4 à la musique à fond et on prend direction Khulo. Descente secouante, et on aperçoit une téléphérique, une station de ski se construit, le cadre est magnifique. La route continue, assez pourrie, entre les villages typiques adjares, les mosquées sont toutes différentes les unes des autres. C'est un autre monde. Le paysage est superbe, mais cela semble tellement délaissé, les gens semblent vivent en autarcie. C'est dépaysant mais très intéressant. On arrive dans un village, on pense être près de Batumi, mais à l'office de tourisme le gars nous indique qu'on est à Khulo, on a loupé la pancarte d'entrée. Mais il nous rassure en nous disant que la route est bonne à présent jusque Batumi, oufff. Quelques courses et on repart pour déjeuner au pont Dandano, on est pas les seuls:) Puis on repart, on passant à côté d'un chantier énorme d'un viaduc, financé par les turcs. Puis on arrive à Batumi, il fait chaud, il est 18h les gens conduisent comme des fous. On se dit qu'on va profiter de la voiture pour aller à Sarpi, réputée, avoir les belles criques, mais que nenni, aucunes criques en vue, sauf, peut être où s'était écrit "interdit de se baigner", bref on va près de la frontière turque, on se baigne, l'eau est chaude, mais le lieu pas des plus romantiques, derrière les camions qui passent la frontière. De l'autre côté un minaret, et côté Géorgien, une église, c'est typique:). Une photo pour immortaliser l'endroit et on repart pour le GH de Batumi, très spacieux.

-13 aout : on profite du dernier jour de location de la voiture pour aller à Ureki, en plus le soir on va au Black sea Arena, voir une représentation folklorique Géorgienne. La route pour sortir de Batumi est bordélique, mais on est en vacances, donc zen, puis sinueuse au niveau du jardin botanique. On met beaucoup de temps, vu le monde, pour arriver à Ureki. Le sable est noir et brulant, la mer très chaude et peu profonde. Bref dur dur de se rafraichir finalement, à part une bière:). Une douche avant d'aller au spectacle à Shekvetili. Superbe salle au toit ouvrant, 13 000 places. Super spectacle, vraiment au dessus de mes attentes. Bref bonne soirée. Retour la nuit, toujours aussi épuisant.

-14 aout : on rend la voiture, on va à l'aéroport, facile à trouver et pas loin. Il pleut à saut. On retrouve le mec de l'agence vu à Tbilissi. On lui remet les clés, on se salue, il repart. Bref net, clair et précis. La pluie avait laver le 4x4 ouf, il était poussiéreux. On rentre en bus au centre ville, il pleut plus. On marche le long de la mer, c'est bien équipé, propre, nickel pour footing et vélo, très plaisant. Il repleut, on fait quelques courses et rentrons au GH entre les gouttes. Journée archi pourrie niveau climat, grosses averses, on est claqué on en profite pour larver toute la journée.

-15 aout : on va au centre ville, il fait chaud mais nuageux. On flane. On va vers le port, c'est agréable pour les piétons, c'est large et tranquille, beaucoup de monde. On va demandé des renseignements à l'office de tourisme, on repart vers le centre par la côté, on se pose, on admire les gens, on s'imprégne de l'ambiance. On prend des photos de nuit, après le beau coucher de soleil au loin, ce n'est pas nuageux.... on rentre au GH en passant par des rues du centre historique, très sympa. On passe par la Plazza, noir de monde, bref toujours un endroit à découvrir ici. Ville plaisante, malgré les commentaires négatifs lus par ci par là. Nous on adore. Sauf le temps.

-16 aout : On décide de flaner au vieux centre, d'acheter les timbres, la poste est folklo, tout le monde passe devant tout le monde. On a nos grands timbres:), on mange dans un super petit resto, d'ailleurs la nourriture Géorgienne me plait beaucoup, les salades concombre-tomates avec des noisettes broyées dessus, miam, et toujours un bon Khatchapouri, des bonnes Kinkhalis, ou du bon Shachlik....puis on monte au funiculaire, c'est superbe pour voir la ville, on passe au dessus de quartier si proche de la mer mais si délabrés... Arrivés en haut le paysage est superbe. Pas mal de photos, on voit loin malgré les nuages, enfin ils donnent une certaines atmosphère. On redescend, on flane encore, et on rentre au GH. Journée pénard, encore ici à Batumi on prend vraiment le temps.

-17 aout : temps nuageux et chaud, on va au jardin botanique. Folklo de trouver le bus, blindé de touristes en fait, personne ne sait où on doit descendre, mais en fait le terminus c'est l'entrée du jardin....La file d'attente au billets s'arrête au delà de la voie ferrée, les trains passent les gens se poussent:). Jardin très sympa, grand, il faut bien marcher, monter redescendre, remonter... on sue vu la moiteur du climat. Forêt de bambous, et énormes eucalyptus, m'impressionnent. On y est resté 4h. Il commence à pleuvoir au "bon" moment, on repart en minibus, qui nous dépose au centre près du cirque où il y a un bon resto. On repart du resto direction un bar pour un chocolat et un dessert (ce n'est pas leur spécialité), on trouve un petit bar très sympa tenus par un couple Ukrainiens, d'Odessa comme ma femme. Très bon, très sympa, bref bonne surprise. Je ne me rappelle plus le nom, mais si vous le désirez je le retrouverai:). Puis retour au Gh pour préparer les affaires pour partir le lendemain direction Mestia via Zugdidi.

