À l'Ouest rien de nouveau? eh bien si... (page 5 de 7)

Discussion démarrée par Wavemaster le 23 juin 2016 à 22:36
135 réponses sur 7 pages  ·  34 participants  ·  22 420 affichages
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2 3 4 5 6 7
Wavemaster

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Oui c'est bien moi, je vois que tu es toujours aussi passionné par cette région et grâce à toi, je découvre de nouveaux sites pour mes prochains voyages.L'Office du tourisme américain devrait te rembourser tes voyages

j'aime bien ton idée....

Non je n'ai croisé personne de la journée et Blue Canyon le site est merveilleux, j'y retournerais

le fait que tu n'y est vu personne me donne furieusement envie d'y retourner car lors de notre seule visite en 2007, la luminosité n'était pas terrible

Attention si vous conduisez a la pénombre, cela fit 2 fois en 22 ans que je percute un cerf aux USA et a chaque fois la voiture HS.

on avait failli en percuter sur la route entre blanding et Monticello en décembre 2014, il y en avait un nombre incroyable à la tombée de la nuit. d'ailleurs sur cette route il y avait un panneau d'affichage lumineux qui comptabilisait le nombre d'accident avec des cerfs et le chiffre était de plus de 230 sur l'année !!!

Alamo a Las Vegas jeep cherokee 357 € TTC pour 15 j avec la LIS inclus et rachat de franchise.

c'est un tarif dérisoire
Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Wavemaster

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Merci pour cette suite ! Votre virée dans Upper Salt Creek me plaît particulièrement !
Je ne suis pas fan en général de pictogrammes, mais les four faces sont bien sympas ! On dirait qu'ils dansent, ils me font penser à des dessins d'enfants de maternelle !Clin d'oeil

il n'y a plus qu'à y aller Clin d'oeil c'est en allant voir des sites de petroglyphs ou pictogrammes que l'on commence à les apprécier. dans le canyon voisin de Davis canyon il y a les 5 faces qui sont également très beaux
Wavemaster

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Merci de continuer à prendre le temps de ns faire découvrir de nouvelles pépites et à alimenter régulièrement le site de ouestusa (le précurseur des autres sites francophones qui s’en sont largement inspirés pour étoffer leurs infos)

merci, lorsque j'ai créé ce site en 2004 et largement enrichi depuis que ce soit après les 2 trips effectués avec Sedonax ou tous ceux fait avec ma femme, le but était bien de proposer un site axé sur la randonnée et les photos mis à jour uniquement à partir d'expérience personnelles (ou celles de philippe notamment pour les quelques sites que je n'ai pas visité) et qui essaye d'être une référence en site francophone. je ne suis pas mécontent du résultat 12 ans après même si je ne peux pas y consacrer autant de temps qu'il faudrait. La meilleure récompense c'est quand je rencontre des personnes dans le wilderness qui me remercient d'avoir eu beaucoup d'idées grace au site. Cette année on a croisé un groupe de retraités savoyards dans buckskin gulch et quand je leur ai parlé de mon site, l'un deux m'a dit : vous être thierry lagarde... j'avoue que j'ai été flatté et du coup on est rentrés ensembles lors de la rando en discutant

ce qui ouvre continuellement de nouveaux horizons et ns incite à programmer un énième nouveau voyage ds l’ouest américain, même si tout n’est pas à la portée de chacun (mais c’est aussi très plaisant de voyager par procuration sans ressentir la fatigue, la chaleur, la déshydratation et le poids du sac à dosClin d'oeil).

j'avoue que ces fois je me dit quand on en bave vraiment: qu'est ce que je fait là.... heureusement, cela ne dure pas.Clin d'oeil
Glll2012New

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Hello

Très heureux de te suivre, dans le plaisir et les difficultés, sur des chemins qui ne me sont plus accessibles.
Heureusement, il en reste beaucoup d'autres même si elles ne sont pas toujours faciles à trier.
Je constate en effet que selon les sites et les personnes, la randonnées facile se transforme en difficile ou l'inverse.
Différentes indications serait bien utiles pour se faire une meilleures idée telles que :
l'age et la forme physique des personnes, la période des randonnées, les obstacles majeurs.
Je suis un peu pénible mais on ne randonne pas à 68 ans comme à 40 ans Fou donc j'essaie avant de prendre le maximum d'informations.

Les photos sont superbes, je constate que j'ai encore beaucoup de chemin à faire à ce niveau.

J'attends avec impatience la suite, comme beaucoup.
Wavemaster

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Heureusement, il en reste beaucoup d'autres même si elles ne sont pas toujours faciles à trier.
Je constate en effet que selon les sites et les personnes, la randonnées facile se transforme en difficile ou l'inverse.

Différentes indications serait bien utiles pour se faire une meilleures idée telles que :
l'age et la forme physique des personnes, la période des randonnées, les obstacles majeurs.
Je suis un peu pénible mais on ne randonne pas à 68 ans comme à 40 ans Fou donc j'essaie avant de prendre le maximum d'informations.

entre la forme physique, la chaleur, le poids du sac à dos, la capacité de chacun qui diffère, cela fait beaucoup de paramètres en plus de la difficulté du terrain qui est quasi invariante sauf gross pluie, neige.... c'est pourquoi je note la difficulté des randonnées pour un marcheur lambda en essayant d'indiquer quelques infos sur les périodes à éviter. quand j'aurais le temps cet hiver, je tacherai de donner plus d'infos sur le site en reprenant les pages unes à une. quant à l'age c'est certes important mais par exemple je me sens plus en forme à 45 ans qu'à 30 ans et j'en connais à plus de 70 ans que j'ai du mal à suivre donc difficile de faire une généralité...

