Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. Cliquez ici pour devenir membre.

Roadtrip: Toujours plus dans l'Ouest (page 1 de 3)

Discussion démarrée par Globetrekkie le 7 mai 2018 à 17:13
45 réponses sur 3 pages  ·  10 participants  ·  3 661 affichages
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2 3
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Il est plus que temps pour moi de publier le carnet… de notre périple de l’été dernier… Gloups, j’avoue, sur ce coup-là, j’ai pris un peu de retard

Essayons de gommer ce retard, c’est parti !

Voilà notre itinéraire en résumé :

10/06/17 : Paris SLC
11/06/17 : SLC et Bear River Migratory Refuge, nuit à Thayne
12/06/17 : Grand Teton, nuit à Jackson
13/06/17 : Grand Teton, Yellowstone, nuit à West Yellowstone
14 et 15/06 : Yellowstone, nuits à Gardiner
16 et 17/06 : Buffalo Bill Center of the West et Pow Wow, nuits à Cody
18/06/17 : Devil’s Canyon et Devil’s Tower, nuit à Hulett
19/06/17 : Spearfish Canyon, Deadwood, nuit à Sturgis
20/06/17 : Sturgis et Rapid City, nuit à Rapid City
21/06/17 : Badlands NP, nuit à Keystone
22/06/17 : Mt Rushmore NM, Custer SP, nuit à Custer
23/06/17 : Jewel Cave NM, Fort Laramie, nuit à Cheyenne
24/06/17 : Museum of Transportation à Denver, Outlets, nuit à Lakewood
25/06/17 : Georgetown Co, Silverthorne, Vail, nuit à Redstone Co
26/06/17 : Rando de Crystal Mill, nuit à Rifle
27/06/17 : Dinosaur NM, nuit à Vernal
28/06/17 : Fantasy Canyon, Flaming Gorge, nuit à Little America
29/06/17 : Lake Mary Trail, nuit à SLC
30/06/17 / SLC-Paris

A savoir également, on a procédé exactement comme d’habitude : c’est moi (GG) qui me suis collée à la définition de l’itinéraire en fonction de nos intérêts (randos moyennes, un peu de ville, un peu d’outlets), qui ai tout réservé en avance (hôtels, voiture via Alamo) et qui ai préparé le Roadbook qui nous permet d’être tranquilles une fois arrivés.
Sur place, Steph est le seul conducteur, et je suis le copilote.

Voilà le programme tel qu’il était prévu, passons à la réalité !
Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Vendredi 09/06/17

Nous dormons comme souvent près de CDG afin d’éviter les coups de stress inutiles liés à la transhumance Banlieue-aéroport, qui nous a parfois joué des tours. On a choisi comme l’an dernier l’Ibis Styles récent, sis aux abords de Roissypôle, pratique, car point besoin de navette pour s’y rendre.

Et là, c’est comme si on nous avait dit : « Bon, mes cocos, aux US, autant vous prévenir tout de suite, la vague des touristes chinois que vous avez connue les années précédentes, ben ç’était que le début, alors voilà, une petite mise en bouche s’impose histoire de vous y habituer en avance de phase. »

Hein ?? Je m’explique

On fait la queue devant le guichet afin de faire le check-in à l’hôtel. Jusque-là, c’est normal… Tout à coup, un touriste chinois surgit dans le lobby visiblement malvoyant (parce qu’il y a une queue relativement honorable, mais que sans vergogne, il fait le planton devant la préposée au guichet et se met à lui parler (vociférer serait plus exact) en chinois, alors qu’elle est en plein check-in avec un client.

Le client, pas perturbé pour un sou, continue à lui parler dans sa langue natale, tandis que l’employée lui demande gentiment en anglais de se positionner à l’arrière de la queue (oui, là-bas, derrière, avec les moulinets de bras qui vont bien pour indiquer la direction souhaitée).

Ah bah le client, soit il n’entrave que pouic ni à l’anglais pourtant très honnête de la demoiselle, ni à ses indications gestuelles parfaitement claires… soit il est d’une mauvaise foi phénoménale et s’en contrefout de l’étiquette de la gestion des queues, il reste collé au guichet comme une moule à son rocher.

L’employée en ayant terminé avec son check-in, m’indique d’avancer jusqu’au guichet, mais le chinois obstiné continue de la baratiner dans sa langue pour attirer son attention.

