7 jours dans le Michigan part 1 de 19 jours hors des sentiers battus (page 1 de 2)

Discussion démarrée par Americalover le 11 décembre 2016 à 20:10
39 réponses sur 2 pages  ·  9 participants  ·  1 281 affichages
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
7 jours dans le Michigan jours 2 à 8 de notre trip :
19 jours hors des sentiers battus Michigan, Ohio, Indiana et plus

Le début du voyage et l’introduction sont là :

voyageforum.com/...diana-plus-d7704837/

Jour 3 : lundi 12 septembre
Pour résumé nous sommes partis ce matin de Chicago à 8h50, après 4 h de route nous arrivons sur l’aire d’autoroute au visitor center du Michigan, pour une 2ieme pause technique et faire le plein de documentations, cartes, et dépliants touristiques.



Surprise nos montres indique 11h50 l’horloge de la voiture et celle du visitor center 12h50, « merde, sheet, Sugar plus poliment » on change de fuseau et je n’avais pas prévu ça, on va maintenant être dans le jus sur le prévisionnel !!!.
On ne s’éternise pas on prend les docs, fait quelques photos et on trace, 13h08 donc à l’heure du Michigan on reprend la route encore 1h42 avant destination.
On arrive enfin à 14h48 après une petite erreur de programmation qui nous fait encore perdre de précieuses minutes.
Le Gilmore heritage center se trouve en rase campagne, au milieu de nulle part et on ne se douterait pas trouver un musée de cette qualité dans un lieu aussi perdu, il est entouré de prés et une allée bordée d’arbre permet d’entrée sur le grand parking.


Billets pris on commence la visite par plusieurs halls avec de très belle fifties, seventies, de diverses marques, on sort ensuite dans une rue, ou on peut voir plusieurs bâtiments reconstruits dans le plus pure style d’époque, station service et concession Ford, abritant l’expo du même nom, ensuite un bâtiment art déco abritant lui un show room et l’expo Cadillac, un autre est consacré aux Lincoln, d’autres sont classés par décennies, avec des modèles plus beaux les uns que les autres, on y trouve aussi quelques anciennes caravanes, un bâtiment est consacré aux mascottes impossible de les dénombrer et de prendre le temps de les étudier plus en détails.











Dans un autre on trouve une très belle collection de jouet et voitures à pédales, plus loin un d’entre eux est consacrer à la marque Hudson, le musée qui mérite une bonne demie journée de visite si ce n’est la journée entière possède une belle station service shell, et un diner dans lequel on peut se restauré.
Notre arrivée tardive ne nous permettra pas de visiter le bâtiment consacré au vélo et celui des miniatures. En partant nous posons la question pour un éventuel billet pour le lendemain et les hébergements à proximité.
De retour à la voiture nous faisons le tour des possibilités de plan A, B et C pour la soirée et le lendemain, mais après réflexion nous en restons au plan initial à savoir tracer la route pour étape nuit à Lansing et visite de Réo olds. Le fait de rester sur Hickory corner aurait impacté le planning d’une demi journée de plus en regard des heures d’ouverture et aurait tout décaler, ce qui pouvait être critique pour la suite du voyage presque chronométré en regard des heures d’ouverture des différentes visites planifiées.
Finalement à 17h45 nous partons et nous regagnons Lansing par de petites routes de campagne fort agréables et bien plus intéressantes, mais moins rapides que l’autoroute faite le matin. (1h05 56m)
N’ayant pas réservé d’hôtel à l’avance ce qui permet beaucoup plus de souplesse, ma moitié, sur le trajet en recherche un sur la brochure de coupons prise ce matin au visitor center. Lorsque nous arrivons à celui sélectionné il ne prend plus les coupons ce soir et la chambre passe de 65$ à 114$, il ne nous en faut pas moins pour trouver un plan B en se connectant avec la wifi de cet hotel sur hotel.com et nous en trouvons un autre à 10 miles d’ici au nord de Lansing dans nos prix et avec piscine. Nous y arrivons à 19h39, et sitôt les valises déposées, allons manger dans le resto préconisé par l’hôtesse d’accueil : Reno’s, un resto bar avec terrain de beach volley en terrasse, les joueurs se relayent et alterne entre le terrain et leur table. Nous y mangeons une très bonne et copieuse salade BBQ. 21h15 lors de notre retour à l’hôtel, la piscine de ce lui-ci est finalement out of order, l’eau est verte et moussante, ça ne donne vraiment pas envie, sans cela j’aurai bien été faire trempette avant d’aller au lit.
Du coup il nous faut faire le point du programme de demain et réserver un hôtel, nous en prenons un à Ann Arbord à côté de Ypsilanti, il est maintenant temps de dormir un peu il est 22h, 4h en France et la journée a été bien remplie.

Dépense de la journée : Gilmore 26$, resto Reno’s 23$, hôtel 62.39 € (hotel.com)
Mileages parcourus 264m soit 425 kms
Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Salut...
Le decalage horaire en partant de CHICAGO...
Je me suis fait avoir aussi la premiere fois.
On est arrivé à DETROIT tranquilou, et le dernier bus pour la visite de ROUGE PLANT est parti juste devant nous....

Pour les musées de voiture, je confirme que je suis un gros faineant, et je prends note pour les adresses que tu ns donne.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
1 réponse 101 affichages, merci à JPG13 pour ces commentaires, merci aux autres pour leur commentaires ou encouragements à venir, même si je sais bien que ce poste aura moins de visites et commentaires que ceux sur l'ouest.

Aller on continu, les photos viendrons plus tard elles sont très longues à charger.

Jour 4 : mardi 13 septembre
Programme : Visite de Lansing et Ypsilanti

Ce matin grasse matinée, je ne sais pas si c’est l’âge, la saison ou simplement la fatigue mais le jet lag n’a aucun effet et nous nous levons à 7h30, nous filons directement prendre le petit dej assez copieux, même si le distributeur de jus de fruits et HS comme la piscine. Gauffres, quaker oats, yaourts, fruits (pommes) pains au raisins, muffins, nous tiendrons au ventre pour attendre à ce soir.
Le ciel est voilé et il fait 69 °F, soit 20.5°C.