Les photos sont superbes, je constate que j'ai encore beaucoup de chemin à faire à ce niveau.

il ne faut pas se cacher qu'il y a tout de même un travail de retouche plus ou moins important mais je ne passe pas non plus des mois à retoucher les photos. là j'ai mis moins de 2 semaines pour environ 700 photos sélectionnées parmi environ 2000. En général, je corrige les niveaux, j'applique un léger filtre contrast mask (plug in photoshop) qui améliore le contraste de manière douce et un filtre qui réduit la brume de chaleur ce qui est essentiel en juin car la lumière est trop crue.
Glll2012New

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Je ne parlais pas de ton site, mais d'une manière plus générale sur les infos qu'on trouve sur la toile.
J'apprécie beaucoup la systématique dans la présentation des infos et une mise en page répétitive qui évite de se perdre dans les commentaire en détails quand on cherche une info précise.
Peggy16

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Je suis sur les rangs des intéressés pour les photos et les commentaires Tire la langue

OK, j'ai déjà dit à Yannick qu'il faudrait qu'il prenne des photos de ces passages, moi pendant ce temps je me concentre sur la marche !Rire

Le départ approche à grands pas si je ne me trompe pas. Enjoy Sourire

Oui, départ demain !!CoolCoolCool
Veileen

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Toujours de belles randos au programme.

Tiens j'ai adoré l'échiquier du museum.

Quel panorama pour Salt Creek ! Entre les arches, les ruines et les magnifiques pictogrammes et même une petite cascade, c'est vraiment varié. Ca donne envie !

Beaux couchers de soleil pour une nuit en back packing. Et c'est un plaisir de revoir des photos de Happy Canyon après l'avoir découvert avec les photos d'Olivier.

Concernant la difficulté des randos, c'est effectivement très difficile d'en donner une appréciation. Je suis toujours ennuyée quand on me demande mon avis. Rien qu'à titre personnel, mon appréciation peut varier de manière très importante entre un jour où je suis motivée, en forme, que les conditions climatiques et photographiques sont bonnes, que la rando me plaît et un autre où il n'y a rien de tout ça. L'important c'est de bien connaître ses limites et tenir compte des ratings jusqu'à un certain point seulement... Mais une fois que l'on se situe sur l'échelle proposée, ça aide effectivement.
Peut-être faudrait il donner simplement une définition du randonneur "lambda"... pour lequel s'applique le rating du site quel qu'il soit.
Wavemaster

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
J16 : une belle moisson d’arches

J’avais initialement mis dans un coin de ma tête Lavender canyon en plan B mais étant de plus en plus tenté par l’aventure, je le passe en plan A et malgré pas mal de route, l’appel des arches est trop fort. Nous voici donc en route de nouveau vers les Needles après notre escapade 4 jour avant dans Salt creek mais cette fois peu ou pas de randonnée au programme puisqu’à priori notre Jeep Rubicon doit nous permettre d’explorer la quasi-totalité du canyon, du moins s’il nous arrive pas la même mésaventure que l’auteur sur site US hikes. En effet, il faut un permis pour aller dans Lavender canyon (8 permis gratuits par jour) et pour pouvoir aller explorer les parties intéressantes il faut que les rangers donnent la combinaison du cadenas qui ouvre la grille qui sépare les terres privées des terres du parc. Or, lorsque cet allemand s’y était rendu, le ranger avait donné une mauvaise combinaison et donc pas possible d’entrer en voiture : il avait tout fait à pied mais sans le regretter au final. Aujourd’hui il fait très chaud donc je n’ai pas trop envie de subir le même sort. Premier stop donc au visitor center pour récupérer le permis et la combinaison et nous voilà partis. Une carto GPS aide à ne pas prendre les mauvaises pistes car il y a plusieurs endroits où il est possible de se tromper surtout au début. Dans les 2 premiers miles il y a gué dont la sortie est abrupte et glissante : aucun pb pour la rubicon modifiée mais nous ne serions pas passé avec la patriot c’est certain et sans doute pas avec un autre SUV standard. Il y a ensuite beaucoup de partie très sablonneuses avec un risque d’ensablement non négligeable loin sans faut mais difficile de vraiment juger tant l’impression de facilité est grande avec ce véhicule. Arrivés à la grille après environ 10 miles, je descends de la voiture et suis accueilli par une nuée de deer flies, heureusement qu’on est en voiture, et je n’arrive pas à ouvrir le cadenas !!! en insistant un peu, il n’est pas assez graissé et il faut tirer fermement sur le fermoir. Il y a ensuite deux parties principales à explorer : Lavender creek au sud et west fork à l’ouest qui regorgent d’arches. Nous commençons par Lavender creek dans laquelle il y a beaucoup de passages limites et très cassant mais encore une fois pas de pb. Nous verrons successivement Caterpillar arch,


Hand Hold arch,


ici les deux en panoramique


une ruine en hauteur qui semble être une habitation,


Tea Pot arch


et Cleft arch qui est la plus grosse.


