Vietnam: l'argent fausse tous les rapports humains (?) (page 1 de 4)

Discussion démarrée par Kururin le 21 juin 2011 à 15:27
66 réponses sur 4 pages  ·  21 participants  ·  11 367 affichages
Démarrer une discussion Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2 3 4
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour tout le monde et désolé d'avance, ca va être long :p
Je souhaiterais avoir vos avis sur mon expérience et sur le comportement à adopter dans ce genre de situation.
Alors voilà... Je suis actuellement en voyage au Vietnam, seul pour une durée d'environ 1 mois. Avant de venir, je m'étais évidemment renseigné et je savais que les arnaques envers les étrangers étaient monnaie courante, mais je n'ai pas spécialement de souci avec ça, je peux comprendre et ca ne me derange pas de payer plus qu'une personne vivant ici, jusqu'à un certain point bien sûr.
Mon problème est que j'ai l'impression que la différence de pouvoir d'achat entre les vietnamiens et moi qui suis français empêche complètement d'avoir des échanges humains sincères.
Personnellement, je suis loin de rouler sur l'or, mais je sais qu'en étant au Vietnam, j'ai plus de "pouvoir" que les gens ici sans pour autant être plus riche (je ne pense pas vivre plus aisément en France qu'un vietnamien au Vietnam).
Bref, moi ce qui m'intéresse dans les voyages, ce sont les rapports humains, partager et échanger des choses. Les musées comme la plupart des lieux touristiques m'intéressent assez peu au final. Mais depuis que je suis au Vietnam, je me rends compte que peu importe mon comportement, peu importe que je sois tout le temps poli, que je réponde toujours avec le sourire même si ca fait 200 fois que je refuse un motorbike, au final, le problème de l'argent entre toujours en jeu. Et quelque part, ca fout un peu mon séjour en l'air.

Après m'être plusieurs fois fait arnaquer, j'avais au final décidé de refuser désormais toutes les offres qui me seront faites dans la rue. Je refuse, toujours, mais en souriant, toujours. Et je réponds aux gens, même quand ils me suivent sur plusieurs centaines de mètres. Ca ne me dérange pas.
Mais aujourd'hui, il s'est passé un truc qui m'a vraiment mis le moral à zéro.
Je suis à Hué. Je loue un vélo pour aller dans la campagne. Tout se passe super bien. A un moment, un mec en scooter s'arrête me parler. On discute, on sympathise puisqu'il parlait un peu francais et anglais. On va boire un café sur le bord de la route. Il me dit qu'il est fermier (et non taxi motorbike). Au bout de quelques minutes, il me dit qu'il compte aller se baigner dans la montagne, dans un endroit reculé tranquille connu juste des gens vivant autour. Il me demande si ca m'intéresse de me joindre à lui. Par réflexe, je lui demande combien ca va me couter. Il me répond : "non non, pas d'argent. Je ne suis pas un taxi et les gens de la campagne sont beaucoup plus sympa que ceux de la ville... etc." Ok, je le suis. On passe donc l'après-midi dans un endroit vraiment sympa. On se baigne, on mange et on boit avec d'autres personnes venues se baigner. On discute, on sympathise. Bref, c'était génial. Vraiment. Je me suis dit que j'avais ENFIN réussi à me faire un "ami" au Vietnam, quelqu'un qui ne voyait pas spécialement QUE mon argent. En me ramenant à mon vélo, on reboit un café, on continue de discuter. On s'échange nos numéros. Et puis... avant de se séparer, il me demande une "donation" de 500000 dong pour payer l'essence. Et voilà. Je lui donne, mais j'étais sincèrement triste. S'il m'avait dit dès le départ : "on partage les frais d'essence", j'aurais répondu "pas de probleme, c'est normal". Mais là, ca m'a tué le moral.
Donc ma question finale est (désolé d'avoir été aussi long) : comment aurais-je dû réagir ? et surtout, comment on se fait des amis au Vietnam vu que pour l'instant, à chaque fois que j'essaie, le probleme de l'argent fausse tout. J'ai maintenant l'impression que personne n'est réellement sincère avec moi et que le contact avec les gens ici est forcément "faux".
Je sais qu'il ne faut pas généraliser, et je dois avouer que j'ai bien entendu rencontré des gens très sympa : un mec m'a payé à bouffer sans me le dire par exemple, ou on m'a emmené gratuitement en motorbike. Ca arrive, heureusement.
Est-ce que je dois faire comme la plupart des touristes que je vois tous les jours, à savoir complètement ignorer les gens dans la rue, ne pas les regarder et continuer ma route ? Autant rentrer chez moi dans ce cas là : (
Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Screen