Après un brin de toilette, un point sur le programme de la journée, et le chargement des bagages nous partons de l’hôtel. Nous programmons l’adresse du musée Réo olds à 15-20 mn de là, après avoir traversé une partie de la ville de Lansing, nous nous apercevons qu’il nous a reconduit au 1er hôtel de la veille, énervement, diagnostic : la batterie du GPS est morte bilan il ne garde pas la programmation. Ce soucis va bien nous faire perdre du temps, déjà 15 mn dans la vue aujourd’hui.
Après une nouvelle programmation nous arrivons finalement au musée à 10h18. (opened hours 10-17h)

Belles peintures murales à l’extérieur, ensuite il est composé de 3 grandes salles, la première consacrée à l’histoire du fondateur de ces 2 marques d’automobiles que sont Oldsmobile et Reo.



« Oldsmobile est une firme automobile américaine fondée en 1897 par Ransom Eli Olds, basée à Lansing dans le Michigan et en activité jusqu'en 2004. Durant ces 107 ans d'existence, Oldsmobile produisit 35,2 millions d'automobiles.
D'abord nommée Olds Motor Vehicle Company, l'entreprise présenta son premier modèle, la Curved Dash, en 1901, puis devint la première marque automobile des États-Unis en termes de ventes avant d'être rachetée par General Motors en 1908.
Ransom Eli Olds (3 juin 1864 - 26 août 1950) était un pionnier de l'industrie automobile américaine. Il prétend avoir construit sa première voiture à vapeur dès 1894, et sa première voiture à essence en 1896.
Olds est né à Geneva, dans l'Ohio, il est fils d'un forgeron dénommé Pline Fiske Olds et de son épouse Sarah Whipple Olds. Ses parents déménagent à Cleveland, toujours dans Ohio, où Olds était encore un garçon. Il s'installe finalement à Lansing, au Michigan, où il épousa Ursula Metta Woodward le 5 juin 1889.
En 1901, Olds conçu la Oldsmobile Curved Dash, qui est vendue au prix de 650,00$. Elle a été la première voiture vendue en masse dans l'histoire de l'automobile aux États-Unis. Bien que l'usine a été détruite par le feu cette année, la société a vendu plus de 600 modèles de la Curved Dash. En 1904, les ventes ont augmenté de 5000 unités.
Lorsque Frederick, fils de Smith, débarque dans l'entreprise il affronte Olds fréquemment ce qui pousse ce dernier à quitter l'entreprise en 1904. Il forme la RE Olds Motor Car Company. Son nom fut rapidement changé pour REO Motor Car Company pour éviter une poursuite de la Olds Motor Works. Le REO provient des initiales de son propre nom. Olds assuma son poste de président jusqu'en 1925.
Olds a été le premier à utiliser la ligne d'assemblage dans l'industrie automobile, Henry Ford l'adapte après lui. Cette nouvelle approche de l'industrie automobile lui a permis de quintupler la production de 425 voitures en 1901 à 2 500 en 1902.
(Source wikipedia) »

On peut y voir une partie du mobilier de la famille, les premières constructions mécaniques, puis des moteurs de la dernière génération avant que la marque disparaisse en 2001.



La première Oldsmobile réalisée en série, avant les fameuses Ford T, la Curved Dash est exposée avec des détails de la construction de son châssis et de sa carrosserie.



La deuxième salle expose des modèles de la marque Réo, la troisième des modèles Oldsmobile des 50’s aux 70’s avec quelques récentes et un modèle GM électrique.









Un de mes break ou ici station wagon préféré, mais MP n'aime pas


elle préfère notre cabriolet identique à un an prés à celui ci objet d'une tombola


le vert, intérieur blanc du notre lui vont mieux à notre gout que les couleurs de celui ci

Un réve


et la 1ere traction avant de GM


La visite du musée est cette fois réalisable en 2h pour nous, ce temps peut être réduit pour les néophytes ou augmenter pour les vrais puristes qui voudraient prendre le temps de lire tous les commentaires et explications, ce que j’aurais surement fait si j’avais voyagé seul, mais avec madame il faut faire quelques compromis, les passions n’étant pas aussi poussées.
L’hôtesse d’accueil du musée nous donne des infos sur les autres curiosités de Lansing, mais nous dit que peu de vestiges de l’époque glorieuse de l’automobile US subsiste et que ce sont essentiellement des marqueurs qui signalent la localisation de ces lieux historiques.
Du coup en regard du planning, nous nous contenterons d’essayer de trouver les Diners notés au programme, le premier n’existe plus à l’adresse indiquée et nous à fait perdre plus de 30 mn, le deuxième lui est bien au rendez vous, ce n’est pas un Diner historique, mais ça change des voitures.
les photos des Diners sont sur mon post spécifique au sujet :
voyageforum.com/...t_reply;so=ASC;mh=20; fin de page 3
Le timing ne nous permet pas de visiter le downtown ou de passer voir le capitole de la capitale du Michigan, il nous faut rouler jusqu’à Ypsilanti 1h35 de route et le musée de cet après midi ferme à 16h.
Nous quittons donc Lansing à 12h40, le ciel s’est dégagé et il fait maintenant 26°. Google annonce 1h07, 76m.
L’autoroute entre les 2 villes est bordé de pâturages ou de forêts, le relief est plat.
Nous arrivons à l’automotive heritage de Ypsilanti à 14h15, en espérant que celui-ci ne soit pas immense afin d’avoir le temps pour la visite. (opened hours 13-16h)
Nos craintes s’estomperons quand la charmante hôtesse nous explique le contenu de ce musée.
Il comporte une belle collection de 50’s, Kaiser et autres marques disparues, une histoire des Tuckers ainsi qu’une figurante du film, une salle explique la construction des boites automatiques GM réalisées dans une des usines de la ville fermée maintenant depuis 2010. D’autres petites salles exposent différents modèle.