La partie ouest est encore plus difficile en voiture et là nous verrons successivement, Hummingbird arch,


Long arch


et West lavender arch.


Sur le chemin du retour à proximité de la grille nous verrons deux nouvelles arches que nous avions loupé à l’aller.


Quasiment toutes les arches sont en hauteur donc difficile voire impossible d’aller dessous pour certaines (j’avoue qu’un drône me tenterait bien dans ce genre d’endroit bien qu’interdit…) ou de s’en approcher très près. Au final nous sommes content de l’avoir fait en voiture car vu les nuées de deer flies la rando aurait été un calvaire. Je n’avais pas vraiment préparé à fond cette excursion et en regardant sur google earth, on voit qu’il y a d’autres arches et ruines dans les deux canyons mais aussi dans dry fork donc il est clair que nous y retourneront pour explorer plus en détail ces canyons.
la suite bientôt....
Wavemaster

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Tiens j'ai adoré l'échiquier du museum.

il existe un site encore plus beau avec des sculptures sur pierre à côté de The Gulch mais je ne l'avais pas trouvé en 2014

Quel panorama pour Salt Creek ! Entre les arches, les ruines et les magnifiques pictogrammes et même une petite cascade, c'est vraiment varié. Ca donne envie !

il ne te reste plus qu'à y aller car tu peux voyager light en eau dans upper salt creek

Beaux couchers de soleil pour une nuit en back packing. Et c'est un plaisir de revoir des photos de Happy Canyon après l'avoir découvert avec les photos d'Olivier.

si tu veux voir plus de photos sur happy canyon ou autre, j'ai tout mis en ligne ici ouestusa.fr/...lios/2016/index.html

Concernant la difficulté des randos, c'est effectivement très difficile d'en donner une appréciation. Je suis toujours ennuyée quand on me demande mon avis. Rien qu'à titre personnel, mon appréciation peut varier de manière très importante entre un jour où je suis motivée, en forme, que les conditions climatiques et photographiques sont bonnes, que la rando me plaît et un autre où il n'y a rien de tout ça. L'important c'est de bien connaître ses limites et tenir compte des ratings jusqu'à un certain point seulement... Mais une fois que l'on se situe sur l'échelle proposée, ça aide effectivement.
Peut-être faudrait il donner simplement une définition du randonneur "lambda"... pour lequel s'applique le rating du site quel qu'il soit.

c'est sur que d'un jour à l'autre en fonction de la forme on peut être au top ou avoir un coup de mou. du coup j'ai rejeté un coup d'oeil à la page de mon site où est défini le rating et on a plutôt été pessimistes comme le fait le NPS dans les journaux remis dans les parcs donc on se positionne vraiment comme marcheur moyen. mieux vaut anoncer des temps et difficulté plus importante et avoir une bonne surprise que l'inverse... si on prend par exemple les bouquins de M.Kelsey mieux vaut être un sacré randonneur pour faire en général les durées qu'il indique.
Trois14

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonsoir Thierry

Juste de retour des US, je me suis précipité sur ton carnet. Et nul doute qu'il faudra que j'y revienne souvent, que je prenne des notes. Et je suis certain que la mise à jour de ton célèbre site ouestusa.fr, suite à vos dernières trouvailles, justifiera encore de longues soirées de lecture et de travail cet hiver devant l'ordinateur pour moi et pour beaucoup de gens. Mais c'est toujours un tel plaisir !

J'avais déjà pu un peu discuter avec toi (grâce au forum) de votre virée mémorable à Reflection Canyon (comme j'avais apprécié à sa juste valeur celle de Veileen quelques jours plus tôt). Un grand coup de chapeau, très respectueux à tous ceux qui s'y sont lancés.
Cela me tente aussi, malgré la difficulté, mais je n'ai pas encore pris la décision. Je dois quand même dire que, il y a quelques jours, trainant sur la HITRR, je n'ai pas pu m'empêcher d'y penser beaucoup.

Autrement, comme vous j'ai pu toucher une Jeep Patriot 4x4 (mais avec une roue galette en secours), que j'ai trouvée très efficace.

Comme vous (mais en beaucoup moins aventureux), on a passé pas mal de temps dans la région de St George.

Comme vous on a gagné (la sixième fois pour moi, la troisième pour mon épouse) the Wave.
Début Juillet (en fait chaque fois que le temps est très chaud), il se confirme que l'accès à The Wave par la loterie de la veille reste accessible : nous étions 40 personnes seulement, avec 17 boules dans le panier : 5 ont été tirées, dont la notre en premier. Par contre par internet, c'est devenu réellement inaccessible, avec maintenant une probabilité de gain bien inférieure à 1%.
C'est vrai que les rangers insistent lourdement, bien plus qu'auparavant, sur les dangers (?) et les "risques", sur les précautions à respecter, et le document fourni, descriptif de la rando, est de plus en plus détaillé (il existe même maintenant une version en Français !). Par contre je trouve dommage les quelques poteaux de signalisation qu'a installés sur site le BLM (en 2014 ils existaient déjà).
Enfin je dois dire que maintenant il est de plus en plus risqué de tricher et d'y aller sans permis : on rencontre systématiquement un (ou deux) ranger, jeune et sportif, discret, mais qui passe maintenant la journée aux environs du site, à guetter, en particulier vers les chemins non conventionnels (on l'a vu courser et rattraper très vite deux personnes qui n'avaient probablement pas de permis). Il m'a avoué venir lui-même sur le site un jour sur trois environ, et y être déjà venu des centaines de fois. N'est-ce pas un beau métier ?
Je pense encore à la nostalgie que j'ai chaque fois le soir en quittant ce site, en me disant que c'est peut-être la dernière fois que je réussi à y venir. Je devrais peut-être postuler pour une place de ranger au BLM !