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Tire la langue16 euros!.Un noeud de cerveau, bienvenue chez les bisousnours et sur le forum-bistrot de tout les avis de la planète et du encore plus d'amis partout dans le monde.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Pourquoi tu réponds pour dire ca ? envoie moi un MP plutot nan ?
Meme si j'aurais certainement pas dû m'etendre autant (désolé, j'ai ecrit comme si je discutais avec un pote) je revendique pleinement mon côté bisounours qui a tout le temps envie de voir le bien partout.
Enfin bon bref, j'irai discuter de ca avec un vrai pote finalement, t'as raison, on n'est pas au bistrot.
Je supprimerai ce post d'ici quelques heures pour éviter de faire perdre du temps de lecture aux visiteurs.
Kimtwo

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonsoir Kururin,

Bien peinée pour vous, mais il aurait fallu que quelqu'un vous dise qu'on ne devient pas le camarade- ne parlons même pas l"ami - d' un Vietnamien en si peu de temps et en se connaissant si peu - nous sommes trop éloignés pour plein de raisons (caractère, éducation, difficultés de vivre, jugement des situations, etc) qu'il n'y a pour lui pas d'autre intérêt que celui de gagner quatre sous en se montrant un peu aimable - c'est dur de lire ça, mais c'est vrai _ on peut avoir de bons rapports avec eux mais il faut pour celà du temps, des mois, voire des années pour que le vrai cara ctère et les vrais sentiments s'affichent - ce n'est pas le cas d'un touriste de passage - et votre sentiment de dire qu'il faut faire comme les autres, en vivant quelque temps dans c e pays sans échanger grand chose, est tout à fait bien vu -

D'ailleurs, en y réfléchissant, est-ce autrement dans les autres pays visités, peut-être pas ? mais la seule chose sur laquelle je bute est lorsque vous pensez qu'il n'y a que l'argent :à la base, je ne le pense pas : simplement, lorsqu'on recherche des rapports humains comme ce fût votre cas, ils profitent de l'occasion pour" rentabiliser" la sympathieIncertain je ne vous dirais pas que je trouve ça correct.....mais ce n'est pas de l'arnaque à la base...c'est de l'opportunitéSourire

Kimtwo
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Merci pour cette réponse.
J'ai écrit ce message à chaud en fait et je me rends maintenant compte que celui-ci est totalement puérile... Bref, il ne sert pas à grand chose.
Quant à la question : "n'est ce finalement pas la meme chose dans les autres pays visités ?", je répondrait catégoriquement "non". C'est la première fois que je ressens ca malheureusement. Ayant passé plusieurs mois au Japon (par exemple), jamais je n'ai eu à faire face à cette "opportunité". Mais le pouvoir d'achat n'est bien sûr pas le meme entre un vietnamien et un japonais.
Et une derniere précision : le terme "ami" que j'ai employé est bien sûr trop fort. Je ne compte pas me faire un ami en si peu de temps, mais juste des connaissances avec qui j'aurais pu partager quelque chose sans qu'au final je me dise "ah mince, il etait juste sympa par intéret".
Mais je suis vraiment trop naif (et trop bisounours) :)
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Hé oui, c'est l'éternel problème de ce pays.
Fuis-le, retranche-toi dans n'importe lequel des pays voisins et là, tu vas respirer.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Non non, pas question de fuir, je suis très bien ici :) C'est un pays que je trouve vraiment magnifique sous beaucoup d'aspects. J'ai juste parfois un peu de mal avec le côté humain, c'est tout. Mais c'est à moi de m'adapter aux gens de ce pays et non l'inverse.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Libre à toi de t'adapter à ce que tu veux...
Personnellement je préfère mettre des limites.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
J'ai mes limites aussi, je verrai si elles ont été atteintes à la fin de mon séjour :)
Davek

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Aprés des milliers de kilomètres en Afrik, j'ai pu me faire des centaines d'amis, mais en dix ans de voyages répétés deux y ont ont survécu......
Lucq

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
salut, voila un texte que j avais écris en 2009...quand jy étais..au VNÀ propos du Vietnam et de certaines arnaques
2 août 2009 à 12:45
Bonjour tout le monde ! A propos du Viet Nam.
Je ne m’adresse à personne en particulier. Je voudrais simplement dire ce que je pense à propos des « arnaques aux touristes » au Viet Nam.