Le Show room de cet ancien garage abrite une belle auto, ainsi que le bureau d’époque. Nous aurons le temps d’échanger avec le mécanicien en train de restaurer une Cadillac ainsi qu’avec l’hôtesse qui nous précise qu’il y a dimanche le « orphan Tucker meeting » qui rassemble une belle exposition de plus de 250 véhicules. Elle prend même le temps de contacter le musée Chrysler afin d’avoir des précisions sur les heures de visite et les jours d’ouverture, mais comme estimé nous ne pourrons pas le visiter celui-ci n’étant ouvert que quelques week end dans l’année et nous seront dans l’Ohio pour sa prochaine ouverture.
Nous finissons la visite à 15h50, il est trop tard pour aller faire un tour en face au Firehouse Museum que j’avais inscrit au programme lui aussi fermant à 16h.
Nous allons du coup faire un tour en ville à la recherche d’une banque pour retirer un peu de liquide.
Nous y trouvons un farmer market dont nous faisons le tour, peu de stand mais de beaux produits des fermes environnantes, dont un stand Amish avec les vendeuses en tenue traditionnelle.
L’hôtel réservé ayant la piscine, nous le rejoignons afin de nous détendre un peu et y finir l’après midi, après la perception de la chambre et une pause tea time, je parts à la recherche de la piscine. « Damned » celle-ci est vide et en travaux, des sacs de ciments sur les bordures, décidément nous ne sommes pas chanceux, je croise des americains en maillot avec leurs serviettes et leur indique que « the swimming pool is out of order », à l’accueil le personnel n’en était même pas informé. Nous décidons donc d’aller faire notre pèlerinage dans les grandes surfaces environnantes Wallmart ou autres.
17h25, nous tombons sur un Kroger, nous en faisons le tour mais rien n’a retenu notre attention, et décidons de poursuivre au Wallmart, nous y faisons quelques emplettes et l’appétit aidant finissons par acheter de quoi pique-niquer dans la chambre, un poulet rôti au citron, des fraises de Californie, chips Lay’s au parfum inconnu en France, tomates cerises, ça va le faire.
19h22 retour à l’hôtel, pique nique, recherche d’un hébergement pour le samedi soir à proximité d’Ypsilanti pour revenir au meeting auto le dimanche matin, les 3 nuits suivantes ont déjà été retenues de France en Airbnb à Detroit. Fatigués nous nous couchons vers 21h45, demain il faut partir plus tôt, ouverture du musée Ford à 9h et il y a 1h de route.

Désolé j'ai utilisé mon cota de photos et difficile d'en choisir moins de 10% du nombre total fait dans la journée.

Bilan de la journée : 260 photos
Dépenses : musée Olds 14$, musée Ypsilanti 9$, Wallmart 34.48$, Day in 59.25€ (hotel.com)
Mileages parcourus 127m soit 204 kms
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Salut
J'ai en projet pour 2017 de faire connaître le QUEBEC à un beauf et son epouse...

Comme le voyage doit finir à CHICAGO comme d'hab pour aller voir le fils expatrié, ton post me donne vraiment des idées.

Comme on connaît tous les quatre NIAGARA, TORONTO, DETROIT, j'avais prevu de passer par le nord, SAULT St Marie.
Je crois que je vais faire la descente par le MICHIGAN plutôt que par l'ouest du lac, et donc visiter les musées que tu cites.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour Jean Maurice,

Tes carnets sont toujours d'une grande précision: la préparation doit être intensive... Sourire
La lecture est très agréable.
Merci de nous faire partager le côté Est, moins spectaculaire que l'autre concernant les paysages.
Je pense régulièrement à traîner mes guêtres (c'est quoi, ça, des guêtres?) sur la façade est car notre autonomie, un peu plus courte, ne nous permettra plus, dans un avenir proche, d'envisager sereinement de longues randonnées à la journée. Les USA oui, mais autrement!
Alors merci de nous faire découvrir ces endroits dont nous nous inspirerons le moment venu

Alain
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Hello Jean-Pierre,

j'avais prevu de passer par le nord, SAULT St Marie.

Si tu peux, le must est de se rendre là bas en tout début d'automne, histoire de profiter des couleurs des feuilles des arbres. A elles seules, cela vaut le voyage.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Salut
merci du conseil.
En fait le voyage devrait se faire debut septembre.
Avec les élections de 2017, mai et juin sont difficiles pour les longs voyages.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonsoir Alain

Tes carnets sont toujours d'une grande précision: la préparation doit être intensive... Sourire
La lecture est très agréable.

Pour la précision j'essaie, je rédige mes carnets comme je souhaiterai les trouvés avec plein d'infos sur le timing, et des anecdotes pour les rendre ludiques à lire. Mais on ne sait jamais comment les lecteurs vont trouver.
La préparation est effectivement une partie importante si sur place on ne veut pas trop perdre de temps à mon sens. Mais ce dernier a été beaucoup moins bien préparé que les précédents, pour plusieurs raisons, l'absence d'informations sur ces états peu touristiques, l'absence de carnets de voyage ou retour d’expérience, " timés " dans un planning donc difficilement quantifiable sur les temps de visites nécessaires ce qui nous a pu nous pénaliser quelques fois. Le fait aussi d'être partis en septembre, crée un trou dans la préparation que je fait pendant l'hiver, et la au printemps et l'été on laisse un peu tomber la préparation et en septembre on ne sait plus trop ce qui était prévu et comment on l'avait planifié.
Par contre pour essayer de ne rien perdre du voyage je fais un compte rendu journalier "au fil de l'eau" sur papier et au brouillon, tant sur le déroulement chronologique que sur le ressenti et les émotions de la journée, ce qui effectivement me permet par moment de donner un timing à la minute.

Tu as lu tous mes autres carnets?

