Tanzanie: la Grande migration, février 2017 (page 1 de 6)

Discussion démarrée par Pygmalion19 le 18 mars 2017 à 17:32
106 réponses sur 6 pages  ·  9 participants  ·  6 761 affichages
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2 3 4 5 6
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour à tous,

Comme promis à certains et certaines voici le récit succinct de notre voyage dans les parcs du nord agrémenté de quelques images choisies parmi des centaines d'autres.

J1-20/01/2017

Je tiens avant de commencer à remercier les uns et les autres qui ici et là sur VF nous ont aidé à construire ce voyage. Je pense à Blesl Bernard (www.safari-tanzanie.net/) dont les désaccords et les convergences nous ont permis de nous positionner. Mais nous songeons aussi à Laurence de l'Agence de voyage "Bel Africa" (www.belafrica.com/) dont l’efficacité, la réactivité, la disponibilité et la gentillesse sont à signaler. Je remercie aussi le partenaire de cette agence, Maasaï Wanderings (maasaiwanderings.com/...anderings/index.html) pour le soin relatif apporté à l'oraganisation de ce parcours. A Richard notre guide-chauffeur pour son professionnalisme.

Notre projet: visiter les parcs du nord et seulement eux. Prendre le temps de le faire c'est à dire y consacrer autant de temps que notre budget le permettait. Nous désirions voir des animaux dans leur biotope, toutes sortes d'animaux y compris les plus modestes.

En fait ce n'est pas notre premier voyage en Tanzanie encore moins notre tout premier en Afrique. Aussi la recherche des cinq grands n'a pas été notre préoccupation première mais davantage : 1) le spectacle de la grande migration et 2) l'immersion dans les parcs, toute prudence gardée, au plus proche de sa faune. Priorités qui impliquaient des hébergements "intra-muros", de préférence en tente Meru sise dans un site non clôturé et retiré et sauvage...sauvage Sourire. Bien sur le succès de cette boucle ne dépendait pas que... mais aussi de la météo, des caprices de la faune, de l'âge du capitaine, bref du hasard auquel il faut bien un moment ou autre s'abandonner.

Donc notre itinéraire dans les parcs du nord fut le suivant, dans l'ordre: Tarangire (4 nuits), Manyara (1 nuit) Serengeti (3 nuits) Ndutu (2 nuits) Ngorongoro (1 nuit) Arusha (1 nuit). Soit 12 nuits dans les parcs ou très proche si l'on excluent la première nuit d'arrivée, et la dernière avant de reprendre l'avion pour l'Europe.

Coût du séjour tout compris environ 900 €/ jours pour deux personnes. C'est cher mais comme déjà dit par ailleurs la Tanzanie est une destination chère et les safaris photos en Tanzanie aussi Sourire. Et puis ne soyons pas chiche car quand on aime on ne compte plus ! Je dirais donc que c'est 450 € de passion par jour et par personne.

Nous avons voyagé avec KLM pour au moins deux raisons. D'abord le poids autorisé en bagage cabine de 12 kg (donc 24 pour deux) et ensuite le trajet direct à partir d'Amsterdam sur l'aéroport Kilimandjaro (JRO). Vingt quatre kg consacrés aux matériels photo et d'observation ça ne se refuse pas!

Départ de Roissy CDG le 20/02/17 au petit matin et arrivé dans la soirée à JRO avec 1 stop à Amsterdam. Le transfert à Schipol a été un jeu d'enfant grâce à la très bonne signalétique de l'aéroport. Entre la porte d'arrivée à Schipol et celle d'embarquement un contrôle des passeports plutôt rapide et à allure modérée nous avions une bonne demie heures d'avance sur notre vol. Au retour les contrôles seront plus sévères.

Voilà c'est fini pour aujourd'hui. Suite de notre récit demain. Bonne nuit...
Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonsoir Éric,

Un itinéraire bien pensé, une expérience africaine déjà riche, 24 kg de matériel photo, tout ça annonce de très beaux instants partagés. Ça y est, tu peux démarrer, nous sommes tout ouïe, enfin, tu vois ce que je veux dire.

