Retour de 4 semaines en Iran (page 1 de 3)

Discussion démarrée par Dombea le 4 octobre 2014 à 19:15
43 réponses sur 3 pages  ·  11 participants  ·  12 908 affichages
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2 3
Dombea

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour à tous, amis voyageurs,

A notre tour d’apporter notre petite contribution au forum, avec quelques infos sur notre voyage en Iran, du 16 août au 14 septembre 2014.

Quatre semaines à se promener de Téhéran aux Kaluts (Est de Kerman) en s’arrêtant à :

  • Kashan, notre ville coup de coeur. C’est une assez grande ville mais comme le vieux quartier, les maisons historiques et le bazar sont rassemblés, on a vraiment l’impression que c’est tout petit. Ce n’est que quand le bus de Yazd vous laisse au bord de l’autoroute que vous vous rendez compte à quel point c’est grand ! Nous avons passé des heures dans le Khan Amin al-Dowleh Timche Caravanserail du bazar, à siroter du thé et à discuter avec tous ceux qui en avaient envie ! Nous sommes restés 3 nuits à la Manouchehri House au début et 2 nuits à l’hôtel Negin à notre retour du sud.

  • Ispahan, grande ville, avec des lieux intéressants à visiter... Nous n’avons malgré tout pas eu beaucoup de plaisir ici, trop grand, bruyant et pollué pour nous, avec des sites relativement éloignés les uns des autres (nous avons passé pas mal de temps en voiture). GH Bekhradi’s House pour 3 nuits.

  • Tudeshk Cho, village paisible à l’est d’Ispahan. Nous sommes resté chez Mohammad au Tak Taku Homestay. La famille accueille des cyclistes depuis longtemps mais c’est plus un business qu’un vrai homestay. L’ambiance est particulière et Mohammad pousse un peu à l’achat de tapis (qui seraient faits par sa belle soeur) ou à prendre des tours organisés. Nous nous sommes laissés tenter par un petit tour vers les dunes mais pour ceux qui vont plus à l’est dans le desert, ça ne vaut pas le coup. A $30 l'excursion c’est même plutôt cher. Il y a le site de construction d’un complexe touristique et la vue de toilettes en plastique au milieu des dunes une fois au sommet.

  • Na’in, petite ville sympa avec une Jameh Mosquée du 9ème sciècle et des ruines alentours très intéressantes au milieu desquelles nous avons bien aimé nous promener. Le bazar historique (désaffecté) possède une âme… Il y a une tentative de réhabilitation qui commence à une des extrémités sur une toute petite portion du bazar, pourvu que ça continue ! Séjour de 2 nuits au Na’in Tourist Inn (duplex très confortable, pas cher, personnel parlant très peu anglais).

  • Anarak, toujours plus à l’est, village aux couleurs du désert entouré par des montagnes. Balades agréables. Nous avons passé une nuit dans le caravansérail (seul hébergement du coin, pas d’anglais à part au téléphone avec la responsable), très bien rénové avec une déco sympa.

  • Garmeh, plus loin dans le désert, est une oasis et l’endroit idéal pour se reposer. Balades sympas dans le village, la palmeraie ou les montagnes environnantes. Nous avons posé nous sacs chez Maziah, à l’Ateshooni GH. En fait, nous devions rester une nuit et nous sommes restés 3. Pourtant, on ne peut pas dire que ce soit le grand luxe (matelas mous et couvertures à empiler sur le tapis dans la chambre et sanitaires communs un peu glauques) mais nous avons adoré l’atmosphère et les longues discussions avec les voyageurs de tous horizons. Nous sommes allés aux dunes de Farahzad avec d’autres guests et Maziah est venu nous rejoindre avec ses instruments de musique et son équipe. Après le coucher de soleil, nous nous sommes assis autour du feu, la tête dans les étoiles, à siroter un thé et grignoter des dates en écoutant Maziah et son ami jouer… un vrai régal...

  • Yazd, cap au sud, ville plutôt agréable dans le centre historique. Nous ne sommes restés qu’une nuit et comme nous n’avions pas réservé, nous avons visité beaucoup d’hôtels chers avec des chambres horribles ! Nous avons finalement terminé au Moshir Garden, cher et loin du centre mais au moins la chambre était nickel !

  • Kerman, juste une étape pour organiser notre excursion dans le Kavir-e-Lut. La ville est bruyante et pas très intéressante en elle-même cependant, nous avons bien aimé le bazar… Nous avons passé la nuit à l’hôtel Akhavan pour bénéficier des connaissances du Boss, qui parle très bien anglais et qui est un vrai puits d’infos ! Les chambres ont dépassé la date limite de rénovation mais tout ce qui nous importait, c’était d’organiser notre séjour dans les Kaluts...

