Retour de trois grosses semaines en famille en Afrique du Sud avec un peu de Lesotho et de Swaziland (page 1 de 10)

Discussion démarrée par Bluequark le 18 avril 2016 à 11:06
197 réponses sur 10 pages  ·  19 participants  ·  10 468 affichages
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Retour de trois grosses semaines en famille en Afrique du Sud avec un peu de Lesotho et de Swaziland

Etablissement du parcours

L’Afrique du Sud fait partie de nos vieux projets. Déjà envisagée en 2007 puis écartée au profit de la Namibie en partie par crainte des problèmes de sécurité (j’y reviendrai), l’AFS m’a refait de l’œil grâce au carnet d’Ericb (merci à lui). Quand notre ainée a suggéré cette destination pour notre voyage de l’été 2015, c’est avec enthousiasme que l’ensemble de la famille l’a adoptée.

Initialement, j’envisageais un parcours assez classique : quelques jours au Cap, vol pour Durban, remontée via Hluhluwe – iMfolozi/ Sainte-Lucia, Swaziland, Kruger, Blyde river canyon, Johannesburg. Il me restait quelques jours supplémentaires : pourquoi ne pas rajouter un petit détour par le Drakensberg ? Oui, mais….. c’est alors que CarineNed qui vit (ou plutôt vivait) au Lesotho a commencé la publication de son carnet. J’ai aussi croisé celui de Maouh (là) et ai eu alors une terrible envie de découvrir le Royaume du ciel. Comme nous nous risquions de ne pas revenir dans le coin avant un moment, la tentation de l’inclure dans le parcours était grande. Oui mais… du coup le timing de très cool devenait un peu serré. Sans 4x4, l’option Sani Pass était exclue. Carine m’a fourni une partie de la solution en me suggérant un vol Le Cap- Bloemfontein et j’ai complété en supprimant un jour au Cap. Tant pis pour la route des vins ! Ainsi résumé, le choix a l’air simple mais j’ai longtemps hésité, partagée entre mon envie d’aller au Lesotho et la crainte d’une trop longue route. Personne dans la famille n’avait un avis tranché sauf mon tendre et cher qui disait « allons au Lesotho ». Je le soupçonnais de vouloir avant tout me faire plaisir sans bien en mesurer les conséquences. (C’est lui qui conduit). Merci à tous les membres du forum (CarineNed, Michel85200, Attila, Voyajou, Kafouniet, Maouh...) qui m’ont assistée dans mes errances.

Finalement, nous n’avons arrêté cette partie du parcours que peu de temps avant le départ (avion pour Bloemfontein réservé le 19 juillet), ce qui a donné :

Jeudi 30 juillet : départ de Paris
Vendredi 31 juillet : arrivée au Cap- visite centre ville et Bo Kap
Samedi 1 août : Le Cap -Woodstock et Lion’s head
Dimanche 2 août  : péninsule
Lundi 3 août : Hermanus
Mardi 4 août : Le Cap - musée district –Waterfront - Hout bay
Mercredi 5 août : avion Bloemfontein- route vers le Lesotho- Morija
Jeudi 6 août : Morija- Semonkong
Vendredi 7 août : Semonkong
Dimanche 8 août : route Golden Gate Highlands
Lundi 9 août : Golden Gate Highlands – route vers Antbear Drakensberg Lodge
Mardi 10 août : chemin Hluhluwe - iMfolozi
Mardi 11 août : Hluhluwe – iMfolozi
Mercredi 12 août : Hluhluwe – iMfolozi - Sainte Lucia
Jeudi 13 août : Sainte Lucia - balade en bateau et Cape Vidal
Vendredi 14 août : Swaziland - Mikhaya
Samedi 15 août : Mikhaya -Milwane
Dimanche 16 août : route pour Kruger (Berg-en-Dal)
Lundi 17 août : Kruger (Berg-en-Dal)
Mardi 18 août : Kruger (Lower Sabie)
Mercredi 19 août : Kruger (Timalati)
Jeudi 20 août : Blyde canyon - Graskop
Vendredi 21 août : chemin pour Johannesburg - visite de la mine de diamant de Cullinam
Samedi 22 août : balade en vélo dans Soweto - Musée de l'apartheid
Dimanche 23 août : retour en France


