À la découverte de l'île de Santiago (retour du Cap Vert) (page 1 de 2)

Discussion démarrée par Stef2Mars le 24 novembre 2017 à 1:39
30 réponses sur 2 pages  ·  4 participants  ·  926 affichages
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Salut à tous ! Sourire

Je viens vous faire un retour de mon escapade à Santiago (18 au 27 octobre 2017). Pendant une semaine nous avons parcouru la plus grande des îles du Cap-Vert, entre découverte des paysages et rencontre avec les locaux.

Préparation

Je n’avais qu’un seul guide papier en ma possession, le Petit Fûté, version 2009-2010 certes, mais qui s’est avéré bien utile pour lister les sites d’intérêts de Santiago. Pour le reste, beaucoup de recherches sur le net et sur VF. Au passage un grand merci à Ptitortue (alias Marie) pour ses bons conseils et sa riche connaissance du Cap-Vert.

Hébergements

Dès le départ, j’avais coupé la visite de l’île en deux, ce qui s’avéra être une erreur, car nous aurions dû dédier plus de temps au nord et au centre de Santiago, et moins à Praia et ses alentours. Nous avions donc réservé 4 nuits à Praia (Morabeza Kriol Hostel) et autant à Assomada (Maison Assomada). Deux logements trouvés sur Booking.

Transports

Après réflexion, nous avons opté pour la location de voiture, histoire d’être totalement indépendants avec nos chères têtes blondes. Notre choix s’est porté sur Atlantico Rent a Car (Praia) qui avait semble-t-il pignon sur rue. Mon avis au final quant à cette agence est plutôt négatif, vous en comprendrez les raisons au fil du récit… Il y a énormément d’aluguers sur l’île, et il est donc possible de rallier facilement les villes importantes entre elles. Nous ne nous sommes pas renseignés sur les tarifs de ces taxis collectifs mais peut-être que cela aurait été financièrement intéressant.

Programme du séjour

· Jour 1 : Vol Marseille-Praia (via Lisbonne)
· Jour 2 : Visite de Cidade Velha et Porto Mosquito
· Jour 3 : Balade sur la côte est jusqu’à Praia de Mangue
· Jour 4 : Baignade à Praia de São Francisco et transfert vers Assomada
· Jour 5 : Visite de Ribeira da Barca et petite rando sur la Serra Malagueta
· Jour 6 : Visite de Calheta de São Miguel, Espinho Branco et Pedra Badejo
· Jour 7 : Visite d’Assomada et de Tarrafal
· Jour 8 : Retour vers Praia avec visite de Picos et vol Praia-Marseille (via Lisbonne… et Paris)

Budget

· Vols Marseille-Praia AR : 1715 €
· E-parking Aéroport Marignane : 35 €
· Visas touristiques : 100 €
· Taxis Praia : 20 €
· Hébergements (8 nuitées) : 305 €
· Location voiture (6,5 jours) : 263 €
· Carburant : 75 €
· Courses et repas : 294 €
· Visites : 9 €
· Total : 2816 € soit 704 € par personne

Stef
Image attachée:

Photo postée par le membre Stef2Mars.
Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonsoir Stéphane,
Merci pour le merci! ;O)
et surtout merci pour ton compte rendu!
En plus l’aspect budget est hyper intéressant...cela manque souvent dans les carnets de voyage (les miens en premier"oups!!)
Bonne soirée
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Jour 1 : Vol Marseille-Praia (via Lisbonne)

Vol Marseille-Lisbonne (19h-20h20) puis Lisbonne-Praia (21h50-00h05). En arrivant on serre à gauche pour acheter nos visas. Boom, 100 € dans le vent alors que nous n'avons pas encore quitté l'Aéroport Nelson Mandela de Praia... Bien que nous soyons le seul vol à l'arrivée, il nous faut patienter une bonne vingtaine de minutes pour obtenir les précieux sésames. Sur le parking le taxi envoyé par notre hôtel nous fait embarquer avec nos nombreux bagages, direction Achada Santo Antonio qui sera notre camp de base pour les 4 nuits à venir.

