Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. Cliquez ici pour devenir membre.

Dans l'est des États Unis: Washington D.C., Charleston puis repos en Floride (page 1 de 2)

Discussion démarrée par Brigitte42 le 13 mai 2018 à 15:20
30 réponses sur 2 pages  ·  9 participants  ·  907 affichages
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour à tous,

Ce carnet relate 3 étapes de notre retour dans l'Est, ce printemps 2018,
Le motif du séjour est une visite familiale à Atlanta, autour de laquelle les diverses visites vont s'articuler.
D'abord, nous ferons un city trip de 4 jours à Washington D.C., puis 4 jours de visites et découvertes - détente à Charleston (Caroline du Sud) à l'occasion du Festival des Jardins, puis prendrons quelques jours de repos sur le Golfe du Mexique.

Première étape, en forme de City Trip : 4 nuits à Washington.

J1 : Nous arrivons en ville vers 11 heures, venant d'Atlanta par un vol Southwest : rien à critiquer.
Vol bien à l'heure, bon service à bord mais presque 1h de transfert vers l'hôtel, situé dans le voisinage immédiat de la Maison Blanche.
Le choix était excellent et nous avions surestimé les distances ! En fait, la plupart des sites étaient accessibles à pieds.
Voici, pour commencer quelques photos des bâtiments emblématiques de la ville :

La Maison Blanche



et le Capitole.


Comme déjà évoqué dans des messages précédents, c'est avec étonnement et plaisir que je me suis aperçue que notre séjour allait se passer en plein durant le Cherry Blossom Festival, soit à la période très restreinte (4-5 jours tout au plus, selon la météo) de la floraison des fameux cerisiers.
Aussi, à peine arrivés et nos bagages déposés à l'hôtel, nous filons voir la Maison Blanche et, après un repas plus que copieux au Breadline, sur Pennsylvania Ave NW, dont les sandwiches préparés minute vont nous caler pour la journée, nous descendons vers le Washington Monument, l'Obélisque qui est la construction la plus haute de la ville, et le Tidal Basin.
Quelques photos :






Bientôt, nous devons capituler, assaillis par des courants d'air glacés sur l'esplanade, en plein vent : nous décidons de passer 2 heures au National Museum of Arts, sur le Mall.
Vers 16 heures 30, la fatigue se faisant sentir - décalage horaire de la veille -, nous décidons d'aller de prendre possession de la chambre et de nous réchauffer un peu avant la balade prévue en soirée.
Avant l'arrivée, nous avions réservé un tour de la ville en petit bus, le soir tombé, pour profiter du coup d'oeil sur les monuments illuminés et tenter de prendre quelques points de repères.
La compagnie conseillée par notre hôtel était Signature, 68 $ par personne, pour un circuit de 3 bonnes heures, démarrant à l'hôtel. Voilà des dollars que nous n'avons pas regrettés !
Vers 19 heures, les températures semblent un peu plus douces qu'en plein midi et nous nous réjouissons ; vous verrez que ce n'était pas gagné, question météo !

Nous étions 13 ou 14 personnes, les seuls non anglophones : je me débrouille plus ou moins bien en anglais et j'ai traduit, par moment, pour mon mari au grand amusement de la guide : fort aimable et compétente.
Le chauffeur du minibus lui est venu en aide à certains endroits car, pour aller au plus près de la White House, des policiers réglaient la circulation de manière fort aléatoire et avaient installé des barrages.

Notre périple démarre au Capitole,


d'où nous avons une jolie vue d'ensemble sur le mall et l'Obélisque .



Cette excursion est vraiment à conseiller et plutôt à faire au début d'un séjour ; en fin de parcours, quand il faisait nuit noire, nous avons fait 6 ou 7 promenades à pied avec la guide, déambulé de mémorial en mémorial et eu l'occasion de faire de nombreuses photos : les fameux cerisiers resplendissaient dans l'ombre...