Encore bravo pour ta façon de voyager, et surtout pour le travail sérieux que tu réalises à postériori pour en faire profiter les autres (ou à minima leur procurer du rêve).

Jean-Pierre
3.14
MaryElectra

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Un vrai travail de pro. Cette connaissance approfondie des paysages et lieux particuliers de l'ouest sauvage même si elle n'est pas destinée au "commun des mortels" euh je veux dire au commun des touristes et voyageurs de cette partie des USA est néanmoins passionnante et précise avec de magnifiques photos qui, comme d'habitude, nous font regretter de ne pas être des randonneurs expérimentés. Bravo et merci Thierry.
Chris
Ilelfira

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Que dire ? Juste "Waouh" !

Cool
Wavemaster

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Jour 17 : encore et toujours des arches

Au programme aujourd’hui, c’est plutôt cool pour la deuxième journée de suite avec peu de marche au programme puisque la matinée sera consacrée à l’exploration de 4 arch canyon qui est peu connu mais qui renferme 4 arches. Ce canyon est accessible à partir de la gemini bridge road par l’ouest que l’on prend sur la 313 juste avant de bifurquer vers Dead Horse point. La piste est un billard dans la première partie durant environ 6.8 miles et très large faute à une compagnie gazière qui exploite très proche du canyon et qui a donc aménagé les routes. Nos amis à Moab sont très actifs dans la vie politique locale pour préserver les terres publiques car l’Etat de l’UTAH fait pression sur le BLM qui administre les terres publiques pour qu’une partie de ces terres soient cédées à l’état et que celui-ci vende des concessions aux compagnies gazières et pétrolières pour forer dans le wilderness ou des parcs nationaux !!! Il n’y a qu’à voir comment le paysage a changé dans certains coins dont autour de Moab où les points de forages se multiplient comme des champignons. C’est un vrai scandale surtout quand on voit la surproduction américaine avec le pétrole et gaz de schiste dans le Dakota du nord mais nous sommes au pays de l’argent donc le profit avant tout même si c’est au détriment de ces paysages qui ont mis des millions d’années à se former et que quelques années suffiront à détruire…. La plupart des locaux renomment donc le BLM en Bureau of Livestock and Mining tant celui-ci a tendance à favoriser les éleveurs et les compagnies pétrolières !!!! le long de la piste ce sont donc plusieurs bâtiments en structures légères que l’on voit défigurer le paysage. Les 2.5 dernier miles ne présentent pas trop de difficulté mais un bon SUV est tout de même nécessaire. La première arche en vue est Bullwhip arch qui est collée à la falaise avec une ouverture peu large.


La deuxième arche est Mosquito arch. On ne voit pas bien comment la photographier au début et on se lancer dans l’ascension d’une pente assez raide faite d’éboulis pour se rapprocher le plus possible de l’arche. J’essaye tout d’abord d’accéder à la face est mais c’est de plus en plus raide sur le slickrock et ne veut pas prendre de risque. En fait c’est inutile car la face ouest est plus photogénique et nécessite uniquement de grimper le plus haut possible dans les éboulis. Cette arche mérite bien son nom car la trompe fait effectivement penser à un moustique.


Une fois redescendus en bas, un peu plus loin on trouve shadow arch qui mérite aussi bien non nom tant on ne la voit pas !!! si je n’avais pas le point GPS par sur que l’aurais vue.


La dernière, crips arch est également en hauteur et semble inaccessible sauf à escalader des parois verticales. Je me contenterai de la photographier du bas.


De retour à Moab, après un déjeuner pique nique chez Dave et kay, destination Poison Spider mesa traihead pour aller à Longbow arch. Cette randonnée est courte (env 3 miles A/R), bien balisée (peinture verte sur le slickrock, on se demande pourquoi avoir peint en lieu et place de cairns) et offre de beaux paysages sur les fins et les la sal mountains au loin.


Sur le chemin il y a quelques petroglyphs


et on atteint en 45 min environ le canyon où se loge l’arche qui longe la falaise et que nous trouvons très gracieuse : une bonne surprise car je l’imaginais plus petite que cela.