-18 aout : départ pour Mestia à 7h depuis la gare routière de Batumi, il pleut faiblement, aucun regret de partir, juste celui de ne pas avoir pu profiter de la plage pendant ce séjour ici, mais les nuages nous ont permis de faire des choses qu'on aurait pas fait si nous étions écrasés sur la plage:). Dans le minibus, une famille de 5 polonais hyper sympa, et un Biélorusse, tout aussi sympa, et d'autres personnes. Il pleut comme pas possible sur la route, le chauffeur prend des gens sur la route trempés comme pas possible. Mais sa conduite n'est pas moins rapide malgré la pluie. Arrivé à Zugdidi, un minibus pour Mestia nous attend, on se retrouve avec nos amis polonais et Biélorusse, plus un couple de Géorgien. Le chauffeur est très sympa, bonne ambiance dans le minibus, tout le monde se parle, le paysage semble superbe, surtout au niveau du lac Patara, mais malgré les arrêts du chauffeur, la pluie empêche les belles photos.... Ils nous proposent un resto sur la route, tenu par une de ses amies je pense, tout le monde est ok, on y a mangé merveilleusement bien, dont un Kubdari, galette fourrée à la viande, plus du khatchapouri, succulent le repas, et pas cher. On repart, toujours cette pluie mais au loin derrière on voit le ciel bleu, c'est cool. La route est sinueuse, il y a de nombreuses grosses pierres sur la route. Plus on s'approche de Mestia plus il fait beau, le vent de dos, a poussé les nuages plus vite que notre vitesse:). On arrive à Mestia, le chauffeur croise un ami qui conduit les gens de Mestia à Ushguli, on prend contact avec lui, départ pour le village le plus haut le surlendemain matin. Il semble sympa. Notre chauffeur nous dépose place centrale en nous promettant d'être là le dimanche soir vers 17h pour nous descendre sur Zugdidi. Tout s'articule bien finalement, d'ailleurs comme on m'a dit sur le forum "en Géorgie aucun souci que des solutions". Notre GH est derrière l'office de tourisme, chez DODO, la chambre est dotée d'une salle de bain privative, le lit un peu pourri, le plancher bancal, mais peu importe. On fonce à l'office de tourisme, il est 15h, le gars parle bien anglais mais semble énervé, en effet tout le monde arrive et se sert en carte, et pose ces questions... bref un peu le bazard. On décide de faire le glacier Chaladi, 6h aller retour. Ok, sur la place centrale, un gars coin nous accoste pour faire taxi, on lui dit que demain on pense faire le glacier d'Ushba, depuis Mazeri, il veut notre tél, n lui laisse, sans garantir de le choisir ni d'y aller d'ailleurs à Mazeri. Bref on part avec notre ami biélorusse en rando, le début est pas terrible on longe la rivière, qui est sale sur le bord, plein de détritus, puis il y a des engins de chantier, une usine de "cassage" de cailloux...on arrive au niveau de l'aéroport, bien moderne, et en face il y a un charmant hameau avec ses fameuses tours, superbe endroit. On continue, le chemin est plus sauvage, mais de nombreux 4x4 y passent, c'est un peu toujours le même paysage, mais bon profitons d'être ici, depuis le temps que j'en rêve, et vite on arrive à un pont suspendu, photogénique, on le traverse, et puis vient la forêt, les grosses pierres, le paysage est plus montagnard, et on débouche sur la vue du glacier et tu Mont Ushba, j'adore, on va au pied du glacier, d'où sort un torrent, la glace juste au dessus du torrent est bleu glacial, c'est beau, mais au dessus c'est le glacier salit de pierres, d'ailleurs pas mal d'entre elles dégringolent. Sans danger. On prend pas mal de photos, puis on redescend, la luminosité s'assombrit, on laisse le biélorusse en route, car il veut poser sa tente, il ne redescend pas comme nous à Mestia. Comme toujours retour dans la nuit. On prend quelques photos de nuit de la vile, pas évident pour le point de vue depuis le retour de la rando. Bref on fini au resto place centrale, un air de station de ski française. Quasiment que des touristes, et quelques locaux qui dragouillent les nanas:). on y mange bien. Hop au lit.

-19 aout : On décidait d'aller au glacier d'Ushba, mais en petit déjeunant (avec des polonaises et un couple de Létons) on réfléchit à faire autre chose. Genre pour avoir un point de vue sur Mestia et les montagnes autour. Donc on montera au télésiège pour cela. Le mec qui avait pris notre numéro pour faire taxi, n'arrête pas d'appeler, ma femme lui dit qu'on restera sur Mestia donc pas besoin de lui. Mais il insistera en appelant sans arrêt, on ne répondra plus.... On part donc à pied pour Zuruldi, par la route, c'est le chemin prévu. On s'arrête toutes les 2 minutes pour des photos. Un couple nous rattrape, ma femme discute avec eux, ils sont russes, de Saint petersbourg, on marche ensemble un peu, et on prend plein de photos, mais ils nous attendent, gentiment, finalement on passe la montée avec eux, ma femme échangeant pas mal avec eux. Ne parlant que peu russe, j'écoute et prends les photos:). Ils ne parlent pas très bien anglais, mais l'entente est parfaite. On arrive au télésiège, on le prend, la vue est splendide, déjà la montée à pied était belle, le cadre idyllique, et bucolique, les pré Alpes en fait. Une fois en haut de Zuruldi, resto panoramique, on boit une bière avec nos amis Russes, on se prend en photo. Un mec m'entend parler français et m'interpelle, il joue au rugby en France à St Etienne, donc on parle un peu, et il nous conseille le Kubdari d'ici, hop on commande avec des bières, c'est délicieux, on trinque tous ensemble. Bonne surprise. Je cherche mon appareil pour s'immortaliser, mince où est il??? je cherche partout et vais dans le resto au bar, il y était resté depuis une heure, j'ai sué, et flippé, merci les Géorgiens, en France pas sûr que je l'aurais retrouvé... On redescend par le télésiège, en bas on caresse un chien du Caucase, il bave, il impressionne, c'est mon ami:). On retrouve notre chauffeur pour le lendemain (Ushguli) on finalise le deal. On redescend à pied à Mestia, les russes rentrent se changer à leur GH, nous pareil, on se rancarde pour un resto le soir avec leurs amis du GH un jeune couple d'allemands. On en profite, avant, pour flaner dans les rues de Mestia où il y a des tours, mais pas évident de trouver un angle pour les photos, bref on va au resto, à 6 donc, super moment entre Russes, Allemands et Français. Je vois par la fenêtre, 4 mecs qui parlent fort dehors, et d'un coup, deux d'entre eux se collent des tarte, un ami qui s'interposait en a pris une belle, puis hop tout le monde repart et 2 min après la police arrive, police présente partout, c'est rassurant même si les Géorgiens ne sont pas méchants. Bref surement un petit règlement de compte réglé rapidos, la vie reprend. La soirée fut sympa. Dodo.