  • Les Kaluts, dans le Kavir-é-Lut, sont des formations impressionnantes, dispersées dans le désert. Nous avons adoré ! M. Akhavan nous a recommandé Mahmood, un chauffeur ayant dépassé la soixantaine et qui ne ferait pas d’imprudence au volant. Nous avons donc campé 2 nuits au milieu des Kaluts et passé le plus chaud de la journée à Shafi Abad (camp de base de Mahmood chez une famille du coin), où il y a d’ailleurs d’anciens qanat et caravanserail intéressants.

  • Mahan, petite bourgade où l’on peut visiter 2 endroits très jolis : Shahzadeh Garden et Le Nematollah Wali Mausoleum. Visite de Rayen qui ne nous a pas emballés, accueil excécrable (un peu choquant pour l’Iran : on avait perdu l’habitude !) et au stade où en était notre voyage, nous avions vu déjà beaucoup de ruines et nous aurions très bien pu nous passer de celle-ci ! C’est un sentiment totalement personnel et ne doit pas être pris pour un avertissement à ne pas visiter Rayen !!! Nous avons passé la nuit au Mahan Tourist Inn (personnel parlant très peu anglais mais plus qu’adorable)

  • Meymand, village troglodyte entre Kerman & Shiraz. La visite pourrait être intéressante si le village n’était pas aussi sale. Toutes les grottes délaissées par les nomades pour la saison sont remplies de détritus, de même que la plupart des chemins du village. Nous sommes restés une nuit dans une grotte (expérience inédite pour nous) mais si nous avons bien aimé notre petite chambre troglodyte et les repas chez la mère du patron de la GH (une petite vieille adorable), nous avons nettement moins apprécié les sanitaires communs carrément insalubres ! Petite info pour ceux qui prennent le bus à Shahrbabak pour Yazd, nous avons détecté du wifi au restaurant (bouffe immonde !), nous avons demandé le code à un gars dans le bureau vitré qui est juste à côté, il a été très sympa et nous a laissé surfer jusqu’à notre départ.

  • Fahraj, située à 35 km au sud/est de Yazd. Un fort en ruines, une mosquée ancienne mais aussi des détritus de partout… dommage. Pour notre retour sur Yazd, nous avons préféré séjourner carrément à l’extérieur et avoir une ambiance plus désert que ville. Nous avons donc contacté Massoud et sommes restés 3 nuits au Farvardinn. Chambre pas mal mais les lieux sont globalement pas très propres et il y a beaucoup de mouches.
Formidable voyage que nous devons en partie aux Iraniens pour leur accueil rare, leur gentillesse, leur aide et leur sourire.
Le désert nous a accompagné tout le long de notre périple (on l’a fait exprès) avec les montagnes, omniprésentes, aux formes et couleurs variées, la chaleur et la sécheresse permanentes.
Nos petits conseils perso :
N’hésitez pas à prendre le train, ça favorise les rencontres, surtout dans ceux avec compartiments (nous en avons eu un entre Tehran et Kashan, super moments).
N’oubliez pas de prendre un guide de conversation, on se fait facilement comprendre malgré l’accent francais.
En cette saison il fait très sec (- de 20% d’humidité) et notre spray nasal nous a été bien utile.
Il n’y a pratiquement jamais de support pour poser ses affaires dans les sdb, vive les trousses de toilettes qui se suspendent !
Nous avions pris des cartes postales de France et des babioles pour les enfants, pour des petits cadeaux plus sensés que des bonbons.Achetez une carte sim, c’est très utile !
Images attachées:

Photo postée par Dominique Beatrice Brand (membre Dombea).
Photo postée par Dominique Beatrice Brand (membre Dombea).
Photo postée par Dominique Beatrice Brand (membre Dombea).
Photo postée par Dominique Beatrice Brand (membre Dombea).
Plascassier

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour,

Merci pour toutes ces infos précieuses.

J'aurais quelques questions.

- Comment avez-vous préparé votre séjour (réservations nuitées, itinéraire etc.)
- Avez-vous utilisé les services d'un guide local ?
- Pour un mois, TTC combien faut -il prévoir comme budget
- Est-ce que la vie est onéreuse en Iran ?

J'aurais sans doute d'autres questions plus tard.

Merci à vous
Dombea

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour !

Voici les réponses à tes questions :

- Comment avez-vous préparé votre séjour (réservations nuitées, itinéraire etc.) ?

Nous n'avions pas préparé d'itinéraire précis mais initialement, nous avions prévu : Téhéran, Kashan, Ispahan, Shiraz, Kerman et Yazd. Comme tu as pu le constater, nous avons changé d'avis sur place ! N'hésite pas à laisser place à l’improvisation et au changement... Nous avons dû fournir une confirmation de réservation ferme d'au moins 5 nuits à l'ambassade pour le visa, pour le reste, nous avons improvisé au fur et à mesure. Il n'y a qu'à Yazd que nous avons galéré pour trouver une chambre libre correcte une fois sur place.

