Kurdistan irakien, infos mai 2014 (page 1 de 2)

Discussion démarrée par Cocottte le 6 mai 2014 à 16:27
20 réponses sur 2 pages  ·  9 participants  ·  6 292 affichages
Démarrer une discussion Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2
Cocottte

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Infos toutes fraiches du Kurdistan irakien, peut-être que cela pourra servir à d’autres !

Argent
Taux de change fin avril 1$ = 1 210 dinars irakiens.
Les commerçants acceptent les dollars sans problème, dans les grandes villes du moins.
Possibilité de changer au bazar d’Erbil (sur le trottoir extérieur), sinon payer dans un magasin en dollars et il rendra la monnaie en dinar.
Emmener du cash, les distributeurs de monnaie sont rares et les retraits apparemment surfacturés. Aux dernières nouvelles, les deux fonctionnant à peu près se trouvent à l’hôtel Rotanna et dans le family mall.

Moyens de transport
Eh bien… le taxi ! Les transports en commun semblent rarissimes dans le pays. Quelques bus brinquebalants sont visibles en ville, mais je n’ai rien vu pour aller d’une ville à l’autre.
Pour rejoindre les grandes villes, aller dans les garaj (direau taxi garaj la Dohuk, par exemple) et prendre des taxis partagés.
Pour Suleimanyeh, 15 000 dinars la place à l’arrière, 20 000 à l’avant.
Pour les excursions en dehors des grands axes, le plus pratique est de louer un taxi à la journée.
Entre 150 et 200 dollars en fonction du trajet et de la longueur de la journée.On doit pouvoir négocier plus serré mais notre chauffeur avait refusé de discuter du prix et on lui a mis les billets quasi de force entre les mains sans trop savoir si c’était trop ou pas assez

Sécurité
J’y étais en pleine période d’élections, autant dire « période hautement sensibles ».
Toujours se balader avec son passeport dans la poche, onvous le demandera 5 fois par jour minimum. Nombreux check-point autour d’Erbil, aéroport hyper sécurisé…. Les kurdes ont la phobie des attentats (ils ont été durement touchés en septembre 2013).
Les jours d’élections, concrètement, cela se traduit par les routes coupées dans tous les pays, et le « chacun chez soi ». Impressionnant, mais si vous pouvez éviter, cela est largement préférable !
Certaines routes vous font passer par des zones contrôlées par l’armée irakienne. Formellement déconseillé.
On a pris la route Erbil-Suleimaniyeh (via la banlieue de Kirkouk), Erbil-Dohuk (via la région de Mossul), pas eu de pb. Mais bon, pas à conseiller.

Filles
On voit peu les femmes. Attendez-vous à vous faire regarderde manière curieuse et peu discrète, mais rarement déplacée.
Privilégiez quand même les tenues couvrantes si vous n’aimez pas vous sentir déshabillée du regard.
Les relations avec les hommes kurdes ont toujours été cordiales, aucune drague n’a été tentée, pas entendu (ou compris) non plus de propos déplacés.
D’une manière générale, les kurdes ont un sens de l’accueil absolument phénoménal. Un vrai plaisir ! Lancez un choni ! (salut enkurde) et vous aurez un magnifique sourire en retour.
Nous avons le souvenir de grands moments partagés, de beaux fou rires, d'instants improbables et finalement très beaux.

Langue
Bon courage !
Les kurdes parlent donc le kurde (mais pas tous le même). La plupart comprennent l’arabe, et le parlent à peu près, mais avec réticence. Enfin, avec des européens, ils s’adaptent (surtout dans les bazars !), ils sont déjà bien étonnés qu’on parle une langue de la région.
Le farsi ou le turc vous aideront aussi.
Les anglophones ne sont pas si fréquents ! On a néanmoins rencontré deux francophones, dont l’un est guide à Amna Suraka (l’ancienne prison des servicesde renseignement irakien).
Les jeunes semblent se mettre aux langues occidentales mais il y a encore du boulot !

