Incredible India, nous revoilà!! (page 1 de 5)

Discussion démarrée par Solene40 le 5 octobre 2017 à 22:16
96 réponses sur 5 pages  ·  32 participants  ·  7 262 affichages
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2 3 4 5
Signaler Répondre
Coucou les Voyageurs Cool

Nous voici de retour de 15 jours dans le nord de l'Inde.

Pour notre 6ième visite dans ce pays, nous avons navigué entre l'Uttar et le Madhya Pradesh et on peut dire que ça a été intense en émotions!!

Alors si ça vous dit, on vous emmène à Varanasi, Chitrakoot, Kajuraho, Orchha et Agra.

Allez, prêt à l'embarquement ??

Bienvenue à VARANASI


Quand tu quittes ton monde occidentalisé, aseptisé et souvent embourbé dans ses rigidités, quel bonheur de retrouver le chaos indien.
Et on peut dire qu'on a bien choisi, parce qu'en matière de bordel monumental, on ne pouvait pas trouver mieux que de commencer par Varanasi Clin d'oeil !!

Alors petit retour sur notre 1ère journée dans cette ville de fouuuu.

ça commence par un atterrissage à l'aéroport de la ville.

Dés la sortie des centaines d'Indiens nous dévisagent comme si ils n'avaient jamais vu de blancs (j'avais oublié!) dont beaucoup de femmes recouvertes de tissus noirs ne laissant apercevoir que leurs yeux, assez impressionnant je dois dire.
En fait on nous dira que ce sont des indiens travaillant au moyen orient et qui retournent au "taf" après un mois de vacances

Sur ce nous prenons un taxi, bloqué au bout de quelques kilomètres... par le passage du "ministre de l'état".
Routes refaites à neuf et parfaitement nettoyées pour son passage (on voit vite la différence avec les routes où il n'est pas passé Tire la langue).
Bon on n'a pas réussi a le repérer au milieu des 25 bagnoles qui l'encadraient!!

Sur ce nous arrivons devant le Gange mythique, endroit tranquille à part un bateau de pèlerins Indiens, qui là encore nous dévisagent et nous prennent en photos (très drôle cet étonnement et cette curiosité mutuelle)!!


On embarque alors sur un bateau et très vite on passe devant un gath de crémation!!
Oh merde je ne m'y attendais pas si tôt, ça me retourne un peu (beaucoup Fou) !!
Des tas de bois immenses, 8 feux énormes avec les familles autour, ça dure le temps du passage en bateau, tu crois que t'as rêver mais non!!

Tu accostes et tu te balades dans les ruelles minuscules.

Il fait 36°, 90% d'humidité, tu dégoulines.

Y a des vaches qui bloquent parfois le passage, ça sent l'encens, puis la pisse, puis un parfum de femme, puis des fruits pourris, puis une super odeur de bouffe et tout ça sur 2 mètres et partout!!.


Puis tu t'engages dans la rue principale par laquelle les pèlerins arrivent (60 000 par jour, VARANASI étant la plus grande ville sainte du pays!!) et tu tombes dans une folie pure qui monte en intensité au fur et à mesure que tu rejoins la route principale : un bruit continuel de klaxon, un vélo qui te passe à droite, un scooter à gauche, des gens qui te frolent de partout, un air rempli de poussière et de fumée (gazoil ou crémation!!), des mendiants de tous ordres (enfants, viellards, handicapés) installés en enfilade pour solliciter les pèlerins, la chaleur ettoufante evidement et du bruit, du bruit et encore du bruit..


On t'aborde constamment dans certains secteurs (facile à éviter par la suite) "viens voir mon shop, tu veux un taxi, tu veux changer de l'argent..." et une femme avec son petit dans les bras qui te suit sur des mètres en te disant "pas d'argent, du lait ; pas d'argent du lait....." et toi, t'es au plus mal mais t'as pas le choix. Si tu réponds à sa demande y en a 10 qui vont arriver en courant!!
Tu serres les dents, t'avances, tu te parles à voix haute même !!