D'abord, des magnolias ! ! !


Voici le Mémorial dédié aux 400 000 Américains tombés durant la II ème guerre mondiale ; les piliers représentent les Etats et territoires américains.




Le Franklin D. Roosevelt Memorial :




Nous voici au Martin Luther King Jr Memorial, le 1er dédié à un non-président :


Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Encore une photo :


. mais, hélas, la dernière heure du parcours a été gâchée par de la pluie, parfaitement inattendue : cela a commencé par une légère bruine et terminé en pluie glaciale. Nous étions à ce moment au Korean War Memorial : plongés dans l'ambiance...

J2 : Le mall et les Musées .

Notre grand point d'interrogation : comment se déplacer dans la ville ?
Je n'avais eu, sur le forum, que des réponses non convaincantes : entre le taxi tout le temps et le 'tout à pied ', la solution Uber ou bien les bus 'On - Off', rien qui nous convenait vraiment.

Nous avions repéré le DC Circulator et imprimé leurs circuits : il s'agit de bus normaux, mais dont les trajets sont plus adaptés aux touristes qui veulent visiter les sites et donc ils proposent 5 ou 6 circuits dans des quartiers limités, en boucle, à prendre indifféremment.
Attente : max. 5 mn...
Nous avons donc questionné le concierge de l'hôtel : tout commence par l'achat d'une Smart Card, carte de transport à acheter dans le métro, coût 2 $ et chargée de 8, obligatoirement ; avec les 10 $ en question, nous avons eu trop pour 3 jours 1/2 ! ! !
En effet, nous prenions ces bus pour aller ou revenir ; pour un trajet dans les 2 heures de la première étape, nous ne payions pas la correspondance ! Nous avons eu assez d'une carte pour 3 journées.
Je ne peux que conseiller la méthode: prix modique, emploi simple et sans attente. Vous verrez que nous avons pu nous éloigner de Downton, le tout pour 8 $ chacun !

Ainsi donc, cap sur le Space Museum :




Puis, le National Museum of the American Indian où nous prendrons un repas léger, à midi : il s'agit d'une sorte de buffet, bien diversifié et peu banal, qui présente des spécialités des différentes cuisines amérindiennes : chowder de saumon pour moi, par ex.
Nous somme retournés ensuite à la National Gallery of Art, dont la visite éclair de la veille nous avait laissé un goût de trop peu.
L'un des bâtiments, signé Ming Pei, met l'Art moderne à l'honneur et l'autre, de style néo-classique, présente des collections du Moyen Age à nos jours, dont le seul tableau de Leonardo da Vinci conservé aux USA.



L'intérieur :


Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Je suis! Hâte d'en découvrir plusTire la langue
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
bonjour, vivement la suite. Nous partons cet été à Washington et Charleston...à bientôt et d'ores et déjà merci pour les infos.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Fin de journée au National Museum of Natural History.

Beaucoup de monde sur le Mall en cet après - midi ensoleillé : encore frais mais la météo nous promet meilleur temps...
De très nombreux bus scolaires sont garés mais les Musées ne sont pas engorgés : comme ailleurs dans le monde (! ! !), les groupes de gamins entrent, font un tour et ressortent, accompagnés de quelques surveillants nonchalants !


L'heure avançant, nous nous sommes limités au département Minéraux et Fossiles : une vraie splendeur!
J'ai été impressionnée, dès l'entrée, par le gigantisme des cristaux présentés.
Des vitrines mettent en valeur des minéraux bruts avec, à leur côté, de merveilleux bijoux que les tailleurs de pierre et les artistes ont fabriqués.
Ce n'est qu'une petite partie (et la plus 'grand public') de ce merveilleux musée.