Randonnée
J’ai tellement galéré à trouvé quelque chose que je partage avec plaisir mes trouvailles !
Actuellement, un groupe FB est actif et un expatrié fait des randonnées régulièrement le vendredi. Chercher Rock Ur Bones et justifiez votre demande auprès de l’administrateur si vous êtes intéressés.
Sinon, en contactant Nature Irak et en étant renvoyée de mail en mail, je suis tombée sur un super guide près de Barzan, au Nord. Il connaittrès bien sa région, parle parfaitement anglais et est très sympa. Si intéressé, contact en mp.

Hébergement
Aucune info à vous donner, nous étions hébergée chez un ami à Erbil….

Repas
Kebab kebab et kebab dans les restos
Essayez d’y échapper, ou du moins demandez où on peut en manger des vraiment bons ! Parce que les kebabs au gras, on a inventé mieux
Dans les bazars, trouvez les restos bondés et suivez vos voisins de table. On a eu de bonnes surprises ainsi (poulet – riz tout à fait correct).
A Erbil, demandez où on peut manger du mazghouf, le plat national irakien (carpe grillée), un délice, mais à commander deux heures à l’avance minimum !
Si on vous invite à partager un pique nique ne refusez surtout pas. Les kurdes sont les ROIS du pique-nique !

Guides pratiques :
Quasiment rien….
Un chapitre de 30 pages dans le LP Middle East 2012 (téléchargeable).
Un guide Bradt sur l’Irak uniquement culturel.
Deux sites de voyageurs pratiques :
backpackiraq.blogspot.com/
www.f0ll0w-me.fr/...for-cheap/traveltips

Dispo pour plus d'infos! Sourire
Cocottte

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Un article intéressant sur le système politique en cours au kurdistan irakien.
orientxxi.info/...ue-difficile-au,0589

Si vous voyagez là-bas, il vous sera difficile de passer à travers cette problématique! Clin d'oeil
Roronew

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Et au sujet de la traversée des frontieres Turques et Iraniennes avec sa voiture, tu as de nouvelles infos?
Merci d'avance,

RR.
Cocottte

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Absolument aucune, désolée!
Krit

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Les cartes sont à nouveau rebattues dans la région et des répercussions peuvent être envisagées aux frontières du Kurdistan. J' ajoute cependant quelques éléments pratiques sur cette destination trop confidentielle.

Il est aisé de parvenir au Kurdistan iraqien par les villes de Silopi en Turquie puis Zakho en Irak. S'il est possible de franchir la frontière, distante de quelques kilomètres, à bord d'un des innombrables camions turcs qui traversent Silopi, ce n'est pas la meilleure solution. Ces camions s'arrêtent en effet loin des postes de contrôle pour s'insérer dans une longue file d'attente, dédiée à ces véhicules.
A Silopi, à la sortie de l'hôtel Habour, établissement simple mais correct pour 40TL (salle de bains et petit-déjeuner), un rabatteur me propose un taxi pour passer la frontière; le prix expéditivement négocié est de 15TL; cette solution s'avère parfaite.
Mon passeport entre ses mains, cet homme s'installe auprès du conducteur et prend en charge les formalités côtés turc et kurde. Nul besoin de descendre du véhicule, côté turc.
L'attente pour l'obtention du visa kurde, deux tampons, sera d'une vingtaine de minutes, les demandeurs sont nombreux. L'accueil est cordial, deux questions relatives au motif et à la durée de ma visite me seront posées; je précise que l' Iran voisin sera ma prochaine destination, ce détail ravit visiblement le fonctionnaire.
Le taxi vous abandonne à la sortie de la zone des formalités, un changeur kurde, assis sur un tabouret puis un bus local peuvent être utiles pour se rendre au garaj de Zakho. Les tarifs des taxis pour Dohuk où Erbil sont en effet prohibitifs pour un seul passager.