Pour moi, une des premières cause de ces arnaques vient du fait que l’on désigne le VN comme un « pays facile pour le touriste » Pourquoi le VN qui partage une bonne partie de sa culture, de son histoire et de sa façon de vivre avec la Chine est il considéré « façile » et que cette derniere est classée dans les pays difficiles ? Mystere. Qu’est-ce que cela veut dire ??? existe-t-il des pays plus facile que d’autres ??? On ne peut tout de même pas mettre sur un même pied, partir en vacances à la Costa del sol et voyager au VN.Le voyage au VN et en asie en géneral doit se préparer. Personne ne le fait. C’est la le problème.La plupart des gens partent sans aucune connaissance du monde asiatique pensant tout découvrir sur place. Enorme erreur.

La culture de l’Asie ne se découvre pas sur place mais dans les livres. Jamais un asiatique ne se déplacera dans un pays étranger sans en connaitre d’abord ni la culture ni la langue, sauf si son business l’y oblige Ils ne comprenent pas pourquoi la plupart des occidentaux qui viennent chez eux n’ont aucune connaissance de leur société. Ce qui est aussi difficile pour les vietnamiens, c’est aussi l’attitude de bon nombre de touristes : il se baladent torse nu, bierre à la main, parlent fort et les filles se baladent en ville comme à la plage... cela choque. Certains vont me dire que les « locaux » font comme cela aussi !Mais justement, ce sont des locaux ! ils pensent que c’est un manque de repect quand ils voient les touristes faire ca car pour eux chaque étranger est un peu l’ambassadeur de son pays. Le Vietnamien est un peuple fier et difficile cela va sans dire et en plus ils sont « les rois de l’argent ». Qu’ils essayent par touts les moyens de faire de l’argent, c’est vrai. D’ailleurs, seul les occidentaux considèrent ce pays comme une destination façile, les autres voyageurs asiatiques savent à quoi s’en tenir.

Il faut aussi rajouter l’histoire récente du Viet Nam-colonisation, guerres-ainsi que la réalité socio-économique des Viets : pour eux la vie n’est pas aussi simple qu’en France. L’administration passe son temps à arnaquer ses concitoyens. Bien-sur, il faut concilier des points de vue radicalement opposés et pour bien appréhender la culture du VN et de l’Asie il faudrait faire des études d’orientalisme !!!!

Non le Viet Nam n’est pas un pays facile et seule une longue pratique fera découvrir les beautés cachés de sa culture ! Un jour un chinois m’a dit : si tu veux apprendre la

culture chinoise, apprend d’abord le chinois à l’université, ensuite vit et travaille en Chine pendant 10 ans et seulement à ce moment la tu commencera à comprendre un peu... Hier soir un vietnamien m’as dit à peu près la même chose...

Voila ce que je pensais au moment de quitter le Viet Nam pour aller vivre à Phnom Penh au Cambodge
C’était avant de passer la frontière entre Ho Chi Minh Ville et Phnom Penh.
C’était avant que le douanier Viet ne me jette mon passeport à la geule comme à un chien
Bien-sûr les Kinh n’ont pas fait un bond d’estime dans mon esprit, c’est sûr, mais malgré tout je ne les mets pas tous dans le même panier…dans la génération future il y en aura surement qui seront amicaux, d’ailleurs beaucoup le sont déjà...
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Merci pour cet avis. N'ayant pas l'expérience des pays alentours, est-ce que ce point de vue est valable pour le Laos ou le Cambodge par exemple ?
Certes, ces pays sont moins touristiques que le Vietnam (enfin il me semble) donc peut-etre que le côté de "sympathie rémunérée" est moins marquée là-bas.
Kimtwo

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour Kururin,

Il faut pouvoir comprendre avant de rejeter en bloc... et j'ai tout lieu de croire que c'est cette compréhension que vous êtes en train d'assimiler. - vous n'avez rien d'un naïf, simplement, vous ne saviez pas surtout si, de surcroît, le Japon est d'une certaine manière, à ce sujet, peut-être plus facile à appréhender.