- Avez-vous utilisé les services d'un guide local ?

A Kerman nous avons cherché un chauffeur pour notre escapade dans les Kaluts du Kavir-e-Lut et nous avons pris une guide (une première pour nous !), qui en plus parlait français, pour visiter Ispahan. Sinon, ça n'est pas vraiment nécessaire de prendre un guide pour tout le séjour étant donné qu'il est extrêmement facile de se déplacer dans le pays et vraiment dur d'avoir une galère tant les gens se mettent tout de suite en quatre pour aider les voyageurs.

- Pour un mois, TTC combien faut -il prévoir comme budget ?

En voyageant simple, tu peux t'en sortir avec 800€ (moins si tu es invité chez des gens) si tu n'es pas trop difficile côté logement et nourriture. En ce qui nous concerne, nous avons dépensé 1500€ et $500 en 4 semaines pour 2 mais nous n'avons absolument pas lésiné sur quoique ce soit et ne nous sommes privés de rien !

- Est-ce que la vie est onéreuse en Iran ?

Non, la vie n'est pas onéreuse pour un voyageur occidental. Il suffit d'une pincée d'euros pour les trajets longue distance en bus et la nourriture locale est vraiment bon marché dans les petits restos ou stands du bazaar...

N'hésite pas à nous contacter pour toutes les questions que tu veux...
Plascassier

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Merci pour toutes ces infos.

J'ai bien saisi que le peuple iranien était fort sympathique, cependant, vous n'avez jamais eu de sentiment d'insécurité (religieux par ex.)?

Je suppose que le foulard était parfois de mise dans certains endroits...mosquées par ex (normal)
- Pas de difficultés coté vestimentaire ? Même dans le cas où les vêtements étaient corrects ?
- Pour circuler dans le pays, pas de soucis non plus ?
- Comment dialoguiez vous ? En anglais principalement ou bien, la langue française est-elle bien usitée ?
- Question hygiène, on a l'habitude après nos périples mais n'est ce pas trop "terrible" ?

C'est vraiment un pays qui nous tenterait bien, il doit être vraiment très beau !

Bon WE et encore merci
Dombea

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
J'ai bien saisi que le peuple iranien était fort sympathique, cependant, vous n'avez jamais eu de sentiment d'insécurité (religieux par ex.)?
Nous n'avons jamais, à aucun moment, eu de sentiment d'insécurité (éventuellement en traversant une rue en ville !). Personne ne nous a jamais demandé quelle était notre religion. Les 3 trois appels quotidiens à la prière ne semblaient rien changer des occupations des Iraniens. D'après notre guide à Ispahan il suffit qu'ils prient une fois par jour, même en privé, c'est ok. Étonnant non ?

Je suppose que le foulard était parfois de mise dans certains endroits...mosquées par ex (normal)

Erreur, le foulard est toujours obligatoire et doit être porté en tout lieu, à part en privé (et encore s'il n'y a pas d'hommes étrangers à la famille). Les voyageuses peuvent en général l'enlever dans certaines GH, chez l'habitant si c'est proposé et... dans le désert !

Pas de difficultés coté vestimentaire ? Même dans le cas où les vêtements étaient corrects ?

Non, rien de ce genre. Je portais pantalons, tuniques au moins à mi-cuisse et foulard pas trop serré et dégageant un peu les cheveux, personne n'en a jamais été choqué.

Pour circuler dans le pays, pas de soucis non plus ?

Aucun. Facile, bon marché et les paysages sont beaux, alors...

Comment dialoguiez vous ? En anglais principalement ou bien, la langue française est-elle bien usitée ?

A part 2 ou 3 personnes qui parlaient le français, l'anglais reste la principale langue à utiliser. Si tu parles farsi alors c'est encore mieux ! Il ne faut pas avoir peur de parler, nous avons été compris à chaque fois qu'on a essayé de prononcer les phrases du LP.

Question hygiène, on a l'habitude après nos périples mais n'est ce pas trop "terrible" ?

En général nous dirons que c'est assez propre mais pas top. Dans la plupart des petits établissements ils ne nettoient pas la chambre durant le séjour. On peut leur demander. Ils n'ont pas assez d'expérience dans le tourisme donc parfois c'est assez aléatoire. Sinon, c'est comme partout, il faut faire attention aux basics (légumes crus, fruits non pelés, viandes insuffisamment cuites, lavage des mains...)

Vous avez raison, c'est un pays magnifique !

Bon voyage
FabGreg

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Merci Béatrice pour tes retours, qui contribuent à démonter les mythes véhiculés sur ce pays.

Je me permets quelques compléments.

sentiment d'insécurité (éventuellement en traversant une rue en ville !).