Des détails pratiques ?
En voici qui concernent un sujet plus terre à terre : les repas !
Pas de plans 'miracle' : nous avons trouvé de bons restaurants mais généralement chers.
Une chose nous a étonnés : nous pensions à de la cuisine type new-yorkais et on nous a proposé une cuisine du Sud bien nourrissante et goûteuse.
Pour les restos 'côtés', il vaut mieux réserver, à moins que vous n'acceptiez de dîner vers 16 h 30.
Nous avons contourné le problème une fois, pour aller au Old Ebbit Grill qui est une institution : crée en 1846 !
Ne trouvant pas de place à des heures 'normales', nous y avons pris un solide et excellent breakfast ; il était plein à craquer à 9 h du matin et çà valait la peine.
Les autres matins, nous étions fidèles au Starbucks du coin de la rue et le midi, nous nous contentions d'un repas rapide et 'léger' pour nous permettre un extra le soir.
2 trouvailles : Equinox et Georgia Brown's, sur un délicieux square peuplé d'écureuils : le Mc Pherson Square.


Voici quelques photos pour vous mettre l'eau à la bouche !




Pratique aussi : si vous avez d'aventure trop mangé et désirez vous faire ramener à l'hôtel, voici le mode de transport le plus usité !


Demain, grosse journée : le Capitole !
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Super... mais je vous préviens : il va falloir marcher !
Non, nous n'avons pas loué de Suburban...

la suite va arriver rapidement, du moins pour la 1ère ville, et j'essaie de mettre qq détails pratiques : cela me manquait avant le départ.

Bonne soirée !
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonsoir François,

Bienvenue !
C'est un beau voyage que vous allez faire ; c'est la 2ème X que nous allons à Charleston : c'est une ville que nous aimons beaucoup.
Si, après le carnet, vous manquez d'infos, je pourrai vous en donner.

Bonne soirée !
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Beau début de carnet Brigitte ! Je vois que tu as eu meilleure météo que moi !!!

CoolCool
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
J3 : Le Capitole et son quartier.

Le capitole est l'un des bâtiments les plus emblématiques du pays : c'est là que le Congrès légifère.



Nous avons, selon les conseils, réservé une visite guidée au Capitole
Bien que gratuites, elles nécessitent un billet ; nous avions pris le nôtre 2 mois avant et choisi la date et l'heure un peu au hasard : les cases du calendrier étaient blanches.
Une semaine avant, pour mieux 'coller' à la météo annoncée, je me dis que nous pourrions changer de jour : tout est bloqué jusqu'au mois suivant
Nous craignions donc que la foule, bien présente, ne soit un gros handicap pour la clarté de la visite : pas du tout !

Nous nous présentons 3/4 heure à l'avance, comme demandé ; des files se forment au dehors, déjà, puis à l'intérieur, dans le grand hall mais tout est bien réglé et, de 1/4 heure en 1/4 heure, les groupes s'organisent et un (ou une) guide les prend en charge : aucun embouteillage !
La balade de 1 heure commence par un film pas trop long, bien fait et très clair consacré au gouvernement américain puis vous êtes guidés, au travers d' escaliers et de différentes salles, vers la rotonde située sous le dôme. Les photos sont autorisées.


Voyez la file dans les escaliers : nous étions parmi les premiers arrivés du matin !


Admirez la frise qui fait le tour de la rotonde et qui illustre l'histoire des USA, ainsi qu'en son milieu l'Oculus avec une fresque colorée : 'l'Apothéose de Washington '.



Dans le Visitor Center, autour de la Rotonde et dans le Hall des Statues voisin, vous reconnaitrez des Américains célèbres : nous avons noté, parmi d'autres, Abraham Lincoln, Ronald Reagan mais aussi Neil Armstrong, Dwight Eisenhower, Rosa Parks et Helen Keller,...





Un couloir souterrain relie le Capitole à la Bibliothèque du Congrès : la plus grande bibliothèque du monde.
Dans le grand hall, vitraux, marbres et mosaïques. Une petite exposition y également présentée où l’un des trois exemplaires de la Bible de Gutenberg qui existent dans le monde est exposé.




