Deux semaines en Azerbaïdjan

Discussion démarrée par Marcelica le 29 août 2016 à 0:08
17 réponses  ·  10 participants  ·  2 563 affichages
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler
Marcelica (en ligne!)

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour à tous,

Voilà quelques mois que je suis revenu d’un voyage de deux semaines en Azerbaïdjan. Etant attiré par le Caucase depuis quelque temps, j’ai jeté mon dévolu sur ce pays qui me semblait être le plus méconnu. Etant donné qu’il y a peu d’infos sur le forum j’ai décidé de vous retracer mon voyage en photo, afin de vous faire découvrir ce beau pays et j’espère, vous donner envie d’y aller. Je ne parle ni turc ni russe, ce qui a parfois été un peu handicapant pour communiquer, mais j’ai toujours fini par me faire comprendre. Cependant à Bakou, la plupart des gens parlent un peu l’anglais.

Je suis parti du 27 Mars au 11 Avril dernier en combinant plusieurs vols low-costs. J’avais repéré des vols de Budapest à Bakou avec la compagnie Wizzair. L’aller retour m’a coûté 110€ seulement auxquels j’ai du rajouter un vol Ryanair Bruxelles Budapest aller retour pour 40€.

Concernant le visa, ça a été très facile et rapide. Je l’ai fait à l’ambassade à Bruxelles, et j’ai eu mon visa en une semaine. Etant donné que je n’avais pas planifié d’avance tout mon voyage (cela dépendait de la météo), j’ai demandé à mon auberge de jeunesse à Bakou de bien vouloir me faire une attestation de mes 14 nuits sur place en leur expliquant que c’était pour le visa et que je resterai à Bakou que 5 ou 6 nuits et ça n’a posé aucun problème. Il était également possible de faire un visa électronique d’après ce que j’ai compris, mais je n’ai pas utilisé cette procédure (dans ce cas-là, pas de visa collé sur votre passeport).

En deux semaines je n’ai pas pu visiter tout le pays, mais j’ai pu en avoir un bon aperçu. Voilà mon itinéraire :
27/03 : Vol de nuit entre Budapest et Bakou
28/03 : Bakou
29/03 : Bakou
30/03 : Péninsule d’Absheron (Ateshgah + Mardakan)
31/03 : Sheki
01/04 : Sheki + Kish
02/04 : Qakh + Ilisu
03/04 : Sheki + route vers Ismayilli
04/04 : Lahic
05/04 : Bakou
06/04 : Péninsule d’Absheron (Ramana + Yanar Dag)
07/04 : Quba + Krasnaya Sloboda
08/04 : Xinaliq
09/04 : Besh Bermag
10/04 : Désert du Gobustan (Volcans de Boue + Pétroglyphes)
11/04 : Retour à Bruxelles

Etant donné qu’il y avait encore de la neige à cette période de l’année il m’était impossible de rejoindre la région de Quba depuis Sheki, c’est pour ça que je suis revenu à Bakou entre les deux. Bakou mérite bien qu’on s’y attarde au moins 3 jours, ce n’était donc pas une perte de temps d’y repasser (pas le choix de toute façon !).

J’ai effectué tous mes trajets avec les transports locaux. C’est très bon marché même s’ils sont parfois un peu lents. Seule mon excursion à Xinaliq depuis Quba a été effectuée en voiture privée avec un chauffeur, grâce à l’aide du propriétaire de l’hôtel ou je suis resté à Quba.

En ce qui concerne l’argent, la monnaie locale est le Manat, 1 Manat = 0,55 EUR. J’ai changé des euros à l’aéroport, et il y a de nombreuses banques et bureaux de change à Bakou.

Au au niveau du climat, l’Azerbaïdjan est un des seuls pays où cohabitent 9 des 11 ensembles climatiques répertoriés. J’ai bénéficié d’une météo assez clémente à Bakou avec un jour de pluie et un jour nuageux seulement, sinon grand soleil. Grand soleil également du côté du Quba et de Sheki avec seulement un jour de pluie également.

Afin de préparer mon voyage, je me suis aidé d’internet bien évidemment mais aussi du guide papier signé Mark Eliott (en anglais). C’est vraiment une mine d’or d’informations, et très pratique pour les routards comme moi. Les cartes avec des indications très détaillées et précises m’ont grandement aidé durant mon voyage.

Voilà une petite photo de Bakou afin de vous faire patienter avant le récit et les photos:

Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Marcelica (en ligne!)