Pour préciser ta pensée, il s'agit des dangers de la circulation automobile urbaine.

Sur place, on comprend vite la raison d'être des passerelles au-dessus des larges boulevards de Téhéran (ou de Machhad, je n'en avais pas vu ailleurs en 2010, mais cela manquait dans certaines métropoles régionales).

il faut faire attention aux basics (légumes crus, fruits non pelés, viandes insuffisamment cuites, lavage des mains...)

De manière générale, cela ne fait jamais de mal, en particulier le lavage des mains, y compris dans nos pays d'origine.

L'Iran apporte néanmoins un confort appréciable : l'eau est potable partout (mais évidemment pas les mares stagnantes Clin d'oeil).

Dès lors, il est possible de consommer des légumes crus ou des fruits non pelés. Il suffit de les laver à l'eau. En procédant ainsi, je n'ai eu aucun problème, et j'ai pu profiter par ex. du petit-déjeuner traditionnel iranien, généralement :
- kheyar (petit concombre bien croustillant),
- gorj-e farangi (littéralement "fruit venant de l'Occident", à savoir la tomate).
- panir (fromage style feta), le Tabrizi panir étant le plus recherché,
- mast (yaourt frais),
- nan barbari (galette de pain) chaud sorti du four, avec ou sans miel,
et des fruits de son choix (pastèque, banane, prune...) et selon la saison.

Si vous en avez l'opportunité, régalez-vous de mûres (tameshk), et naturellement de dattes fraîches.

Produits achetés dans les marchés et donc très économiques.

Fabrice
FabGreg

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Je suppose que le foulard était parfois de mise dans certains endroits...mosquées par ex (normal)

Sans doute confusion entre foulard et tchador.

Comme l'a rappelé Béatrice, le port du foulard est obligatoire pour les femmes (dès l'age de 9 ans) dans les lieux publics. La règle veut que l'on ne puisse pas montrer plus du 1/3 de la chevelure, et pas la nuque.

Dans la Fonction Publique (musées par ex.), les femmes portent le maghneh qui couvre les épaules et ne laisse apparaître que l'ovale du visage.

L'accès aux mosquées et sanctuaires religieux est conditionné par le port du tchador est requis. Il est généralement possible de s'en faire prêter à l'entrée. Je n'ai pas connaissance que le tchador soit requis dans d'autres lieux.

Pour rappel, le tchador (littéralement "rideau" en persan) n'a rien à voir avec la burkha (tradition afghane) ou le niqab (tradition de la péninsule arabique, présent sur la côte du Golfe Persique). Le tchador est une pièce de tissu (noir généralement, mais clair pour ceux en prêt) qui couvre tout le corps, le visage pouvant rester visible en son entier.

Fabrice
Plascassier

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Eh bien merci à vous pour ces précieuses infos.
J'y reviendrais très probablement

Nous allons préparer ce séjour pour 2015

Merci encore Sourire
Nominanda

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Nous venons de rentrer de 3 semaines en Iran et voici le dernier article que nous avons préparré pour notre blog, peut être vous aidera t il
Nous vous souhaitons de partir au plus vite découvrir ce pays:
Où vous serez même obligé de refuser des invitations pour cause de temps !!!
Où 3 personnes dans une voiture se tasseront pour vous déposer à l’autre bout de la ville !
Où un taxi refusera de se faire payer la course (mais un autre doublera la facture à l’arrivée !!)
Où un policier vous offrira votre course en taxi parce qu’il aime bien les Français !!
Où les Iraniennes profitent de leur voile pour en faire un atout de leur féminité et de leur modernité (65% des étudiants en université sont des jeunes filles)
Où vous pourrez profiter de soins esthétiques particulièrement avantageux (1000€ pour se faire refaire le nez) L’Iran étant le 2° consommateur après le Brésil :.même notre jeune gardien de nuit à Ardabil avait son petit bout de sparadrap sur le nez.
Où l’eau est potable …avec des fontaines à disposition dans les lieux publiques (Pat aurait bien prié Allah pour les changer pour du vin …. en vain !!)
Où pendant nos 3 semaines nous n’avons jamais été réveillé par le champ du Muezzin (contrairement aux autres pays musulmans) !!!