Même si la partie Drakenseberg a été un peu trop précipitée pour pouvoir en profiter pleinement, nous sommes contents de notre choix et ne regrettons pas, bien au contraire, notre détour par le Lesotho. Idéalement, il aurait fallu quelques jours de plus mais à contraintes données, c’est un bon compromis. Je reprogrammerais le parcours de la même façon sauf à Kruger, où je remplacerais la deuxième nuit à Berg-en-Dal par une nuit à Lower Sabie (C’était d’ailleurs ce que je souhaitais initialement mais les disponibilités dans les camps ont fait que..). Pour la deuxième nuit au Swaziland, je dormirais peut-être plutôt dans une guesthouse de la vallée de Ezulwini qu’à Milwane dont nous n’avons pas pu profiter - mais c’était prévu - et où la restauration n’était pas terrible et chère – ce qui l’était moins.

Les hébergements

Pour les hébergements, j’ai privilégié les solutions familiales, cottages, appartements ou chambre de 4. Et oui, bien que nos enfants soient maintenant grands, 15 et 17 ans, nous aimons bien nous retrouver groupés. En Afrique du Sud en cette saison, c’est d’autant plus appréciable que les journées finissent tôt. Etre ensemble permet de multiplier les échanges et les parties de belotte. Nous en avons bien profité. C’est ça aussi les vacances. J’ai aussi mixé les hébergements avec restauration extérieure et « self cartering ». Là aussi, nous avons tous été contents de ce choix les enfants, et les grands aussi, ont bien apprécié que nous puissions parfois faire notre propre popote.

Bilan

Nous avons été tous les quatre ravis de notre voyage, avons bien profité des animaux et découvert un pays fascinant même s’il est parfois, disons, déroutant. Quant à l’insécurité, nous ne l’avons pas ressentie. Attention ! Je ne dis pas qu’il y en a pas : les barbelés et les panneaux «armed response » sont là pour nous le rappeler mais simplement que nous ne sommes jamais sentis en insécurité. Il faut dire que nous n’avons jamais trainé dans Durban ou Johannesburg, ni même dans Le Cap la nuit tombée.
Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. (?)
AirOne

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Joli parcours !Sourire
Juste un truc me pose question, vous aviez fait le choix de passer par le Lesotho et de vous y arrêter ce que peu de touristes passant en Afrique du sud font. Mais dès lors, pourquoi revenir sur vos pas vers Maseru et ne pas plutôt sortir du Lesotho à Kaldonspoort ? Les routes de cet itinéraire y sont tout aussi bonnes mais incomparablement plus spectaculaires.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour,

Mais dès lors, pourquoi revenir sur vos pas vers Maseru et ne pas plutôt sortir du Lesotho à Kaldonspoort ? Les routes de cet itinéraire y sont tout aussi bonnes mais incomparablement plus spectaculaires.

Tout simplement parce que j'avais compris strictement l'inverse : route peu roulante et paysages sans trop d'intérêt ( et là).

Si ce n'est pas le cas, too bad for us Fou car nous aurions bien fait une peu plus de Lesotho. Notre bref passage a eu un goût de trop peu.
AirOne

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
D'accord, ils parlaient de la route Nord Ouest, qui n'est pas extraordinaire, je l'avais vite quittée pour suivre les pistes qui sont beaucoup plus sympa. Mais je te parlais de la route TsabaTseka-Khatse dam - Kaledonspoort, c'est à dire une route Nord Est


Voilà ce que dit Voyajou dans le post que tu cites :

Arrivée par avion à Bloem, contournement nord du Lesotho par la R26, les contreforts du Lesotho à tribord. Nuit par exemple à Clarens. Entrée au Lesotho par Caledons/Butha Buthe pour deux nuits: première nuit au Sani Mountain Lodge (je crois que c'était une tentation initiale), deuxième, soit à Clarens si fatigués, soit à Maliba qui est dans un bel endroit.

