Récit de 24 jours en Alaska (juillet 2015) (page 1 de 7)

Discussion démarrée par Thahie le 8 janvier 2016 à 22:00
124 réponses sur 7 pages  ·  17 participants  ·  11 849 affichages
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2 3 4 5 6 7
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Cet été 2015, nous avons passé 24 jours en Alaska.
Il s’agissait d’un itinéraire classique nous permettant d’aborder cet immense pays.
Nous étions 4, mon mari et moi accompagnés de nos deux ados de 14 et 16 ans.
Notre voyage s’est déroulé comme suit :
•Anchorage
•Katmai
•Péninsule de Kenai (Seward/Homer)
•Portage/Whittier
•Denali National Park
•Denali Highway
•Valdez
•Retour vers Anchorage par la Matsu Valley.
Le trajet fut long, 18h15 de vol, 6 heures de transit. Partis de Bruxelles, passage par New York et Seattle pour arriver à Anchorage vers 1h30 du matin. C’est incroyable car il fait juste … un peu sombre.
Dans le hall de l’aéroport d’Anchorage, nous sommes accueillis par un immense moose empaillé, il est énorme. Notre fatigue disparaît instantanément.
Image attachée:

Photo postée par le membre Thahie.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Nous avons réservé une chambre à l’hôtel Holiday Inn Express Anchorage non loin de l’aéroport. Dans deux jours, nous décollerons pour Katmai d’où le choix d’un hôtel près de l’aéroport et le petit déjeuner est inclus ce qui est plus facile pour un premier jour. Tout est bien rôdé : à l’aéroport, il y a des lignes téléphoniques directes vers les hôtels qui vous envoient un shuttle dans le quart d’heure et tout cela gratuitement.

Anchorage :
Quelle chance, le soleil brille ! Il fait environ 18°, la canicule ! Nous prenons un bus vers Downtown, il y a un arrêt juste à côté de l’hôtel. Nous avions lu que ce n’était pas très pratique mais en ce qui nous concerne c’était parfait : pratique et pas cher. Une fois installés dans le bus, on tire sur une corde au-dessus de la fenêtre lorsqu’on souhaite descendre.
Nous avons été surpris par cette ville. Entourée d’un paysage de montagnes magnifique, le centre ville est assez pittoresque avec ses nombreuses boutiques de souvenirs et ses bâtiments multicolores même si elle reste une base de départ pour les nombreuses excursions.
Notre arrêt sera la quatrième avenue là où se trouve le fameux cabanon du visitor center avec son toit rempli de végétation et toutes ses fleurs. A l’intérieur, les murs sont tapissés de billets de banques de tous les pays. Ne repartez pas sans votre pin’s !! Si vous voulez vérifier si vous êtes dans une bonne période pour le bore tide, les petites dames vous donneront toutes les infos utiles. L’autre visitor center plus officiel celui-là est très intéressant avec les animaux empaillés, les nombreux livres et autres souvenirs. Par contre pour y entrer, il faut montrer patte blanche et passer les contrôles comme à l’aéroport : présentation du passeport, scan des sacs à dos et passage au détecteur.

A chaque coin de rue, un vendeur de boissons et de hot dogs. A 8 $ le hot dog, nous décidons d’aller nous ruiner au Hard Rock Café Anchorage. C’est sympa et il n y a pas foule. Il est vrai que nous sommes loin de ces villes touristiques où se croisent des dizaines de touristes armés d’appareils photo. Ici c’est plutôt chemises de bucheron mais on adooooore.

Comme le temps est au beau fixe, nous louons des vélos chez Downtown Bicycle Rental sur la 4ème avenue pour nous lancer à l’assaut du Tony Knowles Coastal Trail. Tout est fourni, le casque, le petit sac sur le vélo, le cadenas et même le scotch pour ne pas salir les pantalons longs. En plus ils sont très sympas ce qui ne gâche rien. Au total nous pédalerons trois heures sur ce Ravel le long du Knik Arm. Jolies vues sur Anchorage, la balade est agréable, une vingtaine de kilomètres. Tout le monde s’y retrouve, du jogger fou, à la balade familiale, skieur d’été, vététiste et autre touriste. Les gens sont très sympas, très souriants, tout le monde se salue. Nous ne verrons pas de moose sur notre route, ils sont cependant assez nombreux, les panneaux bien présents appellent à la prudence.