-20 aout : Place centrale, le minibus (Mitsubishi 4x4) nous attend, notre chauffeur nous dit qu'il manque 2 personnes pour partir, donc je pars à la conquête de deux personnes, et chanceux que je suis, un couple attendait, je leur propose de venir avec nous pour réduire les frais, ils étaient heureux. 30 laris par personne du coup aller-retour (le lendemain matin pour Mestia). On part, la route soit disant de l'impossible n'en est rien, on a fait pire durant le séjour. Bref 15km de bonne route, puis du chemin forestier, des villages avec des tours superbes. Un bulldozer près des endroits où risquent d'y avoir des éboulements, puis quelques virages proche du ravin mais franchement çà se fait bien, 2h10 après on voit enfin ce fameux village, et ses tours, c'est superbe, photogénique. Le minibus nous dépose, ok pour le lendemain et nous redescendre. On flane dans le premiers groupe de maison à gauche en sortant du minibus, il y a un poste de police, on monte et on voit un hotel dans une tour svane, ne voulant pas perdre de temps on s'y installe, tenu par une famille et quelques générations, c'est nonchalant au premier abord, on a l'impression de déranger puis la femme de 35ans qui parle bien anglais, semble beaucoup plus cool, mais tout se passera super bien. Belle chambre mais seulement une salle de bain et un wc pour tous les clients, bref on s'y accommode, on est pas venu pour le total confort. Affaire bouclée, on décide de bien manger au Khoshi café, pendant que je vais commander, un mec accoste ma femme, c'est le proprio du resto et de l'hotel pas fini, à côté, il nous fait visiter son hotel, çà prend du temps malgré sa sympathie, il fait chaud j'ai soif:) il repart à ses occupations, on mange et on part avec 4 litres d'eau pour voir le glacier Shkara. Mais dans Ushguli on prend plein de photos, on traine, comme toujours, mais enfin on part sur le chemin prévu, on croise pas mal de randonneurs, des vaches, des 4x4, décidément il y en a partout. Le chemin est agréable, plat, et la vue splendide, à une pancarte on se trompe et on traverse l'Enguri, mais c'était la direction pour le campement d'alpinistes, il faut rester du même côté de la rivière, puis on s'enfonce dans des grandes herbes, à côté il y a une piste qu'un russe monte facilement avec son gros Hummer. On continue sur le chemin aux grandes. On arrive non loin du glacier en compagnie d'un couple Australien. Ils s'arrêtent, on continue un peu. Puis un troupeau de touristes local, arrivent, les nanas en petites chaussures, les mecs en basket... ils montent au pied du glacier, du coup on y va, le glacier n'est pas spectaculaire en soi. Mais le cadre superbe. Les touristes sortent le drone. On redescend, un peu déçu au final de ne pas être aller plus haut, mais bon il est tard et il y a du chemin à redescendre. On repart, et on se fait doubler par les touristes qui redescendent avec un gros camion russe, tous derrière à l'air libre, joyeux.... On arrive à Ushguli on boit une bière de nuit en terrasse avant de retrouver notre hotel et son repas copieux, il y a du russe et de l'anglais...