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Mes deux premières journées ont été consacrées à la visite de Bakou. Première journée très ensoleillée durant laquelle j’ai exploré la vieille ville fortifiée, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. J’avais lu des avis assez mitigés sur la vieille ville et j’ai pour ma part plutôt été agréablement surpris ! Certes il y a quelques endroits moins beaux que d’autres, mais il y a beaucoup de bâtiments superbement restaurés et le contraste avec les « Flame Towers » en arrière plan et de ce fait saisissant. Je me suis rendu ensuite au pied des Flames Towers pour mieux me rendre compte du gigantisme de ces tours. D’ailleurs, elles ne sont pas illuminées tous les soirs (seulement le week-end quand j’y étais). Il y a un funiculaire pour s’y rendre, au sud de la vieille ville, mais j’ai décidé d’y monter à pied. Il y a quelques jardins, une fois arrivé en haut desquels on a un panorama sympathique sur toute la baie de Bakou. La fin de la journée sera consacrée à la balade sur le front de mer et ce jusqu’à la maison du Gouvernement. Malheureusement à cause du Grand Prix en préparation à ce moment là, les installations polluaient la vue sur ce majestueux monument. Je suis revenu dans le centre par la rue Nizami, grande artère piétonne et commerçante de la capitale.

Vieille ville de Bakou


Flame Towers


Maison du Gouvernement


Boulevard


Deuxième journée pluvieuse qui sera consacré à la visite du musée du Tapis. Le bâtiment se veut résolument moderne, et le contenu est assez intéressant. Je combats la pluie l’après-midi pour aller visiter plusieurs mosquées, dont Taza Pir située au Nord de la vieille ville et la mosquée Heydar situé dans la banlieue nord de Bakou, mais facilement accessible en métro (station Nəsemi). La bruine persiste, mais je termine la journée en visitant le Heydar Alyiev Cultural Centre, un monument devenu emblématique à Bakou de part son architecture hyper moderne. Accessible également en métro depuis le centre ville. D’ailleurs le métro est très facile à utiliser, il suffit d’acheter une carte magnétique dans une des nombreuses machines à l’entrée des stations de métro et de la recharger. Un trajet coute à 0,20 Manat, autrement dit pas grand chose. Les annonces se font an Azéri et en Anglais, et il y a des écrans qui permettent de se repérer rapidement.

Musée du Tapis


Mosquée Taza Pir


Mosquée Heydar


Centre Culturel Heydar Alyiev


Pendant mon séjour à Bakou j’ai dormi au Baku Palace Hotel & Hostel pour 7€ la nuit dans un dortoir de 10. C’est propre, pas cher et le personnel est accueillant (bon, la déco est un peu kitsch). Il y a une cuisine à disposition ainsi qu’une terrasse.
Marcelica (en ligne!)

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
En ce troisième jour je me lance à la découverte de la péninsule d'Absheron qui regorge de monuments. Mon auberge de jeunesse propose des excursions vers les différents sites mais les prix sont prohibitifs. Je décide alors d'y aller par moi-même en transport en commun. Les numéros des bus qui mènent aux différents sites ne sont plus les mêmes que ceux cités dans le guide de Mark Eliott. Mais grâce à Google Map c'est très facile ! En faisant l'itinéraire avec les transports en commun, Google affiche avec précision les numéros et heures de passage des bus. Le plus facile depuis le centre c'est de se rendre en métro jusqu'à la station Koroğlu. De là, de nombreux bus et mini-bus partent vers les différentes villes de la péninsule. C'est assez long mais très économique (chaque trajet coute à peine quelques centimes). Je me réserverai plus tard une seconde journée pour visiter les autres site. Cette première journée dans la péninsule sera consacrée à la visite du temple du feu (Ateshgah) ainsi que de la forteresse de Mərdəkan.