Nous poursuivons notre balade à pied, toujours sous le soleil. Les coups de soleil sur le nez apparaissent déjà, qui l’eut cru ! Notre prochaine étape est Sheep Creek, le rendez-vous des pêcheurs de saumons. Sur la rivière, la ville a aménagé une sorte d’ascenseur pour permettre aux saumons de remonter la rivière plus facilement à condition bien sûr d’éviter les nombreuses cannes à pêches.
Nous accusons le coup du décalage horaire et après un petit moment détente dans la piscine de l’hôtel, nous préparons nos sacs pour Katmai. Nous sommes limités pour le poids des bagages (25 kg/personne) et pour trois jours, nous n’avons pas besoin de tous nos sacs. L’hôtel garde gratuitement et pour une durée illimitée tous les bagages dont on n’a pas besoin. Ils sont entreposés dans une pièce avec un numéro de référence, très pratique. Le shuttle peut également être réservé si on doit retourner à l’aéroport. Il suffit de laisser son nom à la réception et ils vous réveillent et vous assurent une place dans un minibus.
Images attachées:

Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Katmai
Nous voulions absolument avoir l’assurance de voir des ours, notre expérience au Yellowstone ayant été traumatisante avec un seul ours noir à notre actif. Nous avons opté pour Katmai. Pourquoi Katmai et pas Kodiak ? Je ne sais plus vraiment si ce n’est que je me rappelle avoir lu que le logement à Kodiak était exorbitant. Ne pas croire que ce n’est pas le cas à Katmai, c’est HORRIBLEMENT CHER en saison mais ça le vaut largement.
Le départ se fait depuis l’aéroport d’Anchorage à bord d’un petit avion de la compagnie PenAir. +/- 1h30 de vol jusqu’à King Salmon. Nous survolons Anchorage, des glaciers, des fjords, le ciel est assez dégagé, le spectacle grandiose. Ensuite départ en hydravion jusqu’à Brooks Lodge notre destination.
Le voyage à Katmai ne s’improvise pas. Nous avons du réserver le 2 janvier 2014 pour un séjour en juillet 2015. En une seule journée, toutes les places étaient vendues. Nous avons opté pour deux nuits sur place avec l’excursion vers The Valley of 10000 smokes + les repas sur place car il n’est pas aisé d’apporter sa nourriture. Un acompte doit être versé dans les 10 jours et le solde un mois avant le départ. Sans paiement, la réservation n’est bien entendu plus garantie. Pourquoi dormir sur place et ne pas faire un voyage à la journée ? Et bien durant notre séjour, des personnes n’ont pu accéder aux plateformes car un ours faisait la sieste à leur arrivée. Dans ce cas, plus personne ne passe jusqu’à ce qu’il décide de s’en aller (le fameux bear jam). Dans ce cas-ci il a dormi très longtemps et ces personnes sont reparties en n’ayant pratiquement rien vu. C’est dommage vu le prix.
C’est bizarre de réserver 1 an et demi à l’avance sans avoir de billets d’avion ni de plan bien précis si ce n’est les ours.
A l’arrivée à King Salmon, le grand moment de solitude, la pesée. Sacs et voyageurs sont donc bien pesés afin de vérifier qu’il n y a pas d’excédents (pour les bagages bien sûr). Ils évitent les autres commentaires préférant le « heavy shoes » quand on descend assez mortifié de cette balance.