Hébergements. A Dohuk: Perleman Hotel. Les chambres à deux lits sont exiguës, la salle de bains est spartiate mais l'accueil sympathique. La wifi est présente, de fréquentes coupures de courant également.
Avec une carte Visa, un retrait de dinars est possible à la Kurdistan Bank, près du bazar. Aucune possibilité avec une Mastercard. Il existe des offices de change pour euros et dollars.
Amadi ou Amadya: Pas d' hôtel dans cette jolie (de loin) bourgade de 4000 hab. posée sur un promontoire rocheux. Il faut s'arrêter deux kilomètres avant, à Sulav. Les hôtels étaient fermés lors de mon passage. Quelques particuliers proposent à la location de petits appartements. Si le décor était jadis grandiose, il est désormais en pleine mutation, les constructions fleurissent...
Il est possible, en un jour, de rejoindre Erbil sans revenir à Dohuk.
Comme le précise Claire, les transports en commun sont rares, pas de taxi collectif non plus pour cette voie; il reste le stop qui fonctionne très bien, les rencontres peuvent être très riches même si le dialogue est laborieux, faute de posséder le kurde. Le paysage est vallonné; sur des collines, elles embrassent un joli panorama; des milliers de tombes blanches se réchauffent au soleil. Quatre vingt dix pour cent des villages kurdes auraient été rasés par les armées de Sadam, beaucoup gazés. Les habitants évoquent cent quatre vingt mille, deux cents mille morts...
Erbil, Arbil ou Hewlêr en kurde: Sous les arcades du bazar, face à la place de la citadelle. Quandeel Hotel: Sale, délabré, à fuir.
Rahan Hotel: à quelques dizaines de mètres du Quandeel. Beaucoup mieux. Prix 30000, non négociable.
Dukan: Deux hôtels à 50000 et 60000 D pour une personne.
Souleymanieh: La bonne affaire: le Taji Pasha Hotel, situé près de la grande mosquée et le bazar. Prix 30000 non négociable. Moderne, sympa, propre, avec wifi et petit-déjeuner.
Un jeune kurde iranien parle anglais. Ne pas confondre avec le Pasha Hotel situé plus haut.
Bus journalier pour Sanandaj (Iran) à l'autre extrémité de la ville.

Chez les Kurdes d'Irak ou d'Iran, la France conserve un grand prestige; Danielle Mitterrand, perçue comme la grande amie des Kurdes, fait l'objet d'un culte particulier.
Cocottte

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Super ces infos qui complètent exactement celles que je n'avais pas pu apporter lors de mon retour! Sourire

En effet, Danielle Mitterrand a laissé un grand souvenir aux kurdes. A sa mort en en 2011, le parlement du Kurdistan Irakien a même décrété un deuil national!
Pour connaître la raison de cet engouement, il faut aller faire un tour à Amna Suraka, à Suleimaniyeh, et visiter la galerie de photos de l'exode kurde en Turquie en 1989 suite à des gazages chimiques par l'armée de Sadam Hussein.
Au fond de la salle il y a une vitrine montrant les unes de journaux français à l'occasion de la visite des camps par Danielle Mitterand cette année-là. A son retour, elle fit beaucoup pour mobiliser la communauté internationale en faveur des populations kurdes irakiennes.

Mais bon, comme le dit Christian, au vu des dernières nouvelles, pas sûre qu'un tour dans le Nord de l'Irak soit des plus judicieux dans les semaines à venir....
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Les cartes sont à nouveau rebattues dans la région et des répercussions peuvent être envisagées aux frontières du Kurdistan.

En tout cas pour le moment les Kurdes étendent discrètement leur territoire Cool
Cocottte

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
La nature a horreur du vide....
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
A noter également que si vous voulez le faire en mode 'roots', le stop marche à tous les coups (ça en devient même plus marrant tellement on est sûr d'être pris à la première voiture, quelque fois la 2ème), les gens vous invitent à chaque fois diner et loger chez eux.
5 $USD dépensés en 10 jours :D
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
J'espère que vous avez offert quelques cadeaux et nombreux remerciements à tous ces Kurdes (non au top des pays riches...) qui vous ont ainsi offert des vacances à leurs frais pendant 10 jours... !

Quant à se balader actuellement en stop en se marrant dans une région devenue quasi zone de guerre et envahie par les réfugiés et personnes déplacées de tous côtés, cela me semble tout aussi incongru que vos remarques sur vos indécentes économies !