Temple du feu


Mardakan


Le lendemain matin départ aux aurores pour Sheki (environ 6 heures de bus). La gare principale de bus de Baku est située en périphérie et il faut presque une heure pour la rejoindre en transport. Deux options: soit prendre le métro jusqu'à la station "20 Janvier" et finir en bus, soit prendre un bus direct depuis le centre-ville. Les horaires ne sont pas très fiables, en général les chauffeurs attendent que leur bus soit rempli pour partir. J'arrive en tout début d'après-midi à Sheki après avoir traversé de magnifiques paysages (essentiellement les deux heures précédant l'arrivée). Je marche jusqu'au caravansérail reconverti en hôtel où j'ai décidé de passer trois nuits. Le caravansérail est magnifiques, je prends la chambre la moins chère (20 Manats / nuit) et me retrouve dans une chambre avec deux lits, une salle de bain privée, toilette et une sorte de petit salon, le pied ! Je Pars ensuite à la découverte de la ville en commençant par le Palais du Khan. Joli de l'extérieur, il l'est encore plus de l'intérieur avec sa multitude de vitraux colorés, ses fresques recouvrant murs et plafond. Petite frustration car on ne peut pas prendre de photo à l'intérieur et une personne vous accompagne pendant la visite pour être sur que vous ne prenez aucune photo ! Mais pour 2 Manats, la visite vaut vraiment le coup d'oeil ! Je passerai le reste de la journée à flâner dans les ruelles pavées de la ville jusqu'au coucher du soleil. Les nuages assombrissent le ciel, ça annonce un temps pluvieux demain...

Palais du Khan


Un aperçu de l'intérieur du palais grâce à une carte postale que j'ai prise en photo


Sheki


Caravansérail


Le lendemain, pas de pluie mais un ciel assez bouché. Je me balade un peu dans la ville avant de sauter dans un minibus pour rejoindre Kish, un petit village au nord de Sheki dont la particularité est d'avoir conservé une église albanaise au centre du village. Deux heures suffisent pour le promener dans les petites ruelles, de toute façon le temps n'est pas avec moi et je retourne à Sheki. Le temps finit par se lever et je prends un peu de hauteur afin d'avoir une vue panoramique sur la ville. Je resterai percher là haut jusqu'au coucher du soleil, le temps de voir les montagnes qui entourent Sheki prendre ses plus belles teintes.
Kish et son église ancienne


Panorama de Sheki

Marcelica (en ligne!)

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Nous sommes le 2 Avril. Je décide de partir en excursion à Ilisu et Qakh, deux villages situés à un peu moins d'une heure de Sheki. Ilisu est un charmant village encaissé dans une vallée. Il est possible de rejoindre une tour en ruine depuis le centre du village, d'où on a une superbe vue sur les montagnes enneigées du Caucase. La Russie est juste à quelque kilomètre plus loin ! Sur le retour pour Sheki je m'arrête à Qakh, un village avec une architecture assez typique. Un arrêt qui vaut le coup d'oeil, je regrette juste qu'il ne soit pas plus animé que ça en cet après-midi ensoleillé !

Ilisu


Qakh


Le 3 Avril, J'ai passé ma dernière matinée à Sheki en me baladant au gré des ruelles. A 13h je quitte la ville et prends un premier bus jusqu'à Qabala et de là un second bus pour Ismayilli. Le temps s'est dégradé et les températures ont chuté. Je me perds en cherchant la guesthouse (Ismayilli Guesthouse) que j'avais réservée et finis par trouver en demandant l'aide d'un passant. Je tiens à souligner l'incroyable hospitalité de cette guesthouse. La propriétaire de la maison fait absolument tout pour que votre séjour soit le plus parfait possible. J'ai eu le droit à un thé et quelques biscuits pour me réchauffer ainsi qu'un repas succulent pour le dîner. Sa fille (qui n'était pas là lors de mon séjour) parle parfaitement le français et elle m'a aidé à préparer la suite de mon voyage, notamment mon excursion à Lahic, puis mon retour à Bakou.

Le lendemain, tout est blanc ! Il a neigé toute la nuit et il fait désormais un temps magnifique. La dame de la guesthouse m'arrange un taxi qui m'emmène à la gare de bus et c'est parti pour 45 minutes de trajet sur de petites routes de montagne. Lahic est un village qui est resté longtemps isolé c'est pourquoi les habitants y ont leur propre dialecte. Le village a un charme fou, et les habitants semblent content de voir des étrangers visiter leur village. Les enfants veulent qu'on les prenne en photo, des habitants m'invitent à boire le thé, bref, un super accueil ! Je reste quelques heures sur place à mitrailler ce village tellement qu'il est photogénique. Je rentre ensuite à Ismayilli où m'attend une voiture partagée (ou taxi partagé) qui est un mode de déplacement très courant pour les azéris. Je décide de retourner à la même auberge de jeunesse que lors de mes premiers jours ici.

Lahic


En ce 5 Avril, journée de transition avant de repartir vers le nord du pays. J'en profite pour visiter plus en profondeur la vieille ville de Bakou et notamment le palais de Shirvanshahs et je grimperai plus tard au sommet de la tour Maiden.