Nous héritons d’un petit hydravion de 5 places en compagnie d’une Australienne. Grand moment pour les enfants que ce décollage sur l’eau et pour nous aussi il faut l’avouer. L’avantage de l’hydravion est que l’on vole à basse altitude et donc profiter des paysages, c’est magnifique.
20 minutes plus tard, nous atterrissons à Brooks Camp. Pas d’ours sur la plage. A peine arrivés, Bear Orientation, impossible d’accéder au site sans passer par ce briefing de 15 minutes sur l’étiquette chez les ours. Pour faire court, les ours ont la priorité à tout moment. Il faut faire du bruit quand on se promène, aucune nourriture n’est autorisée en-dehors des bungalows et des « prisons cantines ». Rien ne peut traîner en-dehors des chalets, les ours s’y promènent régulièrement. A la fin de cette épreuve, nous recevons un pin’s attestant que nous avons brillamment écoutés les règles de sécurité. Ce pin’s doit être porté et visible en permanence de sorte que les rangers puissent vérifier que nous avons bien pris part au briefing à notre arrivée. Mais ce briefing est nécessaire et surtout, en ce qui me concerne, rassurant. Je me répète en boucle « tu n’es pas au sommet de la chaine alimentaire ici ».
On rigole mais on fait moins le malin lorsqu’on croise la route d’un de ces mastodontes, parce que des mastodontes, il y en a. A 50 mètres de notre cabanon, nous pouvons déjà observer des ours qui jouent et pêchent dans l’eau. Mon mari dispose d’un objectif assez puissant, ce qui nous permet de les voir très clairement même à cette distance.
Nous nous rendons directement aux plateformes d’observation. En chemin nous croisons un énorme grizzli qui fait la sieste à l’ombre des arbres. Pfff nous sommes contents d’être à l’abri sur la plateforme. Il y a plusieurs portes à passer ce qui sécurise l’endroit. Il y a trois plateformes : la première, moins fréquentées se trouve juste à la sortie du camp. Pourtant il y a une bonne circulation d’ursidés là.
Mais l’endroit où tout le monde se retrouve, c’est la dernière plateforme, avec les cascades où chaque grizzli démontre ses talents de pêcheurs ou pas sans compter les énormes bonds des saumons qui tentent de passer afin de continuer leur chemin vers leur destination de ponte en évitant les dents et griffes des grizzlis.
Nous verrons cinq à six ours à cet endroit en même temps mais il nous faudra attendre une heure avant de pouvoir y accéder, trafic touristique. Le ranger prend votre nom et le nombre de personnes dans le groupe et dès qu’il y a une brèche, on nous appelle et on peut accéder à cette plateforme pour un temps illimité. L’avantage pour des touristes comme nous qui logeons sur place c’est qu’on peut s’y rendre jusqu’à 22 h. A cette heure-là les touristes d’un jour sont déjà partis et il y a nettement moins de monde. La seconde plateforme montre une autre vue sur les cascades moins proches, mais il y a toujours un ou deux grizzlis qui y pêchent sans doute chassés par les plus dominants qui se sont appropriés les meilleures places.