C'est pas compliqué au bout d'une demi heure t'as juste l'impression d'avoir fait un marathon et tu ne sais plus où t'habites!

Le soir tu vas voir la PUJA (prières publiques pour tous les pèlerins) sur un bateau au milieu de centaines d'autres.
T'as 2 gaths en face, c'est à celui qui fait le plus de bruit.
Sur l'un ça chante, sur l'autre ça psalmodie puis l'inverse.
Ils agitent des feux, les gaths sont remplis de monde.


Après manger, tu rentres te coucher vers 21h et tu vois des centaines de gens qui dorment à même les pierres brûlantes avec les vaches, les chiens et les chèvres!!!!

Alors un grand merci à nos parents d'avoir largement contribué à notre équilibre psychique, parce que l'Inde qui rend fou, on y est en plein dedans!!!

C'est un lieu ex.tra.or.di.nai.re dans le sens le plus pur du terme et d'une beauté incroyable, notamment en terme de diversité humaine et si on arrive à faire abstraction de tout ce qui nous choque!!


On y est resté 3 jours, 3 jours d'une intensité sans pareille tellement le spectacle est ici, permanent.


Alors vraiment je conseille +++ à tous les amoureux du voyage, de la différence, de l'étrange (pour nous) mais surement pas à ceux qui veulent juste passer des vacances reposantes!!


La suite bientot si ça vous dit!!


Image attachée:

Photo postée par le membre Solene40.
Signaler Répondre
This is INDIA Cool
Signaler Répondre
salut Christelle,

Fichtre!!!!
Pfffff!!!
Je reprends mon souffle!!!

Rien qu'à te lire, je suis déjà fatiguée!!!
J'ai eu l'impression d'avoir été poursuivi par cette dame qui mendie avec son enfant, j'ai senti ces odeurs de pisse, j'ai été bloqué par ce cortège royal qui défilait.... On a vraiment l'impression d'y être!!! C'est magnifique!! Surtout continue!!!

Je ne sais pas si j'aurais le courage de me retrouver en vraie dans ce tourbillon, mais ton partage me convient vraiment.
Merci.Rire
Signaler Répondre
Bonjour Christelle,
Les années passent, l'Inde change, mais apparemment pas Varanasi. J'y ai passé de longs séjours et depuis que je me suis fixé au Kérala, je n'y suis plus retourné et ça me manque terriblement. Justement je relisais toutes mes notes en ce moment pour rédiger un nouveau récit de voyage, particulièrement sur Varanasi, mais je ne vais pas le démarrer tout de suite surtout maintenant que tu viens de commencer le tien...
Signaler Répondre
Coucou Christelle
J'y suis allée il y a une dizaine d'années, et c'est exactement ça ! le bruit, les odeurs, la foule : tout y est ! la fatigue et l'émerveillement mêlés, le sublime et le sale, la pauvreté et le chatoiement...
Merci pour ce carnet, et continue vite à nous faire voyager à ta suite.
A+
Christine
Daisyone (en ligne!)
Signaler Répondre
Merci pour ce début de carnet qui nous donne vraiment l'envie de lire la suite. Ton style est toujours aussi agréable.
Signaler Répondre
Et ben bienvenue à bord à vous tous, c'est sympa de venir me tenir compagnie Clin d'oeil.

Et Marien tu me mets déjà l'eau à la bouche. Le jour où tu nous parles de Varanasi, j'arrête tout et je reste collée à mon ordi Rire.

A bientôt pour la suite alors
Signaler Répondre
Un réel plaisir que de lire ton carnet, merci! J'attends aussi la suite, avec impatience Cool
Ragamuffin (en ligne!)
Signaler Répondre
Bonjour

La suite bientot si ça vous dit!!