De la terrasse panoramique, vous aurez l'occasion d'admirer la bibliothèque circulaire de Jefferson et la salle de lecture.


Nous poursuivons la journée par une balade dans le quartier du South East, en prenant le DC Circulator vers le Sud : l'heure du repas approchant, Eastern Market nous tente,
Surprise : en 10 minutes, nous avons quitté la ville pour un village, avec ses petites maisons, magasins et un marché couvert, peu fréquenté en semaine, qui rappelle ceux d'Italie !
Les habitants aussi ont changé : nous rencontrions des hommes d'affaires en costume foncé et des femmes en tailleurs et talons hauts ; nos rencontres sont plutôt des femmes avec enfants, panier d'osier au bras, emplettes et bavardages...



Nous prenons un repas bien français au Pain Quotidien : quasi la même carte qu'à Bruxelles et la même clientèle, ce midi, de jeunes et d'amies qui sont venues papoter.
Un autre bus nous amène à Union Station ; le soleil est bien présent : c'est le moment de profiter, pour la dernière fois, du Cherry Blossom.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
J 3, après - midi : Le festival des Cerisiers en Fleurs !

Pour le plaisir des yeux, nous redescendons le Mall (merci au Circulator !) et le quittons au Washington Monument : belle après - midi de photos, au soleil.
Seul problème, le temps est très frais : pas plus de 15 °, malgré le ciel bleu, et le vent bien présent...




Nous descendons vers le Sud et sommes au bord du Tidal Basin
Des milliers (plus de 5000 pieds) de cerisiers ont été offerts, le 27 mars 1912, à la ville de Washington par le maire de la ville de Tokyo ; leur floraison est une célébration du printemps à Washington, D.C.et attire de très nombreux visiteurs.




Nous arrivons en vue du Thomas Jefferson Memorial, dont la coupole est bien mise en valeurs par les branches chargées de fleurs.




Enfin, les vues classiques vers le Washington Monument.




Dès le lendemain, le pic de floraison était passé et, peu à peu, les pétales s'accumulaient sur les pelouses et l'eau des bassins.

Retour à l'hôtel !
Pour demain, nous prévoyons de nous éloigner un peu du centre ville...
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Coucou Brigitte,

Superbe comme d'habitude, mais pas terrible en ce qui concerne la météo !!

Marie-Benoîte
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
J4 et dernier jour : Quartier de Dupont Circle et Georgetown.

Notre moyen de transport habituel va nous emmener, sans fatigue, vers le Musée Phillips et le quartier des Ambassades .

Commençons par la Phillips Collection : c'est le plus ancien musée d'Art moderne aux USA !
L'accueil y est très aimable et l'entrée gratuite pour les collections permanentes.
Les galeries du Musée occupent la demeure du fondateur Duncan Phillips, agrandie par des ailes modernes.

Ce mécène, passionné d'Art Moderne, a créé de son vivant un endroit dédié à l'art et a développé sa collection par l'acquisition d'oeuvres d'artistes américains et européens, dans un but bienveillant : faire partager à tous sa vision des artistes.
On y trouve des oeuvres européennes, dont des toiles de Gauguin, Van Gogh, Braque,... et le remarquable 'Déjeûner des canotiers' de Renoir, ainsi que des tableaux de peintres américains : une salle est dédiée aux Rothko et Phillips a acquis en 1942 la série des tableaux intitulée 'Migration', de l'artiste afro - américain Jacob Lawrence.
Cette série d'oeuvres d'apparence naïve dépeint la migration des noirs depuis le Sud rural et agricole vers le Nord urbain, en quête de travail et à la poursuite du bonheur, entre les 2 guerres mondiales : suite de tableaux très puissants et très émouvants, dont le thème est tout-à-fait actuel.


Le Musée est petit mais remarquable par la qualité des oeuvres proposées ; son ambiance 'intimiste' contraste avec le gigantisme de la National Gallery !