En rentrant au bungalow, nous croisons une maman ours et son tout petit (vraiment petit) couchés sur la plage. Quel beau spectacle !!!!
Les prix des repas sont exorbitants à Katmai. 17 $ pour un petit déjeuner, 20 $ pour une salad & soup le midi ou 32 $ pour un repas « normal » et 37 $ pour le repas du soir. Multipliez tout ça par 4
Notre deuxième journée à Katmai est dédiée à la vallée des 10000 fumées. L’éruption du volcan Novarupta, la plus grosse éruption du 20ème siècle a créé un environnement particulier à Katmai.
Nous avions réservé cette excursion « traine couillon » en même temps que notre séjour. Nous prenons le bus et à peine 1 km plus loin, nous sommes stoppés par un ranger : il y a un ours sur la route. Nous pouvons le voir du bus mais soudain il s’enfonce dans les bois, le trajet peut reprendre.
Deux arrêts supplémentaires pour des points de vue ma foi assez photogéniques même si le soleil joue à cache-cache. Nous arrivons au point de vue « Three Forks » overlook où le bus nous dépose pour un « lunch » et une descente vers les chutes d’eau dans le fond de la vallée. Le lunch : sandwiches au beurre de cacahuète et chips !!!! Je rêve !!!!
Au fond de la vallée, il y a une rivière, le débit est très important et impressionnant. La couleur de la roche noire en-dessous et les hautes parois roses pâles sont amazing.
Nous passons une bonne demi-heure à prendre des photos et c’est la remontée. Tout le monde s’en va laissant notre petite guide seule. Nous décidons de l’attendre et de lui faire la causette durant le trajet.. A noter que durant toute la remontée elle tenait son spray à ours en main. On se demande toujours ce qu’elle a vu mais ce serait un ours que ça ne nous étonnerait pas ;-)
A peine arrivés au sommet certains demandent déjà à repartir plus tôt. Nous faisons un petit tour supplémentaire pour saluer les marmottes. Certains sont déjà dans le bus prêts à attendre 50 minutes que nous repartions. Incroyable !!!!
Au retour nous déposons une partie de nos compagnons à la dernière plateforme où ils vont aller voir les grizzlis alors que nous continuons pour être de nouveau arrêtés car une mère avec ses trois petits bloquent le chemin. Nous faisons un petit détour pour les éviter et le bus nous dépose à la première plateforme. ET rebelotte, pont fermé : il y a de nouveau une maman ours avec trois petits oursons âgés de 6 mois qui gambadent juste là où nous devons passer. Nous profitons du spectacle alors que Christophe peste de ne pas avoir pris sont téléobjectif.
Par contre pour d’autres c’est moins drôle : ils doivent reprendre leur hydravion et ils sont bloqués.
Autant dire que dès que le ranger donne le feu vert, c’est la ruée vers la plage.
De notre côté nous allons manger à notre cantine et nous retournerons à la dernière plateforme en fin de soirée. Nous repassons par la plage et soudain devant Christophe et Romain médusés un ours passe à côté d’eux, à 10 mètres environ loin des distances de sécurité.
Et là il commence à pleuvoir. Nous sommes bien équipés cela ne nous empêche pas d’aller observer nos hôtes.
A la cascade, nous comptons onze ours qui pêchent. Les techniques sont différentes : il y a le psychopathe qui court partout et qui vole le saumon des autres en faisant des bonds dans l’eau depuis la cascade, ou celui qui s’installe comme dans un jacuzzi et qui de temps en temps plonge la tête sous l’eau pour attraper un saumon. Il y a également celui qui attend au-dessus de la cascade qu’un saumon lui saute dans la gueule. D’autres encore courent partout dans l’eau à la poursuite du poisson et d’autres attendent patiemment que leur repas passe à proximité, effort minimum.
La hiérarchie est respectée : lorsque certains énormes grizzlis arrivent, les autres cèdent la place immédiatement. Il y a quelques disputes, assez impressionnantes, mais il s’agit surtout d’intimidation.
Nous avions aperçu un groupe de trois ours le jour précédent que nous retrouvons à la cascade. Aucun d’eux n’ose se frotter aux mastodontes du coin. Nous apprendrons qu’il s’agit d’une maman, de son ourson et d’un autre ourson qu’elle a adopté.
La pluie ne cesse pas et nous nous résignons à rentrer au bungalow, tant pis. Mais nous repartons avec des images plein la tête mais aussi dans notre appareil photo.
Le lendemain après une promenade dans les bois, sans rencontre, nous sommes sans doute les touristes les plus bruyants du moment, nous quittons Katmai, retour Anchorage via Kulik Lodge, un Club Med pour pêcheurs bourgeois.
Nous prenons un petit avion de 6 personnes qui décolle d’une piste en gravier pas assez longue à notre goût !!!! AAAAAAAH mais tout est bien qui fini bien.
De retour à Anchorage, nous faisons les dernières courses : spray à ours, anti-moustique et quelques accessoires. Nous avons l’agréable surprise de pouvoir prendre en charge notre mobilhome un jour plus tôt. Nous passons faire les courses, cela nous fera gagner une demi journée demain. Adieu les ours, nous avons passé trois jours inoubliables à Katmai.
Images attachées:

Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Plus de photos
Images attachées:

Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Encore quelques photos.
Images attachées:

Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Sissi57 (en ligne!)
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour,

je suis avec avidité votre récit..et je le mets en favori pour servir à un futur voyage.
je suis impressionnée de voir que vous avez dû réserver Katmai 18 mois à l'avance. Je ne me suis pas encore documentée sur la destination mais je me rappellerai de cette info le moment venu. Au delà des images qui font rêver c'est vraiment un plus d'avoir toutes vos infos pratiques.Merci
Trois14

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour
C'est toujours un plaisir de revoir des images de Brooks River et de ses ours.
Bravo

J-Pierre
3.14
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Merci beaucoup Sissi. C'était un voyage fantastique, je vous recommande cette aventure !
Thahie
Calisson94

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour Nathalie,

Voyage en Alaska prévu pour nous en juillet 2016 (24 jours aussi), autant dire que je vais suivre ton carnet avec un certain intérêt!
Donc déjà merci pour ce partage.
Voilà un circuit qui commence fort avec ce séjour à Katmai, toute cette moisson d'ours et une météo plutôt coopérative.
Par contre, sentiment mitigé pour la The Valley of 10000 smokes, non ?
A bientôt pour la suite...
Laure
Framboise95

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonsoir Thahie

Comme Laure je suis avec intérêt ton récit car nous aussi nous y allons en juillet. J'ai réservé une journée à Brooks Falls et quand je vois tes photos je suis impatiente. Plus que 6 mois mais toujours un peu pessimiste je vais croiser les doigts pour qu'une famille ours ne nous empêche pas d'accéder aux plateformes...
J'attends la suite avec impatience
Bonne soirée
Françoise
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour Nathalie,

Voyage en Alaska prévu pour nous en juillet 2016 (24 jours aussi), autant dire que je vais suivre ton carnet avec un certain intérêt!
Donc déjà merci pour ce partage.
Voilà un circuit qui commence fort avec ce séjour à Katmai, toute cette moisson d'ours et une météo plutôt coopérative.
Par contre, sentiment mitigé pour la The Valley of 10000 smokes, non ?
A bientôt pour la suite...
Laure

Oui en effet sentiment plutôt mitigé pour The Valley of 10000 Smokes même si c'est très joli. Cela reste toutefois un avis personnel. Déjà, la météo est un facteur clé et tout dépend de la manière dont on prépare son voyage. Si on aime tout ce qui est bien organisé, alors cette excursion est parfaite, si on aime l'autonomie, de mon point de vue ce n'est pas top.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Anchorage – Girdwood – Portage

Après avoir récupéré notre Minnie Winnie de 10 mètres chez Great Alaskan Holidays, nous allons faire le plein au Wallmart car les grandes surfaces sont nettement moins nombreuses que les ours.
Le mobilhome nous a semblé la meilleure option pour le voyage, rapport qualité-prix. Les locations de voiture et les hôtels sont très onéreux et imposent des contraintes temps que nous ne souhaitions pas. Un autre avantage du mobilhome est que nous pouvions nous arrêter quasiment n’importe où pour la nuit. Il n’est pas forcément nécessaire de se rendre dans un camping et vu les coins sympas le long de la route, et le retard que nous avions systématiquement à force de nous attarder à droite ou à gauche, cela nous convenait parfaitement. Beaucoup de parkings sont cependant « no overnight ». Nous avons souvent optés pour des State Campgrounds à 15 $/nuit car ils sont en général très bien situés avec de grands espaces pour les mobilhomes et il y avait toujours de la place.
Dernier argument, avec une météo pas forcément favorable, nous ne nous sentions pas courageux pour le camping et nos ados non plus. Mon mari ayant déjà conduit des camions et disposant du permis, ce gros mobilhome nous tendait les bras. Ensuite, lorsqu’on circule en Alaska, ce n’est pas gênant du tout, même notre fils de 14 ans l’a conduit sur la Denali Highway.
Et … nous pouvons stocker. Nous avions prévu en moyenne de faire des courses tous les sept jours, ce qui a été plus ou moins bien respecté.

Nous décidons de sortir de la ville mais pas trop loin car il est déjà tard. Nous nous arrêtons sur un parking à proximité de Potter Marsh à une demi-heure d’Anchorage. Cette réserve, colonisée par des oiseaux migrateurs en saison est ma foi bien jolie. Le bruit de la circulation nous accompagne mais nous sommes épuisés et nous nous endormons rapidement.

Le lendemain, nous prenons le temps de visiter les plateformes en bois de Potter Marsh mais les oiseaux se font rares. Le temps reste beau mais le vent souffle fort et il est glacial. Au loin l’Alaska Train passe. Si nous n’avions pas eu de mobilhome, j’aurais aimé aller au Denali ou à Seward avec ce train. Une prochaine fois peut-être.
Sur la Seward Highway, nous nous arrêtons aux divers points de vue comme Beluga Point, Bird Point et d’autres. Tout est toujours bien indiqué et le Milepost est une bible. Avec ce bouquin, on a toutes les informations possibles et imaginables mile par mile. Nous l’avions commandé directement sur internet.
A gauche de la route, des falaises à pic et … un attroupement de voitures. Il y a des dall sheeps sur les rochers dont un chevreau. Pendant que mon mari se bat avec son téléobjectif, Romain et moi observons ces petits points blancs avec nos jumelles. Encore un accessoire indispensable pour se rendre en Alaska !