Moi ça me dit et on est aujourd'hui samedi Fou

La lecture de ton premier chapitre confirme ma vision de l'Inde, c'est un pays en voie de sous développement Surpris

En ce qui concerne Benares/Varanasi le photographe Michaël Ackerman a une définition assez juste pour décrire la ville : The city of Benares is an intense combination of fairy tale and nightmare Michael Ackerman - End time city


Scène de rue à Bénares en janvier 2007
Signaler Répondre
coucou Christelle,
moi aussi je suis présente même si j'ai eu la chance de te suivre pratiquement en direct sur FB
c'est toujours un régal !!
bises à bientôt
mariejo
Signaler Répondre
Ah mais ça va être moins drole pour toi Marie Jo, t'as déjà tout vu Clin d'oeil.
Signaler Répondre
Bonjour, votre récit est juste génial. Nous partons le 3 novembre pour 15 jours et serons à Varanasi vers le 14 ou 15 (retour en France le 17). Nous devons également aller à Kajuraho, Orchha et Agra, nous attendons donc récits et photos avec impatience. Texte super agréable à lire et photos magnifiques, c'est sur que cela va nous changer du Kerala. Merciiiiiiiii.
Signaler Répondre
Ah c'est drôle Corinne, on a fait quasiment le même parcours mais dans l'autre sens Clin d'oeil.

Bon ben on continue alors !!

VARANASI, le bilan (ben oui déjà, je ne vais pas tout vous raconter par le menu non plus !!)


-Découvrir à 6h du mat, des femmes du Rajasthan multicolores, qui chantent leur joie en s'immergeant dans le Gange, ça c'est fait!!


- Accepter avec plaisir de faire une photo avec une mama indienne et recevoir un gros poutous devant l'objectif, ça c'est fait,

- voir et entendre un charmeur de serpents digne d'un troubadour de Maharadja, ça c'est fait,


- marcher avec entrain dans une bouse de vache et s'éclater l'orteil 2h plus tard, parce qu'au lieu de regarder tes pieds (quasimet vital ici), tu passes ton temps le nez en l'air à admirer le spectacle, ça c'est fait,

- faire, dans une venelle, un magnifique écart landais à un scooter (sans corde le scooter) ça c'est fait,

- prendre un tuktuk en plein cagnard et te balader dans " la ville moderne" comme ils l'appellent et avoir pourtant l'impression d'etre une actrice de cinéma dans "la cité de la joie", ça c'est fait,

- visiter un magnifique fort de Maharadja dans un état de décrépitude totale (mais charmante) avec un musée dont les objets sont recouverts d'une poussière qui s'est accumulée depuis au moins 200 ans, ça c'est fait,


- Se surprendre à adresser un "namaste" jovial à un monsieur "cul de jatte" qui te tire sur le pantalon, et recevoir son sourire en lui serrant la main en partant, ça c'est fait,

- voir une vache fraichement trépassée, flotter tranquillement à 5m des pèlerins qui font trempette, sans pour autant provoquer la moindre réaction de leur part, ça c'est fait,


- tomber par hasard sur un gath de crémation et rester totalement scotché sur place :
les touristes accompagnés de guide qui déambulent au milieu des buchers sans que ça ne dérange personne,
les dizaines de vaches tout autour qui font de gros pipis partout dans lesquels les gamins marchent pieds nus,
les papys qui boivent tranquilos leur thé en regardant "le spectacle",
la multitude de chiens qui se foutent à hurler en même temps sans que tu ne saches pourquoi
et les geeks indiens qui surfent sur Facebook à 10 mètres des flammes... ça aussi, c'est fait!!!


Bref on peut dire que ce voyage aura démarré sur les chapeaux de roues!!

Varanasi est une ville boullonante de vie comme on en rarement vu et on a adoré ces montagnes russes émotionnelles!!

Quelques photos supplémentaires de ce paradis des photographes Sourire








Maintenant il est temps de partir en train rejoindre un petit bled bien paumé comme on aime, ça devrait nous reposer... ou pas Clin d'oeil.