Nous marchons alors, par Massachussets Avenue, vers le Quartier des Ambassades.
Notre but : visiter l'Anderson House qui, selon le forum, est une maison somptueuse ; c'est le siège de la Society of the Cincinnati depuis la Guerre d'Indépendance.
Hélas, les visites se font actuellement à heures fixes et sont obligatoirement guidées : nous arrivons trop tard dans la matinée et ne verrons que le rez de chaussée.
Nous aurons juste l'occasion de jeter un oeil dans la magnifique salle de bal.
Un peu déçus, nous arpentons l'avenue, le long des Ambassades : voici quelques maisons qui nous ont plu.




Le temps était gris : nous décidons d'aller voir plus loin ! En route vers Georgetown.
Ce quartier, paisible en journée, longe le Potomac et est renommé pour ses belles maisons nichées dans la verdure ; il est conseillé aussi pour l'animation qui y règne en soirée; ses restaurants présentent des cuisines de tous les pays.
Georgetown garde la mémoire de la famille Kennedy : John et sa famille y ont vécu durant la 1ère campagne présidentielle.

Nous arpentons la rue principale à la recherche d'un petit bistro : toutes les enseignes sont attirantes mais fermées le midi ; le quartier ne s'anime que le soir...
Nous prenons, sans conviction, une rue latérale : Wisconsin Ave.
Nous arrivons, par le plus grand des hasards, à la Martin's Tavern : la carte, en vitrine, semble correspondre à notre appétit du moment...
Voilà comment, sans l'avoir prévu ni organisé, nous avons déjeûné dans la brasserie 'historique' que fréquentait au jour le jour John Kennedy et où, selon l'histoire, il a fait sa demande en mariage à Jackie...
Aux innocents les mains pleines : le serveur nous a installés dans le box où les futurs mariés s'étaient dit oui...

La déco de l'endroit ne semble pas avoir été modifiée, ni la carte, ni les prix ! ! !



Mon mari désirait manger léger : l'énormité du sandwich ne correspondait pas vraiment avec l'intitulé !


Un bilan rapide des 4 journées :

-- les températures auraient pu être plus agréables : le froid, s'ajoutant à la fatigue du décalage horaire, nous a empêchés de bien profiter des 2 premières journées.

-- La ville est agréable et moins fatigante que N Y ; il est facile de s'y organiser.
Un plus pour le bus 'Circulator', moyen bon marché et bien conçu pour se déplacer !

-- Les Musées du Mall méritent qu'on s'y attarde et 2 ou 3 heures par site est loin d'étre suffisant, mis à part le Musée de l'espace qui nous a un peu déçu.
Nous avions arpenté le KSC durant 2 jours et nous étions bien documentés il y a... 20 ans : de là, certainement, la déception.

-- On nous avait dit beaucoup de bien de quartiers comme Georgetown ou de l'East Market : pour nous, Européens, cela ne nous a pas dépaysés et ne nous a pas apporté de découvertes supplémentaires. Le moment, dans les journées, était sans doute mal choisi et les rives du Potomac peu emballantes !

-- pour terminer en beauté, la floraison des cerisiers est une période magnifique et, si vous avez la chance de visiter Washington à ce moment, ne la ratez pas.

A bientôt à Charleston, mais d'abord, l'avion pour Atlanta nous attend...
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour Brigitte,

Bien sûr, j'embarque pour ce carnet. Superbes photos et ça nous rappelle tellement notre circuitSourire

Et puis aussi pour dire à d'autres qui seraient intéressé (e)s par un même périple en lisant ton récit qu'il est envisageable de prévoir une arrivée à Philadelphie (la ville, le pays Amish, soit env. 2jours) puis descendre sur Washington.

Cordialement,
Caussat
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Merci Brigitte pour ce beau carnet. Comme vous j'aime Washington surtout pour les musées, les monuments et les institutions, les beaux quartiers m'ont déçues. Fidèle lectrice de vos retours j'attends la suite avec impatience Sourire
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Merci, Michel !
A quand la suite du tien ?
Ou alors j'ai raté qq chose ???