Voici donc quelques indications de budget :
:A Chiraz : Golshan guesthouse réservée par internet 28€ …..vieille demeure pleine de charme idéalement située, personnel très sympa, buffet pet déj inclus super.
A Kerman : Hôtel Akhavan 40 € double, petit déj et super diner buffet inclus ; manager extraordinaire qui réserve des taxis à 25 € la journée pour nos visites.
A Yazd : Hôtel Kourosh 28 € : belle demeure ancienne impeccable et très calme dans le vieux Yazd. (réservé par Golshan), bon pet déj.
A Ispahan : hôtel Ibne –Sina 30€ très connu des locaux, très kitsh, mais impeccable. Pet déj buffet. Prendre un taxi pour le centre mais à 1€ 50 on ne s’en prive pas !!!!!
A Tabriz : hôtel Kosar (Lonely) 25€ plein centre, personnel extraordinaire ; ils nous ont organisé 3 jours de visite (la ville, Kandovan, et la région de Jolfa 400km A/R) pour 50 € en voiture privée
A Ardabil : Hôtel Shorabil (Lonely) 20€ petite chambre dans un grand hôtel au bord d’un lac au pied d’un mont enneigé.. notre meilleur rapport qualité prix, et un excellent poisson pour le diner (à défaut de cuisinier ce soir là, repas commandé par eux à l’extérieur). Pet déj buffet.
A Rasht : hôtel Ordibehest 25€ très belle chambre en plein centre. Pet déj non compris !,. Manager à vos petits soins.
Nous avons été ravis de tous ces hôtels où nous avons toujours disposé de salles de bain privées, de la clim et de la Wifi. En outre du personnel se mettant en 4 pour nous, réservant au moins cher l’hôtel suivant, et nous proposant des taxis à prix très corrects pour les visites. Grâce à eux il est très facile de voyager en indépendant en Iran.
Le transport est vraiment bon marché : les avions autour de 40€, le bus en VIP à 1€ les 100 km, les taxis : 1€50 en ville et jusqu’ 5 pour les aéroports !!!
Nous cherchions les restaurants dans les cadres les plus beaux, car de toute façon on mange à peu près partout la même chose. Le maximum a été un buffet pour 8 € à Yazd, mais en général nous en avions pour 5€. Quand il ya des buffets salades, vous avez au choix: 2€5 avec un plat ou uniquement le buffet ….à vous de choisir votre formule, mais pour 4€ buffet à volonté de légumes- salades- yogourt…..nous n’hésitions pas !!
Le point gris : les visites !!!!. Nous, touristes, payons actuellement jusqu’à 7 fois plus cher que les locaux !! mais ceci ne représente malgré tout que de 2€ 50 à 4 €..
Pour finir, mon trésorier préféré constate que nos dépenses effectives tout compris sur place tournent autour de 65 € par jour pour 2 personnes ! A cela il faut rajouter 260€ d’avion international, + avions locaux si nécessaires. Ceci était un intermède afin que vous vous mettiez tous au travail :
BONNE PREPARATION !
Plascassier

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Pat et Nat, je vous suis depuis un bon moment déjà étant abonnée à votre newsletter.
Je vous envie de pouvoir barouder ainsi de par le monde, d'avoir le temps de....

Mais je n'avais pas tout ces détails là qui sont très précieux car très utiles !
Tout simplement Merci
FabGreg

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Nous cherchions les restaurants dans les cadres les plus beaux, car de toute façon on mange à peu près partout la même chose

Euh... je ne suis pas d'accord. Peut-être évoquez-vous les kebabs et les pizzas, couramment proposés un peu partout, en particulier dans les restaurants d'hôtels.

C'est un peu comme considérer que la cuisine française se réduit aux sandwichs proposés par les cafés.

La cuisine iranienne, c'est très différent. Comme les plats prennent pas mal de temps à cuisiner (donc incompatibles avec une préparation à la commande), peu de restaurants les proposent : les restaurants "sonati" (servant de la cuisine "traditionnelle") sont rares. Plus courants, de modestes échoppes spécialisées sur 1 ou 2 plats, et la plupart du temps proches du bazar. Souvent ne servant que le matin et pour le déjeuner.

A défaut d'être instruit par les guides de voyage, je suggère les articles wikipedia suivant :
- fr.wikipedia.org/wiki/Cuisine_iranienne,
- en.wikipedia.org/wiki/Iranian_cuisine, en anglais, mais très détaillé et avec beaucoup de renvois.
La diaspora iranienne a bien bossé pour défendre sa culture...

Il y a de quoi remplir plusieurs voyages en Iran Tire la langue

Fabrice
Nominanda

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour
Non je ne parle pas de restaurans d hôtel car en général nous dinons dehots et si possible dans des restaurants conseilles par des locaux.
les menus en farsi ne sont pas facile a mite.
souvent ils proposent leur "kebab fait....machine qui est immangeable"....et n ayant pas Wikipedia avec nous, nous avons du mal à choisir.
Mais il est dommage qu avec la quantité incroyable de produits frais qu a ce pays, ils nous propose des plats baignants toujours dans l huile et le sucre....donnant donc un goût identique aux différents plats que nous avons goûté.
Heureusement qu'il y a le safran...hum la glace au safran! !!! Quel regal,
Un bon point, mon mari a perdu 2 kg....3 semaines sans alcool! !!!!! (Et un seul repas par jour)
Nathalie
Nominanda

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Merci c'est très sympa de votre part!
Préparer vous pour voyager avec nous en janvier au Panama puis en Colombie (fev/mars)
Nous avons toujours la forme et essairons de tenir notre blog
(Il reste un article sur l Iran à publier)
Cordialement
Nathalie
FabGreg

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Un bon point, mon mari a perdu 2 kg

Dans mon cas, j'ai dû perdre 5 kg, mais c'était dû à l'ingestion de 4 l d'eau par jour. Avec la forte chaleur, cela réduit l'appétit. La cuisine iranienne n'était pas en cause.

restaurants conseilles par des locaux.