Palais des Shirvanshahs


Vue depuis la tour Maiden

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour Marcelica,

Merci de votre post et toutes ces merveilleuses images qui ne peuvent que motiver un voyage en terre d’Azerbaïdjan.
En effet je compte bien m'y rendre dans les semaines à venir pour quelques jours, sauf que je ne trouve toujours pas de solution pour obtenir une lettre d'invitation comme l'exige l'ambassade.
Peut-être pourriez-vous m'aider dans ce sens...

Je vous en remercie d'avance
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Merci de nous faire découvrir ce pays peu souvent évoqué. C'est très intéressant et les photos sont belles. Une petite question : en quelle langue communiquiez-vous?
MoniqueM

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Très intéressant - merci!
Marcelica (en ligne!)

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Merci à tous les trois pour vos messages Sourire

Concernant la lettre d'invitation, pour moi il a seulement fallu une copie de la réservation de mes nuits en Azerbaïdjan. J'avais demandé à l'auberge de jeunesse de Bakou si c'était possible de me fournir une réservation avec 14 nuits à l'auberge même si je n'en passais que 5 ou 6 en réalité et ils ont accepté sans problème et sans me faire payer quoi que ce soit. Il faut qu'elle soit tamponnée et signée et puis ça a fonctionné pour moi.

Concernant la communication ça n'a pas été évident. A Bakou je communiquais en Anglais, la plupart des gens le parle. En province ça a été plus compliqué. Notamment à Ismayilli et Quba où je communiquais via une application qui s'appelle "I Translate". Ca donne de situations cocasses mais on finit toujours pas se comprendre que ça soit avec les gestes ou la technologie.

Bientôt la suite du récit !
Marcelica (en ligne!)

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Ce matin je me lève aux aurores afin de prendre un bus à la gare de Bakou. Je me fais alpaguer par un chauffeur dont le bus va à Qusar, une ville à à peine quelques kilomètres au nord de ma destination, à savoir Quba. Malheureusement, le bus ne s’arretera pas à Quba et j’ai du donc reprendre un minibus de Qusar à Quba. Je trouve rapidement mon hôtel (Oscar Hotel), 20 Manats la nuit. Chambre spartiate mais la localisation est bonne et j’ai une salle de bain privée. Une fois de plus la communication est difficile, mais le propriétaire Oscar est très sympathique. Il appelle un de ses amis qui parle anglais, et nous pouvons ainsi discuter tous les trois. Ils mettront tout en œuvre pour m’aider à faire mon excursion de demain : Xinaliq. Mais pour l’instant, je pars visiter la ville. Celle-ci est traversée par un fleuve qui sépare Quba de Krasnaya Sloboda (ville rouge), un village juif. Le contraste entre les 2 villes est saisissant : de grandes maisons neuves qui à Krasnaya Sloboda et d’autres en construction alors que Quba paraît plus délabrée, avec des maisons basses, mais c’est ce qui lui donne du charme.

Krasnaya Sloboda


Quba


Le lendemain, je me lève sous un soleil radieux, temps idéal pour mon excursion à Xinaliq. L’ami d’Oscar vient me chercher à l’hôtel et nous passerons la journée ensemble. Il y aurait apparemment des 4x4 qui partent tôt le matin à côté de la gare routière mais ne parlant ni russe ni azéri, je savais que mes chances de me faire comprendre étaient faibles et ça aurait été peut être plus compliqué. La route qui mène à Xinaliq est tout bonnement magnifique. On passe par des paysages très variés allant de montagnes enneigées, à un canyon aux couleurs ocre, en passant par des collines d’un vert chatoyant. On fera de multiples arrêts photos sur la route. Xinaliq est resté très longtemps isolé du reste du pays, et ce n’est que depuis 10 ans qu’une route relie le village au reste du monde. Tout comme à Lahic, les habitants de Xinaliq ont donc développé un langage qui n’est parlé nulle part ailleurs. Les montagnes autours du village sont recouvertes de neige, c’est grandiose ! Malgré que le village reste très authentique, des habitations plus modernes poussent ça et là. Ne tardez pas trop d’aller visiter ce coin du Caucase ! Le retour se fait sous d’épais nuages et je profiterai du reste de la journée pour me promener à Quba.