N’ayant qu’une envie moyenne de procéder au check-in avec un énergumène qui hurle à mes côtés au risque de me perforer le tympan, je prie la demoiselle de s’occuper de son cas avant, ce qu’elle fait en levant les yeux au ciel, et en réprimandant le client par un « Sir, never again !! », dont il n’a visiblement pas cure.

On peut enfin récupérer la clé de notre chambre confortable, déposer nos bagages, réceptionner les paquets de Dragibus qui n’attendent que moi sur la tablette (et les bouteilles d’eau, bienvenues), et redescendre dîner au resto de l’hôtel.



Et là, que dire… un groupe de chinois qui s’installent à côté de nous. Ok, mais on n’avait pas prévu une représentation d’ « au théâtre ce soir » nous, on voulait juste dîner tranquilou bidou avant le sommeil du juste. Loupé ! Toute la troupe veut commander son repas et commence à parler… en chinois à la serveuse qui est bien dépitée.

Après moult tentatives de conversations à sens unique, un des convives tente le logiciel de traduction via son portable. Le robot traduit sa demande par un « Ice creeeeeeeeeeeeam » retentissant.

Ok, ils veulent de la glace, mais quel parfum ? et c’est reparti pour un tour… la serveuse y passe un temps interminable, entre exaspération et fous rires incontrôlés.

Pendant la représentation, je dîne d’un quasi de veau sauce au gorgonzola ma foi honnête, et Steph d’un burger. Malgré un service un peu lent, c’était bon.

On se replie dans la chambre, nos voisins de table étant toujours empêtrés dans leurs commandes… au dodo
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Samedi 10/06/17

Le lit de l’hôtel était confortable, mais la couette un peu trop chaude à mon goût, pas beaucoup dormi… Mais c’est pas grave !!

Ca y est, c’est le départ !! Comme d’hab, je suis stressée, la boule au ventre au cas où le voyage ne se passe pas comme prévu (et je n’y peux rien, c’est plus fort que moi, j’aimerai bien un remède miracle pour que je devienne plus zen). On est enregistrés sur le vol CDG-SLC depuis la veille, et je n ‘ai pas été réveillée par un email m’annonçant que le vol était retardé comme la dernière fois.

Jusque-là todo va bene. Après un petit-dèj ok, passage obligé par CDGVAL, et délestage des bagages au terminal E.

On se dirige vers la PAF, je dois mettre la main sur le front pour voir jusqu’où la queue se prolonge tellement il y a de monde.

C’est pas gagné tout ça, heureusement qu’on arrive toujours très en avance de phase. On se faufile vers PARAFE qui est un peu moins prisé que la queue « ordinaire », on ne va pas s’en plaindre. Juste devant nous, un avocat très connu accompagnée d’une ancienne ministre et de ses improbables nombreux bagages à main s’impatientent, et demandent à passer devant tout le monde sous peine de louper leur avion. Ben fallait arriver plus tôt, hein… Bon ben ils se faufilent à travers la queue ni vu ni connu j’tembrouille.

Après la PAF, navette pour arriver aux portes M et passer au PIF, quant à lui désert.
PIF PAF (mais pas de pouf à l’horizon) passés, il nous reste 1H15 avant le départ prévu pour SLC, on s’installe devant notre porte.

Même pas le temps de prendre nos aises, 1H00 avant le départ, les agents d’escale Delta nous appellent déjà, mazette, quelle efficacité ! pas le temps de s’ennuyer pour le coup.

Une fois n’étant pas coutume, push-back on time, décollage sans ambages. CDG-SLC, vol longuet de 11 H dans les airs, on passe le temps avec l’IFE bien garni. Déjeuner tradi « chicken ou pasta ». 2H après, proposition de collation avec des petits gâteaux, et 1H avant l’arrivée, wraps et pots de crème glacée, miam, on ne va pas mourir de faim.

C’est 30 minutes avant l’ETA que notre avion se pose à Salt Lake City, sous le soleil exactement ! Nickel Chrome !

Le terminal international est riquiqui, pas d’avion avant nous pour le passage à l’immigration, bonne pioche, mais on n’était pas bien placés dans l’avion, donc on poireaute quand même pas mal avant d’atteindre l’officier d’immigration.

Quand c’est notre tour de passer l’interrogatoire habituel, l’officier est taquin, il est mort de rire en découvrant la photo de mon passeport (look raton laveur de retour du ski avec les marques de lunettes). Ca détend l’atmosphère

Le graal en poche (le tampon sur le passeport), on remarque nos 2 valises qui ont du faire 40 fois le tour du carrousel, Yeah !!! Ça nous change de l’an dernier où nos 2 bagages manquaient à l’appel et qu’on a dû attendre 2 jours.