Sans rancune ! (mais nous ne partageons certainement pas les mêmes idées et valeurs sur le voyage)
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Et bien non très chère, mon sac était trop petit pour prendre 100kgs de petites Tours Eiffels à donner à toutes les personnes gentilles que je croise sur mon chemin.
J'essayai juste de dire que les gens étaient très accueillant, je fais pas partie du secours populaire et je n'ai jamais forcé quiconque à me prendre en stop ou me nourrir... bien au contraire.

Visiblement nous n'avons pas eu la même vision du pays, parce que vu la quantité de 4x4 flambants neufs qui m'ont pris en stop, vu la proportion de personnes qui peuvent s'offrir des smartphones, je ne considère pas le Kurdistan comme une région 'pauvre'.

Quand à se balader en se marrant dans une zone de quasi guerre, je vous retourne la remarque... a moins que vous y soyez allés pour pleurer en vous lamentant pour tous ces réfugiés. Aaaaaah mais non vous c'est pas pareil, vous connaissez quelqu'un peut-être? Ça change tout! Tant qu'on connait quelqu'un c'est bon, on a le droit de voyager partout en rigolant et faire la morale aux autres qui n'ont pas de contacts, même si au final c'est pareil.
Ou alors vous restiez bien au chaud dans vos hôtels à $100 la nuit...
Ah non, vous aviez une raison! C'était pour aller voir les zoizeaux!!! Piou Piou!! Allez, on va voir les zoizeaux dans une zone de gué-guerre, et quand c'est les autres qui y vont baaaaaaah c'est paaaaas bien!!!

J'y étais il y a un an, ce n'était pas le bordel d'aujourd'hui à cause de l'EI (et encore, si le Kurdistan était en guerre aujourd'hui ça se saurait...)

Encore désolé si j'essaye d'aller à la rencontre des gens. En effet nous n'avons pas du tout la même notion du voyage. La prochaine fois j'essayerai d'aller à la rencontre des oiseaux et tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes :)
Et révisez votre notion de 'zone en guerre'. Le Balouchistan, oui. Le restde de l'Irak, oui. La frontière sud-nord Soudan, oui. Le Kurdistan, non :D.

A bon entendeur madame la pro du moyen orient.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bon, disons, pour trancher un peu au milieu, que vous avez tous les 2 tort et raison en même temps.
Il est vrai que le Kurdistan est un endroit un peu particulier et que le sens de l'hospitalité des gens me surprendra toujours pour une société tellement conservatrice ayant été si longtemps repliée sur elle-même vu les circonstances.
Je précise que je sais de quoi je parle pour avoir habité des mois entiers ces dernières années avec des familles de différentes origines dans différents coins du Kurdistan. J'ai toujours été surprise de voir à quel point les gens me faisaient rapidement confiance. (Ensuite, cela ne veut pas dire que vivre avec les Kurdes sur le long terme soit qq chose simple, car qui dit protection et hospitalité dit aussi devoir se comporter comme les Kurdes (et comme une jeune fille kurde en l’occurrence en ce qui me concerne, et les jeunes filles kurdes ne sortent pas comme ça toutes seules pour aller parler à des gens qu'elles ne connaissent pas, et puis tout est tellement dangereux etc... et on finit comme ça par se retrouver enfermée pendant des semaines, complètement dépossédée de toute faculté de prendre la moindre initiative puisque c'est le patriarche de la famille, lequel vous traite ''comme sa fille'' n'est-ce pas, qui est responsable de vous, de votre sécurité et de l'honneur de la famille).
Mais à la limite ça n'est pas le sujet

Donc il est tout à fait exact que l'on peut très bien passer énormément de temps avec les gens, cela fait plaisir à tout le monde, en premier lieu aux Kurdes, et il est vrai que dès lors qu'une famille vous a mis le grappin dessus, il est très difficile d'arriver à payer pour quoique ce soit, même en rusant, d'ailleurs les gens peuvent assez mal le prendre et se vexer.
Mais tout dépend de combien de temps vous restez au même endroit. Il est vrai que lorsque l'on reste plus de 2 ou 3 jours chez qq'un, il faut se débrouiller pour contribuer d'une manière ou d'une autre, acheter un peu de viande ou des desserts par exemple, mais lorsqu'il s'agit seulement d'un repas ou deux, ou d'une nuit, quand la rencontre se fait par hasard, que ce n'est pas une invitation et une visite programmée, les gens considèrent cela normal que vous n’ayez rien de prêt à leur donner en échange.