Cloudcatcher Canyon


Sur la route de Xinaliq


Xinaliq


Le lendemain, j’ai rendez-vous avec la fille de la dame qui tient la maison d’hôte à Ismayilli. Elle parle parfaitement le français puisqu’elle a étudié a Paris pendant 2 ans. Après avoir fait une saison dans la station de ski située au pied du Shahdag (plus haut sommet du pays) elle retourne à Ismayilli et m’avait proposé de faire la route ensemble jusqu'à Bakou. Nous nous sommes arrêtés près d’un lac sur le chemin, ainsi qu’a Besh Bermag (montagne des 5 doigts à cause de sa forme) afin d’en faire l’ascension. C’est une montagne qui sert de lieu de pèlerinage à de nombreux musulmans. Malheureusement la batterie de mon appareil photo m’a lâché juste avant d’attaquer la randonnée…je n’ai pu faire qu’une photo depuis le bas

Besh Bermag


J'arrive à Bakou en fin d'après-midi et je retourne à mon auberge de jeunesse attitrée ou je passerai mes dernières nuits en Azerbaïdjan.
Toopil

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
un carnet qui me plait donc je suisTire la langue
Marcelica (en ligne!)

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
J'ai gardé pour la fin de mon séjour en Azerbaïdjan, plusieurs sites incontournables.

Le premier: le désert du Gobustan avec ses volcans de boue et ses pétroglyphes. Beaucoup d'agences ou d'hôtels proposent des tours à des prix exorbitants. Néanmoins, grâce au guide de Mark Eliott, j'ai pu tout faire en transport en commun. Du centre ville il faut prendre un premier bus et changer à l'arrêt 20 Sahe, en direction de Alat. Le guide explique avec précision où il faut s'arrêter, un embranchement où l'on peut voir sur la droite une usine avec de gros cylindres gris. De là, une marche d'une petite demi heure et on aperçoit les premiers volcans de boue. J'étais complètement seul sur place, le pied ! Il y a des dizaines et des dizaines de volcans, on entend leurs gargouillis de loin. Bref, une expérience très amusante le tout dans un décor superbe !


Pour voir ensuite le site des Pétroglyphes je reprends le bus dans l'autre sens et m'arrête au village éponyme (Gobustan). Je l'avoue, du village ce fut assez fatiguant de grimper jusqu'à l'entrée du site, surtout avec la chaleur qu'il faisait. Heureusement, les paysages sont beaux !
Le site est sympa mais sans plus. Il offre tout de même une belle vue sur les collines environnantes et la mer Caspienne. Je fais la connaissance d'un des gardes du site, qui m'arrange mon retour au village de Gobustan avec un touriste Japonais qui avait un chauffeur privé, le top !


Pour mon dernier jour, je retourne dans la péninsule d'Absheron afin d'y observer Yanar Dag, cette fameuse colline d'où jaillissent des flammes depuis plus de 60 ans. De même que pour les autres sites de la péninsule d'Absheron, j'ai pris un bus depuis la station de métro Ganjlik. L'entrée coûte 1 Manat. C'est amusant de voir ce feu jaillir d'une montagne mais 10 minutes suffisent.


Tant qu'à être dans la péninsule, j'en profite pour aller voir la forteresse de Ramana située non loin de là.


C'est ainsi que je termine mon voyage en Azerbaïdjan, un pays très peu touristique mais qui mérite d'être connu. Je suis à votre disposition si vous avez la moindre question Sourire
Daming

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Superbe voyage !
J'ai vraiment beaucoup aimé te lire, et regarder les photos. Cette région est effectivement peu touristique mais elle a l'air très belle, par contre la Mer Caspienne au départ de Bakou ne présente pas d'intérêt ?
Sinon un pays qui a l'air propre et développé ou au moins qui aime l'architecture moderne, on retrouve plusieurs fois dans ton carnet des photos de batiments très avant gardistes.
Marcelica (en ligne!)

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Merci beaucoup Daming !

Effectivement il ne faut pas venir en Azerbaïdjan si on est à la recherche de belles plages. J'ai lu que l'eau était d'ailleurs très polluée. Néanmoins d'après la fille de la guesthouse d'Ismayilli il y a une chouette plage assez sauvage avec une claire et relativement propre (en apparence) à proximité de Mardakan. J'ai vu quelques photos et effectivement ça avait l'air pas mal.