Stef
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Jour 2 : Découverte de Praia

Nous commençons la journée par un petit dej dans la boulangerie Pao Quente voisine de notre hébergement. Puis on s'attaque aux courses dans le supermarché Calu é Angela tout proche. Nous marchons ensuite jusqu'au Platô, le centre de Praia. On se fait klanoxer toutes les 30 secondes par des aluguers qui nous proposent des courses pour Tarrafal, ce qui finit au bout d'un moment à m'agacer sérieusement... Nous baladons sur le Platô pour y découvrir ses façades peintes et son grouillant marché sur 2 niveaux. Nous déjeunons dans un resto qui n'a ni nom ni enseigne, où nous remplissons copieusement nos 4 panses pour moins de 20 €... Après le repas, le patron nous convie dans sa maison attenante pour nous offrir un digestif, ce qui nous permet d'échanger quelques mots de français avec des membres de sa famille. En fin d'après-midi, ma chère et tendre accuse le coup et regagne notre chambre tandis que j'emmène nos chères têtes blondes à Prainha pour leur premier bain cap-verdien.

Stef
Images attachées:

Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Jour 3 : Visite de Cidade Velha

Aujourd'hui nous prenons possession de notre voiture de location. J'avais opté pour l'agence Atlantico Rent a Car, apparrement sérieuse. Avant le départ je réserve par mail et mon choix se porte sur le premier prix, une Suzuki Ignis à 41 € par jour. Je me dis que ça ira pour affronter routes pavées et chemins de terre qui se présenteront à nous. Mais sur place, la réalité sera tout autre... Le jeune qui nous accueille ne parle rien d'autre que le portugais, nous demande de régler en espèces (260 € tout de même) et nous refile une Ford Escort... Bon, on ne discute pas, on paye et on quitte les lieux. Avec le recul j'aurais dû tiquer et demander pourquoi le véhicule livré n'était pas celui annoncé. Anne, qui à l'habitude de conduire une Audi, a rapidement déchanté... On fait le plein et mettons le cap à l'ouest.

Notre première étape se nomme Cidade Velha, ancienne capitale du Cap-Vert. Nous déjeunons près des barques de pêcheurs et baladons dans ce charmant petit village qui abrite les ruines de la plus ancienne cathédrale d'Afrique de l'ouest. Puis nous nous dirigeons vers les hauteurs où est perché le Forte São Filipe. La vue sur la Ribeira est splendide. Petit film de présentation en français et visite du fort. Le soleil qui commence à se coucher colore magnifiquement le site. La journée étant bien entamée, nous continuons ensuite notre route pour une courte halte à Porto Mosquito, petit village de pêcheurs, puis rentrons sur Praia.

Stef
Images attachées:

Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Coucou Marie !

Le récit et les photos suivent Clin d'oeil

Stef
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Je vois ça!!
Je suis quasi minute par minute!! et j'attends les jours qui suivent avec impatience!!! ;O)
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Jour 4 : Visite de Praia de Mangue

Aujourd'hui nous partons pour l'est, direction Praia de Mangue. L'objectif n'est pas la baignade mais la découverte de cette plage isolée sur laquelle un bateau s'est jadis échoué. Et pour être isolée, elle l'est. Nous commençons à mettre à rude épreuve le tacot qui nous sert de véhicule. Nous éprouvons les plus grandes difficultés à trouver le chemin de terre (bien sûr non indiqué) pour accéder à notre destination. Sur le trajet chaotique, nous longeons des plantations de bananiers. Nous ne croisons évidement personne. Qui penserait une seule seconde à s'aventurer dans ce coin-là ? Seuls quelques locaux auprès desquels on se fait régulièrement confirmer que nous sommes proches du but, que nous finissons par atteindre. La plage de sable noir est superbe, déserte, mais occupée hélas par des détritus... On ne boude quand même pas notre plaisir à prendre de la hauteur pour mieux apprécier la vue panoramique sur le site et sa fameuse épave qui se distingue à l'horizon.

De retour à Praia, nous tentons de gagner la Praia de São Tomé, en vain. Une pancarte nous fait quitter la route et nous arrivons sur un chemin de terre qui ne mène à rien, alors nous revenons sur nos pas... Bon il faut avouer que nous n'avons pas bien rentabilisé la journée, mais on se rattrapera les jours suivants.

Stef
Images attachées:

Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Sympa!! Mais j'arrive pas à trouver Praia de Mangue sur ma carte...tu peux préciser mieux vers où c'est? aprce que ça l'air très joli.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Jour 5 : Praia de São Francisco

Journée de transition. Nous laissons notre chambre de Praia pour rejoindre l'appartement que nous avons loué à Assomada. De là nous visiterons le centre et le nord de Santiago. Sur le trajet, histoire d'amortir la journée, nous décidons d'aller faire trempette dans l'Atlantique. C'est sur São Francisco que notre choix se porte. Les enfants et moi-même profitons d'une eau agréable mais je reste sur mes gardes car mon casse-cou de fils (lui aventurier, lui pas peur) s'amuse à affronter des vagues parfois un peu violentes.