Il est vrai aussi que les Kurdes irakiens (je ne parle pas là de tous les réfugiés) ont de l'argent. Plus que moi, je peux vous le garantir, et souvent ils adorent le montrer et jouer les grands seigneurs.

Il m'est même arrivé, à une période, lorsque j'ai fait un certain nombre d'entretiens dans les camps de réfugiés syriens, de me retrouver systématiquement dans la situation embarrassante de me faire nourrir (voire franchement gaver, parce que comme je n'étais pas bien grosse, il fallait me faire manger double) par les gens, qui, tous réfugiés qu'ils sont, n'en restent pas moins kurdes ce qui signifie qu'il en va de leur honneur de servir à manger aux visiteurs... puis, comme je portais des bottes en plastique (à cause de la boue et de la poussière, et comme les Kurdes ne peuvent pas comprendre ça puisque pour eux, seuls les éboueurs portent des bottes en plastique) les gens voulaient systématiquement m'emmener au bazar pour m'acheter de nouvelles chaussures un peu plus à la mode quoi. Puis comme je leur disais que je ne rentrais pas souvent en France parce que les billets sont chers, les gens se mettaient systématiquement à s’apitoyer bruyamment sur mon sort, parce que ma famille est loin et que je ne peux pas les voir souvent (ce qui est quand même assez ironique vu la situation de ces mêmes gens...)
Et croyez moi, j'aurais préféré pouvoir refuser pour ce qui est de la nourriture, l'eau qu'ils doivent boire étant souvent croupie, et la nourriture parfois franchement avariée... mais refuser serait insultant, et après tout, du moment que c'est moi qui vient les voir, il faut jouer le jeu jusqu'au bout, c'est une question de respect. Alors bien sûr, j'apportais de petits gadgets pour les gamins qui s'ennuient dans le camp (genre stickers et tours Eiffel justement) et puis ça facilite la communication les premières minutes, mais dans le fond les gens s'en fichent des babioles en plastique, ce qui compte était que je vienne passer du temps avec eux, de pouvoir discuter (dans leur langue), de pouvoir évoquer leur vie avant la guerre, de me montrer des photos et puis tout simplement d'avoir une distraction, car les journées sont longues dans le camp pour les femmes qui, pour la plupart, ne travaillent pas et restent comme ça assises sous leur tente des mois entiers).

Ensuite, quand même, si vous avez l'intention d'aller un jour au Kurdistan, prévoyez plus qu'un budget de $5... et en passant je ne peux pas croire une seule seconde que vous n'ayez dépensé que ça en 10 jours, même en restant chez les gens... Si l'on parlait de l'Inde des années 60 peut être, et encore, mais le Kurdistan est quand même une destination chère, et le moindre petit restau kebab, ou une petite course en taxi aller retour, et vos $5 sont largement partis...

Maintenant, blagues mises à part, il faut quand même préciser un certain nombre de choses en ce qui concerne la situation actuelle au Kurdistan : avec le bordel monstre partout en ce moment, les réfugiés qui affluent, la ligne frontière étendue avec ISIS + Baghdad qui a cessé le versement depuis plusieurs mois de la part du budget allouée habituellement aux Kurdes (ce qui fait que les fonctionnaires n'ont plus été payés depuis des mois), la grosse pénurie d'essence, les coupures d'électricité et les incertitudes diverses (possibilité de gros clashs entre les partis kurdes, économie très très très bancale et chaos dans le reste du pays...) il se peut fort que les Kurdes déchantent dans les prochains mois et qu'ils doivent se serrer carrément la ceinture.