-21 aout : Petit déjeuner copieux, on quitte l'hotel. Ma femme rappelle le chauffeur de la veille, il est à Mestia et n'a personne a monter donc il ne viendra pas, faut qu'on se débrouille. Ok sympa. On trouve une camionnette, un vieux trappeur et sa femme nous demande si on veut aller à Mestia on dit ok, puis avant de partir, le vieux se prend méchamment la tête avec un minibus "officiel" bref on paie le même prix, mais on part bien, avec des russes. Le papy roule pas mal, çà va, sa camionnette est solide, vu ses pneus, et la vétusté de l'engin, c'est un exploit. Cà c'est folklo, j'adore. On croisera le mec et son minibus dans la montée, celui qui devait venir nous chercher....On met 2h15 mais avant d'arriver à Mestia le chauffeur coupe un virage sans vision, et on se retrouve face à un 4x4, gros murmure dans l'habitacle, çà sentait la fin... mais un coup de volant par ci par là et hop tout roule... on arrive à bon port à Mestia. Je vais rechercher les valises laissées chez DODO, ma femme appelle le premier chauffeur Zugdidi-Mestia, qui devait venir, mais pareil aucun client Zugdidi-Mestia, il ne montera pas nous chercher.... On arrive à trouver un minibus pour Zugdidi, on a un train Zugdidi-Tbilissi le soir même. Le chauffeur parait cool, on part, il klaxonne à la station service pour qu'on lui fasse le plein. Il repart, et commence à passer son temps au téléphone, et à rouler comme un dingue. Il croise un minibus et s'arrête, descend et le chauffeur du minibus montant reprend la conduite du notre, ouf il conduira mieux, que nenni, pire que cela, il se prend pour Séb Loeb, les deux gamines devant nous vomissent, leur mère faille d'en faire autant, le mec est inconscient. Il roule à gauche, coupe les virage dans la montagne sans s'attendre à une voiture en face, il double n'importe où, j'ai jamais vu cela, nous ne serions pas pressé je finissais à pied....bref un vrai con.....On arrive à Zugdidi, et le chauffeur largue les voyageurs qu'ils devaient amener à Batumi, ici, en leur trouvant un minibus pour la suite. On laisse les valises à la consigne et on part au centre visiter, en attendant le train. Ville un peu triste, seul le palais Dadiani est à voir, le parc autour est paisible, l'avenue centrale est blindé de coiffeur et de pharmacie, c'est atypique, et cela a son charme, les vendeurs de noisettes sont partout et de chaises aussi:) On mange dans un bon resto et on va prendre notre train en 1ère classe, compartiment à 2, et ben c'est pas comme en Ukraine ou Russie où c'est plus luxueux, ici tu as des draps jetables et aucune couverture, bref folklo, je dodo un peu quand même.

-22 aout : arrivé à Tbilissi à 6h30, on laisse les valises à la consigne, 16lari, c'est cher. On prend le métro et on cherche au centre un café pour le petit déjeuné, des vrais français. Impossible d'en trouver, çà ouvre tard 11h ou 12h, ou bien c'est la carte salée du midi. On marche de long en large sans trouver un truc sympa. En revanche pour faire des photos c'est top, il n'y a personne en ville et les couleurs sont belles. Finalement, honte à nous, on déjeune (petit) au "dunkin donets" place de la Liberté, enfin j'ai mon sucré:), on repart on flane, on cherche quelques souvenirs à acheter, puis on mange dans notre resto typique en sous sol rue Dadiani, succullent, 17laris pour 2 pour un menu royal....Puis on retourne à la gare, minibus 37 pour l'aéroport (1h de trajet) et on décolle de Tbilissi pour Kiev puis Paris.

Une seule chose, l'envie de revenir, pour exploiter plus en profondeur certaines régions et faire celles non faites. Les gens sont très sympas, la cuisine succulente, les paysages grandioses, un réel dépaysement. Petit pays mais grand intérêt. A voir et revoir sans modération.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Hello Erick,

Merci pour le retour

Malheureusement, nous avons dû annuler notre voyage en dernière minute, pour des raisons familiales. On patientera pour découvrir ce pays.

Bonne journée,
Pascale
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour,

Oups, pas de chance....
Je pense que ce n est que partie remise.

Au plaisir, et au cas ou, n hesitez pas. Si je peux vous aider.....

Erick
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Je pense que ce n est que partie remise.
Au plaisir, et au cas ou, n hesitez pas. Si je peux vous aider.....

C'est certain que ce n'est que partie remise, j'ai vraiment envie de voir ce pays.
Et comme le voyage est prêt, il suffira de remettre à jour avec les nouvelles infos et de refaire les réservations Clin d'oeil
MirandaMouse

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour,

Auriez-vous des photos ?

Ce pays m'intéresse (mais pas pour tout de suite), il est rare de trouver des gens qui y sont allés !
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
voici quelques photos prises au smartphone...
J'ai plus de 3500 photos prises avec le reflex mais je dois tout trier, et faire quelques nombreux panoramas, qui prennent du temps, donc les meilleures seront pour un peu plus tard:)

P.S. : la qualité n'est pas excellente, car réduction des photos pour pouvoir les mettre ici.
Images attachées:

Photo postée par le membre Erickviking.
Photo postée par le membre Erickviking.
Photo postée par le membre Erickviking.
Photo postée par le membre Erickviking.
Photo postée par le membre Erickviking.
Photo postée par le membre Erickviking.
Photo postée par le membre Erickviking.
Photo postée par le membre Erickviking.
Photo postée par le membre Erickviking.
Photo postée par le membre Erickviking.
Photo postée par le membre Erickviking.
Photo postée par le membre Erickviking.
Photo postée par le membre Erickviking.
Photo postée par le membre Erickviking.
Photo postée par le membre Erickviking.
Photo postée par le membre Erickviking.
Photo postée par le membre Erickviking.
Photo postée par le membre Erickviking.
Photo postée par le membre Erickviking.
Photo postée par le membre Erickviking.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
la suite..........
Images attachées:

Photo postée par le membre Erickviking.
Photo postée par le membre Erickviking.
Photo postée par le membre Erickviking.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Salut Eric,

nous comptons nous rendre en groupe avec quelques amis en 2017 en Géorgie pendant 10 - 15 jours

Nous nbous posons des questions

Comment sont les chambres d hôte?
Y a t il des maison de guide pour les treks?
Quels coins sont "incontournables"?