Après le pique-nique sur le sable, nous repartons vers le centre de l'île. Et là, c'est le drame... Ce que nous redoutions depuis quelques jours arriva. En pleine ascension, notre voiture lâche... Impossible de redémarrer. Nous stagnons sur le bas-côté près d'une maison et appelons le type de l'agence, en lui expliquant approximativement où nous sommes tombés en rade. Il rapplique une demi-heure plus tard au volant de son monstrueux 4x4, limite provocant... Il ouvre le capot et le referme aussitôt, je n'ai pas eu le temps de suivre ni de comprendre. Je monte à bord avec lui pour tenter de repartir. Et là je capte qu'il faut adopter une conduite sportive. Bon, nous ne sommes guère rassurés, mais avec un peu de retard nous arrivons à Assomada. Avec ce gros coup de stress, nous n'avons guère eu le loisir d'apprécier les paysages verdoyants que nous avons traversés. Mais en quittant la capitale pour le coeur de Santiago, nous avons changé de décor. Nous savons ce qui nous attend les jours suivant.

Stef
Images attachées:

Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
C'est ici ! Et sur Google Maps on voit même l'épave du bateau Clin d'oeil

Stef
Images attachées:

Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
ah ouais!! super! merci+++
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Jour 6 : Ribeira da Barca et Serra Malagueta

Lors de la préparation du voyage, après avoir acheté les billets d'avion, je me suis aperçu que la TAP nous accordait une capacité de bagages de 23 kg par personne. Pour une semaine c'était bien plus qu'il ne nous en fallait. Alors l'idée m'est venue de tirer profil de cette situation et de récolter du matériel scolaire à destination des enfants de Santiago. J'ai donc sollicité la générosité des parents d'élèves de l'école de ma fille et rapidement j'ai pu réunir une quantité impressionnante de stylos, règles, feutres, crayons, etc...... Au total c'est un plus de 20 kg de matériel que j'ai pu contenir dans un sac de voyage.

Mais revenons à Santiago. Aujourd'hui c'est distribution. La veille, nous avons passé la soirée à diviser le tout en 2 cabas de 10 kg chacun. Après une petite pause photo avec le Pei de Polom à Boa Entrada, c'est à Ribeira da Barca que nous commençons notre BA. Nous arrivons dans ce village de pêcheurs et repérons rapidement l'école. Il s'agit d'une classe de maternelle. Les enfants jouent dans la cour et l'institutrice nous invite à rejoindre les petits. Pour eux, ce sera album de coloriage et crayons de couleurs. Puis une surveillante nous invite à la suivre jusqu'à l'école primaire et nous présente le directeur qui s'improvise à son tour guide pour nous faire la visite de son établissement. Nous entrons dans les classes à la rencontre des élèves. Nous faisons connaissance avec deux professeurs de français, ce qui nous permet d'échanger plus facilement et d'expliquer notre initiative. Nous quittons les sourires et remerciements de tous et laissons derrière nous Ribeira da Barca.

Nous prenons ensuite la direction de la Serra Malagueta. L'objectif est de se faire une petite balade tranquille en pleine nature. Une rando facile qui nous permet de capturer de belles images et d'admirer de splendides paysages verdoyants depuis les hauteurs de Santiago.

Stef
Images attachées:

Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Jour 7 : Calheta de São Miguel et Rabelados

Pour commencer la journée nous partons en direction de Calheta de São Miguel. L'objectif est double : visiter et distribuer notre second cabas de matériel scolaire. Bon, côté visite, on reste sur notre faim : une église et des barques de retour de la pêche. On se met alors en quête d'une école que nous finissons par trouver à l'aide des locaux. Là encore, nous sommes gentiment accueillis par la directrice qui nous emmène dans les classes à la rencontre des élèves et des enseignants. Tous sont très fiers de poser devant l'objectif qui immortalise notre venue. Echanges de palabres et d'adresses mail, on restera en contact.

Après avoir déjeuner dans un resto à la sortie de la ville, nous reprenons la route pour Espinho Branco. C'est ici qu'en marge de la société vit une communauté appelée Rabelados. Nous y croisons d'ailleurs par hasard Misa Kouassi, une artiste cap-verdienne qui a créé Rabelarte, un atelier-boutique qui propose aux visiteurs peintures et artisanat confectionnés par les habitants du village.