Le soir dave et kay ont organisé une soirée avec des membres du garden club de Moab ce qui donne l’occasion de rencontrer des gens très sympas. En discutant à propos de arch canyon, notre backpacking du lendemain, Lew l’un des invités m’indique qu’ils avaient essayé une fois d’y aller mais qu’à la simple ouverture de leur fenêtre de voiture il n’avait jamais vu autant de deer flies de sa vie : du coup probablement qu’une longue randonnée (env 17 miles) serait plus appropriée que le backpaking et c’est cette option que je retiens surtout que nos amis partent tôt le lendemain et que nous devons décoller vers 7h30 mais je ne sais pas encore que cela ne servira pas à grand-chose….
Wavemaster

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Jour 18 : journée blanche

Levé très matinal en ce jour pour arriver le plus tôt possible au trailhead de arch canyon. Nous quittons donc Moab à 7h après une semaine passée chez Dave et Kay. Après une grosse heure nous sommes à Blanding, réservons un hôtel pour le soir (4 corners inn), un petit stop au visitor center mais personne n’ai allé à arch canyon donc pas d’informations intéressantes et nous voici en route. Une fois n’est pas coutume le milage indiqué sur le site ushikes n’est pas bon pour la jonction entre l’US95 et la piste qui n’est pas indiquée par une pancarte. Nous la dépassons et faisons demi-tour un mile plus loin avant de s’y engager. Le tout est de savoir si on va pouvoir aller jusqu’au trailhead indiqué car sinon ce sera 18 voire 19 ou 20 miles à faire à pied sous une grosse chaleur. Le début de piste est bon avec quelques petits gués mais elle est étroite et on raye généreusement le côté gauche de la jeep….nous sommes proches de la fin et là un dernier gué s’annonce, je descends la pente de sable mais la montée en face est assez raide et le sable profond donc malgré plusieurs tentatives, impossible de monter et pas possible de faire demi-tour dans le gué donc il faut remonter la pente de sable mou en marche arrière et ce qui devait arriver arriva, je m’ensable. Heureusement, il y a pas mal de pierres dans la rivière donc deux grosses assez plate qui suffisent après 3 tentatives à retrouver du grip sur les roues arrières, là où la plus grosse partie du couple passe. Je me gare donc sous un arbre sur le bas-côté et première mauvaise nouvelle, il y a beaucoup de deer flies, que dis je énormément de deer flies qui gravitent autour de nous et lysiane, contrairement à moi, n’a pas de chemise à manches longues. Nous nous mettons quand même en route en espérant que cela ne soit pas trop galère. Au bout de 200m, je ne me vois pas mettre les cuillères dans le sac pour, accessoire indispensable pour manger les plats lyophylisés. Retour donc à la voiture où je mettrais 10 bonnes minutes à les retrouver et pendant ce temps-là, ce sont au moins 50 deer flies qui gravitent autour de lysiane. Nous ferons un km avant de rebrousser chemin car ces saloperies de bestioles arrivent à nous piquer à travers nos tee shirts et chemises donc inutile d’insister ce n’est pas une rando à faire en été mais plutôt en avril ou à partir de mi-septembre. Rtour vers blanding pour annuler l’hôtel car nos portables ne captent pas et piquenique au visitor center où la ranger semble plus affectée que nous avec des « sorry for that » à la pelle….. du coup, cela change mes plans et alors que keet seel était prévu le surlendemain, nous décidons d’aller tout de suite à Navajo national monument voir s’il est possible d’aller à Keet seel le lendemain en sachant qu’il faut arriver au visitor center avant 15h heure à laquelle ils remettent les permis et donnent les informations. Malgré 25 minutes perdues à faire le plein à kayenta, nous arriverons à l’heure et ouf il y a de la place pour la rando le lendemain. Un ranger donne durant une demi-heure des informations d’orientation sur la randonnée en montrant des photos sur écran. Par sécurité je prends en photo ce qui défile à l’écran au cas où. Nous ne sommes que 6 inscrits dont 2 groupes d’américains en backpacking et nous en dayhike. Apparemment peu de gens y vont à la journée et préfèrent couper en deux et dormir au camping non loin des ruines. La fenêtre de tir pour cette randonnée est assez restreinte car elle n’est possible que de fin mai à début septembre. En effet, les visites sont assurés par des rangers sur place qui vivent dans une cabane uniquement durant cette période. Pour le logement, par chance il y a également de la place au Anasazi inn qui est le motel le plus proche de Navajo national monument. C’est cher mais les chambres sont plutôt bien et la nourriture du resto bonne. J’avais initialement envisagé de tenter Eggshell arch en monnayant la visite avec le Navajo qui vit sur le chemin mais on a assez fait de voiture pour la journée donc cela restera une journée blanche en fondant de grands espoirs pour le lendemain.

J19 : la plus longue randonnée du voyage

après 3 jours quasiment sans randonnée, il est temps de dérouiller les articulations. La randonnée est donnée pour 17 miles donc nécessité de partir tôt car une fois sur place les rangers ne laissent pas remonter les touristes après 15h donc mieux vaut prendre de la marge. De plus, l’objectif est d’arriver les premiers pour ne pas avoir à attendre la fin de la visite précédente. A priori on ne devrait pas avoir de pb à arriver en premier puisque les autres vont au camping. Nous démarrons donc du parking autour de 7H30 sans trop se charger puisqu’il est possible de filtrer le l’eau en cours. Par contre les rangers déconseillent de purifier l’eau avec de simples pastilles car pas suffisant pour décontaminer l’eau polluée par le bétail. Un mile environ après le début, commence la descente assez raide vers le bas du canyon avec des passages d’escaliers en pierre et de sentier de sable mou qui sera probablement pénible à remonter.


Il s’avère que les photos prises la veille ne sont pas utiles car le chemin est balisé par les poteaux plus ou moins hauts peints en blanc et par des miles markers tous les 0,5 miles jusqu’à 2 miles de l’arrivée. Une fois arrivé au fond du canyon, il suffit ensuite de suivre le lit de la rivière dans Keet seel canyon. Un paysage agréable, de l’eau, des cascades


donc tous les ingrédients pour une randonnée des plus agréables. Pour contourner les 2 principales cascades, il suffit de suivre les instructions indiquées sur le papier donné au visitor center lors de la remise de permis. Nous arrivons à la cabane des rangers après environ 3H30 de marche tranquille.