Bonne semaine les amis Cool
Signaler Répondre
Je m'installe et je suis le récit même si j'ai déjà dévoré ton compte rendu sur FB! j'espère qu'il y aura quelques petites variantes ou bonus pour les lecteurs de ce forum! Clin d'oeil
Signaler Répondre
Et dis donc Denis, faudrait voir à ce que le "fan club" ne devienne pas trop exigeant parce que mon inspiration à des limites Rire !!

Tu peux passer ton chemin, je ne change quasiment rien si ce n'est qu'intégrer les photos dans le texte, je trouve ça vachement mieux Clin d'oeil.

J'envoie la suite bientôt parce que Varanasi les a laissé sans voix (je ne suis pas sure que ce soit bon signe Tire la langue).

Bizzz et à bientôt
Signaler Répondre
CHITRAKOOT, l'authentique !!

Ah je vous connais moi!! Vous en rêvez tous du petit coin "hors des sentiers battus sans un touriste" et ben vous allez être servi Rire !!

Donc après 3 jours nous quittons la fascinante VARANASI en espérant bien y revenir un jour!

Direction Chitrakoot, petit bled de l'état du Madhya Pradesh qualifié de "mini Varanasi authentique" par un guide de voyage, ce qui a bien éveillé notre curiosité Clin d'oeil.

Encore une fois, ça commence fort.

Direct, nous assistons à une prise d'assaut hallucinante de notre train, à son entrée en gare.
Une vingtaine de mecs se jettent sur chaque compartiment, hurlent, tapent avec force sur les fenêtres et la porte (pas encore ouverte), s'écrasent les uns les autres !!
C'est tellement violent que j'en ai des frissons Fou
On se dit (en restant loin !!) que ça va finir par un mort mais non.
1/4 d'heure plus tard, ils sont tous gentiment installés et se tapent la causette, j'hallucine !!

Bon, nous on est dans les compartiments climatisés (petite nature que nous sommes) avec de charmantes familles Indiennes... qui vont passer 25h dans ce train pour aller à Bombay!!

N'ayant pas trouvé de ligne qui allait à Chitrakoot, on a vu qu'on pouvait s'en approcher en s’arrêtant à la gare de Manikpur (20 km de distance qu'on nous a dit !!).
Le train s'arrete, on descend dans cette gare minuscule et à priori on est les seuls à le faire sur les 30 wagons!!

On avait communiqué par mail avec l'hotel réservé à Chitrakoot qui devait nous envoyer un tuk tuk.

On sort de la gare, et là où dans ttes les gares du pays, des tonnes de gens attendent l'arrivée du train, ici personne, nada, walou même pas un petit tuk tuk pour Chouchou et Loulou!

Bon, on appelle l'hotel qui dit oui on arrive mais non c'est trop loin (réponse typiquement locale!!).

On se concerte avec Loulou, on se dit que y a bien quelqu'un qui va nous proposer quelque chose (ah ils nous manquent déjà les filous des coins touristiques!!) mais non!!

Y a une 30 aine de personnes qui font leur vie ou nous dévisagent comme si on était des martiens, au choix!

On bataille avec le 1er (et seul ??!) qui baragouinent un peu d'anglais.

On nous dit que Chitrakoot est trop loin pour un tuk -tuk, 40km soit 1h30 ici!! (quoi!! on nous aurait menti Tire la langue!!).

Bien bien bien! Apparrement Pékin express, c'est maintenant!!

Sur la place devant nous, une seule voiture, pas toute jeune (un vieux 4/4 on va dire).

Et là, Loulou a l'illumination "elle est à qui la voiture?" et en 2 temps 3 mouvements nous voilà partis avec un chauffeur Hindi ravi d'avoir gagné sa journée (mais siii Maman on est prudent, il était tout fluet le monsieur, aucun risque avec mon balaise de mari et puis son tacot ne risquait pas d'aller trop vite !!)!