Merci de nous faire partager le côté Est, moins spectaculaire que l'autre concernant les paysages.
Je pense régulièrement à traîner mes guêtres (c'est quoi, ça, des guêtres?) sur la façade est car notre autonomie, un peu plus courte, ne nous permettra plus, dans un avenir proche, d'envisager sereinement de longues randonnées à la journée. Les USA oui, mais autrement!
Alors merci de nous faire découvrir ces endroits dont nous nous inspirerons le moment venu

De rien c'est un plaisir de partager même si c'est du boulot de rédaction. Tes guêtres, tu en mets encore??, Avec les rangers ou les chaussures de trekking modernes, on en a normalement plus besoin!!!
Après 2 voyages dans l'ouest et avant d'y retourner nous avons voulu faire un peu plus de culturel, car l'ouest est à mon sens moins propice aux rencontres et échanges avec les "autochtones".
Bonne lecture
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Jour 5 : mercredi 14 septembre
Programme : Visite du Henri Ford Museum et de Ford Rouge plant à Dearborn (9h30-17h)

Après une bonne nuit de sommeil, motivés on se léve respectivement à 6h30 et 6h40 nous prenons le petit dej à l’hôtel de 7h40 à 8h15.
Depuis notre voyage de 2011 sur la 66, et contrairement à nos voyages précédents dans l’ouest, nous privilégions maintenant quand nous le pouvons, les hôtels avec continental breakfast, ce qui pour une petite plus value par rapport à un simple motel, permet de gagner un temps précieux plutôt que de chercher un autre lieu pour petit déjeuner. Le temps gagné est estimé à 30 à 45 mn.
Si le breakfast est suffisamment copieux, nous ne perdons non plus pas de temps vers 12h pour une autre pause repas et nous nous rattrapons le soir, avec un resto sauf exception.
Ce matin on a droit aux gaufres, à des cakes fourrés aux noix de pécans, jus d’orange, banane, ça va bien le faire pour la journée.
Ce matin il fait gris, il pleut et la température est de 18°.
Le temps de charger les bagages et nous partons à 8h30, ça roule bien sur le hiway et à 9h16 nous sommes sur le parking Ford qui n’est pas encore trop rempli. Après consultation des tarifs et des temps de visites, nous choisissons de commencer par l’usine « Rouge assembly plant » où sont assemblés les Ford Pick up F 150, nous ferrons le musée dans l’après midi, la météo annonçant des possibles ondées pour le courant de la journée, le temps prévu devant être meilleur demain nous visiterons Greenfield village qui nécessite d’être en extérieur.
Un car nous prend en charge pour nous conduire à l’usine, env 10mn de trajet.


A la sortie du car une dame nous prend en charge, nous donne les consignes, le programme de la visite et nous accompagne dans un premier cinéma avec 3 écrans où nous est projeté un film sur l’histoire Ford et celle de l’usine. Nous passons ensuite dans un 2ieme cinéma hémisphérique composés de 5 écrans, 2 robots sont présents au milieu, ici c’est un show à l’americaine pour la présentation en image et avec animations virtuelles et mécaniques des robots qui miment les différentes phases de l’assemblage ainsi que la mise en peinture sur une maquette grandeur nature sortie du socle en face de l’écran, tout ça sur une musique rock, qui va à merveille avec les images et animation. C’est tout juste si les sièges ne bougent pas comme pour les attractions dynamiques du futuroscope ou d’eurodisney, enfin cela donne la même sensation, et on sort de la salle avec une forte envie d’acquérir ce beau pick up.
Nous prenons ensuite l’ascenseur pour voir l’exposition sur la construction de cette nouvelle usine qui est au top de la protection de l’environnement avec toits et murs végétaux, récupérations d’énergie, etc… il y a un veritable éco système ou la technologie s’harmonise avec la nauture, faune et flore. Du haut de cette tour on a un panorama sur toute l’usine et des panneau didactiques font découvrir les particularités de cette éco usine et de son histoire.


Nous redescendons ensuite dans le hall d’exposition ou plusieurs modèles de Ford assemblés ici sont présentés de la Ford des années 30 en passant par les fameuses Thunderbird, et bien sur Mustang, ainsi que F150.



De celui-ci nous passons sur la passerelle qui fait le tour de l’usine et qui surplombe la ligne d’assemblage. Celle-ci est malheureuse en panne et les ouvriers sont dans l’attente du redémarrage, qui n’arrive qu’à la fin de notre tour de passerelle, la visite étant libre, nous refaisons un tour, en prenant le temps de nous arrêter et de demander des explications éventuelles au personnel posté aux endroits les plus intéressants de la chaine à cette fin.


Le car nous récupère en fin de visite pour nous ramener à destination. De la nous commençons la visite du musée Ford par la collection des voitures présidentielles, nous poursuivons par l’exposition ferroviaire, puis celle automobile, viennent ensuite les RV, le motel, cabine, stations service, le diner, les enseignes lumineuses. Un peu plus loin il y a une exposition sur l’aviation, le mobilier, les machines industrielles, centrales électriques, l’évolution des différentes machines outils, et métiers, une autre sur les objets ménagers à travers les décennies avec de reconstitution de scènes.








Plus loin une exposition sur Lincoln, l’esclavage, les droits civiques, le vote des femmes, le bus de Rosa Park y est exposé.


Il y a aussi d’exposé des engins et outils agricoles, des maisons de poupées, et 4 reconstitutions de cuisines sur 2 siècles d’histoire du pays.




La visite mérite une bonne demi journée et pour celui qui veut prendre un peu plus de temps on peut y passer la journée sans s’ennuyer, personnellement j’y aurai passer 1 à 2 heure de plus en prenant le temps de lire plus attentivement les différentes explications, et visionner les films projetés dans le movie theaters que nous avons zappés.