À bientôt donc !

BL

PS : nos convergences sont sans aucun doute bien plus importantes que nos quelques points de désaccord, mais c'est sûr que c'est plus amusant de (gentiment) argumenter et discuter que de constamment opiner sagement, s'pas ?
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour Eric,

Me voilà bien installée....je n'ai plus qu'à attendre que le spectacle commence Cool
Muriel
Rjulie95 (en ligne!)
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
super j'embarque pour une très belle destination Sourire
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
J1-20/02/2017

Merci Muriel, Bernard et Rjulie95 pour vos encouragements. Le site et la rubrique me contraignent a une diminution drastique du poids de l'image (largeur ou hauteur égal à 2000 ! Ça veut dire quoi ?). Donc désolé pour la qualité. Et puis j'ai un problème de réduction du poids des images. Je n'arrive pas à réduire des images RAW au format demandé par VF! Comment faites vous?

Bon je reprends le récit là ou je l'avais laissé c'est à dire à la salle d'embarquement de Schipol. L'avion est à l'heure et dans un rugissement il décolle enfin. Ma compagne se plaque au fond du siège. Comme une tortue elle rentre sa tête et ne la sortira qu'une fois l'assiette de l'avion rétablie. Quelques heures plus tard nous sommes à Kilimandjaro (JRO). Sur le tarmac nous contemplons une fois de plus le ciel austral, une merveille! Après les formalités douanières (prise d'empreinte et photo + scan des bagages) nous intégrons enfin notre chambre du KIA lodge, proche de l'aéroport. Beau jardin, belle piscine que malheureusement nous n'utiliserons pas, buffet du lendemain matin copieux. Cependant quelques détails sont à revoir: pas d'eau chaude, ni de pression d'eau dans les sanitaires, ajustement de la moustiquaire aléatoire. Qu'à cela ne tienne, la douche sera froide et pour les WC il y a d'autre commun. Fatigués et en dépit de la literie assez dure (au standard tanzanien)la nuit sera belle, le sommeil profond et l'aube nous réveillera.

J2-21/02/2017
KIA lodge-Tarangire.

Le réveil est matinal, le petit déjeuner servi et de la plage de la piscine nous verrons le Kilimandjaro complètement découvert mais pas net, net!


Nous verrons aussi nos premiers rapaces (deux Spotted Eagle-Owl). Puis gentiment nous attendons notre guide à la réception.

Avec bien un bonne demie-heure de retard le voici qui arrive dans un 4x4 land cruiser frappé du logo Masaai Wanderings. Mais si la voiture est convenue, ce guide n'est pas attendue. Richard remplace haut pied levé son collègue indisponible. Notre chauffeur-guide parle un français qui n 'a rien de "fluently". Nous attendions mieux mais un tel niveau n'est pas garanti par l'agence donc nous allons devoir faire avec.

L' anglais de Richard est certainement bien meilleur que son Français. Lui même admettrait qu'il aurait beaucoup de progrès à faire avant d'être capable de converser couramment. Mais sincèrement dans nos voyages nous avons connu pire. Et puis Richard à d'autres atouts. Il comprend notre langue nettement mieux qu'il ne la pratique. Donc de notre coté ne parlant pas l'anglais ou très peu, les explications les plus courtes seront les meilleurs. Sans doute aurait-il voulu nous expliquer la savane aussi bien qu'il la connaît et que nous aurions aimer l'apprendre ? Aussi parlant assez mal la langue de Shakespeare nous en resteront sur une frustration mutuelle emprunt de civilité, de jovialité et de passion commune. Car nous n'en n'avons jamais douté ce guide est un passionné, des oiseaux notamment.