Je ne suis pas très optimiste quant à ce qui peut se passer dans les prochains temps, même au Kurdistan et ce n'est certainement pas la meilleure période pour y aller faire du tourisme...
Donc de toute façon, mon conseil est, sauf si votre voyage est déjà prévu, de repousser votre visite, car même si la zone est à peu près sécurisée pour le moment, personne n'est à la fête (hormis les imbéciles de la diaspora qui jubilent parce que les peshmergas ont pris Kirkouk, et qui délirent à distance sur la possibilité et les joies prochaines d'une indépendance kurde, mais ceux-là sont complètement à côté de la plaque) les gens sur place sont assez angoissés (le consulat français d'Erbil a même cette année exceptionnellement annulé les festivités du 14 juillet par décence vis-à-vis de la situation, décision que l'on ne peut que saluer).
Et puis on ne sait pas ce qui peut se passer, tout est trop instable les choses peuvent bouger vite.

Donc conclusion, hospitalité ou pas, ça n'est pas le moment !
Allez dans le Kurdistan turc, c'est très beau, plus sûr, et les gens sont tout aussi adorables !

Bien à vous 2,

R.S
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Merci pour cette belle réponse éclairée.

Je suis d'accord sur de nombreux points, notamment le fait que maintenant ne soit pas la période la plus propice (plus pour des raisons sociales et économiques que sécuritaires).

En effet je ne suis jamais resté plus de 2 jours chez la même personne. Par contre, voyageant chaque jour en stop, j'avais un hôte matin midi et soir (sauf deux fois, dans les grandes villes, nuit dans la tente à Duhok et Sulemaniah). Sans jamais le demander. Je n'ai acheté que 5 choses: 2 thés, 2x un sandwitch aux falafels à Erbil et une fois une boite de Nesquiks parce que j'ai vu ça chez un marchant paumé quelque part et que ça m'a fait marré :D Okay, ça tourne peut-être plus autour de $8 mais je donnais ce chiffre juste pour insister sur la générosité et l'honneur des gens à vous inviter.

Mais vous avez également raison, je n'avais pas prévu ça et j'avais changé une centaine de dollar à la frontière turque. Mon budget était bien plus gros que ce que j'ai dépensé au final, et il serait idiot d'y aller sans prévoir au moins 50eur, ne serait-ce que pour payer un taxi ou un hôtel. De plus, allant ensuite en Iran et y rejoignant une amie qui ne voulait pas porter sur elle trop de cash, j'avais quelques centaines d'euros et dollars en cash sur moi à tout moment. Et au final j'ai re-changé les dollars Irakiens en Rials Iraniens.
Ana870

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
A noter également que si vous voulez le faire en mode 'roots', le stop marche à tous les coups (ça en devient même plus marrant tellement on est sûr d'être pris à la première voiture, quelque fois la 2ème), les gens vous invitent à chaque fois diner et loger chez eux.
5 $USD dépensés en 10 jours :D

Oui Clem, c'est sur que le stop est le meilleur moyen pour rencontrer les locaux et se faire des nouveaux amis.
moi j'ai voyagé en iran et kurdistan irakien en stop et bus et c'est vrai que le stop a très bien marché. par contre nous étions deux jeunes filles de 23 ans, blondes.. et ce ne sont donc que des hommes qui nous en pris en voiture.. avec oui des logements gratuits.. mais à deux reprise et meme à chaque fois quand y'avait pas de femmes avec eux.. on avait vraiment l'impression qu'on allait se faire violer ! et on a meme échappé à un viol par un irakien qui nous a enfermé dans la chambre d'hotel qu'il avait payé pour nous;... heureusement qu'on était deux !