Pas facile pour eux de bien vous conseiller. Pour nombre d'entre eux, ce qui est "à la mode", ce sont les plats d'origine étrangère, style burgers, pizzas, chinois, indien...

Pour accéder à la cuisine traditionnelle, il faut explicitement demander un restaurant "sonati". Très souvent, cela les laissait sans voix, car ils n'en connaissaient pas. Et pour cause, ces restaurants sont rares. Même en indiquant le nom du restaurant (Hezar-o-yek shab = mille-et-une nuits), les habitants du quartier à Hamadan ignoraient l'existence du dit restaurant.

Le plus aisé, c'est de profiter de repas dans les familles.

les menus en farsi ne sont pas facile a mite.

Dans les bouis-bouis du bazar, les quelques plats proposés sont exposés.

Dans les autres restaurants, je n'hésitais pas à aller voir en cuisine. J'avoue que cela ne m'aidait pas trop pour identifier les différents ragoûts, mais j'étais sûr d'échapper au sempiternel kebab. Il n'y a qu'à Khorramabad que je n'ai pu y échapper. Au moins, j'ai évité la pizza que mon interlocuteur (et très amical guide pour l'occasion) se croyait devoir m'offrir. J'oubliais aussi le repas offert par la Police de la Route dans la Vallée de l'Araxe, à l'embranchement d'Ushtebin. Difficile de refuser quand on vous apporte le plateau au bord de la route.

Ce problème d'image de marque ressemble un peu aux hébergements en Inde où les habitants n'imaginent pas un occidental dormir dans autre chose qu'un hôtel 4 étoiles.

Bonne suite dans vos voyages ! Mais ce sera difficile de trouver un accueil à la hauteur de celui du peuple iranien.

Fabrice

P.S. : j'ai aussi eu la chance de participer à un mariage, de la cérémonie religieuse à la soirée. Avec le bénéfice d'avoir photographier sans aucune limite. Donc aucun voile, sauf pour quelques grands-mères. Mais il est vrai que c'était la bonne société de Téhéran Nord...
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Je me permets de faire part à mon tour des impressions ressenties durant notre séjour de 3 semaines en Iran. Tout d'abord bonjour à Nominanda et Papijaki (nous sommes le couple grenoblois et nos chemins se sont souvent croisés) !
Nous avons, comme tout le monde, été conquis par l'accueil qui nous a été réservé. Les conversations allaient de : "Quel âge avez-vous ?... J'ai 20 ans. Au revoir et merci" à de grandes discussions philosophiques et littéraires sur Descartes, Hugo, Camus, Brel et même Bresson (le cinéaste, pour ceux qui connaissent...), etc. On nous a même demandé notre avis sur l'architecture des mosquées pré-islamiques ! Nous avons plus été pris en photo que des chefs d'Etat en déplacement...
Les mosquées, jardins, forteresses, etc. sont magnifiques. La place de l'Imam à Ispahan a quelque chose de magique ! Dommage, comme le fait remarquer Papijaki, que la rivière soit à sec sous les ponts et que les maisons de thé n'existent plus...
Par contre nous avons eu quelques soucis côté hébergement. Nous avions réservé à Shiraz et Kerman. Donc pas de problème. La galère a commencé à Yazd et surtout Ispahan. Merci à Nathalie et Patrick, et Philippe x 2 qui avaient un peu d'avance sur nous et ont donc pu nous réserver des chambres. Manifestement l'offre ne suit pas l'augmentation du nombre de touristes. On ne comprend pas toujours leur façon de fonctionner pour les réservations ! Donc, même si ce n'est pas dans vos habitudes, réservez vos hôtels à l'avance !
Déception aussi côté nourriture. Le fastfood n'étant plus de notre âge, on a eu beaucoup de problèmes pour trouver des restaurants le soir (le midi s'est souvent résumé à des biscuits ou des bricoles dans des coffee-shops), à partir de Yazd toujours. A Shiraz, le patron de l'hôtel nous a indiqué une adresse : le Shapuri, splendide maison dans un jardin. Au rez-de-chaussée, c'est coffee shop, le resto est au 1er et on peut manger sur la terrasse ! Il est sur Tripadvisor. La nourriture est ordinaire mais l'ambiance à la coffee-shop était super. A Kerman, on mangeait à l'hôtel, copieux et bon. Par contre, à partir de Yazd, on se demandait où mangeaient les gens ! Nous nous sommes souvent retrouvés tout seuls dans d'immenses salles, quel que soit le standing. Même au Silk Road Hotel, ce n'était pas extra (c'était vendredi soir et peut-être le service était-il réduit ?). Dans un autre restaurant "traditionnel" j'ai voulu goûter au "fesenjun" : je me suis retrouvée avec une grande assiette creuse remplie d'une sauce marron où nageaient 3 petites boulettes de viande... De même les aubergines au yaourt étaient presque immangeables. Résultat des courses : le lendemain j'étais malade et nous avons dû rester un jour de plus à Yazd. Heureusement la guesthouse pouvait nous garder une nuit supplémentaire... Par la suite nous avons assuré et nous sommes rabattus sur dizzis (qui ont toujours été bons), kebabs et soupes quand on en trouvait. Bref, pas un souvenir impérissable !
Malgré tous ces bémols, ça a été tout de même un magnifique voyage. Allez-y vite !
FabGreg