La voiture est un HDJ Lande cruiser Toyota, six cylindres. Son toit est escamotable difficile à mettre en oeuvre mais nous y parviendrons. Pour nous qui avions l'habitude du Land Rover ce sera une vraie découverte. Personnellement je n'aime pas trop car il vous enferme dans un réceptacle d'acier et de verre. Mais il faut admettre que pour les images ce n'est pas mal par beau temps. Les sociétés de safari préfèrent ce genre de 4x4 au toit escamotable car ses possibilités sont bien plus importantes et puis il est d'un rapport d'exploitation plus intéressant.

Notre véhicule a quelques heures de vol. Il n'est pas flambant neuf mais pas de panne moteur. Pourtant coté confort...La portière coté passager est difficile à ouvrir, la fenêtre coulissante bloque (joints cuits). Ce sera perpétuellement embêtant pour la prise de vue, les entrées et sorties incessantes. L'assise de mon siège est tassée et en dépit des coussins d' appoint très inconfortable et ce pour l'avoir pratiqué sur des pistes ondulées et parfois défoncées. Pourtant ces détails auraient pu facilement se corriger par un mise en état régulière. Je ne comprends pas pourquoi Maasai Wandering n'a pas pris le temps de ce travail au risque de décevoir ses clients. Car à n'en point douter nous ne sommes pas les premiers à utiliser ce genre de véhicule!

Richard n'est pas seulement un bon guide c'est aussi un très bon conducteur. Il est passé par des endroits difficiles là ou d'autres pilotes auraient certainement échoués. Self-driver attention à ne pas vous aventurer sur ces terrains si vous n'en n'avez pas l'expérience éprouvée. Nous avons vu des véhicules embourbés sur des pistes boueuses, d'autres se mettre en travers en plein parc à plusieurs kms de toutes habitations!!!

A demain pour la suite
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Moi aussi j'embarque pour un safari plaisir. J'ai hâte de voir Tarangire, mon coup de cœur en 2010.
Par contre, et si je peux me permettre, à 900 euros/jour/personne il me semble que le confort et l'état du véhicule aurait dû être meilleurs et que pour avoir un guide francophone, tel que demandé, on paie plus cher, alors Belafrica est-il en faute ou pas ???.
Rjulie95 (en ligne!)
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
A ce prix là, je trouve quand même qu'une voiture en bon état est un minimum, être gêné pour prendre des photos à cause d'une vitre qui ne se baisse et c'est une partie du voyage gâché.

Je n'arrive pas à réduire des images RAW au format demandé par VF! Comment faites vous?

Tu utilises quoi comme logiciel pour les réduire ?
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonsoir Micheline,

Par contre, et si je peux me permettre, à 900 euros/jour/personne il me semble que le confort et l'état du véhicule aurait dû être meilleurs et que pour avoir un guide francophone, tel que demandé, on paie plus cher, alors Belafrica est-il en faute ou pas ???.

Nous avions demandé à Bel Africa un chauffeur guide francophone. A l'arrivé celui ci n'était pas disponible pour des raisons personnels semble t-il (ce que notre guide nous a dit). A la place Richard qui a appris (un peu, suffisamment !) le français mais sans commune mesure avec ce que nous attendions d'un francophone.

Cependant à l'impossible nul n'est tenu. Nous pensons que Maasai Wandering ne pouvait peut-être pas aligné deux guides francophone comme nous l'entendions. Disons que "primo" ils ont fait le maximum pour arranger le problème avec leur petit moyen, "secondo" qu'il n'ont pas de compte à nous rendre seulement à l'Agence Bel Africa avec qui cet opérateur est en contrat. C'est donc à cette Agence de questionner ce partenariat.

Idem pour le véhicule. L'Agence parle d'un véhicule 4x4 Toyota Land Cruiser à privatiser, avec toit ouvrant. De mon point de vue elle est dans les clous. Mais l'inconfort, qui le fut pour moi mais pas pour mon épouse (pas la même place dans le véhicule en raison de besoin différent), est un vrai manquement qualitatif et aussi une vraie souffrance surtout au tarif que nous avons payé!