Nous faisons la fermeture du musée et finissons à la boutique qui elle ferme 30mn ou 1h plus tard.
17h20 nous partons de Dearborn pour nous rendre à Detroit ou notre hébergement atypique en Airstream devrait nous attendre. Nous prenons l’autoroute que je ne conseille à cette heure, ça bouchonne un peu pour rentrer en ville et surtout on ne voit rien de cette intéressante et attachante ville.
18h 11, nous arrivons à l’adresse indiquée, visualisons bien l’airstream dans le jardin derrière une maison en mauvais état, sur la clôture est écrit « No Trepassing », for d’une expérience passée on va rester prudent en attend les propriétaires des lieux. Après 15mn d’attente, personne dans la rue, pas de voiture sinon que des habitants noirs, je vais sonner à la maison d’à coté dont le propriétaire et aussi de notre hébergement, mais le locataire n’a pas l’air de connaitre Alex son proprio. Bien sur n’ayant pas de réseau tel aux USA, ni de connexion internet dans la rue, on se sert des wifi présentent dans les hôtels et un peu partout aux USA, je n’ai pas le n° de tel de notre hôte, ni moyen d’y avoir accès sur le site Airbnb. Heureusement j’avais noté son adresse à quelques blocs de là.
18h25 nous nous y rendons donc, et là il y a bien une voiture devant la porte mais personne ne répond après avoir sonné le carillon. Que faire sinon que d’aller s’adresser aux voisins, une charmante dame de couleur me dit de m’adresser quelques maisons plus loin qu’Alex est en train d’en restaurer une, à la maison indiqué pas de trace de mon Alex, et le locataire noir n’a pas l’air de connaitre. Va-t-on être obligé de coucher dans la voiture ce soir ?? Je reviens donc voir ma 1ere rencontre pour savoir si elle n’a pas le tel d’Alex et si elle peu nous l’appeler, et non elle ne l’a pas dans ces contacts, nous faisons donc ensemble le tour du quartier à sa recherche, mais personne ne l’a vu, on fini par tomber sur un des autres voisins qui lui à son tel, sauvés, notre charmante rencontre nous l’appelle avec son propre tel. Alex est en train de restaurer une autre maison à 20 mn de route, il me donne les instructions par tel et le code pour renter.
19h11 nous voilà donc de retour prés de notre Airstream, le quartier semble renaitre, les jardins ne sont pas super entretenus, des terrains semblent avoir été dépouillés de leur maisons, dont il ne reste rien, quelques maisons sont abandonnées d’autres habitées, par contre on est dans un quartier noir, ce qui pourrait donner un sentiment d’insécurité à certains avec ce qu’on lit dans les guides et que nos « put.. » de médias français nous font voir.
Bon, on va ouvrir le trailer, puis nous déchargeons nos bagages, le lieu est agréable, un petit ruisseau passe sur le terrain, l’herbe est verte, et le terrain ombragé, 2 fauteuils nous attendent sous le store de la caravane, un écrin de verdure et de campagne à 4 miles de Detroit downtown.



La caravane a tout le confort tout en restant vintage, son niveau reste à améliorer ainsi que la fermeture d’une fenêtre coté chambre, mais bon on ne peut pas tout avoir.
A la lecture des consignes et informations sur le logement, elles se veulent rassurantes, mais comme elles l’indiquent le quartier est sûr mais pour plus de sécurité un bloqueur de volant tout neuf est à disposition, cela n’est pas très rassurant, en regard de l’aspect visuel du quartier et de sa population, mais on ne va tirer de conclusions hâtives, et alarmiste, comme les medias français ont tant l’habitude de le faire.
Avec tous cela il est 19h35, la nuit commence à tomber et il est temps de chercher de quoi se restaurer, nous n’avons pas repéré de resto en arrivant et nous « cruisons » dans les avenues du quartier en vain, après presque 20 miles parcourus dans ces quartiers de banlieues plutôt abandonnés, que des fast food qui ne nous inspirent pas au milieu de commerces fermés devantures fermées par des contreplaqués, maisons abandonnées… en dépit au bout de presque 45mn de recherches nous nous rabattons sur une pizzeria à emporter, il nous reste des fruits et des gâteaux cela nous dépannera pour ce soir.
Il est finalement 20h40 quand nous rentrons à notre hébergement, soirée pizza dans la caravane, nous avons la chance ou la malchance d‘avoir à côté un bar de quartier qui met l’ambiance musicale et dont nous profitons pendant le repas, mais aussi tard dans la soirée, c’est le revers de la médaille. Ce soir il fait frais 13° nous ne dormirons pas les fenêtres ouvertes, et malgré cela nous aurons un peu de mal à nous endormir avec la fraicheur et la musique.

Bilan de la journée : 500 photos
Dépenses : musée Ford, Rouge plant, et Greenfield village avc parking, pass 2 jours 106$, essence 10$ (4.4 gallons, 2.28$ le gal), pizza small (mais pour 4) 5$, airbnb 3 nuits 192€ (réservé avant le départ)
Mileages parcourus 71 m soit 114 kms

Dur de sélectionner 20 photos sur les 500 prises par moi, et la centaine de MP
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Jour 6 : jeudi 15 septembre
Programme : Visite Greenfield village (9h30-17h) à Dearborn et de Detroit

Ce matin réveillés à 7h30 après une pas trop bonne nuit nous avons eu froid et du mal à dormir avec la musique jusque tard dans la nuit (2h env). Nous prenons le café fourni dans l’hébergement et mangeons quelques gâteaux acheté précédemment au cas où. La confiance n’excluant pas la prudence, nous choisissons de jouer cette carte et préférons recharger le valises avec nous, sur le parking Ford il n’y a aucun risque, ici on ne sait encore pas trop.

8h35, nous prenons la route, refaisons le plein 2.15$ le galon (3.8l) ça fait rêver. Et traversons Detroit direction Dearborn en programmant sans autoroute afin de découvrir un peu plus la ville.
Nous passons, en quittant le quartier, devant l’usine d’assemblage Chrysler avant de se rapprocher de downtown facilement reconnaissable à ces buildings dont la GM tower, nous traversons le centre en nous repérant pour la visite de fin d’après midi.


Nous ne pouvons malgré tout résister à faire quelques arrêts photos ne sachant pas si le GPS nous ferrait prendre le même chemin au retour, les enseignes, maisons délabrées ou anciennes sont autant de choses qui attire notre œil curieux.