Bon évidement, on a un peu attiré les curieux Clin d'oeil!


Nous arrivons donc vers 17h à Chitrakoot, sous la pluie, dans une ville comment dire... moche, moche, moche (et pas si petite que ça)!!

Bon heureusement l'hotel est pas trop mal même si ses abords sont bien pourraves!

Ooooh la belle vue Fou


Allez, on positive, un bon dodo et ça ira mieux demain.

Lendemain matin, 7h il pleut, 9h il pleut!!

Bon, 10h ça se calme un peu, on fonçe.

Un tuk tuk nous amène à 2km de là et c'est la révélation.

La vielle cité recouverte entièrement d'une belle couleur ocre est vraiment magnifique (et repeinte de neuf, assez rare pour être souligné!).


Des petites échoppes la bordent. On voit des artisans de toutes sortes (sculpteurs, couturières, coiffeurs...).


On se fait toujours dévisager par des yeux totalement figés...qui s'éclairent d'un grand sourire dés qu'on leur dit un "namaste".


Comme promis, les gaths bordent la rivière sur laquelle est posée une multitude de bateaux décorés (et dans lesquels on voit souvent des lapins blancs en cages, ne nous demandez pas pourquoi !!).


Allez, on prend un bateau pour aller visiter un temple à 2km de là.

Le pauvre batelier s'en voit terrible à contre courant.

A 200 mètres du temple il est contraint d'accoster et nous propose de finir à pied.

ça fait un moment qu'il nous fait de la peine, pas de souci.
Allons marcher dans la gadoue, ça adoucit la peau !

Bon, trés vite, ça se corse, on doit traverser un ruisseau !

Loulou part en éclaireur.

C'est la merde, l'eau est jaune, on n'y voit evidement rien, on tate le fond avec le pied pour savoir où le mettre.

Des fois on tombe sur des pierres (cool) des fois on s'enfonce dans la vase jusqu'au cheville, avec la tong qui reste collée au fond!!

Je suis gatée, le batelier me tient la main pour m'aider, quand tout à coup on entend un gros plouf!!

Oh merde, Loulou vient de se vautrer ("chef chef j'ai glissé" qu'il m'a dit... aprés).


Bon, il est bien mouillé, la pluie le gène moins du coup!!

L'iphone dans la poche lui a été vendu comme étant étanche, ça tombe bien !!

Donc on arrive sain et sauf (ah ah) à ce fameux temple immense...et bien pourri une fois de plus.
Apparemment ici, ils construisent des monuments énormes et magnifiques puis n'y touche plus jamais les 500 années suivantes!!


Donc bien décrépi de partout mais on passe quand même un moment trés sympa, au calme (pour la 1ere fois!) à batailler avec les Indiens, boire un chaï avec eux, en attendant que la pluie s'arrête (pour changer Clin d'oeil).


C'était donc une sympathique journée qui aurait pu être fantastique avec un peu de soleil certes, mais surtout beaucoup plus de propreté!!

On a un seuil de tolérance assez élevé à la saleté (sinon on n'aimerait pas tant ce pays) mais trop c'est trop!!

ici on a battu des records et les pluies n'ont rien arrangées.

La rivière est immonde (le Gange c'est de l'eau minérale à coté), jonchée de déchets avec les égouts qui se déversent là, tout prés de la belle cité ocre. Et ses abords parfois (mais pas toujours) ne sont pas mieux.

Aaaah la saveur de l'authentique!!



Pour couronner le tout on a vu en une demi journée trois gamins faire leur grosse commission juste au bord de la route passante.
On imagine que les adultes attendent la nuit pour faire pareil vu qu'ils n'ont pas d'autres solutions!! (le 1er ministre Modi a pour grand projet d'installer des toilettes dans tout le pays, il serait temps)!!

Alors j'avais un peu peur que 2 nuits à Chitrakoot soit trop courte mais finalement ça suffira!!