Ni une ni 2, on sort du terminal, non sans faire une pause photo : 2 mormons qui avaient dû porter la bonne parole en Europe, sont accueillis par une cinquantaine de personnes, et nous sommes réquisitionnés pour les photographier devant une bannière « Welcome Back ! »

Notre bonne action terminée, on trouve sans problème le comptoir Alamo, 1 seule personne devant nous, la baraka nous poursuit. J’avais procédé au check-in électronique, mais à SLC, pas de « Skip the counter » possible, on ne peut pas choisir notre véhicule sur le parking.

L’employé nous assigne un Chevy Traverse, et nous demande de patienter pendant que quelqu’un nous ramène les clés.

5 minutes plus tard, les clés en poche, direction le parking, on trouve notre gros Bazar sans souci. Enorme coffre, on va pouvoir en loger des achats

Dans le parking il n’y avait que des Chevy Traverse dans la catégorie Fullsize SUV, on regrette un peu notre racé et efficace Ford Edge de l’an dernier, on verra bien à l’usage.
1H20 après l’atterrissage, nous sortons déjà de la zone aéroportuaire, timing très honorable.

Le ciel est d’un bleu azur intense, on emprunte la I-80 E qui se faufile dans les montagnes environnantes. Mon cher et tendre voulait faire un arrêt dans un magasin REI, Mecque des produits destinés aux activités outdoor, j’en ai repéré un à la jonction entre la I-215 et la I-80.

Effectivement, un vrai paradis ce magasin qui regorge de tout un tas de produits (vêtements, tentes, vélos, matériel de camping, et j’en passe et des meilleures), mais un peu chéro, on ne va pas attaquer le budget tout de suite

On reprend donc l’autoroute avec quelques travaux mais qui ne nous retardent pas, et arrivons 40 kilomètres plus loin à Park City, petite ville olympique nichée dans les montagnes.
On a choisi de dormir au Hyatt Place très récent.


Accueil sympathique comme dans tous les Hyatt dont le lobby embaume avec un parfum d’intérieur que je reconnais maintenant entre mille.
La chambre est immaculée et confortable, avec un coin salon et un coin chambre. Pause rafraîchissante après le vol, ça fait du bien, et on se repose quelques instants (mais pas trop, y a les outlets au planning !)


Ben oui, 2 miles en arrière, les « Tanger outlets », nous tendent les bras. C’est un outlet en plein air qu’on avait déjà visité en 2013.

Notre journée est entamée depuis bien longtemps, on ne va donc pas ratisser toutes les boutiques, on se contente de visiter nos favorites (Banana Republic, Ann Taylor, A&F…). Au final on n’aura que peu acheté (bon, un ti peu quand même, j’avoue) mais les papattes sont ravies de se dégourdir.

Pas loin en face, il y a une zone avec quelques restaus, notre choix se porte sur « Loco Lizard Cantina », restau mexicain visiblement prisé car bien full en ce samedi soir. Je tente les tacos au thon et Steph le Beef Barbacoa (ça ressemble à du brisket). Bon choix, même si le service fut un tantinet longuet.
Il est temps de repartir au Hyatt essayer de se reposer pour notre 1er nuit au pays de l’Oncle Sam.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Dimanche 11/07

Jet-lag oblige, j’ai peu dormi mais au moins on était bien installés. Petit-dèj bon, un peu moins complet que d’autres Hyatt testés. On avait planifié de repasser par SLC, visiter le Capitole de bon matin.

A 7H30, on lève le camp, et en voiture Simone. Sauf qu’on repère la flamme olympique, vestige des jeux d’hiver 2002, et plus haut, des installations que Steph a bien envie d’aller zieuter. Petite entorse à notre programme, le Chevy nous amène tout là-haut, après une sèche grimpette, et on n’a pas regretté cette diversion.


Immense coup de bol, des athlètes s’entraînent pour le saut à ski, avec une piscine qui fait des bulles pour se réceptionner, c’est impressionnant.


On est hyper contents de cet arrêt impromptu.


On arrive ensuite à SLC, et nous garons au Visitor Center du Capitole. Il est ouvert, mais bizarrement aucun personnel, aucune sécurité à l’entrée, on pense que c’est parce que c’est Dimanche.

L’extérieur est majestueux, on aime l’indien en avant plan.