Bel Africa ignore certainement cet aspect et donc n'a aucune raison de contraindre Maasai Wandering à améliorer le confort de son véhicule qu'elle estime vue d'Europe suffisant. Surtout qu'en matière de confort j'ai vu beaucoup mieux sur les pistes et les routes de Tanzanie Sourire


C'est tout de même une déception mais je ne peux pas en tenir rigueur à Bel Africa sinon lui faire un retour client (ici même) et surtout ne pas en déduire trop vite que l'Agence et son opérateur sont à fuir. Cela dit à recommencer je regarderai à deux foisSourire

Pour équilibrer mon propos je dirai que Maasai Wanderings a mis à notre disposition un bon chauffeur-guide.Nous aurions pu avoir un vrai francophone mais avec un mauvais relationnel, une voiture très confortable mais avec une ou plusieurs panne moteur. Finalement nous sommes chanceux Sourire.

Bonne soirée

PS qu'utilises tu pour réduire le poids de tes images avant de les poster sur VF et que signifie la contrainte de 2000 (je ne sais quoi!) préconisé par VF pour les post sous la rubrique exclusive intitulé carnet de voyage ?
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonsoir Regis,

Tu utilises quoi comme logiciel pour les réduire ?

Bon j'ai testé avec DXO. Le problème est qu'au téléchargement VF m'affiche toujours le même message: poids autorisé au moins 2000 (je ne sais quoi, pixel peut-être?). Donc je ne sais pas si mon image même réduite est trop lourde ou si c'est l'inverse.

A+
Rjulie95 (en ligne!)
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Sous Dxo quand tu fais exporter vers disque décoche l'option "Redimensionner l'image" et laisse faire VF
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour,

Un nouveau passager pour ton expédition !
J'espère qu'il te reste de la place...

J'utilise ''Light Image Resizer 4'' pour réduire mes photos
Marche bien et est gratuit à condition de ne pas utilisé à des fins commerciales.

J'attend avec impatience tes images.
Rjulie95 (en ligne!)
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
J'utilise ''Light Image Resizer 4'' pour réduire mes photos
Marche bien et est gratuit à condition de ne pas utilisé à des fins commerciales.

Pour info, il n'y a pas besoin de réduire les photos sur VF, il s'en charge tout seull
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour et merci Regis

Sous DXO Je convertis RAW en JPEG puis clique sur exporter, décoche redimensionner (donc pas de redimensionnement) et je laisse faire VF ? Qui donc doit disposer d'un outil intégrer lorsque je télécharge cet image JPEG ? je vais essayer comme ça !


Ça marche ! Régis soit béni par les dieux de l'informatique et du divin computer.Pour ta récompense voici une autre image de KIA Lodge Sourire

A+
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour Elcanadienne,

Bienvenu à bord! Plein cap au sud !

Ps. le problème du transfert des images est réglé. Merci tout de même à toi. Au cas ou j'ai téléchargé l'application.

A+
Rjulie95 (en ligne!)
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Ça marche ! Régis soit béni par les dieux de l'informatique et du divin computer.Pour ta récompense voici une autre image de KIA Lodge Sourire

Tout ça.... Clin d'oeil
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
J2-21/02/2017
Arusha-PN de Tarangire.

Nos valises sont chargés à l'arrière du véhicule. A ce sujet préférer des sacs souples plus faciles à "tasser". En effet il y a peu de place pour les bagages dans ces Land Cruiser. Chacun de nous prend donc la sienne. Celle du chauffeur sera derrière son volant, si...si Mon épouse occupera le siège arrière droit et la mienne à coté de la porte passager, à l'avant gauche juste derrière le copilote. En effet je dispose là de plus d'espace et il m'en faudra pour manier un 500/4 et son boitier!

Richard ouvre le toit du 4x4. L'air frais entre avec bonheur. Nous taillons la route qui sera pratiquement goudronnée tout le long puis il faudra bifurquer et s engager sur quelques kms sur une piste de graviers avant d'accéder à la porte d'entrée du parc. Attention à la conduite des tanzaniens.Elle est parfois imprudente...mais Richard assure! Le temps est ensoleillé, chaud et un peu nuageux.