Nous sommes les premiers donc nous allons avoir droit à une visite « privée » avec le ranger. Il est directement lié à l’historique de ce lieu car son grand père a supervisé dans les années 30 les travaux de restauration du mur d’enceinte avant de quitter le chantier considérant que certains travaux de respectaient pas les règles de constructions à l’époque. Parmi tous les sites de ruines indiennes que l’on a vu dans le southwest, si je mets Mesa Verde de côté car très restauré et trop fréquenté à mon gout, c’est sans conteste les plus belles ruine que nous ayons vues. On y accède via une échelle d’environ 15m de haut et on passe ensuite une bonne heure sur place avec le ranger.


Une fois la visite achevée nous ferons une bonne pause à l’ombre sur les tables de pique nique à proximité de la cabane des rangers qui nous proposerons même de faire le plein de nos poches d’eau pour le retour. il nous faudra à peu près le même temps qu’à l’aller pour faire le trajet du retour donc à peu près 3H30. La remontée finale n’est pas difficile car pas très longue mais juste un peu pénible dans les parties de sable mou. A l’arrivée le GPS m’indiquera 18 miles soit quasiment 29km mais sans fatigue importante. Entre les ruines exceptionnelles et la randonnée très agréable cette journée nous laissera un excellent souvenir.
Wavemaster

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
J20 : Une journée tranquille

j’avais envisagé initialement de tenter d’aller à White Mesa arch mais finalement, ne voulant pas arriver trop tard à Birthday arch, je change les plans et remet White mesa arch dans ma wish list pour un futur voyage. Nous allons donc directement vers Page avec comme premier objectif de trouver un point de chute pour les deux nuits qui suivent. Comme les prix ont explosés à page ces dernières années nous décidons de tenter le motel qui borde la route 89 à Big water et c’est une bonne pioche car il est refait à neuf et les prix sont très corrects surtout pour un week end. Le trailhead pour Birthday arch est à quelques miles du motel sur la 89 en allant vers l’ouest et repérable par une barrière métallique orange qui permet de passer au-dessus des barbelés. Juste au départ il y a une partie avec des rochers intéressants à explorer


et ensuite je suis le cap au GPS vers l’arche en essayant de ne pas trop monter et descendre. On trouve assez rapidement un semblant de chemin qui mène à un cairns dans le wash qui donne l’indication pour monter de l’autre côté et accéder à l’arche au bout d’environ 2,5 miles. Celle-ci est en hauteur, assez photogénique et il y a quelques spots à l’ombre pour pique niquer au pied de celle-ci.


De retour à la voiture, comme il fait très chaud, une petite baignade dans le lac powell s’impose. Comme on est samedi il y a beaucoup de monde sur la plage de Lone rock et comme l’accès est plus facile qu’avant (moins de sable mou) il y a du coup encore plus de monde. Nous finirons la journée en allant à Stud Horse point où l’on accède en voiture quasiment au pied des Hoodoos dont certains sont très photogéniques

Wavemaster

Signaler Répondre
J21 : une arche inaccessible pour nous

les prévisions météo annoncent un temps orageux dans l’après midi avec 20% de chance d’orage mais c’est bien dégagé ce matin donc je décide quand même de tenter Lower Hackberry canyon pour aller jusqu’à Sam Pollock arch que j’avais reporté dans la première partie du voyage. La cottonwood road est en bon état et très roulante ce qui permet d’être au trailhead vers 8H et commercer tôt cette randonnée que je table par sécurité en 8H ne sachant pas si la progression sera ou non facile dans le canyon. Une fois la paria river traversée on arrive très rapidement dans la partie des Narrows de Lower Hackberry longue de 1,8 miles mais qui n’est pas très photogénique comparé à d'autres narrows


Il y a un peu d’eau mais pas de sables mouvants qui sont fréquents dans cette partie (Sedonax m’a indiqué qu’il avait renoncé à aller très loin une année à cause de sables mouvants trop profonds). Après la partie des Narrows, le canyon change de visage et le chemin est plus difficile à suivre, pas techniquement, mais parce que la végétation est dense donc soit on prend l’option de marcher dans l’eau et remonter le cours de la rivière soit il faut trouver le chemin ce qui n’est pas toujours évident. A l’aller nous prendrons l’option de marcher souvent dans l’eau alors qu’au retour en étant attentif le chemin est plus facilement repérable et nous arriverons à le suivre tout du long sans galérer dans la végétation. De la Sortie des Narrows jusqu’à Sam Pollock cabin (environ 2 grosses heures de marche depuis le trailhead)


la randonnée n’a pas grand intérêt et en plus il y a pas mal de deer flies par endroit mais elles se concentrent sur la partie basse du corps et sentant le coup venir, nous marchons en pantalon même s’il faut chaud. Une fois passé Sam Pollock cabin on arrive rapidement à l’embouchure du canyon du même nom où les obstacles sont beaucoup plus nombreux. Pendant 0.6 miles il faut trouver les passages les moins difficiles pour se faufiler entre les énormes rochers qui jonchent le canyon. On ne progresse pas vite mais nous ne sommes pas bloqués jusqu’au pouroff qui est LA difficulté du jour. Il s’agit d’une chute d’eau d’environ 10m de haut avec une falaise verticale à gauche et une autre à droite où est censé se trouver un chemin pour contourner la chute.