Nous finissons par arriver avec un peu plus tard que prévu sur le parking du musée Ford, il n’y a pas encore plus de monde qu’hier. Ayant déjà nos billets d’entrée nous nous dirigeons directement vers le Greenfield village, récupérons un plan de visite et roule ma poule. Nous suivons sensiblement l’ordre des numéros du plan et après avoir vu le train qui comme à Disney fait le tour du park, nous commençons la visite des différents bâtiments et expositions. Il y a une ferme avec jardin dépendance et grange, des figurantes en tenue d’époque sont en train de préparer le repas de midi, un village d’artisan avec potier, souffleur de verre, forgerons, une rotonde pour l’entretien de locomotives à vapeur, une gare et entrepôt ferroviaire, dans tous ces bâtiments du personnel en tenue est la pour nous donner des explications, des précisions, des anecdotes, et répondre à nos questions, c’est fort intéressant. On trouve ensuite, une usine électrique de fin 19ieme, une droguerie, l’église, le carillon animé, diverses maisons typiques ou ayant appartenues à des célébrités que Ford à côtoyé et celles-ci ont été transportées et reconstruites sur le site. Il y a 2 plantations du vieux sud, un moulin, même un cottage anglais. On y trouve aussi plein de petits commerces comme dans les villages d’autrefois, des bâtiments sont consacrés à Edison, son laboratoire, ses expériences et autres inventions, Ford était un grand admirateur d’Edison.







On peut circuler à pieds dans cet écomusée ou choisir, moyennant finance de se faire véhiculer par son choix de Ford T, berline, pick up, truck



Tout ne peut pas nous intéresser dans le détail, mais nous y avons fait d’agréables et intéressantes rencontres, celles dont garderons le meilleur souvenir sont, le patron du drugstore, la dame de l’église, la famille de la ferme entrain de prendre leur repas qui nous on donner la recette des concombres fris, ou la mamie de la maison du docteur, curieuse de voir des français visiter le musée et qui nous dit alors que nous sortions, « au revoir mes amis ».



Vers 15h nous nous arrêtons manger une glace en attendant l’animation du carillon, en demandant au client devant nous ce qu’ils avaient pris nous nous contentons d’une medium pour 2, la large ne loge pas dans un cornet et nécessite un bol en plastique. Nous poursuivons ensuite la découverte des autres bâtiments. A 16h20 nous en avons plein la tête et les yeux et avons sensiblement tout vu, pas forcement dans le détail et sans écouter tous les commentaires dont des fois nous ne comprenions pas toutes les subtilités mais suffisamment pour nous.





Nous retrouvons la voiture à 16h45 et partons pour la visite de Detroit, le GPS nous fait finalement prendre le même chemin ce qui nous permet de prendre les photos que nous n’avions pu prendre ce matin. Nous faisons un arrêt à la Railroad Station abandonnée depuis 1988 qui reste un emblème de la décadence de la ville et aussi de sa puissance à l’époque héroïque de l’essor de la construction automobile.


Il y a à proximité un barrage de police sous un ancien pont passant sous les voies, un nombre important de gyrophares sont là et nous ne nous en approchons pas.


18h, nous reprenons la voiture pour se rapprocher de Riverwalk et essayons de trouver un parking, chose pas si évidente, nous finissons par en trouver un gratuit, qui nous permet ensuite la belle promenade sur la rive entre rivière et building, petite visite du GM building, et de la place environnante.



Le soleil se couche, il est 19h39 quand nous regagnons la voiture, il est maintenant temps d’aller se restaurer, nous avions repéré dans divers guides une bonne adresse le « Slow BBQ » dans le quartier historique de Corktown et nous nous y rendons. Il y a du monde, l’ambiance et sympathique et le pulled pork copieux et savoureux, nous en sortons à 21h18 et prenons la route de notre airstream, petit arrêt dans un family dollar pour acheter quelques gâteaux pour le petit déj et autres encas. Arrivés à notre logement, ce soir la musique est encore là, mais ce soir il fait moins frais, et nous sortons une couverture de plus des placards au cas où. La fatigue ou l’habitude aidant, ce soir la musique ne nous dérange pas pour nous endormir vers 22h30.

Bilan de la journée
Dépenses : Essence 26.5$ les 12.18 galons, 2.16$ le gal
Glace 3.71$, slow BBQ 30.5 $, family dollar 5.36$
Mileages parcourus 43.1 m soit 69 kms
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Pas d'autres commentaires, encouragements ou questions, en attendant que je prennes le temps de faire une compil des photos à joindre voici la suite.

Jour 7 : vendredi 16 septembre
Programme : Visite de Flint et poursuite de celle de Detroit

Lever 6h50, cette nuit a été bonne, et moins fraiche, toilette et petit dej dans la caravane, notre airstream de 31 feet de 1984 possède une salle d’eau latérale, ce qui est plutôt rare équipée d’une douche tout à fait confortable.
A 8h15 je suis prêt et en profite pour rédiger mes notes de compte rendu tant que les éléments sont encore frais dans la tête.
8h48, nous prenons la route pour Flint en passant par l’autoroute pour ne pas perdre de temps, ne sachant aujourd’hui nullement comment se déroulerait la journée car aucune information sur des temps de visite. Le Musée Buick n’est ouvert que le vendredi 10-17h 9$, ce qui m’avait fait revoir l’itinéraire et le programme en tenant compte de cette contrainte.
10h08 nous sommes sur le parking après avoir été obligé de demander notre chemin, le GPS ne nous ayant pas déposé devant la porte.
Le musée est petit mais expose 3 concept car de la marque et quelques autres beaux modèles, ainsi que des pompes à essence, en prenant le temps de regarder les vidéos, il ne nécessite guère plus de 45 mn.






Laissant la voiture sur le parking en face du musée Buick, nous regagnons le musée Sloan à quelques pas de là, le billet d’entrée de celui-ci est couplé avec le précédent, ne sachant pas trop à quoi s’attendre à trouver dans celui-ci nous demandons malgré tout quelques détails au personnel à la caisse, et nous avons vraiment été très enchantés par ses différents expositions, en fait c’est le musée de la ville, qui retrace la vie de Flint à travers les décennies et les périodes qui ont marquées son histoire. Nous y retrouvons, l’histoire de Buick bien sur, mais aussi celles des grèves, la signature de la création de General Motors, des expositions sur différents objets, électroménager, mobilier, matériel TV, son, vêtements, chapeaux, des morceaux de bâtiments historiques de la marque auto.