Bon, c'est pas grave, les paysages ne sont pas plus impressionnants que ceux de Semonkong de toutes façons...Clin d'oeil
(je ne m'en suis toujours pas remis de Semongkong...)
Et puis en plus, c'était un peu trop long, il aurait fallu une étape de plus je pense.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Mais je te parlais de la route TsabaTseka-Khatse dam - Kaledonspoort, c'est à dire une route Nord Est

J'en rêvais mais comme tu dis, il manquait une étape. Ah ! Si j’avais su plus tôt... Quand j'ai réalisé presque tout était bouclé.

(je ne m'en suis toujours pas remis de Semongkong...)

Moi, non plus.Clin d'oeil
Rjulie95

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Un carnet qui débute bien.... j'embarque sur une partie de l'AFS que je ne connais pas ! (Bon j'espère que c'est un carnet Gêné
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonsoir,

C'est bien un carnet, un lent carnet mais un carnet quand même. Rendez-vous au Cap ce week-end. (Enfin, j'espère Clin d'oeil)
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Jeudi 30 juillet : départ de Paris

Départ de Paris direction Le Cap via Doha avec Qatar Airways. Les certificats de naissance avec filiation sont maintenant obligatoires pour entrer ou sortir d’AFS pour les mineurs. Les nôtres – extraits plurilingues – seront vérifiés et à Paris et à Doha. Qatar Airways prend même la peine de les photocopier au départ. A croire qu’il y a dû y avoir des problèmes. Le vol entre Paris et Doha se fait en A380. Les enfants et leur père, qui ne l’ont jamais pris, sont ravis. Moi, je fais ma blasée. Non, je blague : c’est vrai qu’il est cool cet avion. L’aéroport de Doha est vraiment gigantesque et rutilant de modernité. Des œuvres d’art géantes le décorent des aires des jeux accueillent les enfants. C’est fou ce qu’on peut faire avec des pétrodollars. Par contre, il faut prévoir un certain temps pour la correspondance : le chemin parait sans fin. Le deuxième avion est moins agréable, avec moins de films. Pas grave, c’est l’heure de dormir.

Vendredi 31 juillet : arrivée au Cap- visite centre-ville et Bo Kap

Arrivés en milieu de matinée au Cap, nous récupérons notre carrosse, une Toyota Corolla. Nous avions un peu hésité lors de la réservation craignant qu’elle soit un peu petite pour nos nombreux bagages. Finalement, elle contient assez largement nos trois sacs. A bon entendeur salut. Le carrosse récupéré et inspecté, nous filons directement vers notre logement, la Petite Grenadine, située en plein City Bowl. Je pensais initialement louer un appartement via AirBnB, mais le hasard de pérégrinations sur Internet m’a fait découvrir cette ancienne ferme aménagée en hôtel. En plus de cinq chambres, il dispose d’un appartement familial ; en fait, un petit bâtiment attenant à l’ancien corps de ferme avec un cuisine/salon/ salle à manger et une chambre suivi d’une courette sur laquelle donne une autre chambre. Le tout est décoré avec goût et soin. Il n’en fallait pas plus pour me faire changer d’avis. Outre le charme de l’endroit et son très bon emplacement, ses autres avantages sont les restaurants situés dans la rue même, auxquels nous aurons largement recours - sur place ou à emporter - et les deux supermarchés à moins de cinq minutes à pied.


Pour ce midi, notre choix se porte sur un texmex où nous découvrons la générosité des portions sud-africaines. Le ventre rempli, il est temps de commencer l’exploration de la ville. Il ne fait quand même pas bien chaud et c’est tout emmitouflés que nous partons en balade. D’abord Long street, rue des restaurants et des virées nocturnes, qui héberge quelques façades rigolotes.

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Puis cap sur Bo Kaap (« au-dessus de la ville » en afrikaans) véritable but de notre promenade. Quartier musulman, il est constitué de petites maisons colorées. Y habitent les descendants de la main d’œuvre bon marché venue du Sud-Est asiatique, Indonésie, Malaisie et Inde. Lors de l’apartheid, ses habitants ont réussi à rester sur place, contrairement à ceux du district six - nous y reviendrons. Le tout a un côté assurément charmant et photogénique.


Du coin de d’œil, nous devinons bien au bout d’une rue les prémisses d’un bidonville, premier aperçu de la grande misère qui peut régner en Afrique du Sud enfin plutôt second aperçu puisque le trajet depuis l’aéroport nous a fait découvrir les townships. J’y reviendrai aussi.