Merci d avance
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Salut Laurent

alors les chambres d'hotes (guesthouse en fait) sont différentes en fonction du lieu, grande ville ou petite ville, et encore différentes en montagne, mais généralement, c'est très propre, c'est surtout typique, les gens chez qui nous sommes allés étaient soucieux du confort de leurs hôtes. Après vous pouvez tomber sur des gens un peu plus basés sur l'argent facile et qui sont là pour le business, et basta, mais de mon expérience, j'ai bon souvenir.
Nous avons pris un guesthouse à Sighnaghi, le couple était adorables, jovial, et heureux de parler de la Géorgie, donc à ce niveau rien à dire, en revanche les chambres c'était sommaire, mais on y va pas pour le luxe, on a une chambre, souvent ancienne chambre des enfants partis vivre ailleurs, et une salle de bain individuelle, après les cloisons ne sont pas épaisses, mais chacun voyageur est là pour se reposer à moindre coût donc, tout était très bien. Guesthouse Temuka pour Sighnaghi.
Guesthouse à Telavi, maison typique Géorgienne, très grande, on avait tout l'étage à nous, bon on sent qu'on est chez les gens mais on est vraiment bien et on s'imprègne de la Géorgie ainsi. Ce GH n'était pas évident à trouver mais on y est arrivé, donc rien à dire là non plus. GH Tata.
J'oubliais à Tbilissi, GH en fait c'était une dépendance neuve dans la cour des proprio, parfait, super propre, bien situé, donc là c'était plus un "appart ou maisonnette" à louer qu'un pur GH typique, donc çà peut varier d'une ville à l'autre.
A Stepantsminda, là quasi pas le choix tellement il y a de touristes, GH quasi obligé sauf à prendre un hotel luxueux, mais les GH c'est la tradition là bas, il y en a partout, nous sommes tombés sur un qu'on avait réservé mais quand nous sommes arrivés il n'y avait plus de place mais pas de panique, la proprio nous a mis chez une amie qui faisait GH aussi donc au final c'était bien.
A gori, le couple était adorable, le Mr parlait français et adore la France, vraiment excellent GH. Il conseille les trucs à visiter, les restos. Chambres simples, pareil anciennes chambres des enfants, mais aucun souci.
Borjomi, c'était une maisonnette comme à Tbilissi donc très indépendant.
A Batumi, on avait quasi toute la maison de la vieille dame, c'était limite trop grand mais bon on ne va pas se plaindre, propre, et indépendant.
Mestia, on été au GH chez "dodo" bon c'était comme Stepantsminda, mais on sentait plus la proprio intéressé par les notes qu'on mettrait sur booking que par l'intérêt même des touristes, mis à part çà on avait une chambre fonctionnelle, on est pas là pour passer le temps dans la piole donc çà va.
Le reste c'était hotel à Akhaltsikhe, et Ushguli.
Donc pour les GH, on était passé par booking ou air bnb, on voit de tout, du truc luxueux, à la chambre vraiment sommaire, suivant le prix, nous on a pris ce qui nous semblait bien de visu par les photos mais surtout par la situation et les commentaires, et on est toujours bien tombé, avec certains où c'était plus luxueux que d'autres, certains où les proprio étaient plus intéressés à parler que d'autres, mais aucune mauvaise surprise. Et toujours un copieux et typique petit déjeuner partout. Donc n'ayez crainte, c'est typique mais au moins on se sent bien au sein des autochtones.

Maison de guide, alors à Tbilissi je connais juste GEOLAND pour les cartes, les gérants connaissaient bien le pays pour expliquer si besoin. C'est près de la Koura, cherchez sur internet pour l'adresse, c'est connu.
Ensuite à Stepantsminda, nous n'avons pas cherché une maison de guides, car on voulait juste monter à l'Eglise Gerguéti, donc je ne saurais vous renseigner là dessus.
A Borjomi, il y a une maison du Parc, parc très bien géré, avec cartes, et inscription obligatoire pour randonner dans ce même parc, donc pas de souci là dessus, c'est à Likani çà touche Borjomi.
A Mestia, il y a sur la place centrale un office de tourisme, j'avais entendu tout et son contraire sur les renseignements dedans, au final le mec était clair, sympa, et de bons conseils, il y a des cartes de randos simples gratos, le seul souci, tout le monde arrive dedans et demande au gars, qui parle avec un autre, donc le souci venait des touristes plus que du gérant. Impossible de louper ce lieu.
A Ushguli bah se renseigner à Mestia.

Coins incontournables : alors ce seront ceux qu'on a vu, et nous n'avons pas tout vu, donc d'autres personnes compléteront ma liste:)
-le vieux Tbilissi superbe et en rénovation.
-Metskheta, c'est propre superbe Eglise, et Jvari à côté, superbe point de vue.
-David Gareja, monastère à la frontière Azeri, plus que le monastère, ce sont les paysages steppiques que j'ai adoré, le rêve de continuer le voyage au delà de cette frontière, superbe.
-Stepantsminda, et l'Eglise Gergueti, même si trop de monde et un défilé permanent de 4x4 mais bon on a fait pareil: (, le route militaire est magnifique avec à un endroit des concrétion calcaires blanches sur le bord de la route vous la verrez forcément, étonnant. Paysages de montagnes doux, et impressionnant.
-Uplistshike, magnifique...
-Sighnaghi et sa région viticole et ces monstère, Nekressi, Gremi....
-la route Akhaltshike-Batumi, magnifique mais très longue, mais à ne pas rater, mais 4x4 obligé.
-Batumi je dirai qu'il faut y aller, c'est sympa l'eau est chaude dans la mer, et les vieux quartier fourmille de petits restos sympas, certains n'aiment pas, nous on a bien apprécié malgré un temps pourri...
-Mestia, la montagne et les randos autour sont très belles, j'adore la montagne.
Ushguli, forcément, et la route pour y aller, j'ai rien vu de dangereux, il faisait beau, mais bon pas de ravins impressionnants, malgré la crainte de certains, bref agréable parcours remuant, mais on est captivé par le paysage qui apparait derrière chaque virages.
-la route Zugdidi-Mestia, au bord du lac c'est super beau et on avait mangé dans un miniscule resto qui semble plutôt être chez quelqu'un qu'un resto, c'était trop trop bon.