Il y a aussi un espace ludique pour les enfants avec une ambulance Chevrolet comme zone de jeu, il y a aussi des jouets anciens exposés et des expos didactiques pour jeunes et plus grands.



Nous n’en sortirons qu’à 12h50 soit presque 3h de visite pour laquelle nous n’avons pas vu le temps passer, un musée que nous recommandons.


La découverte de l’histoire de la ville nous ayant mis en éveil, nous regagnons le downtown à la recherche du visitor center afin de pouvoir essayer de voir des vestiges du passé, mais après notre passage à la chambre de commerce, et qu’une charmante hôtesse d’origine allemande et aux USA depuis 1966, nous ait renseigné il semble ne plus rien rester, ou alors rien n’est recensé pour le touriste sur les traces de l’histoire de l’automobile que je suis.




13h50, nous sommes un peu déçus et du coup reprenons la route de Detroit, nous quittons l’autoroute à Pontiac afin de rentrer dans Motown par la célèbre Woodward avenue qui démarre ici.




Par endroit il y a comme sur la 66 2 tracés l’original et un plus récent, mais à notre plus grand regret les traces du passé comme sur la 66 ne sont pas très présents et à part quelques bâtiments et un diner, il ne semble plus rien subsister de la belle époque des 50’s ou 60’s.
Pour le Diner le post est ici en page 5 et je viens de m'apercevoir que j'avais oublié d'y publier les photos lors de mes post d'octobre.
voyageforum.com/...-diner-s-d6914277-5/

En approchant de Detroit elle est en travaux. Nous nous arrêtons sur un Yard sale qui ne commence que sans rien y trouver d’intéressant, le commerce qui l’organise lui n’est pas encore ouvert et nous n’allons pas attendre 1 heure pour en faire le tour.
Aujourd’hui est une belle journée, et il fait plus chaud que les précédentes, nous trouvons un Aldi, et décidons de nous y arrêter faire quelques achats dont quelque chose à boire. Nous en profiterons pour prendre de quoi manger ce soir, en regard du temps, la soirée dans notre jardin devant le trailer entourés de verdure devrait être un bon plan.
C’est la 1ere fois que nous trouvons cette enseigne européenne durant nos voyages.
16h46 nous prenons la direction de Belle ile, nous en faisons le tour en voiture, il est trop tard pour visiter le petit musée maritime, il y a des oies sauvages partout, nous faisons un arrêt et petite balade jusqu’au phare.


En sortant de Belle ile, qui aurait mérité un peu plus de temps et surement une promenade en vélo, nous faisons un tour dans le quartier historique d’Indian village, ici pas de maisons délabrées ou abandonnées, que de belles demeures, à l’abri de beaux arbres peut être centenaires.


Petit arrêt pour acheter des boissons fraiches et arrivée à 19h05 à notre campement.
Soirée détente dans ce cadre paisible au bord de notre ruisseau, il fait bon, et même chaud dans l’airstream, apéro en terrasse, chips, nous finissons notre ½ pizza d’hier, fruits et gâteaux viendront compléter cet apéro dinatoire.
20h nous avons fini de manger et ça tombe pile poil car il fait presque nuit, il fait bon dehors, et avant de rentrer, je veux voir d’où vient réellement cette musique encore présente ce soir. Tout les guides déconseillent bien de ne pas sortir le soir dans Detroit, qui soit disant est une ville dangereuse, mais ils en disent de même pour Baltimore, ou le Mississippi, où ne nous sommes jamais sentis en insécurité, alors on va tenter une petite promenade nocturne. Effectivement la cour du bar donne directement dans la ruelle au dos de notre emplacement, j’entend aussi de la musique qui vient de l’autre coté de notre rue et décide d’aller voir ce qui en est, en avançant je m’aperçois qu’elle provient de l’église toute proche, une affiche annonce un rassemblement gospel pour le week end, et vraisemblablement ils sont en répétition ou ont commencé, je demande à la jeune fille noire à l’entrée si je peux m’avancer, et je reste un moment à écouter cette bonne musique, comme nous l’avions fait 1 an plus tôt en Louisiane lors d’un office cette fois ci.
N’ayant point informé ma moitié de mon escapade nocturne, je ne traine pas trop non plus. En revenant je suis abordé par un Black qui me demande une cigarette, poliment je lui dis que je n’en ai pas car je ne fume pas, on échange quelques mots et avant de se quitter on se tape les points comme des potes qui se seraient toujours connus. Ca ne craint pas, ils sont cools ces Ricains.
De retour à la caravane, on fait un point planning et choses restant à voir pour le lendemain afin d’organiser au mieux la journée pour laquelle il annonce de la pluie, nous avons bien fait de garder des musées. Extinction des feux à 23h.

Bilan de la journée
Dépenses : musée 9$, boissons 2.3, aldi 13.73$ Mileages parcourus 153 m soit 246 kms
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Salut
Juste pour dire que je te lis, que j'apprecie et que je t'encourage
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour

Moi aussi je suis ! et avec grand intérêt puisque notre prochain voyage aux States en avril va nous mener de Chicago à Niagara en passant donc par Détroit. Et il n'est pas si courant de lire des récits de voyage sur cette ville. Je vous trouve bien intrépide dans vos découvertes de cette ville qui n'a vraiment pas bonne réputation ! Contrairement à vous, je ne m'étais pas sentie sereine à Baltimore quand nous avions traversé les banlieues (en voiture !) et je ne serais certainement pas descendue de voiture ! Idem dans certains quartiers de La Nouvelle Orleans où je ne sortirais pas la nuit. Mais peut-être nous faisons nous une fausse idée...
J'attends la suite avec impatience, et peut-être quelques photos...Tire la langue

Nathalie
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Merci d'avoir fait savoir que lisiez, alors ce soir pas de nouvelle écriture mais les photos à retrouver dans le texte déjà publié.