Retour vers le centre-ville, Nous faisons un tour par quelques magasins de déco/art que j’avais repérés sur le net. Le Cap a été élue capital du design 2014 et ce n’est pas par hasard.

SAM- South Africa Market – 107 Bree Street


Merchants on Long - 34 Long Street


Nous ne comptons plus le nombre de maisons ceintes de barbelés ou de clôtures électrifiées accompagnées de panneaux « armed response ». Cette multiplication est un peu impressionnante. Nous sommes aussi frappés par le nombre de mendiants en train de faire les poubelles.

Un rapide passage par le Greenmarket square et ses multiples stands d’art africain ne nous convainc pas plus que cela. Il faut dire que les marchands sont en train de plier bagages.

Un arrêt pour reprendre des forces autour d’un espresso et nous poursuivons notre chemin en direction de Comay’s garden, qui a été créé au XVIIIème siècle par la Compagnie des Indes pour approvisionner en fruits et légumes les bateaux mouillant au Cap. Havre de verdure au sein de la ville avec ses arbres gigantesques, il héberge de nombreux écureuils peu farouches.

Un coup d’œil sur House of Assembly et les bâtiments du SA Jewish museum et c’est retour à la maison avec passage par le Spar. Nous annulons notre surréservation de ce soir au Rick’s Café situé dans notre rue. Trop fatigués, top froid, pas envie de ressortir.


A la maison, le feu dans la cheminée et les radiateurs mobiles aimablement fournis sont là pour réchauffer l’atmosphère : comme dans plupart de maisons en Afrique du Sud, il n’y a pas le chauffage central -Brr.. il fait quand même frisquet quand on vient du soleil de juillet.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Samedi 1 août: Le Cap -Woodstock et Lion’s head

Aujourd’hui, il fait nettement meilleur que la veille. Et c’est sous un grand soleil que nous partons vers Woodstock auquel la matinée sera consacrée. Ancien quartier craignos, Woodstock est peu à peu investi par les créateurs et les boutiques design ou encore par les jeunes branchés qui réhabilitent des maisons. C’est un quartier « en pleine recomposition ». Outre sa découverte générale, trois éléments ont motivé notre visite de ce quartier : son street art, le Neigbourgoods Market de l’Old Biscuit Mill et le restaurant Pot Luck Club. Comme le marché a lieu le samedi, nous avons groupé les visites ce jour.

Pour découvrir le street art, rendez-vous a été pris avec Juma dont j’avais trouvé les coordonnées sur internet. En effet, comme je m’imaginais l’Afrique du Sud pareille à un gigantesque coupe-gorge – là, j’exagère un peu, mais il y a de l’idée – je n’avais aucune envie que nous nous promenions le nez au vent dans un quartier craignos, même en pleine recomposition, surtout 24 heures après notre arrivée sans avoir eu le temps de trouver nos marques. Au final, je ne suis pas sure que la présence d’un guide soit vraiment nécessaire – et pour tout dire, nous avons trouvé le prix un peu élevé pour la prestation – mais au moins étions nous rassurés. Nous nous sommes consolés du prix en nous disant qu’une partie, même si elle est surement infime, revenait à la communauté. Bon, nous avons quand même croisé au cours de notre balade des postes de surveillance, preuve que tout n’est pas rose.

Revenons à notre promenade. Commençant devant le Woodstock exchange, elle dure une heure permettant de découvrir les œuvres des différents artistes, locaux et internationaux, dans les rues alentour. L’opération de décoration des maisons a commencé en 2011 à l’initiative de l’artiste local Freddy Sam, qui y voyait un moyen de redorer le blason de Woodstock, connu à l’époque pour ses crimes et sa drogue. Peu à peu, des artistes du monde entier ont apporté leur contribution.