Il faut tout de même nous attaquer à notre objectif du jour le Crow Pass Trail (une dizaine de kilomètres au total, dénivelé de 600 m sur 5 km. La route qui mène au parking est en mauvais état, non goudronnée et pleine de trous ce qui me stresse inéluctablement. J’apprendrai par la suite à ne plus appréhender ces routes non goudronnées et en mauvais état, c’est plutôt monnaie courante ici même si les chantiers de réparation sont nombreux et efficaces.
Nous sommes tout de même les seuls avec un mobilhome sur le parking -)

Le Crow Pass Trail est considéré comme une des plus belles randonnées des Chugach Mountains et nous ne sommes pas déçus. C’est MA-GNI-FI-QUE. Après avoir tellement lu d’histoires d’ours sur internet, nous sommes un peu stressés au début de la randonnée car le sentier sillonne dans une végétation compacte et nous n’avons pas de spray, seulement des clochettes à nos sacs et nos voix de barytons, d’autant plus que les traces de passage des ours ne manquent pas. Finalement, nous ne faisons aucune rencontre ni humaine, ni animale. Cette sensation d’être seuls au monde est indescriptible et nous suivra durant tout notre voyage sauf dans la péninsule de Kenai.
Comme conseillé dans les diverses documentations, nous avons prévu de faire 5 km jusqu’à Crystal Lake et revenir sur nos pas. Le soleil est toujours de la partie ce qui transcende encore plus les paysages. Un très très beau souvenir !

Nous reprenons ensuite la route vers Portage et décidons de passer la nuit sur le parking du Begich-Boggs Visitor Center. Il ne semble pas interdit d’y passer la nuit. Nous avons vue sur le lac Portage et le glacier Spencer, sommes seuls au monde, franchement il y a pire.
Images attachées:

Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Calisson94

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Hello

Décidément, rien de tel que de voir des photos... Crow Pass est effectivement superbe !

Je vois que vous avez loué 1 RV, j'étais tenté aussi mais quand j'ai fait mes recherches, je n'ai trouvé que des tarifs vraiment exorbitants (nous sommes 4 aussi). Remarque, c'est vrai que l'hébergement en dur est cher aussi, par contre pour la voiture nous avons eu un prix très correct.
Un grand merci pour cette suite.
A bientôt
Laure
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour,

Les prix sont effectivement assez élevés, mais nous avons tenu compte de deux éléments pour notre choix :
- selon notre calcul (vérifié au bout du compte), le RV était plus avantageux car il nous permettait de faire des provisions (nourriture, matériel, barbecue, bois...) et d'y manger. Avec la voiture hotel+voiture, nous aurions été obligés de prendre beaucoup plus de repas à l'extérieur (restos, hôtels,...). Au final, cela revient au même, la grande indépendance en plus (et la relative difficulté de trouver des hébergements dans certains coins);
- la météo! S'il pleut, ce qui reste probable à certains moments Clin d'oeil, le RV est beaucoup plus confortable. Si vous n'avez qu'une voiture, vous n'avez pratiquement aucune possibilité de repli ou de mouvement. Pour faire sécher vos affaires, c'est beaucoup moins pratique (expérimenté lors d'un autre voyage).

