L'or vert du Yemen

Discussion démarrée par Haithamou le 3 juin 2006 à 21:23
6 réponses  ·  7 participants  ·  19 367 affichages
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Il était une fois un berger Ethiopien ses moutons broutaient une plante, et ne dormirent pas la nuit.
Le berger étonné, finit par goûter la plante dont il savoura les effets positifs : insomnie, forme, énergie, concentration.
C’est ainsi que le kat arriva au Yémen, il y a 400 ans.
Aujourd’hui 19 pays cultivent le kat, 130 millions de personnes le consomment, le kat pousse partout, vallées, plateaux, montagnes, et on peut le planter toute l’année…. Pourvu qu’il y ait de l’eau, beaucoup d’eau.
Grâce aux techniques modernes de l’agriculture (engrais chimique, pesticide) le kat s’est développé et plus de 40% du peuple Yéménite vivent de son commerce
On trouve plusieurs qualités de kat, la meilleure, le Shami étant consommé par les notables et les chefs de tribus.
96% des hommes Yéménites en consomment et 70% des femmes.
Les conséquences sur la société yéménites sont catastrophiques : dépendance du peuple, disparition de la diversité agricole (café, riz, blé, légumes). Or le kat est nocif, il entraîne des problèmes cardiaques et dentaires. En outre, le kat coupe l’appétit avec toutes les carences alimentaires qui en découlent. … En moyenne on commence à le consommer à 11 ans.
Toutes les denrées sont exportées de l’étranger, puisque seul le kat est cultivé au Yémen. L’eau, déjà rare dans ce pays désertique devient un grave problème. Les ressources en eau s’épuisent.
A ces conséquences humaines, écologiques, économiques, s’ajoutent des conséquences politiques : corruption, mendicité.
Un Yéménite consomme en moyenne 500 à 800 Rials par jour de kat or le salaire moyen est de 15000 Rials par mois.
Les bases sont posées pour le développement de la corruption.
Celle-ci a atteint un degré tel, que l’état n’à plus de moyen d’action.
80% du budget de l’état proviennent des recettes du kat.
Aussi la minorité intellectuelle non consommatrice a très peu de chance de se faire entendre.
Dans ce pays, ou l’un préfère s’acheter du kat que des chaussures, ou seulement 3% des hommes ne prend pas de kat, on peut se demander quel sera l’avenir.
La solution viendra peut être des 30% de femmes qu’en consomme pas.
Image attachée:

Photo postée par le membre Haithamou.
Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Lors de mon séjour au Yémen, celà m'avait frappé cette effervescence à l'approche de l'heure de consommation du kat..... tous ces hommes qui recherchaient un endroit tranquille, les bouteilles d'eau et de coca qui circulent pour aider à donner au kat cette allure de bouillie pateuse que l'on recrache ensuite.... et je me posais la question de cette dépendance..... surtout lorsque en fin de journée, on devait prendre des taxis collectifs avec des chauffeurs aux yeux révulsés et complétement dans le coma aprés une trop forte absorption......

A lire ton récit, on voit que ce problème est devenu " cause nationale ".... et au vu des enjeux financiers qui en découlent, j'ai malheureusement peur que celà perdure encore longtemps......

Merci pour l'information....
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Oui, comment ne pas être interpellé par la place occupée par le kat auprès des Yéménites !
A toutes les conséquences néfastes que tu décris, j'en rajouterais une : celle de la prolifération des petits sacs plastiques qui servent à emballer le kat et à le transporter... et se retrouvent partout et n'importe où...

J'avais lors de mon séjour là bas en mars 2005, dit un jour au guide "si un gouvernement s'aventurait à interdire le kat, ce serait la révolution ?" il avait confirmé... alors pourquoi prendrait-il de telles mesures (et comment d'ailleurs) alors qu'un peuple presque entier est dépendant de cette drogue..
Mais je m'interroge toujours sur ce qui fait qu'une population complète éprouve ainsi le besoin de recourir à cette drogue... et pourtant ce pays est magnifique et ses habitants vraiment acceuillants envers les étrangers. Grâce au Kat ?

Fadièse
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
koukou haithamou...merci pour ce petit récit journalistique...a bientot, peut etre que tu nous raconteras l'histoire des corans volés, ou encore de la corruption au Yemmen...car franchement ces petites aventures avec lesquelles tu nous a tant faire rire meriterait bien un petit article sur ce forum et bien plus encore...
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Le Yemen n'est pas un désert... seulement une partie de son territoire....
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Ce qui est tres surprenant aussi pour une population tres pieuse c est le detournement des textes religieux pour rendre legale le kat...
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Mon cher zenzila, je ne suis pas heureux de ce choix car une « drogue » reste une drogue mais pour une fois "l'opium du peuple" (sic K MARX) est remplacé par un genre d'opium tout court. Peut-être fera-t'il moins de dégât que son homologue philosophique !!! Fou
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler
Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Carnets similaires sur le Yémen:
  Titre de la discussion Premier message Réponses Dernier message 
Le Yémen par monts et par vaux
20 photos
Ce récit a été rédigé en 1992 à la suite d'un voyage effectué durant trois semaines. je n'ai pas modifié ce que j'avais écrit à l'époque du ressenti de ce circuit réalisé en petit groupe. "Du haut de la terrasse de l'hôtel Golden Dar, nous dominons l'ensemble de...
Carnets de voyage > Yémen
29 nov. 2017 à 12:59
de
Doumechris
7 4 déc. 2017 à 17:31
de Suedois »
Yémen wahdi
Une photo
C'est un privilege d'etre ici. La ville est d'une beaute qui laisse pantois, surtout la nuit. Les facades sont superbes, et les petites fenetres eclairees, dont un certain nombre ont de beaux vitraux, donnent une impression de feerie particuliere. C'est vrai, cette...
Carnets de voyage > Yémen
16 avr. 2008 à 12:00
de
Eversmile
16 22 mai 2008 à 19:41
de Pataugas »
Yémen: six semaines en Arabie heureuse en direct
2 photos
Desole pour les fautes mais c'est du brut, en direct et le temps ici est precieux entre deux powercut !!! donc comme d'hab remplacer si besoin les a par les q et inversement... Salam Alecoum, et bien ca y est me voila a Sanaa... le voyage fut bien crevant...
Carnets de voyage > Yémen
20 jui. 2009 à 22:38
de
Phil64
56 2 sep. 2009 à 20:28
de Lsttx »
Heure du site: 11:05 (14/12/2017)
Tous les droits réservés © 2002-2017 VoyageRéseau Inc.
2 432 visiteurs en ligne depuis une heure!