Il y a un évènement « Falun Dada » à l’intérieur, avec de la musique chinoise et des gens qui prient. On visite le bâtiment à notre guise, mais pas le sénat et la chambre des représentants comme on l’a fait par le passé (Sunday oblige).

Dans le hall des gouverneurs, la rotonde est magnifique, avec de belles fresques illustrant des moments importants de l’état, comme la paix avec les indiens signée en 1852.


Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
A l’étage inférieur, une statue de Brigham Young en marche, une réplique de la liberty Bell, et des pages de la constitution (commençant par « We the people… »)



Aux étages supérieurs, d’autres statues, dont un buste de Lincoln et de chefs indiens comme le Chief Duncan.


On ressort, avec une belle vue sur les montagnes en face et d’autres sculptures commémoratives.




On part plein Nord, par la I15-N, jusqu’au Bear River Migratory Refuge, dont nous ferons la « loop » au volant du Traverse.


Notre GPS nous indique que nous sommes visiblement dans un véhicule amphibie !!

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Ici, de nombreux oiseaux, des pélicans notamment, des mouettes, des échassiers et autres que je n’ai pas su identifier.





La ballade est sympathique, un peu altérée par l’afflux de bestioles qui partent à notre assaut dès qu’on met un pied en dehors du véhicule. Moi je n’aime pas trop être attaquée de partout, ça me gâche un peu le plaisir.

On remarque des plaques de sel dans le paysage. J’aurais aimé voir les vraies étendues de sel aux alentours de SLC, les Bonneville Salt Flats, mais ça aurait fait un trop long détour


On déjeune au Subway de Brigham City, dont on admire le Tabernacle et le temple immaculé.


Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
On prend maintenant la route 89 N, qui est plus scénique que la I15 pour nous diriger vers Yellowstone. On passe notamment par la Cache National Forest, la Caribou National Forest, et la Bridger Teton National Forest.

Au début, la route suit le lit de la Logan River, avec des rapides sympas. On stoppe d’ailleurs à Logan, faire quelques courses au Walmart.

On passe par le Bear Lake, et des petites villes au nom bien de chez nous : Paris, Montpelier


On arrive dans notre riquiqui village étape, Thayne, après avoir transité par l’Idaho et migré dans le Wyoming. On dort dans une cabane comme on les aime, au Cabin Creek Inn.



On va y dîner, car c’est Dimanche et les quelques restaus du village sont fermés, raison pour laquelle on avait prévu l’arrêt ravitaillement au Walmart.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Lundi 12/06/17

Le petit-dèj n’est servi qu’à partir de 7H00, cela retarde un peu notre départ prévu un peu plus tôt. Le choix n’est pas immense mais cela suffira bien.

On reprend la 89 N et sommes toujours dans la Bridger Teton National Forest. On longe la Snake River qui porte bien son nom car assez tortueuse.

Arrivés à Jackson, on part faire préparer notre sandwich chez Subway, mais devons attendre 10 minutes car il n’ouvre qu’à 9H00. On en profite pour ravitailler notre Bestiau Traverse en attendant car lui aussi a besoin de reprendre des forces !!

Ensuite, direction Grand Teton NP, on a prévu la rando de String Lake ce matin.


On s’arrête au Visitor Center prendre une brochure et profiter des expos. Très sympa ce visitor center.



On s’arrête également à la tranquille « Chapel of Transfiguration ». Dommage que le temps ne soit pas au RDV car la vue sur les Tetons est limitée.



La rando de String Lake fait 3,8 miles, c’est une boucle, qui longe d’abord le lac.
Après 1 mile, on rejoint Leigh lake.


On continue ensuite en montant à travers la forêt, en essayant autant que possible d’éviter les attaques de moustiques voraces. Pour une fois, ils me laissent à peu près tranquille mais s’acharnent sur Stéphane.

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Arrivés en haut, on rejoint ledit String Lake, et on redescend.



Certains semblent avoir plus chauds que nous !


On a mis 2H pour la ballade, à midi on pique-nique au début du trailhead aux endroits prévus à cet effet.

On reprend la voiture pour s’arrêter aux différents points de vue, notamment la Snake River.



Malheureusement pour nous, le temps a changé. Il était nuageux le matin, mais il faisait une température correcte. Passé midi, il pleut des cordes, et il fait 7° !! Avec ma jupe je me gèle, j’ai les jambes congelées.


On revient sur Jackson, qu’on apprécie d’habitue pour son ambiance western sympathique, mais l’arrêt est de courte durée avec ce temps apocalyptique, on est tous les 2 frigorifiés et trempés.