Christophe
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Le lendemain, nous décidons de nous dégourdir les jambes en allant voir notre premier glacier : Byron Glacier. 3km aller-retour, aucune difficulté.
La vue sur Byron Glacier est magnifique. Le ciel est très bleu, nous sommes vernis. Il n’y a pas encore grand monde il faut dire qu’il est à peine neuf heures du matin. Nous traversons de nouveau des zones de végétation dense, nous faisons sonner les cloches à ours car il y a de nombreuses traces de passage.
Anaïs paresse au soleil sur les cailloux pendant que nous explorons les alentours pour ne pas en rater une miette.
Nous reprenons notre route et faisons notre entrée dans la Kenai Peninsula. Nous avons prévu de continuer avec la visite d’Hope c’est-à-dire que nous bifurquons vers le nord, un détour d’une petite heure. Il y a de très belles vues sur le Turnagain Arm et sous le soleil c’est encore mieux. De mon point de vue, par beau temps, cela vaut vraiment la peine, l’endroit est pittoresque.
Hope, c’est … un coin perdu. Une petite bourgade de quelques maisons très kitchs datant du 19ème siècle lors de la ruée vers l’or. Une dame vend ses légumes, nous lui prenons un concombre qui ressemble plutôt à une énorme courgette. Les tomates sont également démesurées résultat de nombreuses heures d’ensoleillement. Il y a également moyen de se restaurer ou de simplement boire un verre, en terrasse s’il vous plaît mais avec un bon pull.
Les pêcheurs s’alignent le long de la rivière, seuls résidents de ce coin perdu.
Il est possible de passer la nuit sur place, sur un parking recyclé en camping avec point pour l’électricité. La vue est magnifique mais c’est un parking.
Retour sur la Seward Highway qui mérite bien son nom de Scenic Drive. A chaque virage, de magnifiques paysages.
Arrivés à Seward, le temps se gâte : il fait gris et une fine pluie nous accueille.
Nous nous installons dans un des campings le long de l’eau, Resurrection campground North. Nous avons besoin de faire le plein d’eau fraîche. Nous essuyons une bonne averse. Pourvu que ça se calme pour demain car nous passons la journée en croisière, la Northwestern Fjords cruise. Ici déjà, on ne se sent plus seuls. Les campings sont des parkings où s’agglutinent les RV’s collés les uns aux autres. Ils sont basés sur le principe « first come, first served » donc nous tournons un peu avant de trouver un endroit libre. Il y a vue sur la baie euh enfin pas aujourd’hui. On paye directement le fee à une borne automatique et on place le ticket bien en vue pour les contrôles.
Images attachées:

Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Photo postée par le membre Thahie.
Calisson94

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Re,

Il est clair que le RV présente bp d'avantages. Nous avons fait 3 circuits avec ce moyen de locomotion sur le continent nord américain. A tous ceux cités, j'ajouterai le fait de ne pas faire/défaire les bagages tous les jours et d'éviter 3 semaines de régimes burger - pizza Angélique !

Ah chouette, la suite est déjà en ligne, Byron Glacier, Hope, des coins au programme pour nous aussi. Vues les photos, je m'en réjouis d'avance !

Bonne fin de soirée
Laure
Diamina

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
salut Thanie,

Superbes photos!!! Ça donne envie!!!
Comment s'appelle la compagnie d'hydravion qui vous a transporté de king salmon jusqu'à brooks lodge?
C'était quoi le poids limite par être humain?
Ce que vous avez réservé 18 mois en avance c'est l'hébergement à brooks lodge ou bien le transport en hydravion ou les 2?
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Salut Diamina

La compagnie qui nous a emmené de King Salmon à Brooks Lodge est Katmai Air.

Le poids maximum est de 50 livres donc plus ou moins 25 kg. Voici la petite note sur notre confirmation. Baggage allowance is 50 lbs per person (60 cents lb thereafter).

Nous avons réservé le package complet 18 mois à l'avance, à savoir, logement, trajets, même les repas Incertain
Ally310

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Juste wahouuuuuuuuuu les photos !!!!!!!!!!! Des photos magnifiques avec des ours si près, c'est vraiment chouette !! Et les paysages..! Ca doit être sacrément dépaysant !

Nous avions l'occasion d'y aller en 2009 mais notre petite n'était agée que de 2 mois... On espère y aller un jour ! (on a fait l'ouest et l'est canadien et pas un seul vrai ours en liberté alors pour nous aussi c'est traumatisant de ne pas en avoir vu au pays.. de l'ours !!)

On attends la suite du périple et les belles photos...!!
Lilevis

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonsoir
Waouh superbes photos!
Je suis allée en Alaska il y a une quinzaine d'année mais à l'époque je ne connaissais pas et je n' avais jamais entendu parler de Brooks Rivers et la possibilité d'y voir des ours. Que d'émotions vous avez dû avoir devant ce spectacle! vous avez été chanceux!
Durant notre séjour en Alaska nous avions aperçu quelques ours au Denali N.P. mais trèèès loin, il fallait des jumelles pour bien les voir.

C'est avec plaisir que je lirai la suite, cela me rappellera de très bons souvenirs et me fera découvrir des endroits que je ne connais pas.
Merci pour le partage.
Liliane
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2 3 4 5 6 7
Nos annonceurs
Voici leurs offres...