donc les filles seules en autostop en iran ou en irak.. faites gaffe.. oui tous les mecs s'arretent pour vous prendre en voiture.. mais surtout refusez de dormir chez eux.. sauf si le conducteur est avec sa femme. Car y'a pas vraiment de conductrices femmes qui sont susceptible de vous prendre en stop.
les mecs en iran et irak voient les femmes occidentales qui voyagent seules (sans mari) comme des prostituées.
Attention à vous les filles, et si vous voulez tout de meme voyager en stop ou meme en bus (on s'est fait coincé dans un bus par 5mecs en iran...mais heureusement nous avions une bonne étoile) et bien voyagez en compagnie d'un autre voyageur homme que vous rencontrerez sur le chemin, ou bien voyagez à plusieurs filles et sachez vous affirmez et dire NON ! !
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Oui, on peut aussi aller se promener en petite culotte en Arabie Saoudite, comme ça juste pour voir ce qui se passe...
Plus sérieusement, le stop pour les femmes toutes seules ou même en groupe, ça ne va pas, pas la peine de discuter, c'est juste inconcevable. Mais du moment qu'il y a un homme avec vous, plus de problème.
Elfepapillon

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Sourire GRAND MERCI ! Pour toutes ces infos qui sont des plus intéressantes !
Roronew

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Oui, on peut aussi aller se promener en petite culotte en Arabie Saoudite, comme ça juste pour voir ce qui se passe...
Plus sérieusement, le stop pour les femmes toutes seules ou même en groupe, ça ne va pas, pas la peine de discuter, c'est juste inconcevable. Mais du moment qu'il y a un homme avec vous, plus de problème.

J'aime bien cette réponse, je crois qu'elle résume bien le problème (malheureusement).
Et puis j'imagine juste la nana en petite culotte sur les routes d'Arabie (petit fantasme...).
RR.
Cocottte

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Relire ce message posté il y a juste trois mois me déprime un peu.... La situation a tellement changé depuis....
Pour ceux qui voudraient, malgré les derniers événements, se rendre dans ce coin, je vous conseille de vous informer abondamment.
Un site d'infos kurdes en anglais: rudaw.net/English
Elfepapillon

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Gêné VU sur BFM ce matin ! ce n'est pas bien gai, une de mes copine y est arrivé ce matin à 3 h à Souleimaniyeh., sincèrement je m'inquiète pour elle.

" La prise par les jihadistes de zones du nord de l'Irak où vivaient une grande partie des chrétiens du pays poussait jeudi des dizaines de milliers de personnes à fuir, ont annoncé un archevêque et des témoins.

"C'est une catastrophe, une situation tragique. Nous appelons le conseil de sécurité de l'ONU à intervenir immédiatement. Des dizaines de milliers de personnes terrifiées sont chassées de chez elles au moment où nous parlons, on ne peut pas décrire ce qui se passe", a déclaré Mgr Joseph Thomas, archevêque chaldéen de Kirkouk et Souleimaniyeh. "
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
C'est pire que ça, ISIS se rapproche dangereusement d'Erbil. Ce ne sont encore que des rumeurs mais il semblerait qu'il aient atteint Maxmur (45 min au sud d'Erbil) cette nuit, mais une rumeur qui à suffi à déclencher un premier exode des gens d'Erbil vers Shaqlawa au Nord en emportant de l'essence et des vivres. ISIS menace maintenant ouvertement la région kurde et les peshmergas ont prouvé dernièrement ce dont on se doutait déjà, à savoir qu'ils ne tiennent pas la route, qu'ils sont incapables de s'organiser efficacement, qu'ils se retrouvent souvent à court de munitions forcés de battre en retraite en laissant des populations fragiles aux mains des fous furieux d'ISIS etc... des centaines de jeunes Kurdes sont envoyés au combat sans aucun entraînement (ils reçoivent $350 par mois et doivent acheter leur propre arme) et nombre d'entre eux se font tirer comme des lapins par lSIS car leurs officiers sont de gros nuls...
Je pense qu'il commence à être temps en effet de quitter le Kurdistan, rien ne garantit plus la sécurité même à Erbil. Si les Yézidis qui sont actuellement coincés (entre 40.000 et 60.000) dans les montagnes pour échapper à ISIS avaient pris la menace plus au sérieux et n'avaient pas tant fait confiance aux peshmergas, leurs enfants ne seraient pas en train de mourir de soif par dizaines à l'heure qu'il est, c'est un désastre....
Il est très possible qu'ISIS n'essaye pas d'entrer dans Erbil où qu'ils en soient repoussés rapidement, mais on ne sait pas ce qui peut se passer.
Et ce qui est sûr maintenant est que si vous avez un voyage de prévu pour du tourisme, il faut absolument l'annuler.
Démarrer une discussion Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2
Nos annonceurs
Voici leurs offres...