Amicalement,
Brigitte.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour,
Je me dis, en lisant ton message, que nous avons raté le coche : c'était l'occasion !
C'était un beau voyage, mais il y a toujours moyen de faire mieux...
Amitiés,

Brigitte.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour Catherine,
La suite... va arriver !

Merci pour les compliments : je revis mon voyage en écrivant.

Amicalement.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Hello Brigitte,

Je découvre Washington en lisant ton carnet. C'est si beau avec ces cerisiers en fleurs; ça me donnerait presqu'en vie d'y aller. Très jolies photos. Bien sûr j'attends la suite pour redécouvrir Charleston que j'adore.
A bientôt,
Françoise
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Deuxième étape de notre périple dans l'Est : Charleston et ses environs.

Charleston est une ville où il fait bon flâner, admirer l'architecture et s'attarder de longs moments dans l'un des parcs et jardins.
L'odeur du jasmin en fleurs, des gardénias et du chèvrefeuille imprègne toute la ville au printemps.

De nombreux touristes, pour la plupart Américains, s'y pressent et profitent d'un moyen bien agréable pour visiter : au pas d'un cheval !




Autre véhicule, moins pittoresque mais fort beau, lui aussi :



Jour 1 : Promenades...

Nous n'avons pas choisi ces moyens pour nous déplacer mais avons fait nos balades tranquillement, à pied !
Cela nous a permis de comparer les ornements des façades : balcons et fleurs à profusion !





Les visiteurs d'un jour peuvent ignorer sans souci que la ville a eu un passé tumultueux : un mot d'histoire pour situer le contexte !

Bien avant la guerre d'Indépendance, Charles Towne (son ancien nom, en l'honneur de Charles II d'Angleterre qui avait légué les terres à ses amis...), la future Caroline du Sud) devient une plaque tournante de la traite des noirs ; la région est prospère et son activité tourne autour de la culture du riz, bientôt supplanté par le coton.
La ville devient le port principal du Sud.

De cette époque, datent les maisons 'antebellum' du Quartier Battery , l'endroit depuis lequel les Américains défendirent la ville contre les Anglais en 1812. Vous voyez ici le remblai bordé de palmiers et les mortiers pansus.


Quand Lincoln est élu, la Caroline du Sud décide de faire sécession (1860) et l'Etat sort de l'Union : les 1ers coups de feu de cette guerre retentiront à Fort Sumter, dans la baie de Charleston : ce fort est encore de nos jours une destination appréciée par les touristes.
Dans cette même baie, on peut voir aussi Fort Moultrie, bâti pour protéger la ville de l'armée britannique au siècle précédent et réutilisé lors de la guerre de Sécession.


Nous continuerons nos promenades en ville par le quartier de Rainbow Row, datant de la fin du 18ème siècle.
Images attachées:

Photo postée par le membre Brigitte42.
Photo postée par le membre Brigitte42.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Seconde journée : promenades en ville (la suite !).

Je vous ai dit que nous étions à Charleston lors du Festival "Houses & Gardens" qui a lieu, chaque fin d'Avril ; nous avons puisé nos idées de promenades dans les tours proposés et ce matin, nous combinons plusieurs itinéraires, par Broad et Tradd Street.
Nous découvrons des maisons qui ont appartenu à de riches planteurs : elles n'étaient occupées que l'été et les plus belles possèdent des vérandas superbes, parfois sur 2 étages.




Voici l'une des villas les plus remarquables : celle de Nathaniel Russel, riche marchand qui la fit construire pour lui, sa famille et ses esclaves en 1808 : meubles d'acajou, porcelaines et papiers peints raffinés. Elle est célèbre pour son escalier en spirale.


Le fameux escalier :


et le quartier des esclaves.