La suite un peu plus tard, il faut que j'y bosse, et à 2 doigts ça va très vite, j'aurais du prendre l'option dactylo, à l'école au lieu de latin.Clin d'oeilClin d'oeil
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Je te suis même si je n'interviens pas forcément, je suis juste le dicton : "Quand on n'a rien à dire, il vaut mieux fermer sa... Clin d'oeil "
En fait, je vais quand même dire quelque chose, le coin de Detroit me tient particulièrement à cœur car j'y ai travaillé de 1991 à 1997 mais je t'avoue ne pas avoir vu tous les musées que tu cites... hormis le Ford bien sûr et Greenfield Village. Donc, je découvre... Sympa l'idée de dormir dans une Airstream Clin d'oeil
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonsoir Nathalie

Bien content de pouvoir t'aider, puisque notre périple comportait tes 2 destinations et que nous avons effectivement recherché tout ce qui pouvait être intéressants à voir ou visiter en rapport avec nos centres d’intérêts.

Intrépide? Peut être un peu, mais même à Nola l'an dernier nous avons regagné du vieux carré notre logement airbnb à Trémé à 23h30 sans soucis, ni sentiment d'insécurité.

Viens en voyage avec nous et tu verras qu'il n'y a pas de soucisClin d'oeil SourireClin d'oeil.

Pour les photos elles arrivent mais très, voire trop long à télécharger et en plus 1 à 1, que de patience il faut avec notre débit adsl de campagne.

Bon préparatifs, si tu as besoin d'un guide sur place, et une place dans la valise, je suis preneur.Clin d'oeil
Signaler Répondre
Bonsoir JP,

Tu vois que tu n'as pas rien à dire. Quelle chance d'avoir pu bosser aux USA, à cette époque, Detroit était peut-être un peu moins "abandonnée", n'ayant pas encore été touchée par la crise de 2008.

Je suis allé jeter un oeil sur tes blogs, cela m’étonne d'un campeur comme toi de ne pas avoir essayé le logement en RV.

J'ai vu aussi tes autres destination de voyage, tu n'as rien publié sur le nord ouest ou l'Alaska, j'ai malgré tout enregistré en favori tes retours d’expérience, pour quand nous retournerons dans l'ouest.

Pour les musées je penses qu'aujourd'hui certains sont maintenant fermés ou ouverts uniquement pour des specials events, comme GM héritage ou le musée Chrysler que nous n'avons donc pas pu visiter à mon plus grand regret.

Bonne lecture
Signaler Répondre
Pas d'autres commentaires, encouragements ou questions, en attendant que je prennes le temps de faire une compil des photos à joindre voici la suite.

Bonjour,
Pas de commentaires.... mais je suis toujours là !
Bonne journée
Françoise
Signaler Répondre
Bonsoir Françoise,

Merci pour ton assiduité, et de le faire savoir, j’espère t'être utile dans tes préparatifs.

Les photos ont été rajoutées pour les premiers jours, la suite arrive mais c'est long.

Au plaisir
Signaler Répondre
Excellent ce carnet Clin d'oeil

J'adore SourireSourire
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2
Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Carnets similaires sur les États-Unis:
  Titre de la discussion Premier message Réponses Dernier message 
19 jours hors des sentiers battus Michigan, Ohio, Indiana et plus
115 photos
Carnet de route Introduction : Pour ce sixième voyage au pays de l’oncle Sam, plusieurs options ont été étudiées, tout d’abord, la destination, sur ce premier critère voici celles qui étaient envisagées : La première, la Californie sud et route 1 avec...
Carnets de voyage > États-Unis
5 déc. 2016 à 22:02
de
Americalover
56 11 mai 2017 à 22:40
de Americalover »
Récit de 19 jours dans l'Ouest américain
16 photos
Etant rentré depuis maintenant quelques jours de notre voyage et après avoir fait un peu le trie dans nos 3000 photos, je voudrai maintenant partager notre aventure avec vous et ainsi, remercié les gens nous ayant aidé dans l'organisation de cette aventure. Nous...
Carnets de voyage > États-Unis
15 août 2017 à 7:02
de
Falthor
12 17 août 2017 à 18:10
de Falthor »
De retour d’une boucle de 21 jours dans l’Ouest américain en mai 2016
318 photos
Tout d’abord je remercie toutes les personnes assidues au forum pour leurs réponses à mes questions et les récits publiés. Cela m’a permis d’élaborer notre circuit et de ne pas avoir de mauvaises surprises. C’était notre premier voyage aux USA donc nous étions...
Carnets de voyage > États-Unis
2 juin 2016 à 19:19
de
Franchie
172 13 nov. 2016 à 17:47
de Franchie »
Du Michigan à New York
84 photos
Tout d'abord, un grand bonjour à tous ! Vous ne me connaissez pas, mais je vous lis depuis quelques semaines, étant en plein préparatifs d'un séjour dans l'Ouest Américain en mai 2015. Vos messages et carnets de voyages sont des mines d'or de renseignements...
Carnets de voyage > États-Unis
9 déc. 2014 à 12:06
de
Estren
13 25 avr. 2016 à 12:55
de Risiol »
Récit 15 jours en Floride
20 photos
M'étant fortement inspirée des récits et conseils donnés sur le forum avant mon voyage, voici à mon tour un résumé de nos vacances en Floride. J'espère que ça vous plaira :) A savoir qu'avant de partir j'avais uniquement réservé les billets d'avion, les deux...
Carnets de voyage > États-Unis
13 jui. 2014 à 23:08
de
AnOneYme
27 14 nov. 2016 à 22:46
de Dilavie »
Plus de carnets similaires à «7 jours dans le Michigan part 1 de 19 jours hors des sentiers battus»
Heure du site: 10:15 (13/12/2017)
Tous les droits réservés © 2002-2017 VoyageRéseau Inc.
2 243 visiteurs en ligne depuis une heure!