Il y a bien des cairns qui permettent de monter dans le loose rock et les éboulis sur un terrain hautement instable. Je m’engage seul pour ouvrir la voie mais dès que le longe ensuite la falaise, le terrain est de plus en plus étroit, instable et en dévers et rapidement je ne vois pas comment aller plus loin sans prendre de gros risques ce que je me refuse à faire. Je reviens donc sur mes pas et regarde en détail tout autour pour voir s’il y a autre chemin ou s’il est possible de monter tout en haut de la falaise mais la paroi est verticale sur au moins 5m donc pas possible. Cet obstacle sonne donc la fin de la randonnée avec la frustration d’échouer à 1m de l’arche mais c’est la raison qui l’emporte. Après notre pique-nique quotidien dans Sam Pollock canyon au pied du Pouroff nous mettrons moins de 3h pour revenir à la voiture pour 12 miles au total pour pas grand-chose mais on ne peut pas gagner à tous les coups

Image attachée:

Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Wavemaster

Signaler Répondre
Juste de retour des US, je me suis précipité sur ton carnet. Et nul doute qu'il faudra que j'y revienne souvent, que je prenne des notes. Et je suis certain que la mise à jour de ton célèbre site ouestusa.fr, suite à vos dernières trouvailles, justifiera encore de longues soirées de lecture et de travail cet hiver devant l'ordinateur pour moi et pour beaucoup de gens. Mais c'est toujours un tel plaisir !

merci pour le compliment. dès que j'ai fini ce carnet je vais me mettre à la mise à jour de mon site

J'avais déjà pu un peu discuter avec toi (grâce au forum) de votre virée mémorable à Reflection Canyon (comme j'avais apprécié à sa juste valeur celle de Veileen quelques jours plus tôt). Un grand coup de chapeau, très respectueux à tous ceux qui s'y sont lancés.
Cela me tente aussi, malgré la difficulté, mais je n'ai pas encore pris la décision. Je dois quand même dire que, il y a quelques jours, trainant sur la HITRR, je n'ai pas pu m'empêcher d'y penser beaucoup.

tu as eu bien fait de ne pas tenter l'expérience en juillet car cela n'aurait pas été raisonnable et de plus le niveau du lac est plus haut donc "moins" photogénique bien que mal placé pour parler puisque une fois redescendu pour préparer le camp je n'ai plus eu la force de remonter pour aller au point de vue !!!

Comme vous (mais en beaucoup moins aventureux), on a passé pas mal de temps dans la région de St George.

qu'as tu fait dans la région de St George ?

Comme vous on a gagné (la sixième fois pour moi, la troisième pour mon épouse) the Wave.
Début Juillet (en fait chaque fois que le temps est très chaud), il se confirme que l'accès à The Wave par la loterie de la veille reste accessible : nous étions 40 personnes seulement, avec 17 boules dans le panier : 5 ont été tirées, dont la notre en premier.

17 boules c'est très peu. je pense qu'il y a peu d'asiatiques à cette période.... 6 fois félicitation.

Par contre je trouve dommage les quelques poteaux de signalisation qu'a installés sur site le BLM (en 2014 ils existaient déjà).

idem, cela dénote et ne sert à rien. il est loin le parfum d'aventure qui flottait dans cet endroit il y a quasiment 15 ans de cela...

Enfin je dois dire que maintenant il est de plus en plus risqué de tricher et d'y aller sans permis : on rencontre systématiquement un (ou deux) ranger, jeune et sportif, discret, mais qui passe maintenant la journée aux environs du site, à guetter, en particulier vers les chemins non conventionnels (on l'a vu courser et rattraper très vite deux personnes qui n'avaient probablement pas de permis). Il m'a avoué venir lui-même sur le site un jour sur trois environ, et y être déjà venu des centaines de fois. N'est-ce pas un beau métier ?

tu m’étonnes, je veux bien postuler.... moi je n'ai jamais vu un ranger sur le site ou le long de la rando mais par contre il y en avait plusieurs sur le parking

Je pense encore à la nostalgie que j'ai chaque fois le soir en quittant ce site, en me disant que c'est peut-être la dernière fois que je réussi à y venir. Je devrais peut-être postuler pour une place de ranger au BLM !

je m'étais dit cela en 2007 lors de ma 4ème et dernière visite et puis la chance nous à souris. idéalement j'aimerais voir encore une fois cet endroit parsemé de neige mais là il faut avoir doublement de la chance

Encore bravo pour ta façon de voyager, et surtout pour le travail sérieux que tu réalises à postériori pour en faire profiter les autres (ou à minima leur procurer du rêve).

merci jean pierre c'est ce type de message qui encourage à poursuivre même si parfois on se sent un peu responsable de l'augmentation de la fréquentation de certains sites.
Wavemaster

Signaler Répondre
Un vrai travail de pro. Cette connaissance approfondie des paysages et lieux particuliers de l'ouest sauvage même si elle n'est pas destinée au "commun des mortels" euh je veux dire au commun des touristes et voyageurs de cette partie des USA est néanmoins passionnante et précise avec de magnifiques photos qui, comme d'habitude, nous font regretter de ne pas être des randonneurs expérimentés.