On se replie donc sur le Pony Express Motel, avant d’aller dîner chez Bubbas BBQ, de Brisket et de Pulled Pork, very good.



Le Pony express motel n’est pas terrible terrible, assez bizarrement placé sur la route, et la chambre a une odeur particulière peu agréable. Notre dernière fois, à Jackson, on était au motel 6 où on n’avait pas très bien dormi car ça tremblait dans la chambre quand des hôtes montaient l’escalier

L’employé au check in nous confirme que le temps est particulièrement froid pour la saison, et quand on s’enquiert du temps du lendemain, il nous dit : « tomorrow it will be a mess » avec un air inquiet. Oh oh, je ne sais pas ce qui nous attend mais ça ne me dit rien de bon
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour Géraldine, merci pour ce beau carnet, très agréable à lire, de l'humour et de très belles photos (comme d'habitude) donc j'embarque avec vous pour ce beau retour.
Catherine
Glll2012New (en ligne!)
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
C'est vrai que mi-juin, c'est encore tôt pour la région.
Mais le mauvais temps fait parti du voyage même si on aime pas trop !
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Merci pour les encouragements Catherine, à très vite pour la suite...
Géraldine
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Et oui Gilles, on préfère toujours le beau temps, mais on fait avec ce qu'on a ! Et puis c'est sympa aussi de découvrir les mêmes endroits avec des conditions météo différentes selon les années...
Géraldine
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Mardi 13/06/17

Petit dej de cookies dans la chambre et départ vers 7H30

Nos prières n’auront eu aucun effet, le ciel est plombé, on a tiré le combo pluie et froid de gueux. L’employé d’hier avait vu juste !

J’ai enfilé mon seul pantalon de running histoire de me protéger du froid. Il fait un peu tâche dans le paysage, car multicolore (on ne peut pas le louper, ça m’étonnerait qu’un chasseur me tire dessus malencontreusement…) mais c’est tout ce que j’ai pour me protéger les gambettes alors advienne que pourra, espérons que Cristina Cordula me pardonne ce fashion faux-pas.
(Attendez, oui, je vais le poster ce super accessoire fashion, faut patienter...)

Comme hier, pas un téton ne perce le manteau nuageux, on va donc adapter notre programme.

On devait trekker la boucle de 3 miles autour du Taggart Lake, ce sera partie remise, on ne s’attarde pas et on prend direction Yellowstone. En route, on a la chance de repérer un petit ours qui détale.


C’est là qu’on entre dans la 4e dimension. Le GPS de la Chevy est déglingué ou quoi ?? la température extérieure descend, descend….jusqu’à 31 ° F, soit moins de zéro en Celsius, et en arrivant sur Yellowstone, on se prend la tempête de neige !! Bah on avait pas prévu ça pour la mi-juin nous



Voilà le fashion faux-pas, le super look coloré, m’en fout tant que j’ai moins froid !!


La blague… On est congelés. Bon an mal an, on fait les points de vue mais cela ne donne pas grand-chose avec ce temps pourri.

Arrêt à West Thumb Basin.


On a assisté à l’éruption du vieux fidèle, pas terrible non plus car pas de contraste de couleurs.


Pour le pique-nique, on ne s’aventure pas dehors, on mange rapido notre sandwich acheté chez Albertson’s à Jackson dans le Traverse sur le parking de l’Old Faithful, on aura connu plus sympa

On observe dans les toilettes des parcs de nouveaux panneaux de signalisation, sans doute à l’attention de nos amis asiatiques.

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Le résultat des clic-clac est peu concluant



On a ressenti cette année, contrairement à notre visite d’il y a 6 ans, une grande difficulté à se garer dans les parkings. Souvent, il nous a fallu au moins une demi-heure de queue avant de pouvoir espérer entrer dans le parking et attendre qu’une place se libère, et nous n’étions qu’en Juin, j’imagine que ce fut pire en Juillet-Août.

Ce fut notamment le cas pour se garer à Grand Prismatic Spring. Grande désillusion en plus car les couleurs, il a fallu les chercher


Un peu avant les Gibbon Falls, une mama bear se cache dans les arbres, et ralentit considérablement la circulation.



On va jusqu’au musée du National ranger, tout petit, non prévu au programme, mais on sera à l’intérieur


Ensuite arrêt au Norris Basin faire le trail de Porcelain Basin. De jolies couleurs vertes en chemin.


On va passer la nuit à West Yellowstone, on s’installe au Moose Creek Inn en arrivant, on a dû allumer le chauffage car on se pelait ! chambre très correcte en tout cas.