Ce que je retient : la sympathie des gens malgré leur air bourru parfois, la nourriture j'adore....et les paysages si varié dans un si petit pays.

En espérant vous avoir été utile, au plaisir.
D'autre ici vous renseigneront surement mieux, ou différemment surtout pour vous donner des avis différents.

Erick
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Erick,

Super sympa de m'avoir fait ce panorama détaillé

Le projet avance bien et j ai quasiment bouclé le parcours..reste à trouver la date avec les amis

Nous rentrons du Vietnam (Nord est) et si jamais tu veux des tuyaux...

Bonne route et encore merci !!
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour Erick et merci pour toutes ces informations qui me seront très utiles dans quelques mois. Nous voulons en effet nous rendre en Géorgie l'été prochain. Je me posais des questions quant à la durée du séjour. Nous avons l'habitude de partir un mois l'été mais je ne sais pas si cette fois nous allons partir aussi longtemps. Est ce que 25 jours vous ont semblé être une durée qui convenait à ce voyage ? Auriez vous préféré supprimer certaines étapes pour passer plus de temps ailleurs ? Sachant que nous aimons les endroits retirés je ne sais pas vraiment si quelques jours sur la côte valent le coup. Nous ne voulons pas non plus changer de lieu tous les jours mais plutôt consacrer au moins 2 ou 3 jours à chaque étape. Si nous n'étions que moi et mon mari un mois serait parfait, d'autant que la Géorgie semble rassembler tous ce que nous aimons, la nourriture, la nature et les randonnées, et l'architecture. Mais notre fils a quinze ans et même s'il ne raterait nos voyages d'été sous aucun prétexte, un mois sans ses amis commencent à lui paraître un peu long. Et vu que nous ne partons pas en voyage pour nous disputer, il faut trouver un compromis. Donc nous conseilleriez vous de partir comme vous 3 ou 4 semaines ?
Merci
Véronique
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour Véro