merci. tu sais la plupart des randonnées qui sont décrites dans ce carnet ne comportent pas de difficulté techniques (nous ne faisons pas d'escalade) donc la plupart sont accessibles (je met reflection canyon de côté Triste) s'il ne fait pas trop chaud et si on accepte de marcher longtemps et parfois en backpacking ce qui apporte d'autres satisfactions.
MycoVtt

Signaler Répondre
Je me régale de ton récit et de tes photos d'arches...
Tant de spots à noter pour le futur...
Vous n'avez jamais essayé le "Off!" de Johnson contre les deer flies et autres ? C'est super efficace, même contre les tiques de chez nous ! Il existe d'autres marques, dont un tout petit spray orange qui fonctionne très très bien (98% de DEET) en vente un peu partout. Je ne me rappele plus la marque, mais je peux le chercher et vous la communiquer.
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2 3 4 5 6 7
Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Nos annonceurs
Voici leurs offres...

Ajouter mon annonce
Trouver Hôtel en Floride
Trivago.fr/Hotels-Floride
68€ au lieu de 113€ pour une nuit 3* à Miami. Comparez & Economisez
L'anglais aux Etats-Unis
Studyglobal.fr
Venez apprendre l'anglais dans 10 villes U.S au choix avec StudyGlobal
N.Y, Floride, Californie
Languesvivantes.com
Anglais aux USA - Meilleurs tarifs garantis
Spiritualité & Conscience
Oasis-voyages.com
Seule agence francophone 100% spécialisé dans les voyages initiatiques
?
Carnets similaires sur les États-Unis:
  Titre de la discussion Premier message Réponses Dernier message 
Vingtième voyage en 18 ans dans l'ouest et toujours du nouveau
367 photos
J1 : paris -> denver Et oui déjà le 20 ème voyage dans l’ouest (18 pour lysiane car j’ai accompagné Philippe durant une partie de 2 trips en 2005 et 2007) que nous avons découvert en 1999 et beaucoup de choses ont changées depuis et pas qu’en bien d’ailleurs...
Carnets de voyage > États-Unis
1 oct. 2017 à 14:19
de
Wavemaster
90 19 nov. 2017 à 22:49
de Wavemaster »
L'Ouest américain c'est effectivement vraiment bien
219 photos
Pour ceux qu'une version plus photogénique intéresserait j'ai créé un blog en parallèle initialement destiné à la famille et aux amis, vous y êtes donc les bienvenus: "retourdelouest.blog... Ca y est on est de retour Finalement 3 semaines passent vite, voir très...
Carnets de voyage > États-Unis
20 août 2010 à 22:03
de
Max68
187 26 fév. 2011 à 14:12
de LeTigre »
L'Ouest américain, c'est vraiment bien
784 photos
Mes chers heureux voyageurs, Je suis rentré il y a déjà deux mois de mon second voyage dans le grand ouest américain. Et si j’ai peu de temps en ce moment pour pouvoir finaliser le carnet rapidement vous en trouverez ici le début puisque j’ai eu diverses demandes...
Carnets de voyage > États-Unis
13 juin 2010 à 5:32
de
Gnou75
356 24 jan. 2011 à 16:42
de Gnou75 »
L'Arizona et le Nouveau-Mexique en octobre
62 photos
Préambule : Ce séjour a failli ne pas se faire, pour un problème familial important, mais comme j'avais espoir je l'ai préparé malgré tout, notamment avec le site d'Itat mais aussi avec beaucoup de carnets de forumeurs. L'an passé j'avais beaucoup apprécié...
Carnets de voyage > États-Unis
5 nov. 2016 à 5:21
de
Ellobo
31 9 déc. 2016 à 9:52
de Ellobo »
Road trip au Nouveau-Mexique et Arizona
76 photos
Cela faisait longtemps que je n'étais plus venu sur ce forum, il est donc temps que je redonnes un peu de mes nouvelles.Et qui dit States, dit belles photos et belles rencontres.Je vais donc vous faire profiter de mes clichés pris sur les routes du Nouveau-Mexique...
Carnets de voyage > États-Unis
11 jan. 2017 à 0:02
de
Bozeman67
19 29 jan. 2017 à 12:11
de Filou64 »
Plus de carnets similaires à «À l'Ouest rien de nouveau? eh bien si...»
À découvrir aussi sur les États-Unis:
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Photo postée par Thierry Lagarde (membre Wavemaster).
Heure du site: 3:20 (21/11/2017)
Tous les droits réservés © 2002-2017 VoyageRéseau Inc.
1 320 visiteurs en ligne depuis une heure!
Trouver Hôtel en Floride
Trivago.fr/Hotels-Floride
68€ au lieu de 113€ pour une nuit 3* à Miami. Comparez & Economisez
L'anglais aux Etats-Unis
Studyglobal.fr
Venez apprendre l'anglais dans 10 villes U.S au choix avec StudyGlobal
N.Y, Floride, Californie
Languesvivantes.com
Anglais aux USA - Meilleurs tarifs garantis
Spiritualité & Conscience
Oasis-voyages.com
Seule agence francophone 100% spécialisé dans les voyages initiatiques
Plus d'annonces similaires »