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
mosquées pré-islamiques

Voilà une notion que j'ignore. Quelques explications peut-être...

Fabrice
FabGreg

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Dans un autre restaurant "traditionnel" j'ai voulu goûter au "fesenjun" : je me suis retrouvée avec une grande assiette creuse remplie d'une sauce marron où nageaient 3 petites boulettes de viande...

Le fesenjun se présente effectivement comme une sauce marron et peut accompagner de la viande sous différentes formes.

Personnellement, j'ai adoré, mais tous les goûts sont dans la nature. La prochaine fois, essayez un albalou polo.

Plus probablement, le cuistot n'était pas bon, à moins que le plat ait été mal conservé ou trop longtemps conservé. Peut-être tout à la fois. Désolé pour vous.

Pour la restauration de la cuisine iranienne, le plus simple :
- soit essayer les petits bouis-bouis proche des bazars.
- soit accepter une invitation.

Les restaurants "sonati" sont vraiment rares.

Fabrice
Nominanda

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour Anne et Gérard
Quel plaisir d'avoir de vos nouvelles
Cela a été un plaisir de passer ces quelques jours ensemble, dommage qu'Anne se soit retrouvée malade..Nous espérons malgré tout que votre fin de voyage s'est bien passé.
Je vois que vous avez eu la même galère à Yazd pour les restaurants. Pas étonnant, ils sont pris d assaut par les groupes:soit vous êtes en même temps qu eux, et ils sont pleins à craquer (40 personnes facile) soit vous arrivez après et ils sont complètement vide et sinistre...mais de toute façon leur nourriture est fadace!!
Nous avons goûté plusieurs fois au "fesenjun" qui ressemble beaucoup au polo molo péruvien... (chocolat? ??) Cela va effectivement de la sauce brune avec 3morceaux de viande qui se battent en duel...... à un bon morceau de viande et un peu de sauce!!!!!
Nominanda

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Les bouis bouis pas facile à trouver quand s est écrit en farsi et qu ils se trouvent à l étage.!!!!
On nous en avait conseillé un dans le bazar de Tabriz....c'est la seule fois où l on a essayé de nous anarquer pendant notre voyage !!
Greg vous avez eu de la chance d'avoir bien mangé dans les familles, p, pour nous autant l accueil a été fabuleux, ils ont sorti leur vin fait maison, nous avons danse ensemble c était la fête, mais question nourriture, désolé mais ce n'était pas bon (toujours ces kebabs machines immangeables!!!!!) Mais peut importe on se souviendra surtout de l accueil....
FabGreg

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Greg vous avez eu de la chance d'avoir bien mangé dans les familles, p, pour nous autant l accueil a été fabuleux, ils ont sorti leur vin fait maison, nous avons danse ensemble c était la fête, mais question nourriture, désolé mais ce n'était pas bon (toujours ces kebabs machines immangeables!!!!!) Mais peut importe on se souviendra surtout de l accueil....

J'ai eu effectivement de la chance. Surtout à Téhéran, car j'y ai été hébergé par une bonne cuisinière qui avait sans doute à coeur de me faire découvrir cet aspect de la culture iranienne. Evidemment excellent buffet pour le mariage de son fils aîné.

Si cela peut vous consoler, j'ai quand même eu droit à quelques invitations avec kebabs insipides. Notamment quand j'ai été invité par des hommes célibataires n'habitant plus chez leur mère. Le repas a été acheté dans ce que j'assimile à de la restauration rapide. Pas mauvais en soit, mais inintéressant.