Ajouter mon annonce
Les Loups Voyageurs
Loupsvoyageurs.fr
Spécialiste des destinations impossibles: Corée du Nord, Iran, Irak...
Voyage sur mesure Oman
Comptoir.fr
Voyage individuel et personnalisé, grâce à nos spécialistes Oman
Passion-Trek
Passion-trek.com
Accompagnateur montagne, organisateur de voyages à Oman.
Circuit sur mesure Oman
Amplitudes.com/Oman
Créez un circuit sur mesure avec le spécialiste Oman. Dès 1395€
?
Discussions similaires sur l'Irak:
  Titre de la discussion Premier message Réponses Dernier message 
Projet de voyage au Kurdistan irakien en avril 2014
Je prévois un voyage au Kurdistan Irakien avec un amie en avril. Nous y rejoindrons un ami qui travaille (et vit à Erbil) donc pour l'hébergement de ce côté là, c'est assuré. Quelqu'un aurait des infos sur l'évolution de la sécurité là-bas dernièrement? Ou connaîtrait...
Asie de l'Ouest > Irak
4 jan. 2014 à 10:42
de
Cocottte
4 13 jan. 2014 à 14:19
de Cocottte »
Prix du visa pour le Kurdistan irakien
Bonjour est-ce que quelqu'un peut mr dire le prix d'un visa touristique pour le kudistan irakien pour les marocain merci
Formalités administratives > Irak
11 oct. 2013 à 12:10
de
Hajarchami43
5 31 déc. 2013 à 21:25
de Olivard »
Entrer au Kurdistan irakien par la frontière turque
Et g'aimerai bien connaitre les formalités
Formalités administratives > Irak
11 oct. 2013 à 11:35
de
Hajarchami43
2 15 oct. 2013 à 16:00
de Occitanie »
Du Kurdistan irakien à l'Irak: visa
J'aimerais me rendre à kerbala en irak pour une durée de 2 semaines environ. Je pense atterrir à Erbil et voyager par la route depuis là. 1. Comment passer du kurdistan irakien à l'irak? faut-il nécessairement un visa (que je n'ai pas car beaucoup trop compliqué)...
Formalités administratives > Irak
13 juin 2016 à 23:43
de
Ablayebalet1
3 16 juin 2016 à 12:20
de Cocottte »
Kurdistan irakien: sécurité?
Tout ce que nous avons pu lire sur ce forum nous donne sacrément envie de passer au kurdistan irakien mais plus personne n'écrit là-dessus, plus personne n'y va ? Nous avons entendu dire que Daesh commencerait à occuper les lieux, quelqu'un est-il au courant...
Asie de l'Ouest > Irak
5 fév. 2016 à 21:43
de
Couliermi
12 12 août 2016 à 20:35
de Levelo »
Plus de discussions similaires à «Kurdistan irakien, infos mai 2014»
À découvrir aussi sur l'Irak:
Heure du site: 8:56 (25/06/2017)
Tous les droits réservés © 2002-2017 VoyageRéseau Inc.
Devenir membre de VF !
Me connecter
3 402 visiteurs en ligne depuis une heure!
Les Loups Voyageurs
Loupsvoyageurs.fr
Spécialiste des destinations impossibles: Corée du Nord, Iran, Irak...
Voyage sur mesure Oman
Comptoir.fr
Voyage individuel et personnalisé, grâce à nos spécialistes Oman
Passion-Trek
Passion-trek.com
Accompagnateur montagne, organisateur de voyages à Oman.
Circuit sur mesure Oman
Amplitudes.com/Oman
Créez un circuit sur mesure avec le spécialiste Oman. Dès 1395€
Plus d'annonces similaires »