On peut pour une fois aller dîner à pieds, on en profite dans le pays de la bagnole. Notre choix se porte sur le Madison Crossing Lounge et on n’a pas regretté : On s’est régalés de pâtes au poulet et prosciutto, il n’y a pas à dire, ils savent préparer la pasta ces ricains...
Repus, on ne demande pas notre reste et allons nous réfugier sous la couette.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
bonjour Géraldine,

je vous avais suivi lors de vos derniers carnets et j'adore lire vos récits, c'est bien raconté avec beaucoup d'humour, bref on passe un bon moment. Donc c'est avec un immense plaisir que je vais vous suivre sur ce carnet, d'autant plus que je connais quelques étapes (faites en 2012)

encore un grand merci pour nous faire partager vos aventures (même si je ne mets pas beaucoup de commentaires je serai présent comme beaucoup sur ce forum)

bonne journée
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
AHHH !!
un nouveau carnet, en plus super bien écrit....j'embarque à l'arrière du chevy pour en avoir déjà loué un je sais que je peux attendre tranquillement des compagnons de récit Clin d'oeil
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Il reste un peu de place à l'arrière du Chevy ?
alors j'embarque, histoire de me mettre dans l'ambiance du voyage prévu dans moins de 3 mois maintenant dans le même coin
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Merci Bernard pour les encouragements, la suite de nos aventures, c'est tout de suite !
Géraldine
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Pas de problème Leeloo, il reste de la place dans le Chevy pour la suite de notre périple...
Géraldine
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2 3
Carnets similaires sur les États-Unis:
  Titre de la discussion Premier message Réponses Dernier message 
Roadtrip dans l'ouest en plein shutdown
19 photos
Presque deux mois après mon retour, je me suis enfin décidé de prendre le temps de rédiger mon carnet de voyage. Puis c'est aussi la moindre des choses de vous le faire partager avec toutes les bonnes informations que j'ai pu trouvées/qu'on a pues me fournir ici...
Carnets de voyage > États-Unis
11 déc. 2013 à 22:42
de
Pouet123
10 9 fév. 2014 à 22:14
de Fallourdupuy »
Vingtième voyage en 18 ans dans l'ouest et toujours du nouveau
500 photos
J1: paris -> denver Et oui déjà le 20 ème voyage dans l’ouest (18 pour lysiane car j’ai accompagné Philippe durant une partie de 2 trips en 2005 et 2007) que nous avons découvert en 1999 et beaucoup de choses ont changées depuis et pas qu’en bien d’ailleurs...
Carnets de voyage > États-Unis
1 oct. 2017 à 14:19
de
Wavemaster
114 15 déc. 2017 à 23:24
de Wavemaster »
Roadtrip au Long Island, NY
8 photos
Nous sommes revenus vendredi d'une petite semaine de roadtrip avec notre ado dans l'état de New York. Puisque nous avons séjourné à Manhattan plusieurs fois par le passé, nous avons volontairement fait l'impasse sur NYC pour se concentrer sur la région de Long...
Carnets de voyage > États-Unis
30 jui. 2017 à 22:10
de
Couack
3 21 sep. 2017 à 23:10
de Jaunesoleil »
Les USA, encore et toujours
162 photos
Notre 12ème voyage aux USA, 11 fois en RV, la première fois en 1992 Départ de LA, retour de Denver, en 10 semaines Au programme la Californie, l’Arizona, le Nouveau Mexique, l’Utah et le Colorado avec le Rocky mountains NP que je voulais revisiter plus en détail...
Carnets de voyage > États-Unis
13 jui. 2017 à 22:56
de
Noyellebis
44 24 oct. 2017 à 4:17
de Bluemesa »
Impressions mitigées après 3 semaines dans le sud-ouest (USA)
9 photos
De retour après trois semaines dans le sud ouest américain, je souhaitais partager avec vous mes impressions quelque peu mitigées sur ce voyage (qui est notre 4ème voyage dans l'ouest)... J'en parle ici pour deux raisons: je suis réellement curieuse de savoir quels...
Carnets de voyage > États-Unis
12 mai 2016 à 1:05
de
Aza001
149 19 sep. 2016 à 15:36
de Usafan »
Plus de carnets similaires à «Roadtrip: Toujours plus dans l'Ouest»
Heure du site: 17:31 (20/05/2018)
Tous les droits réservés © 2002-2018 VoyageRéseau Inc.
4 698 visiteurs en ligne depuis une heure!