Alors, personnellement nous sommes partis donc 25jours, nous avons fait en conséquence, pour essayer de voir ce qu'il y avait à voir, donc Tbilissi, le vignoble de l'Est, Stepantsminda, Gori et Uplijistskhe (désolé j'ai plus l'orthographe en tête), Borjomi, Akhltsikhe, Batumi, Mestia et Ushguli.
On ne pouvait pas rajouter Kutaissi, ni la Touchétie, ni les lacs au sud Ouest de Tblissi (sur la route de Vardzia), ces trois choses nous auraient tenté, mais il faut faire des choix.
Nous y reviendront c'est sûr mais en planifiant différemment.
Après il faut voir les intérêts de chacun, votre fils peut avoir envie de plage et de mer chaude donc Batumi, Sarpi, Ureki, seraient bien pour lui et vous, car c'est sympa, même si pas "exceptionnel", nous, nous voulions un peu nous poser au bord de l'eau 3-4 jours pour se prélasser, malheureusement le temps était pourri donc on n'a pas pu profiter, et du coup on hésitais à partir plutôt de Batumi pour la Svanétie, ce qu'on aurait dû faire.
Si vous souhaitez randonner, la Géorgie est parfaite, entre Borjomi, la Svanétie, Khazbegi, et la Touchétie, il y a de quoi faire, donc pareil tout dépend de vos envies premières (mer, vignobles, montagnes).
Nous, notre approche était de voir pas mal de sites "à voir" en essayant de ne pas trop vadrouiller chaque jour, malgré tout, vu l'état de certaines routes nous avons parfois fait juste de la route pendant une journée alors qu'on pensait mettre moins de temps et se poser le midi au bord d'un lac ou s'arrêter pour les photographies soignées, donc cela est à prendre en compte. Je vous dirai que la route Akhmeta (pour partir de la Kakhetie) jusqu'à Zhinvali, proche du lac superbe, c'est u chemin de terre donc perso je roulais à 20km/h maxi, mais le paysage est sympa et c'est calme, j'adore, bon ils faisaient la route entre Tianeti et Zhinvali donc d'ici 2017 ce sera surement fini. Ensuite la route Akhaltsikhe-Batumi c'est 8h, c'est un chemin caillouteux, mais c'est juste magnifique, à faire et à refaire. Donc prenez en compte cela.
Tbilissi je dirai qu'on aurait pu faire un jour de moins.
Ensuite David Gareja est à faire absolument, mais depuis Tbilissi en minibus, c'est une journée entière, très agréable mais un jour quand même.
La Kakhétie, en 2-3jours suivant si vous visitez les monastères (on les a faits enfin 6 ou 7) bon perso on en voit un on les a tous vu, mais c'est surtout les lieux reculés et calmes qui m'intéressais, donc à voir pour vous. Ensuite si vous visitez des caves cela prend du temps.
Stepantsminda à faire pour l'Eglise Gergueti et aussi pour la route militaire, que je trouve si belle, et impressionnante, le problème c'est que Stepantsminda finit en cul de sac, donc une fois fait, il faut repartir en sens inverse pour visiter le reste du pays, mais la route est très bonne, seul les camions posent problème vu la quantité et les virages (même si pour les Géorgiens et russes virages ou pas çà double). Donc je dirai peut être 2 nuits à Stepantsminda pour voir plus large que nous, et nous étiez monté en voiture à l'Eglise, moi qui voulait le faire à pied, pas le temps et puis finalement tout le monde le fait en voiture, donc...même si çà casse le truc, mais c'est superbe comme site. Après tout dépend si vous voulez monter au refuge au niveau du glacier, ou randonner aux alentours...
Gori et Uplijitskhe, bon Gori c'est pas tip top, sauf si vous voulez voir le wagon de Staline, en revanche Uplijitskhe c'est à faire, il faut compter 2h heures tranquillement.
Borjomi, le parc est grand, nous n'avons fait qu'un petite rando de quelques heures, j'ai aimé même si au final c'est très boisé donc peu de point de vue, enfin du peu que j'ai vu, j'aurais aimé rester plus longtemps dans la ville pour exploiter plus le parc, en revanche Bakuriani et Tabatskuri et les paysages environnants sont magnifiques, à faire, et même à explorer encore plus loin, bref là on aurait pu et du passer quelques jours de plus.
Batumi, si vous ne souhaitez pas faire de la plage, je pense que vous pouvez zapper, ou juste pour une nuit, histoire de voir les quelques bâtiments futuristes et justifier la route Akhaltsikhe-Batumi:)
Ensuite pour Batumi-Mestia c'est une journée de route, donc dans un voyage une journée c'est beaucoup, surtout que le paysage n'est intéressant que de Zugdidi à Mestia, mais pas le choix.
Mestia et Ushguli, si vous aimez la montagne à vous de voir les jours nécessaires, nous on a fait en fin d'après midi le glacier Chalati, c'est pas dur, et pas trop long donc on a quand même pu le faire le jour du départ de Batumi pour Mestia, ensuite on est monté le lendemain à zurugdi, c'est très sympa, la vue est époustouflante, et c'est facile (télésiège) et la route est bonne pour aller au pied de celui ci. Ensuite il y a d'autres randonnées mais çà je laisse les experts du forum qui les ont faite...
Usghuli, nous avons fait le glacier shkara, la randonnée prend quelques heures sans difficulté, et puis nous avons vadrouiller dans le village, donc pas explorer les montagnes environnantes, alors qu'il y a de quoi faire, donc là aussi tout dépend de vos projets.
Puis retour à Mestia, puis Zugdidi pour le train de nuit, pour Tbilissi puis aéroport.
Votre fils, s'il aime le dépaysement ne pensera pas trop à ses amis, enfin pour dire qu'il aimera et qu'il ne sera pas presser de rentrer, tellement la Géorgie c'est génial. Peut être axer les vacances sur des choses qu'il aime, montagne et mer, je ne sais pas, plutôt que monastères (faut quand même en voir qq uns), ou le vignoble en profondeur.
Je vous conseille vraiment David Gareja, la Kakhétie, Stepantsminda, Uplijitskhe, Borjomi, Mestia et Ushguli. Après la Touchétie je ne connais pas mais il parait que c'est superbe et bien dépaysant, Kutaissi on a pas voulu faire, je ne sais pas si on a loupé des trucs dans cette ville...
Après nous voulions avoir une approche générale du pays, et voir un peu tout, histoire de sélectionner pour la prochaine fois.
La nourriture est top, un peu costaud, mais il y a de tout, on a adoré leurs salades tomates-concombres-et noisettes broyées, c'est simple mais trop bons et rafraichissant, les katchapouris surtout adjares sont à tomber par terre, ceux à la viande (je n'ai plus le nom en tête mais c'est trop bon aussi), les Khinkalis j'adore.... seulement niveau desserts ce n'est pas leurs spécialités....
Voilà ce que je peux vous dire, en espérant vous avoir aidé un peu, n'hésitez pas si vous voulez d'autres renseignements ou adresses où nous avons dodo, ou mangé si je retrouve bien sûr.

Amicalement

Erick
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bien si j'ai pu un peu vous aider, j'ai moins de connaissance de la Géorgie que pas mal de monde ici qui sont déjà allés là bas plusieurs fois mais je vous livre mon expérience:)

Pour le Vietnam, j'avoue ne pas être tenté pour l'Asie, pour le moment, mais j'ai le temps et au cas où, je n'hésiterai pas à vous solliciter:)

Erick
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Merci Merci Merci ! Je n'en attendais pas tant. Mais ces informations sont très précieuses. A bientôt peut-être pour d'autres questions.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
aucun souci, c'est toujours un plaisir.

Donc planifiez déjà les centres d'intérêts que vous avez genre montagnes, mer, culture, vignobles... et puis faites en fonction je pense.
Mais pour répondre, au final, à votre question, oui 25jours c'est très bien pour la Géorgie.

à bientôt.
Signaler Répondre
oups, ENORME oubli de ma part, VARDZIA, le site est somptueux, la vallée mystique, les couleurs douces, bref atmosphère en fin de journée exceptionnelle. A FAIRE ABSOLUMENT.
Signaler Répondre
Bonjour Erick.
Merci pour ce reportage.
Donc, nous irons en Géorgie, l'Arménie ensuite dans la foulée.
Nous partirons 2 mois en voiture depuis la France (4x4).
J'aurais des questions, nous recherchons des hôtels ou GH confortable, quel ordre de prix?
Vos recherchent de logement se sont faites avec internet ?
Il est pas courant de trouver des récits de voyage dans le Caucase.
Je vous remercie encore.
Pat
Signaler Répondre
Veronique,

Nous allons aussi partir en Géorgie avec notre groupe de voyage constitué depuis des années auparavant nommé V2AO mais que nous allons rebaptiser " les voyages de Charles " en souvenir de son fondateur hélas disparu

Dites moi si vous passez par des agences / tours opératiors/ agence locale de trek ou rando cheval...comme nous cherchons le même type de voyage cela pourrait etre intéressant d échanger

bonnes recherches !!
Signaler Répondre
Bonjour Patrick

mais de rien, pour le reportage, ce fut un plaisir.