Je pense que, en rectifiant le tir, en n'étant moins "lié" avec les locaux, vous réussirez avant votre départ à apprécier le bon côté des Vietnamiens, (j'entends les hurlementsIncertain) et vous verrez peut-être que ces bons côtés sont bizaremment meille urs que les nôtres - il faut avoir la clef pour décrypter leur caractère - vous n'en aurez peut-être pas le temps et c'est bien dommage car je pense que vous vous seriez fait certainement des relations intéressantes avec eux: ils apprécient les gens aimables sans arrière pensée et sans a - priori et qui ne font pas de la condescendance l'idée principale de leurs rapports -

Bonne fin de voyage - Cordialement - Kimtwo
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Je ne rejette pas du tout en bloc, surtout pas :)
Je ne veux pas faire de généralités surtout que je ne connais pas du tout ce pays et que ce n'est pas en 1 mois que cela va changer. Je ne juge aucunement les vietnamiens et même si j'ai pu avoir des expériences "malheureuses", je n'en veux à personne :)
Je cherche juste à comprendre un peu mieux les rapports humains et les différences de mentalité et surtout savoir comment me comporter dans ce pays.
Et même si à la fin de mon séjour je pourrais être déçu de mon expérience au Vietnam (encore une fois, je ne parle là que des rapports avec les gens), à aucun moment je ne regretterai et surtout jamais je n'émettrai un quelconque jugement de valeur.
Et puis d'ici là, il peut se passer plein de choses :)
Lucq

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
le cambodge, c est différent...
y a bien sur une histoire commune aux deux mais les rapports humains au cambodge (et au laos) sont plus semblable a ceux de la thailande...

enfin fais toi ta propre opinion!
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
C'est assez difficile effectivement de rentrer en contact avec les vietnamiens
D'abord et en premier il y a la barrière de la langue
En ville il est possible de trouver des étudiants, des commerçants, des agents de tourisme ou des gens d'affaires qui parlent l'anglais quelque fois le Français
A la campagne c est très très rare excepté quelques vieux personnages. qui ont connu l'époque Française.
L"enseignement des langues étrangères est loin d'être parfait dans les villes de province et n'oubliez pas que pendant de nombreuses années le Russe ou l'Allemand était privilégié.
Il y a aussi le fait que les Vietnamiens ont vécu pendant de longues périodes en se méfiant des autres. La guerre, les divergences entre les populations NORD et SUD, la période après guerre. (attention les murs ont des oreilles)
Cela laisse des traces forcément.
Pourtant s'il vous arrive de croiser sur votre route une installation pour mariage; espèce de marabout planté en avant des maisons ou salles de restaurant, n'hésitez pas à montrer votre bout du nez vous serez agréablement accueilli et invité à boire le verre de l'amitié mais attention car l'alcool de riz est une boisson d'homme donc prudence. On vous soumettra au sempiternel MOT, HAI, BA ZO (prononcez motte, haye, ba yo) qui veut dire 1, 2, 3 cul sec et de suite après de faire TRAM PHAN TRAM qui signifie faire cent pour cent - boire d'un seul trait le petit verre d'alcool de riz.
A ce jeu je vous garantie que vous serez vite perdant mais vous pouvez gagner en amitié.
C'est ce qui m'est arrivé lors de mariage jusqu'à l'interprétation du seul chant que j'ai pu entonner avec mes nouveaux amis d'un jour l'INTERNATIONALE.
Le lendemain BOBO à la tête et grosse rigolade
Mais la barrière du langage est trop forte et malgré mes efforts pour apprendre et parler le VN j'ai tout de même du mal à me faire accepter.
Et je ne dis pas cela seulement pour mes voyages au Vietnam mais aussi, ici en France lors de mes relations avec la communauté Vietnamienne vivant chez nous. Je pense qu'il y à une certaine réserve à lier amitié, par contre lorsque c'est fait c'est du solide.
Cela me fait un peu penser aux relations que l'on peut avoir entre bretons, basques gens du nord et les méditerranéens.
Je vous souhaite un bonne poursuite de voyage et surtout gardez le moral
Je vous donnerai bien une adresse mais on va me reprocher de faire de la pub.
FDB

Signaler Répondre
Au risque de m'attirer les foudres des amateurs du Vietnam, je dois t'avouer que je me retrouve complètement dans ton récit.

J'ai eu exactement le même ressenti.

C'était en 1999.

Je suis rentrée du Vietnam avec une opinion très mitigée : beau pays mais manque total de contacts humains.

Depuis, je vais du côté de l'Amérique du Sud Clin d'oeil
Signaler Répondre
Je comprends tout à fait ta frustration. J'ai ressenti la même chose en Inde : nous étions un porte-monnaie sur pattes. Comme je suis une fille j'étais aussi considérée comme une prostituée qu'on pouvait toucher sans problème et pourtant j'étais accompagnée. Cela a malheureusement terni le souvenir que j'ai de ce pays.
Kola

Signaler Répondre
J'ai ressenti la même chose en Inde : nous étions un porte-monnaie sur pattes. Comme je suis une fille j'étais aussi considérée comme une prostituée qu'on pouvait toucher sans problème

Attention quand même au ressenti exposé de manière... caricaturale.
Signaler
(Ce message a été supprimé par le membre Akemi1801 le 22 juin 2011 à 17:30.)