C'est vrai que Bakou est une ville surprenante ! La vieille ville fortifiée classée à l'UNESCO cotoie des bâtiments plus modernes les uns que les autres. On aime ou on aime pas Clin d'oeil
Aalexx

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour,
Marcelica merci beaucoup pour ce récit et ces superbes photos qui me confortent dans l'idée d'aller dans ce pays. C'est dans mes petits papiers depuis quelques temps et ton récit me donne encore plus envie d'y aller !!
Pour le Khan de Sheki, même en payant on ne peut pas prendre de photo ? C'est tellement dommage...
En tout cas je vais de ce pas acheter le guide de Mark Elliott ;)
Merci encore,
Alexis
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
J'avoue que l'idée d'aller visiter l'Azerbaidjan ne m'avait jamais traversé l'esprit, mais votre carnet révèle une destination vraiment très attirante. Mange-t-on bien? Vous parlez d'un Japonais qui avait un chauffeur privé, est ce quelque chose de facile à organiser, si on veut un peu plus de souplesse que n'en offrent les transports en commun? J'imagine qu'on ne peut pas louer une voiture sans chauffeur?
Marcelica (en ligne!)

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Malheureusement non, c'est vraiment impossible de prendre des photos à l'intérieur du Palais. J'ai moi même lourdement insisté mais rien n'y a fait. Il y a des caméras dans le palais, et la visite ne peut, de toute façon, pas se faire seul. C'est sur que c'est frustrant sur le moment, mais on garde les images en tête (ou on achète des cartes postales horriblement chères comme moi).

Je pense qu'il est tout a fait possible de louer une voiture sans chauffeur. Il y a des loueurs de voiture à l'aéroport de Bakou. Solliciter l'aide d'un chauffeur de doit pas être compliqué à organiser sur place. Rien qu'à mon auberge à Bakou, ils proposaient des excursions dans les sites avoisinants (Péninsule d'Absheron et Réserve du Gobustan). Je pense que la plupart des hôtels de Bakou peuvent vous organiser ça sans problème.

La nourriture est un peu mon point faible en voyage car je suis assez difficile. La plupart du temps je pic-niquais le midi et le soir je cuisinais dans les auberges. Cependant, j'ai pu goûter quelques patisseries (assez similaires à ce qu'on peut trouver en Turquie par exemple) qui m'ont laissé un excellent souvenir. Je sais aussi qu'il y a un plat typique qui s'appelle Piti, à base de mouton et de légumes et qui parait-il est très bon. Je suis désolé de ne pas pouvoir vous aider plus de ce côté là.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Excellent!

J'ai fait exactement le même voyage en 2005 mais Baku a bien changé depuis.

Xinaliq fantastique souvenir et paysages grandioses !
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Merci Marcelica pour ces informations.

J'ai bien aimé aussi cette ville. J'étais resté avec mon copain à Guest House Sultan (Alovsat Guliyev street) pour aussi 7/8 euros. Propre, bien situé (près de centre- fontaine square), un bon rapport de qualité/prix. C'est une famille qui sont très accueillante et souriante.

Chloe
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler
Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Nos annonceurs
Voici leurs offres...

Ajouter mon annonce
Cours d'azéri
Cours-langues-audio.com
Cours audio pour apprendre la langue azéri - Langue d'Azerbaïdjan
L'Arménie autrement
Cevied.org
Rencontres, patrimoine et nature, du 12 au 25/08, du 23/09 au 08/10
Croisières Moyen-Orient
Abcroisiere.com/mo
Admirez l'architecture de diverses civilisation avec Abcroisière
Survol de Dubai en hélico
Destination-dubai.fr
Découvrez la ville de Dubai depuis le ciel à bord d'un hélicoptère
?
À découvrir aussi sur l'Azerbaïdjan:
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Photo postée par le membre Marcelica.
Heure du site: 12:41 (21/07/2017)
Tous les droits réservés © 2002-2017 VoyageRéseau Inc.
Devenir membre de VF !
Me connecter
3 874 visiteurs en ligne depuis une heure!
Cours d'azéri
Cours-langues-audio.com
Cours audio pour apprendre la langue azéri - Langue d'Azerbaïdjan
L'Arménie autrement
Cevied.org
Rencontres, patrimoine et nature, du 12 au 25/08, du 23/09 au 08/10
Croisières Moyen-Orient
Abcroisiere.com/mo
Admirez l'architecture de diverses civilisation avec Abcroisière
Survol de Dubai en hélico
Destination-dubai.fr
Découvrez la ville de Dubai depuis le ciel à bord d'un hélicoptère
Plus d'annonces similaires »