Nous faisons un stop à Arusha pour changer des dollars en shilling Tanzanien. Il ne nous serons finalement pas très utiles car dans notre itinéraire confiné les dépenses se feront en dollars usd ou Euros. C'est à croire que les tanzaniens eux-même n'ont aucune confiance en leur monnaie et préfère les devises fortes. Nous avons donc prévu pas mal de petites coupures en billets de 1$ pour sacrifier au rituel du pourboire aux porteurs, payer nos boissons et la laverie. Richard stoppe devant un magasin de souvenirs.Il y prendra un café afin de se "réveiller" dira t-il. A demi mot je comprends qu' à la demande de son employeur notre guide s'est très vite préparer, qu'il n'a pas eu le temps de prendre un petit déjeuner consistant ni ses jumelles d'ailleurs.Tout au long du parcours je lui prêterai les miennes. Nous repartons après une petite demie-heure sans rien acheter.

Un mot sur Arusha qui est une ville provinciale très animée en son centre et à sa périphérie mais l'architecture de ses bâtiments n'a rien de flamboyante. Plus on s'éloigne de la ville vers les parcs du nord plus les constructions deviennent sommaires et colorés, émergeant à même la terre battue.Les couleurs ocre ou vives dominent. Parfois les habitations se fondent dans la végétation luxuriante :



Se rapprochant de la rivière Tarangire le paysage devient rural et sec. Les villages Masaï bordés d'acacia font leur apparition. Au fur et à mesure de notre progression, des champs et bêtes d'élevage partout même sur les bas cotés de la route, l’Afrique quoi!

Arrivés au Parc National du Tarangire en début d'après midi. Richard s'occupe des formalités d'entrée et nous attendons bien gentiment à l’affût nos premiers oiseaux très sauvages:


ici un étourneau superbe (Superb starling) finissant un os de poulet ou de touriste peut-être.... Là un je ne sais quoi sans doute un Pied Wheater mâle (dit aussi oiseau météo) occupé avec un autre os de touriste.


Là bas sur la branche un autre volatile étrange, carnivore certainement, me dévisage bizarrement Fou. A coté de lui à califourchon sur la branche un os de poulet.


Il s'agit je pense d'un Magpie Strike vue de face bien sur! Comment savoir, il y a tellement d'oiseaux colorés et d'os brr...


Nota Bene. Sur l'aire d'attente, les visiteurs déjeunent et laissent derrière eux leurs déchets alimentaires aussitôt nettoyés par les oiseaux. Quand aux gros os blanchis par le soleil ils ont été ramassés dans le parc et exposés au grand public histoire qu'il comprenne qu'ici des animaux vivent et meurent. Un peu Shakespearien : " Etre et ne plus être! "

Nous passons enfin la porte d'entrée du parc et voyons nos premiers animaux très vivants!
Signaler Répondre
J2-21/02/2017
1ère partie- P.N. de Tarangire

Nous voici dans le Parc National du Tarangire, parc magnifique à la topographie variée, plaine, savane, forêt, marais, montagne, vallée encaissée, etc...

Notre première rencontre ce magnifique baobab en feuille:


et sous les acacias nos premiers animaux, ici des impalas et là des girafes masaÏ plutôt détendues:



Zèbres et gnou faisant bon ménage


et même des éléphants, beaucoup d'éléphants,

des petits :


des bariolés:


des familles:


Une jeune maman et son rejeton d'un an:


Bref nous avons vu beaucoup, beaucoup d'éléphants et d 'éléphanteaux. Comme nous aimons ces bestioles encombrantes en dépit de leur comportement dévastateur, nous étions aux anges. Nous nous attendions qu'en cette saison ils soient dispersés en dehors du parc, mais non ils étaient là en nombre et dès le premier jour!

Ici nous avons eu de la chance, nous étions au bon endroit et au bon moment. Les pachydermes étaient assez proches. Mais dans les images qui précèdent impalas et zèbres et autres quadrupèdes sont souvent loin des pistes. On les voit plutôt bien à la jumelle mais à l’œil nu c'est une autre affaire. Ajoutons que le Hors piste est absolument interdit. Les peines sont lourdes pour qui s'y risquerait.