Nous arrivons à Rainbow Row : c'est une rangée de maisons de marchands, peintes aux couleurs de l'arc en ciel.
Elles sont typiques de l'architecture géorgienne, à façade symétrique et porte centrée, qui s'est répandue dans les colonies anglaises. Elles datent du début 18ème siècle et certaines sont des 'single house', bâtie sur un terrain plus petit et donc plus étroites et moins luxueuses.






Par Chalmers Street, nous passons devant l'ancien Marché aux Esclaves, converti en Musée. Les pavés de la rue sont d'origine !


En continuant la rue, nous aurons une vue magnifique vers la baie et le front de mer.




Demain, je vous emmènerai dans les environs pour d'autres découvertes...
Auparavant, je n'oublierai pas d'attirer votre attention sur 2 caractéristiques essentielles de la ville : ses églises, de tous styles et religions, et sa cuisine : la diversité et la qualité des produits de la région ont attiré en ville des chefs renommés et de très nombreux gourmets !
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2
Carnets similaires sur les États-Unis:
  Titre de la discussion Premier message Réponses Dernier message 
New York et Washington 2018
468 photos
Après 2016 et le grand Sud des USA, notre choix s'est porté cette année sur New York et Washington. Pourquoi ces deux villes? NYC est emblématique du rêve américain avec Ellis Island par exemple et Washington possède, entre autre, la plus grande bibliothèque du...
Carnets de voyage > États-Unis
14 avr. 2018 à 19:53
de
Suedois
67 19 mai 2018 à 16:18
de Suedois »
New York et Washington en famille pour Halloween
56 photos
Ca y est, j'ai enfin posé les pieds aux USA plus de 2 h (Pour notre voyage à Tahiti, on passait pas Los angeles mais juste le temps de passer la douane et on repartait). Les Usa j'en rêve comme beaucoup depuis toute petite, tous les films et series qu'on voit entretiennent...
Carnets de voyage > États-Unis
8 jan. 2017 à 17:05
de
Bloody450
13 27 déc. 2017 à 15:16
de Stetilucan »
Floride, Géorgie et Caroline du Sud. 3500 km en 3 semaines
81 photos
Bon, c'est parti. Cela fait un moment que je dois écrire ce carnet, j'ai un peu de temps alors j'y vais. Nous sommes partis à quatre cet été: Lucas 7 ans, Flavie 11 ans, Corinne X ans et moi, Christophe X ans. Nous avions très envie de retourner aux Etats-Unis...
Carnets de voyage > États-Unis
30 sep. 2013 à 13:03
de
Specialkey
41 6 mai 2014 à 18:13
de Specialkey »
USA: Le long de la côte ouest de Floride
117 photos
Du sable blanc et des plages immenses, of course! Un charmant chapelet d'îles côtières, yes! Un bain en compagnie de lamantins dans leur milieu naturel, very funny! Puis un zeste d'histoire et de culture avec une flânerie dans le quartier rouge de Tampa et la visite...
Carnets de voyage > États-Unis
12 mai 2018 à 15:14
de
Jemaflor
16 19 mai 2018 à 11:33
de Jemaflor »
Des Grands Volcans à l'Océan: Californie Oregon Washington
Une photo
Voilà le carnet illustré de notre dernier voyage est en ligne sur sibellelaterre en cliquant ici Bonne lecture! Marie Texte seul: RECIT USA 2015 Des Grands Volcans vers l’Océan: Californie du Nord, Oregon, Washington. Après quelques voyages dans l’Ouest Américain...
Carnets de voyage > États-Unis
6 sep. 2015 à 18:26
de
Mlefevre
61 29 nov. 2015 à 16:09
de Kashtin »
Plus de carnets similaires à «Dans l'est des États Unis: Washington D.C., Charleston puis repos en Floride»
Heure du site: 17:30 (20/05/2018)
Tous les droits réservés © 2002-2018 VoyageRéseau Inc.
4 690 visiteurs en ligne depuis une heure!