Ajouter mon annonce
Hôtel 4* à Los Angeles
Trivago.fr/Hotels
103€ au lieu de 222€ la nuit à Los Angeles. Comparez et Economisez 53%
Séjour juniors USA
Languesvivantes.com
Séjours encadrés • à p de 13 ans • Meilleurs tarifs garantis
Voyage sur mesure Canada
Comptoir.fr
Voyage individuel et personnalisé, grâce à nos spécialistes Canada
Croisière Transatlantique
Abcroisiere.com/transat
Acceptez l’invitation de l’Oncle Sam avec Abcroisière
?
Carnets similaires sur l'Alaska:
  Titre de la discussion Premier message Réponses Dernier message 
Alaska juillet 2016
201 photos
"Ah ! Vous allez en Alaska pour vos vacances d'été ??? Il y a encore de la neige ? Vous n'avez pas peur d'avoir froid ?" Voilà les réactions de nos amis lorsqu'on leur donnait notre destination de vacances. Pour nous un rêve, pour eux une bien...
Carnets de voyage > Alaska
1 sep. 2016 à 20:57
de
Framboise95
69 15 avr. 2017 à 13:34
de Lecoeurestun »
Récit et mon ressenti de mes 23 jours en Alaska
116 photos
Tout d’abord bien sûr, je tiens à remercier tous les forumeurs « spécialistes » de l’Alaska qui m’ont écoutée, aidée, conseillée, pour établir mon programme. Il est bien entendu qu’il s’agissait bien de Mon voyage, de Mes choix, mais leurs avis d’experts m’ont...
Carnets de voyage > Alaska
15 jui. 2016 à 13:42
de
Truffe04
10 18 mai 2017 à 23:32
de Falle »
Voyage magique en Alaska juillet 2016
158 photos
Allez, je me lance! Après avoir énormément profité des conseils de plusieurs d'entre vous et des quelques carnets de voyages qui étaient sur le forum l'année dernière pour préparer notre voyage, c'est à mon tour de partager avec vous cette merveilleuse aventure...
Carnets de voyage > Alaska
17 oct. 2016 à 23:12
de
EllineGarac
46 26 mai 2017 à 18:09
de Diamina »
Notre voyage de noce en Alaska (19 juillet - 16 août)
41 photos
Nous sommes donc rentrés de notre voyage de noce en Alaska et souhaitons faire partager notre expérience d'un road trip d'un mois à travers la Péninsule du Kenai, la vallée Matanuska et le Denali National Park. Nous n'avons pas pu aller au Nord car en un mois ce...
Carnets de voyage > Alaska
28 août 2016 à 21:52
de
Mercedes75
53 13 avr. 2017 à 19:18
de HousM »
15 jours de canoë/tandem en Alaska: Au Pays des Rêves
6 photos
Nous tenons à partager avec vous notre expérience sur la Yukon River, entre Canada et Alaska, en canoë, notre tandem à bord, en Août 2016. Ca fait déjà quelques mois mais l'Alaska nous manque déjà, peut-être parce que nous avons plus de mal avec le monde et la...
Carnets de voyage > Alaska
20 déc. 2016 à 11:34
de
Tandunreve
8 3 mars 2017 à 18:15
de Tala1958 »
Plus de carnets similaires à «Récit de 24 jours en Alaska (juillet 2015)»
À découvrir aussi sur l'Alaska:
Heure du site: 9:16 (28/06/2017)
Tous les droits réservés © 2002-2017 VoyageRéseau Inc.
Devenir membre de VF !
Me connecter
2 570 visiteurs en ligne depuis une heure!
Hôtel 4* à Los Angeles
Trivago.fr/Hotels
103€ au lieu de 222€ la nuit à Los Angeles. Comparez et Economisez 53%
Séjour juniors USA
Languesvivantes.com
Séjours encadrés • à p de 13 ans • Meilleurs tarifs garantis
Voyage sur mesure Canada
Comptoir.fr
Voyage individuel et personnalisé, grâce à nos spécialistes Canada
Croisière Transatlantique
Abcroisiere.com/transat
Acceptez l’invitation de l’Oncle Sam avec Abcroisière
Plus d'annonces similaires »