A ne pas négliger, les invitations aux pique-niques, car la ménagère iranienne prévoit un repas normal, finalisé au dernier moment avec le réchaud à gaz (ce que les iraniens appellent "pik-nik", un faux ami).

Pour les bouis-bouis, il m'a semblé qu'ils sont en général situés à proximité des entrées du bazar. Ils sont petits, et on passe aisément sans les voir. Plus aisé à sentir Clin d'oeil. Toutes les spécialités ne sont pas d'un accès aisé. J'avoue avoir caler devant la tête de veau (kaleh patcheh) pour le petit-déjeuner...

Fabrice
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2 3
Nos annonceurs
Voici leurs offres...

Ajouter mon annonce
Voyage sur mesure Iran
Amplitudes.com/Iran
Découvrez l'Iran autrement avec nos voyages 100% sur mesure
Iran en petit groupe
Visiter-iran.fr
Immersion totale et du sur mesure pour tous uniquement en Iran
Les Loups Voyageurs
Loupsvoyageurs.fr
Spécialiste des destinations impossibles: prix canon vers l'Iran
L'Arménie autrement
Cevied.org
Rencontres, patrimoine et nature, du 15/05 au 30/05, du 12 au 25/08
?
Carnets similaires sur l'Iran:
  Titre de la discussion Premier message Réponses Dernier message 
Retour d'Iran....pas facile!
4 photos
J'ai passé 2 mois passionnant sur la route entre l'Alsace et l'Iran...Je suis rentré voici 2 jours et le contraste est frappant Dès mon arrivée à l'aéroport de Strasbourg, j'ai été remis dans l'ambiance lepeno-sarkosiste si en vogue dans notre beau pays. Pour...
Carnets de voyage > Iran
21 août 2005 à 19:46
de
Opai
30 3 nov. 2005 à 3:00
de Davor »
Bienvenue chez les chiites! cinq semaines en Iran
4 photos
Pour vous epargner les fauites de frappes de clavier et les accents manquants, voici mon recit en direct d'Iran apres correction par Mu... (desole pour ce petit differe...) j'espere en partager avec vous un peu de la magie... Safar khosh ! comme on dit en...
Carnets de voyage > Iran
12 jui. 2008 à 22:45
de
Phil64
84 20 fév. 2011 à 19:16
de Mai64 »
Panorama sur 3 villes touristiques majeures d'Iran
2 photos
1-Esfahan (mai 2016) Esfahan est une ville réellement magique. Ce sera probablement le must de votre voyage. Le centre névralgique qu'est la "Place Immam Khomeini" et que beaucoup continuent à appeler "Nagshs-e-Jahan" a un effet quasi magnétique. Très animée le...
Carnets de voyage > Iran
3 juin 2016 à 21:09
de
Saint
16 26 nov. 2016 à 23:21
de MoniqueM »
Road trip en Iran, 28 jours, 7000 kilomètres, de l'Araxe au Baloutchistan
9 photos
Nous ne sommes pas sûrs que ce compte-rendu soit vraiment utile pour les backpakers de VF. Comme indiqué dans notre profil, nos carnets de route s’adressent en priorité aux jeunes aménageurs de fourgon qui depuis des années suivent nos balades. Pas de guide culturel...
Carnets de voyage > Iran
12 mai 2017 à 13:12
de
Triptrafic
7 22 mai 2017 à 10:40
de Hymer94 »
De Strasbourg à Persépolis (Turquie orientale et Iran)
52 photos
15 300 km en voiture de Strasbourg jusqu'au Golfe Persique ! Photo 13b : L'Arche de Noé fossilisé ??? à lire dans l'ordre croissant des numéros, svp ! merci ! Car l'ordi les place dans un ordre différent de celui de l'enregistrement&nbs.....
Carnets de voyage > Iran
26 sep. 2003 à 8:22
de
Trekkerbeub
2 26 sep. 2003 à 14:39
de Trekkerbeub »
Plus de carnets similaires à «Retour de 4 semaines en Iran»
À découvrir aussi sur l'Iran:
Heure du site: 4:29 (27/05/2017)
Tous les droits réservés © 2002-2017 VoyageRéseau Inc.
Devenir membre de VF !
Me connecter
1 317 visiteurs en ligne depuis une heure!
Voyage sur mesure Iran
Amplitudes.com/Iran
Découvrez l'Iran autrement avec nos voyages 100% sur mesure
Iran en petit groupe
Visiter-iran.fr
Immersion totale et du sur mesure pour tous uniquement en Iran
Les Loups Voyageurs
Loupsvoyageurs.fr
Spécialiste des destinations impossibles: prix canon vers l'Iran
L'Arménie autrement
Cevied.org
Rencontres, patrimoine et nature, du 15/05 au 30/05, du 12 au 25/08
Plus d'annonces similaires »