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)

Comme je l’ai dit le quartier est en train de se transformer et le Woodstock exchange, ancien entrepôt, qui héberge maintenant magasins design, concept stores et autres galeries d’art est l’un des emblèmes de cette transformation. Quelques œuvres assez ludiques en décorent les allées. Il y a peu de monde. Le tout respire une aisance certaine et contraste avec les rues alentours dont certaines sont plus que modestes. Quartier en reconversion

Attila

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Très intéressante cette visite du Cap qui nous entraîne vers d'autres quartiers de cette ville. Sourire
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour Bluequark

Que de souvenirs en lisant ce parcours très proche de celui que nous avions pu réaliser en 2011 en famille. Apparemment vous avez eu l'occasion de parcourir notre carnet de voyage publié sur iciouailleurs.fr. Merci d'avoir partagé à votre tour vos sensations et vraiment ravis que le Lesotho vous ai plu. Au risque de me répéter, cette destination a vraiment été notre coup de cœur.

Maouh
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Merci Attila d'être passée faire un tour par ici.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonsoir à toi,

Et oui, ton carnet a été source d'inspiration. Que tu en sois remercié ! Pour nous aussi, cela a été un coup de coeur et je n'ai qu'un seul regret : ne pas avoir découvert ton carnet et celui de CarineNed assez tôt et du coup ne pas avoir été en mesure de consacré plus de jours au Lesotho.
Voyajou

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Hello,
Belle ballade dans ces quartiers si vivants. Ne regrettez pas votre guide pour le street art: je n'ai pas vu la moitié des façades que tu nous montres.
Dimanche dernier, les lieux emblématiques de l'évolution récente de Woodstock (le 66, le Old Mill) étaient fermés, leur clientèle majoritairement blanche était à la plage. Par contre, toutes les échoppes africaines étaient ouvertes et les Africains habitant le quartier occupaient Albert Rd.
Signaler Répondre
Bonsoir,

Merci du petit mot.

Je ne regrette pas le guide - j'ai bien aimé la balade et, de toute façon, ça ne sert à rien de regretter - et ne mentionnais le coût un peu élevé pour la prestation que pour les lecteurs qui aimeraient y avoir recours, histoire d'éviter toute déception.

Je n'ai qu'un seul vrai regret dans ce voyage : celui de n'avoir pas pu passer plus de temps au Lesotho. Et deux petits autres.... Mais c'est pour plus tard.
Emma78

Signaler Répondre
Bonjour Bluequark,

Je ne connais pas encore l'AFS, mais j'embarque avec grand plaisir dans ce carnet. Le Lesotho et le Swaziland font partie de mes envies...

J'aime beaucoup ce regard artistique et arc-en-ciel sur le Cap Sourire

J'attends la suite avec impatience.
AirOne

Signaler Répondre
Moi qui adore le street art, je suis servi ! je note cette visite guidée.
Max68

Signaler Répondre
Bonjour,

C'est également avec plaisir et intérêt que je vais suivre vos pérégrinations Sourire

Je ne suis encore jamais allé en AFS, alors pourquoi pas Tire la langue

Merci Sourire
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Nos annonceurs
Voici leurs offres...