Conséquence il faut adapter sa prise de vue. Non pas des portraits ou des focus mais des sujets dans leur biotope. J'aime assez cet exercice même si quelque fois c'est assez frustrant de ne pas observer et photographier les animaux de plus près. Je pense notamment à ce léopard bien masqué par le feuillage d'un arbre.


Le PN du Tarangire c'est aussi beaucoup d'oiseaux vifs, colorés, chantants, peu sauvages mais sachant garder une distance raisonnable comme ce vanneau couronné (crown lapwing):


ou ce rollier à longs brins (Lilac-breasted Roller) sur sa termitière


Le ciel se couvre, l'horizon est sombre. Deux heures que nous roulons et nous devons déjà rentrés! Plein cap sur le Tarangire Safari Lodge : www.tarangiresafarilodge.com/. Nous y avons réservé pour deux nuits une tente meru surmontée d'un toit de chaume tout à coté d'un baobab:


C'est un bel endroit en plein parc, parfois bruyant que nous avons aimé et classerions sans doute parmi nos favoris. Après 18h00 évidemment interdiction de sortir sinon accompagné ! Et quand la dernière lumière du jour s'est éteinte, quand les oiseaux ont cessé de s'agiter et de chanter on entend facilement les lions rugir, le chant strident de la hyène, les hennissements des zèbres. L'un d'eux ne survivra pas à la nuit.

L'orage éclate. Il tombe maintenant une pluie continue et diluvienne. Elle affectera le niveau de la rivière Tarangire et le tracé des pistes. Ce scénario se répétera tous les jours ici ou dans d'autres parcs: orage et pluie consistante dans la soirée ou la nuit, ciel brumeux le matin, temps chaud et ensoleillé l'après-midi. Les grosses pluies dévastatrices ont commencé !

A +
Signaler Répondre
Entre éléphants (dont un emblématique rouge) et baobabs, voici le Tarangire bien caractérisé, Dominique. Merci pour le partage.
Signaler Répondre
Bonsoir Bernard,

Entre éléphants (dont un emblématique rouge) et baobabs, voici le Tarangire bien caractérisé, Dominique. Merci pour le partage.

Tout le plaisir est pour nous Bernard... Mais mon prénom (le vrai shut...) c'est Eric Sourire
Signaler Répondre
J3-22/02/2017
P.N. de Tarangire

Bonjour à tous,
Réveil matinal à 5:30, toilette de chat, vite nous enfilons les vêtements et partons pour notre safari matinal. Nous petit-déjeunerons dans la savane. Les pluies de la nuit ont cessé. La rivière a gonflé, disloqué ses berges et arraché quelques arbres qui s'agglutineront en aval. Mais les pistes sont praticables.


Le jour se lève sur cette lionne endormie. Est-elle repus ou en gestation? Hum...M'est d'avis qu'elle attend des petits.


Un zèbre bavard


Un Vervet (Green Monkey) indécent!


Un calao amoureux (Van Der Decken's Hornbill) et sa dame.


Un cob à croissant, femelle et solitaire


Mais pas pour longtemps


Plus loin une mère et son petit nous rappelle que nous sommes en février, période favorable aux naissances:


De beaux paysages:



Un aigle tawny immature jouant, s’exerçant à saisir et emporter avec lui dans les airs une proie virtuelle, ici un morceau de bois ou une bouse d'éléphant, sous le regard attentif de sa mère:



Nous sommes restés très longtemps au bord de la piste à observer cet étrange manège si inédit pour nous européen. Nous pourrions ainsi multiplier les images d'animaux en situation au risque, que nous ne voulons pas prendre, d'encombrer ce carnet.

Finalement nous sommes ravis du temps passé dans ce parc.Nous avons eu raison d'avoir fait ce choix de venir en Février tant en cette période les bestioles sont actives et non pas abruties par le soleil.