Bon heureusement que le contact avec les habitants a été top, ça a largement compensé (mais c'est tout moi ça, 3 sourires et j'oublie tout Rire).


Allez, un peu de beauté pour terminer sur une note positive parce qu'on est quand même content d'être venu





A présent on peut partir à la recherche du soleil.
A ce qu'il parait, il nous attend à Khajurâho Cool !
Signaler Répondre
C'est vraiment que du bonheur, cette lecture, ou, comment vous faire aimer un pays avec des conditions que l'on accepterait pour rien au monde chez nous. Bref, cela nous fait piaffer d'impatience en attendant notre départ, j'espère que tu auras le temps d'écrire le reste de ton périple avant que nous partions, compte-tenu du fait que nous allons faire ce meme chemin (dans l'autre sens, pour nous) d'ici 3 semaines. Merciiiii encore Tire la langue
Signaler Répondre
Oui t'inquiètes Corinne, j'aurais largement fini d'ici ton départ Clin d'oeil
Signaler Répondre
Bonjour Christelle,
Pour le train, fallait demander ici... Je t'aurais répondu qu'il fallait faire Varanasi -> Allahabad puis Allahabad -> Chitrakoot. Mais moi finalement j'ai opté pour un train direct Varanasi -> Khajuraho par crainte d'une déception à Chitrakoot.
Perso, la ville la plus sale que j'aie jamais visitée en presque 60 mois de voyages en Inde, c'est Chitradurga. Mais au milieu de la fange, un diamant : Le Fort. Mais je vais pas en parler ici, c'est un autre sujet...
Les enfants qui défèquent au bord de la route en plein jour, ça a l'air de te surprendre ? Non, non, détrompe toi j'e l'ai vu faire maintes fois par des adultes. Des mecs bien sûr... Eux ils craignent pas de faire une démonstration publique. En générale c'est presque tout un cérémonial... On s'aligne en rang d'oignons... ça dure longtemps... et on fait la conversation en même temps...
Rassure toi les toilettes ça a déjà commencé. Pour l'instant c'est même grandiose : 20 millions construites en un an et 150 millions sont prévues à long terme : lire ici
Sauf qu'elles sont toutes payantes et que les bonshommes continuent à pisser et à chier en plein air en maints endroits... Cela dit je me suis fait piéger aussi... PAY AND USE est-il mentionné en grand. Pas de monnaie ? - ce fut mon cas -, tu rentres pas et tu pisses un mètre plus loin...
Signaler Répondre
Perso, j'aurais bien aimé que le Gouvernement Central se préoccupe des ordures et mette en place un ramassage régulier, ne serait-ce qu'une fois par semaine, ou, au moins, mette des bennes à disposition. La propagation des miasmes, bactéries, maladies c'est pas seulement par les déjections humaines... On voit de plus en plus de ramassage d'ordures un peu partout en Inde, même dans de tous petits villages, mais c'est laissé à l'initiative des municipalités...
Le Kérala a 50 ans de retard pour ça, pour un Etat qui se dit des plus modernes...
A force de galérer ici à Kannur où je vis, j'ai fini par faire mon propre tri sélectif avec trois poubelles dans la maison. Ce qui les amuse beaucoup, mais déjà deux maisons ont suivi... Une poubelle papier/carton que je brûle, une autre pour les déchets biodégradables que je verse sans un trou à compost creusé dans le jardin, et la troisième, pour tout le reste. Et... - rigolez pas ! - comme ça pue pas, je prends le bus avec mon sac quand il est plein et vais le jeter dans l'unique benne que je connaisse au centre-ville, près de la gare, à 5 kilomètres...