Démarrer une discussion Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2 3 4
Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Nos annonceurs
Voici leurs offres...

Ajouter mon annonce
Projet voyage au Vietnam
Typictravel.com
Voyage et découverte du Vietnam à votre rythme et à votre budget.
933 Hôtels au Vietnam
Trivago.fr/Vietnam
Comparez les tous avec trivago. Nha Trang Beach, Hanoi, Ho Chi Minh
Spiritualité & Conscience
Oasis-voyages.com
Seule agence francophone 100% spécialisé dans les voyages initiatiques
Voyage Sur Mesure Vietnam
Quotatrip.com
4 devis gratuits d’agences de voyages locales pour créer votre séjour
?
Discussions similaires sur le Vietnam:
  Titre de la discussion Premier message Réponses Dernier message 
Taxis du sud Vietnam: tous des arnaqueurs?
Le titre est volontairement provocateur mais je dois dire que les taxis du Sud m'ont bien énervé. 3 trajets = 3 tentatives d'arnaque en quelques jours. 1) On est arrivé en bus de Phnom Penh. On ne savait pas où l'on était par rapport au quartier de Pham Ngu lao...
Arnaques à éviter en voyage > Vietnam
30 jan. 2013 à 19:59
de
Sergiobzh
31 16 mars 2013 à 8:19
de Hervebe »
Arnaque au Vietnam
Je rentre du Vietnam. Je suis déçue du Nord. On est sans cesse sollicité pour acheter. Si on ne veut pas, on se fait agresser verbalement. On nous colle les objets sur les bras et on insiste lourdement. Et cela sans arrêt. De plus, on vous demande en service de...
Arnaques à éviter en voyage > Vietnam
17 déc. 2012 à 12:37
de
Yoyoche
609 11 avr. 2013 à 11:16
de Asia7 »
Voyage au Vietnam en novembre, est-ce vrai ce qu'on lit sur le net?
Voyageur habitué à La Thaïlande, j'ai décidé de partir au Vietnam en novembre, quelques jours à Ho Chi Minh Ville et quais jours à Hanoï, puis retour. Comme pour chaque voyage, je m'intéresse aux divers avis, témoignages qu'il y a sur internet, avec le recul nécessaire...
Arnaques à éviter en voyage > Vietnam
6 jui. 2015 à 19:34
de
Christopherz
96 20 fév. 2016 à 13:43
de Kimtwo »
Arnaque aux ATM au Vietnam
Habituelles j’ai toujours une confiance aveugle dans les ATM, mais aujourd’hui j’ai voulu retirer 10 million de dong, et je me suis rendu à un distributeur Commonwealth Bank (avec HSBC se son les seul ATM ou l’on peut retirer 10 million). Le mec devant moi faisait...
Arnaques à éviter en voyage > Vietnam
30 mai 2017 à 14:31
de
Silbou
6 28 juin 2017 à 8:51
de Lesgrossacs »
"Arnaque" à Hanoi
Je voulais vous faire part de mon interrogation devant une "arnaque", et je mets expres des guillemets, en fait plus une sollicitation a Hanoi. Peut etre vous etes deja vous fait aborder par des jeunes filles charmantes (moi 5 fois dans la meme journee), qui se...
Arnaques à éviter en voyage > Vietnam
13 oct. 2012 à 13:08
de
Ronron17
31 18 mai 2013 à 14:45
de Kimtwo »
Plus de discussions similaires à «Vietnam: l'argent fausse tous les rapports humains (?)»
À découvrir aussi sur le Vietnam:
Heure du site: 16:34 (26/09/2017)
Tous les droits réservés © 2002-2017 VoyageRéseau Inc.
Devenir membre de VF !
Me connecter
4 210 visiteurs en ligne depuis une heure!
Projet voyage au Vietnam
Typictravel.com
Voyage et découverte du Vietnam à votre rythme et à votre budget.
933 Hôtels au Vietnam
Trivago.fr/Vietnam
Comparez les tous avec trivago. Nha Trang Beach, Hanoi, Ho Chi Minh
Spiritualité & Conscience
Oasis-voyages.com
Seule agence francophone 100% spécialisé dans les voyages initiatiques
Voyage Sur Mesure Vietnam
Quotatrip.com
4 devis gratuits d’agences de voyages locales pour créer votre séjour
Plus d'annonces similaires »