Petit déjeuner au grand air dans la savane retour au camp pour le déjeuner et la sieste puis safari de nouveau toute l'après-midi pour capter de nouvelles scènes inédites, ici une maman gnou avec son petit qui ne la quitte pas d'un sabot.


Là des autruches se pavanant:


Cette petite bestiole parmi les cailloux et les débris d'un pot:


Et beaucoup d'autres choses encore. Nous rentrons au camp fatigué mais avec la banane. Pour autant nous n'en avons pas terminé. Ce soir nous repartirons en safari de nuit. Sous la lueur du projecteur nous y verrons des Springhares, sorte de kangourou en miniature, des bush baby, des lapins pas crétins, un défilé de gnous et de zèbres, etc.

Deuxième nuit au Tarangire Safari Lodge animée par une pluie modérée, les lions, hennissements des zèbres, rires et hululements stridents des Hyènes... Et plus étrange encore aucun chant d'oiseaux ni de grenouilles.

A+
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2 3 4 5 6
Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Carnets similaires sur la Tanzanie:
  Titre de la discussion Premier message Réponses Dernier message 
"Self drive" en Tanzanie, octobre 2016
20 photos
De retour de Tanzanie, voici quelques renseignements récents pouvant servir à ceux qui souhaitent voyager en Tanzanie en self drive. 3 semaines entre Ngorongoro, Serengeti, Lac Natron et Tarangire. Self drive Pour faire écho à ceux qui ont déjà communiqué sur le...
Carnets de voyage > Tanzanie
26 déc. 2016 à 17:46
de
Garet
43 1 jui. 2017 à 12:12
de Rotsaka »
Safari en Tanzanie en selfdrive: oui, c'est possible (2015)
22 photos
Tanzanie en selfdrive 2015 : partage d’expérience et quelques conseils pratiques après 3 semaines de safari Oui, un safari autonome, sans guide, est tout à fait possible 1/7 Cela fait 2 mois que nous sommes rentrés de ce voyage d’un mois. 3 semaines en Tanzanie...
Carnets de voyage > Tanzanie
10 jan. 2016 à 18:59
de
Globetrottel
12 30 mars 2016 à 18:44
de Pygmalion19 »
Tanzanie et Zanzibar en janvier 2014
59 photos
Titillée par Franky4, je me lance dans le récit de notre voyage en Tanzanie, enfin j'essaie ! Alors soyez indulgents avec la pauvre novice que je suis. Nous avons choisi "African Road Safaris" parce que nous nous sommes dégonflés pour un voyage en solo (si...
Carnets de voyage > Tanzanie
7 avr. 2014 à 14:21
de
Mour84
50 19 avr. 2016 à 16:31
de Blesl »
15 jours en Tanzanie - Lions, guépards & tutti quanti
218 photos
Et voilà, après avoir beaucoup lu de témoignages sur ce forum et reçus de précieux conseils, à mon tour de revenir sur le très beau voyage que nous avons réalisé en Tanzanie en novembre 2016! Les notes ci-dessous sont une retranscription fidèle de celles que j'ai...
Carnets de voyage > Tanzanie
22 mars 2017 à 23:50
de
Palcolate
66 29 jui. 2017 à 21:59
de Pygmalion19 »
2016, l'année des lions (mais pas que...)
70 photos
Je me suis souvent plainte d'avoir vu peu de lions lors de mes précédents voyages (pas de lion à sabi sand, pas de lion à Hluhluwe, pas de lion au South Luangwa et au KTP, une malheureuse lionne agonisante et un mâle, très loin, encerclé par une vingtaine de 4x4!)...
Carnets de voyage > Tanzanie
21 fév. 2016 à 18:13
de
Muriel18
121 28 mars 2016 à 10:19
de Muriel18 »
Plus de carnets similaires à «Tanzanie: la Grande migration, février 2017»
Heure du site: 16:23 (11/12/2017)
Tous les droits réservés © 2002-2017 VoyageRéseau Inc.
4 123 visiteurs en ligne depuis une heure!