Ajouter mon annonce
Afrique en camion 4x4
Brummi-tours.de
Afrique du Sud - Botswana - Zambie - 23 jours 1590 € + vol
Notre Afrique du Sud
Voyageafrique.com
Agence locale francaise- circuits hors T.O de masse - assistance 24/7
Afrique du Sud sur Mesure
TraceDirecte.com/Afrique
Circuit authentique à personnaliser en direct avec notre expert local.
Safaris en Afrique du Sud
Voyage-afriquedusud.fr
Découvrez les plus belles réserves pour des safaris inoubliables
?
Carnets similaires sur l'Afrique du Sud:
  Titre de la discussion Premier message Réponses Dernier message 
Afrique du Sud, Swaziland et Lesotho avec 4 enfants, notre périple complètement à l'est... ou presque
264 photos
Nous nourrissant depuis des mois des carnets sur l’Afrique du sud, je vous propose à mon tour notre compte-rendu. Nous sommes partis trois semaines, du jeudi 26 septembre au jeudi 17 octobre 2013. N’ayant pas eu la possibilité de louer un camping-car, nous avons...
Carnets de voyage > Afrique du Sud
2 nov. 2013 à 16:49
de
Caperam
108 26 jan. 2015 à 22:57
de Diamina »
De retour après 6 semaines en Afrique du Sud, avec une incursion au Lesotho
208 photos
Je prends enfin le temps de raconter à mon tour notre voyage en Afrique du Sud, en remerciant encore tous ceux qui m'ont aidée dans la préparation. Quand ? du 28 Septembre 2013 au 13 Novembre Itinéraire Paris- Johannesburg (vol Etihad) JNB - Graskop Blyde...
Carnets de voyage > Afrique du Sud
4 déc. 2013 à 22:13
de
Patoupatou77
104 14 jan. 2014 à 7:34
de Boulwai »
3 semaines en Afrique du Sud - Compte rendu d'une boucle classique
207 photos
Ci-dessous un petit compte rendu de notre périple Africain au cœur de l’hiver Austral. Nous sommes partis en famille (2 adultes et 3 ados de 18, 16 et 14 ans) pour un premier séjour en Afrique du Sud et un parcours très très très classique : Cape Town puis...
Carnets de voyage > Afrique du Sud
1 sep. 2014 à 21:04
de
FamilleUS
73 28 fév. 2017 à 16:49
de Duolaser1 »
Boucle classique Johannesburg - St Lucia - Drakensberg
12 photos
Voici un petit compte rendu de mon périple en couple d'un voyage de deux semaines en Afrique du Sud. La boucle est très classique: JNB - Kruger - Swaziland - St Lucia - Drakenseberg Étant tous les deux allergiques aux longues planifications de voyage, tout s'est...
Carnets de voyage > Afrique du Sud
3 nov. 2014 à 18:31
de
Rziplasma
6 22 mars 2015 à 19:20
de Obeoandpai »
Vivre au Lesotho
357 photos
Mars 2013, je dis: "Oui, on va le réaliser ton vieux rêve... " Avril 2013, on se demande: "Où"? Camberra? Kuala Lumpur? Antananarivo? Mai 2013, c'est décidé... Ce sera le Lesotho, pour 4 ans! C'est où le Lesotho déjà??? Juin 2013, une petite semaine au Lesotho...
Carnets de voyage > Lesotho
10 nov. 2014 à 8:30
de
CarineNed
331 25 oct. 2015 à 18:41
de CarineNed »
Plus de carnets similaires à «Retour de trois grosses semaines en famille en Afrique du Sud avec un peu de Lesotho et de Swaziland»
À découvrir aussi sur l'Afrique du Sud:
Photo postée par le membre Bluequark.
Photo postée par le membre Bluequark.
Photo postée par le membre AirOne.
Photo postée par le membre Bluequark.
Photo postée par le membre Bluequark.
Photo postée par le membre Bluequark.
Photo postée par le membre Bluequark.
Photo postée par le membre Bluequark.
Photo postée par le membre Bluequark.
Photo postée par le membre Bluequark.
Photo postée par le membre Bluequark.
Photo postée par le membre Bluequark.
Photo postée par le membre Bluequark.
Photo postée par le membre Bluequark.
Photo postée par le membre Bluequark.
Photo postée par le membre Bluequark.
Photo postée par le membre Bluequark.
Photo postée par le membre Bluequark.
Photo postée par le membre Bluequark.
Photo postée par le membre Bluequark.
Photo postée par le membre Bluequark.
Photo postée par le membre Bluequark.
Photo postée par le membre Bluequark.
Photo postée par le membre Bluequark.
Photo postée par le membre Bluequark.
Photo postée par le membre Bluequark.
Photo postée par le membre Bluequark.
Heure du site: 14:46 (19/10/2017)
Tous les droits réservés © 2002-2017 VoyageRéseau Inc.
Devenir membre de VF !
Me connecter
3 979 visiteurs en ligne depuis une heure!
Afrique en camion 4x4
Brummi-tours.de
Afrique du Sud - Botswana - Zambie - 23 jours 1590 € + vol
Notre Afrique du Sud
Voyageafrique.com
Agence locale francaise- circuits hors T.O de masse - assistance 24/7
Afrique du Sud sur Mesure
TraceDirecte.com/Afrique
Circuit authentique à personnaliser en direct avec notre expert local.
Safaris en Afrique du Sud
Voyage-afriquedusud.fr
Découvrez les plus belles réserves pour des safaris inoubliables
Plus d'annonces similaires »