Alors les GH, c'est ma femme qui les avait réservé, et par internet, soit booking, soit airbnb, et elle regardait surtout les commentaires, pour jauger un peu le lieu, et on peut dire qu'elle a bien trouvé à chaque fois:)
Donc comme pour un autre pays "moins exotique" ces deux sites sont bien, mais il faut trier.
Alors les prix, çà tournait entre 20euros pour deux dans la campagne (Telavi, Sighnaghi, Stepantsminda..) à 40euros je crois à Tbilissi et Batumi. Mais c'est pareil vous trouverez à tous les prix, selon votre budget et ce que vous recherchez.
Mais c'est pas en Géorgie qu'on risque de dormir dehors:)

Vous avez de la chance, l'Arménie me tente, et je ne sais quand nous pourrons y aller, mais c'est sûr je lirai votre récit au retour pour avoir des infos.

Pour les récits internet, il y a d'autres sites et blog pour la Géorgie, je sais que je tapais dans Google juste "recit voyage en géorgie" et j'en avais lu quelques uns, pour chopper des infos à gauche à droite, tout est bon à prendre.

Voilà.

A bientôt.
Erick
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2
Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Nos annonceurs
Voici leurs offres...

Ajouter mon annonce
Géorgie des églises
Georgian-caucasus-tours.com
Réceptif de circuits culturels toute l'année, de 2 à 40 personnes.
Cours de géorgien
Voyagegeorgie.com
Cours de langue géorgienne à télécharger - Passeport pour la Géorgie
Voyage en Géorgie
Aratours.travel
Voyager différemment, un tourisme à visage humain: séjours découverte.
Séjours à Dubaï
Verychic.com/fr/dubai
Séjours 4 et 5* à Dubaï en ventes privées à moins de 99€.
?
Carnets similaires sur la Géorgie:
  Titre de la discussion Premier message Réponses Dernier message 
Depuis la Géorgie
Le monde est un livre, ceux qui ne voyagent pas n’en lise qu’une page. Saint Augustin. Thé au paumé Istanbul, où sont tes senteurs en dehors de ce thé à la pomme, que l’on retrouve partout de nos jours. Granulé chimique pour souvenir précaire. Matière moderne pour...
Carnets de voyage > Géorgie
7 fév. 2006 à 8:44
de
Laplante
1 15 fév. 2006 à 23:40
de Aristomakos »
Turquie, Géorgie et Arménie au printemps 2011
Nous rentrons juste d'un voyage de 3 mois et 17000km qui nous a conduit en Géorgie et Arménie en passant par Grèce et Turquie. En fait nous étions parti avec notre 4X4 équipé d'une cellule pour la Syrie, mais vu les évènements nous avons du changer nos plans. Nous...
Carnets de voyage > Arménie
24 jui. 2011 à 10:23
de
Joell
10 17 fév. 2012 à 21:03
de Beroud »
Retour de Géorgie, été 2013
Un voyage de 3 semaines, en partie à vélo, très peu sur les grands axes, le but était de faire la boucle Zugdidi- Ushguli-Lentekhi-Kut... et d’adapter ensuite… Je me débrouille en russe et un peu en georgien que je peux lire, très utile pour chercher à se loger...
Carnets de voyage > Géorgie
20 août 2013 à 17:54
de
Aichatou
12 31 oct. 2013 à 20:01
de Aichatou »
Trek Omalo - Shatili en Géorgie
C'est le trek qui devient légendaire, a travers la montagne merveilleusement verte et enneigée a la fois. passant par les villages sortis d'un autre temps... En attendant, vous avez toutes les chances pour vous y retrouver seuls avec la nature ou presque et pendant...
Carnets de voyage > Géorgie
22 jui. 2010 à 19:26
de
Tadek
9 12 jui. 2012 à 16:49
de Willemspie »
Carnet n° 66b: Tbilissi, Géorgie / 2 - 5 mars 2016
6 photos
Www.youtube.com/... 2 Par extraordinaire, j'ai fait le vide. Ou est-ce cette allergie a la region parisienne qui me pousse inexorablement a repartir si vite ? Arrive l'avant-veille, je constate une fois de plus qu'ici, rien n'a veritablement change. Les axes...
Carnets de voyage > Géorgie
18 juin 2016 à 13:29
de
Estonien
0 18 juin 2016 à 13:29
de Estonien »
À découvrir aussi sur la Géorgie:
Heure du site: 11:47 (24/11/2017)
Tous les droits réservés © 2002-2017 VoyageRéseau Inc.
3 107 visiteurs en ligne depuis une heure!
Géorgie des églises
Georgian-caucasus-tours.com
Réceptif de circuits culturels toute l'année, de 2 à 40 personnes.
Cours de géorgien
Voyagegeorgie.com
Cours de langue géorgienne à télécharger - Passeport pour la Géorgie
Voyage en Géorgie
Aratours.travel
Voyager différemment, un tourisme à visage humain: séjours découverte.
Séjours à Dubaï
Verychic.com/fr/dubai
Séjours 4 et 5* à Dubaï en ventes privées à moins de 99€.
Plus d'annonces similaires »