Stef
Images attachées:

Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Jour 8 : Assomada et Tarrafal

Le voyage touche bientôt à sa fin. En cette matinée nous partons découvrir le bruyant, coloré et animé marché d'Assomada, situé à quelques centaines de mètres de notre appartement. On en profite pour dépenser quelques escudos sur une île où il n'existe pas une seule boutique de souvenirs. Trouver une carte postale sur Santiago relèverait presque de l'exploit. Dans un "salon de coiffure" improvisé à même la rue, ma fille ne se fait pas prier pour se faire faire quelques tresses africaines.

Nous quittons bientôt cette agitation pour Fonte Lima, un petit village non loin de là. Nous nous rendons jusqu'à la "Casa Ceramica", un atelier dans lequel nous pouvons acheter quelques jolies poteries à un prix dérisoire.

Finies les emplettes, nous partons pour Tarrafal. La route est sympa et offre de jolies vues panoramiques pour le plus grand bonheur de mon APN. Par contre Tarrafal en elle-même ne vaut pas spécialement le détour, juste quelques rues commerçantes, une placette et une église... fermée. En fait, l'intérêt ici, c'est la plage. Les petits et moi-même ne nous faisons pas prier pour une baignade prolongée jusqu'au coucher du soleil avant de nous rapatrier sur Assomada à la nuit tombée.

Stef
Images attachées:

Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Jour 9 : Retour vers Praia

Ce soir nous prenons l'avion pour rentrer en France. Nous quittons notre immense appartement d'Assomada pour regagner la capitale. Sur le chemin, nous rattrapons un peu notre journée "panne de voiture" et nous accordons quelques haltes pour profiter de ces dernières heures cap-verdiennes. Tout d'abord nous visitons une petite église à la sortie d'Assomada, et nos chères têtes blondes en profitent pour d'ultimes rencontres avec les enfants de Santiago. Puis c'est à Picos que nous faisons étape pour un pique-nique sur la place ombragée du village. Je m'accorde une visite éclair pour les derniers clichés du voyage. Nous retrouvons Praia en début d'après-midi et finissons la journée sur le Platô.

Vers 22h nous arrivons à l'aéroport pour restituer notre voiture. Notre vol est prévu à 0h55, il nous faut donc patienter... L'histoire aurait pû s'arrêter là, par "tout se passa bien et nous rejoignîmes Marseille le lendemain à 11h30", mais il n'en fût rien... Tout d'abord notre avion quitta Praia avec 30 minutes de retard, et ce dernier ne fût jamais comblé. Si bien qu'à peine débarqués à Lisbonne, on nous annonce que nous avons raté notre correspondance et que pour rejoindre la Cité Phocéenne, il nous faut faire un petit détour... par Paris. Après 3 vols en moins de 24h (une première pour nous tous), nous atterrissons enfin à Marignane... sans nos bagages. Réclamation faite, ils seront rapidement identifiés, retrouvés et livrés à notre domicile le lendemain... Ouf !!!

Stef
Images attachées:

Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Photo postée par le membre Stef2Mars.
Signaler Répondre
Pour terminer ce carnet de voyage, le traditionnel photo-clip Sourire

Stef

Signaler Répondre
aaahhhh!! Merci pour la suite et fin! je m'impatientais! ;O))
Il ne vous reste plus, maintenant, qu'à prévoir de beaux voyages pour découvrir les autres îles!!! Car elles sont toutes tellement différentes....et pas seulement les paysages, mais aussi culturellement, l'ambiance, les couleurs de peaux, d'yeux et de cheveux, tout!!!
Bon retour chez vous
Au plaisir
Signaler Répondre
Encore une question....vous avez logé plusieurs jours à Assomada. tu conseilles vraiment? tant pour la ville en soi que pour la localisation et l'accessibilité au reste de l'ile? Perso, j'ai juste passé qq heures à Assomada, et j'en garde pas un méga souvenir...plutôt le souvenir d'une ville morte sans grand intérêt. Mais peut-être que je n'ai pas été aux bons endroits, peut-être que je n'ai juste pas pris le temps de la découvrir mieux....
Ton avis? tu recommandes vraiment comme lieu pour se "fixer" et rayonner depuis là?
Signaler Répondre
Coucou !

Il ne vous reste plus, maintenant, qu'à prévoir de beaux voyages pour découvrir les autres îles!!! Car elles sont toutes tellement différentes....et pas seulement les paysages, mais aussi culturellement, l'ambiance, les couleurs de peaux, d'yeux et de cheveux, tout!!!