pas très loin de chez moi, dans une autre rue, heureusement, il se trouve un bosquet très pittoresque avec des tas de jolies plantes sauvages, certaines fleuries. Malgré le panneau d'interdiction de déposer des ordures ici, c'est devenu la décharge du quartier car les gens en catimini vienent y balancer leurs sacs dans les buissons.
Il y a deux semaines, grand branle-bas. Un bataillon d'ouvriers armés de débroussailleuses, ont tout ratiboisé. Finies les jolies, plantes et les fleurs...
Ah, ça, mais ! Vous n'allez pas continuer à cacher vos ordures sous les plantes !!!
Découvrant ainsi bien pire que ce que j'imaginais... Un monceau de sac poubelles, pourris, éventrés, pillés par les chiens, les bouteilles de bière - ô combien dissimulées à bobonne -. Bref une abomination. je pensais qu'un tracteur viendrait avec une benne ramasser toute cette merde, mais non... Tout est resté en l'état... C'est vraiment dégueulasse... Dans un village et un quartier absolument charmant, résidentiel et idyllique...
Et... les plantes recommencent à pousser. Déjà 50 à 60 cm... Chaleur et pluies de mousson font le travail... Dans deux autres semaines tout sera repoussé et... On ne verra plus les sacs de détritus... Et les gens recommenceront à alimenter le tas... jusqu'à ce qu'il dépasse la végétation ?
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2 3 4 5
Carnets similaires sur l'Inde:
  Titre de la discussion Premier message Réponses Dernier message 
Shanti India: Aurangabad + Gujarat:)
131 photos
Ca doit être mon quinzième voyage en Inde si je ne me trompe pas. J'emmène ma tante / marraine adorée: Anne. Nous n'avons que neuf ans de différence et devenons d'avantage des amies qu'une nièce et une tante... C'est son premier voyage sac a dos, son premier voyage...
Carnets de voyage > Inde
15 mars 2014 à 14:41
de
Parvat
87 31 mars 2016 à 22:41
de Encorelle »
Once Upon a Time in South India
40 photos
Je me décide enfin, maintenant que les exams sont passé, a raconter mon périple indien qui a duré de fin juin a fin aout, donc deux mois presque plein (58 jours en tout je crois) et qui m'a permis de découvrir une partie du Karnataka, le Tamil Nadu, le Kerala...
Carnets de voyage > Inde
17 sep. 2010 à 17:45
de
Fonk
22 25 mai 2014 à 23:26
de Lilie38 »
Back to India, août 2010
Une photo
Amis voyageurs ! Ceci est mon premier "Carnet de voyages" sur ce forum ! Je vais essayer de transmettre un peu de ma passion pour ce pays, de donner des infos pratiques et précises, bref de partager une expérience avec vous ! Merci d'avance pour...
Carnets de voyage > Inde
25 sep. 2010 à 18:18
de
Nathindia
4 15 août 2011 à 18:40
de Fragglec »
Heart of India - expériences au Madhya Pradesh...
74 photos
Je rentre à l'instant d'un fabuleux voyage de 17 jours en Inde avant de rejoindre Dubaï pour y passer le nouvel an entre amis partis s'expatrier là bas ! Le grand écart fut violent...! Je me permets de vous livrer les quelques textes scribouillés sur mon carnet...
Carnets de voyage > Inde
4 jan. 2015 à 15:06
de
Gilloug
38 6 jan. 2017 à 12:59
de Parvat »
Shanti India... Xème fois
72 photos
9/7/11 Air India... Le steward passe avec les boissons... "May I have a whisky please? " "One or two?" " euh... two! " Les portes de l'avion s’ouvrent... Il fait chaud à Delhi en ce début de matinée, très chaud... Je récupère mon sac, passe les formalités, et papote...
Carnets de voyage > Inde
14 sep. 2011 à 1:06
de
Parvat
90 29 déc. 2011 à 17:29
de Parvat »
Plus de carnets similaires à «Incredible India, nous revoilà!!»
Heure du site: 16:42 (12/12/2017)
Tous les droits réservés © 2002-2017 VoyageRéseau Inc.
3 114 visiteurs en ligne depuis une heure!