Sauf que j'avais plein de destinations déjà en tête avant Santiago, et je ne suis pas sûr de retourner au Cap-Vert de si tôt. Ma compagne a eu un avis mitigé sur cette destination, mais son jugement a je pense été altéré par nos diverses péripéties : l'hébergement pas top de Praia, la panne de voiture et le retour chaotique...

Encore une question....vous avez logé plusieurs jours à Assomada. tu conseilles vraiment? tant pour la ville en soi que pour la localisation et l'accessibilité au reste de l'ile? Perso, j'ai juste passé qq heures à Assomada, et j'en garde pas un méga souvenir...plutôt le souvenir d'une ville morte sans grand intérêt. Mais peut-être que je n'ai pas été aux bons endroits, peut-être que je n'ai juste pas pris le temps de la découvrir mieux....
Ton avis? tu recommandes vraiment comme lieu pour se "fixer" et rayonner depuis là?

Assomada en soi n'est pas fantastique je te l'accorde, mais elle idéalement placée géographiquement pour des visites en étoile. Je n'irai pas jusqu'à dire que ça doit être l'unique point de départ de toutes les visites de l'île mais pas loin. Car au sud, seules Praia et Cidade Velha ont un intérêt. Donc si c'était à refaire, j'aurais fait 2 jours sur Praia et le reste à Assomada. En parlant de ça, notre appartement à Assomada était top, donc si quelqu'un est intéressé je peux lui donner les coordonnées.

Stef
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2
Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Carnets similaires sur le Cap Vert:
  Titre de la discussion Premier message Réponses Dernier message 
L'île de Sal (Cap-vert), sea, sun and fun...
231 photos
L’île de Sal (archipel des îles du Cap-Vert): sea, sun and fun: Vivre un jour entier à l’aéroport Charles de Gaulle dans l’improvisation d’une panne (1) La TACV, la compagnie aérienne des îles du Cap-Vert, qui dessert les dix îles de l’archipel située à 450 kms...
Carnets de voyage > Cap Vert
24 mai 2011 à 8:41
de
Tomas3
46 12 juin 2011 à 6:28
de Tomas3 »
Carnaval à l'île de Sal (Cabo Verde)
126 photos
Crise aidant, la Poste italienne loue ses services aux tour-operators: (1) C’est un Boeing 737 POSTE ITALIANE qui assure la liaison MILAN-SAL. On est loin des 747 de la TACV…il faudra procéder à une escale technique à Casablanca pour changer d’équipage et refaire...
Carnets de voyage > Cap Vert
7 mars 2012 à 8:40
de
Tomas3
18 11 oct. 2016 à 10:41
de Arrawak »
10 jours de randonnée sur Sao Nicolau (Cap Vert)
19 photos
J’espère que ce carnet de voyage pourra intéresser certaines personnes, mais comme nous étions en autonomie totale (tente, sac de couchage, casserole, cuisine au feu de bois…) je n’ai pas d’adresse d’hôtels ou de bons restos à donner ! Sorry ! Nous avons...
Carnets de voyage > Cap Vert
23 jan. 2015 à 22:37
de
Ptitortue
4 6 avr. 2016 à 12:41
de Ptitortue »
Une semaine à pied sur Maio, la sauvage!
19 photos
J’espère que ce carnet de voyage pourra intéresser certaines personnes, mais comme nous étions en autonomie totale (tente, sac de couchage, casserole, cuisine au feu de bois…) presque tous les jours, je n’ai pas beaucoup d’adresse d’hôtels ou de bons restos à donner ...
Carnets de voyage > Cap Vert
10 avr. 2016 à 10:55
de
Ptitortue
1 10 avr. 2016 à 11:02
de Ptitortue »
Une traversée atypique de Santo Antao en 6 jours
32 photos
En Mai 2015 (eh oui le temps passe vite!), nous avons réalisé une traversée peu connue et peu courue, du Sud-ouest au Nord-est de Santo Antao. A part la chaleur qui a failli me terrasser, ces 6 jours de randonnée nous en ont mis plein les mirettes!!! après déjà...
Carnets de voyage > Cap Vert
23 nov. 2015 à 21:20
de
Ptitortue
13 14 nov. 2017 à 15:09
de Ptitortue »
Plus de carnets similaires à «À la découverte de l'île de Santiago (retour du Cap Vert)»
Heure du site: 7:10 (15/12/2017)
Tous les droits réservés © 2002-2017 VoyageRéseau Inc.
1 141 visiteurs en ligne depuis une heure!