Le Far-West en hiver (page 1 de 4)

Discussion démarrée par Camelia le 11 mars 2017 à 19:56
62 réponses sur 4 pages  ·  16 participants  ·  6 973 affichages
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2 3 4
Camelia


Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Et voilà, après 8 mois de préparatifs intenses et la création d'un roadbook volumineux, nous étions prêts pour notre escapade de 9 jours dans l'ouest américain pendant la semaine de relâche du 25 février au 5 mars. Le but de ce voyage au départ était de partir toute la famille, pour la première fois depuis 10 ans, et peut-être pour la dernière, puisque les "enfants" ont entre 18 et 26 ans... Donc, il fallait que ce soit un voyage mémorable et ce le fut. Même s'il nous manquait finalement un joueur, notre plus vieux n'ayant pas eu sa semaine de relâche en même temps que les autres, à l'école où il travaille.

Donc, les voyageurs : Jacques, l'homme-amoureux-père-garagiste-conducteur à 90%, Fabienne, moi-même, organisatrice-en-chef, conductrice à 10%, Catherine, 25 ans, Isabelle, 23 ans, Emmanuel, 20 ans, et Magali, 18 ans.

Nous avions décidé de louer un motorisé après avoir regardé toutes les autres options. Deux raisons principales : comme nous changerions de place tous les jours, nous perdrions beaucoup de temps à faire et défaire les bagages matin et soir, en plus du casse-tête pour l'épicerie et pour la location d'une van assez grande pour les bagages et nous. Et, deuxièmement, la météo étant toujours aléatoire à cette période de l'année, nous préférions la flexibilité d'un motorisé. Et, finalement, niveau coûts, ils se sont révélés pas mal semblables comparés à ceux de louer une maison ou deux chambres d'hôtel chaque soir.

Voilà donc l'itinéraire que nous avons réalisé.


Nous avons eu beaucoup de chance avec la température, nous avons pu suivre le plan A mais nous avions prévu des plans B et C si la température nous avait empêchés d'aller à certains endroits (surtout pour Bryce Canyon et Grand Canyon). Mais même s'il y avait de la neige à ces deux endroits (deux jours avant, il y'avait eu une tempête!), les routes étaient très sèches et très bien dégagées, zéro inquiétude.

Jour 1 : Arrivée à Las Vegas le matin, prise de possession du motorisé. Dodo au camping du Circus Circus
Jour 2 : Départ tôt pour Death Valley, dodo à Furnace Creek
Jour 3 : Départ tôt pour Valley of Fire, dodo au camping là-bas (premier arrivé, premier servi)
Jour 4 : Départ pour Zion, dodo à Watchman Campground
Jour 5 : Départ pour Bryce Canyon, balade, puis on continue jusqu'à Page. Dodo au Wahweap Campground
Jour 6 : Visite de Antelope Canyon et de Horseshoe Bend, puis on va au Grand Canyon. Visite de la partie Desert View (est) puis dodo au Village RV.
Jour 7 : Visite de Grand Canyon et départ vers midi pour la route 66. Dodo au Grand Canyon Caverns Campground, arrivée en soirée, après quelques arrêts sur la route 66.
Jour 8 : Route 66, visite de Chloride et d'une mine d'or à Nelson, arrivée en début de soirée à Las Vegas.
Jour 9 : Remise du motorisé et départ en après-midi vers Montréal

Merci à tous ceux et celles qui m'ont aidée à créer notre itinéraire (Itat, Hiacinthe et tous ceux qui l'ont fait sans le savoir grâce à leurs supers carnets). Voilà maintenant notre carnet à nous. Par petits bouts, travail et études obligent...

Samedi 25 février

Bientôt l'embarquement! Nos 4 sacs de hockey nous ont précédés dans la soute et nous trainons nos 5 valises de cabines et les sacs de voyage en prime... Pour ne pas avoir à payer plus de 700$ USD pour louer la literie et le matériel de cuisine pour le motorisé, nous avons choisi de tout amener, d'où les sacs de hockey qui contiennent tout ce qu'il faut pour la survie à 6 en hiver Sourire Les enfants (et les parents!) avaient comme mission de mettre leur linge le plus chaud et le plus encombrant sur le dos et de faire rentrer tout le reste dans une valise de cabine. Ils ont fait ça comme des pros! Même la mère, qui ne voyage plus léger depuis ses jeunes années, a réussi cette prouesse (pour elle)!


Dès que nous commençons à descendre, le paysage se dévoile un peu plus et c'est juste magnifique. Montagnes enneigées à droite, paysage plus aride à gauche. Rouge à droite, brun à gauche.


Las Vegas est entouré de montagnes rocheuses. Atterrissage en douceur, nous sortons, il fait frais (15 degrés), un peu nuageux. Nous devons prendre deux taxis pour nous amener au Sahara RV. 13 milles : 90 $ de taxi, ouch. Le technicien nous présente notre RV assez sommairement et rapidement. Il faut lui arracher les explications de la bouche mais, bon. heureusement que nous en avons déjà eu un! On embarque enfants et bagages et c'est le départ!


Direction Walmart pour faire l épicerie et aller chercher les petits appareils réservés (grille-pain, cafetière, hachoir, chaufferette et une bouilloire, le tout pour moins de 50$). Nous nous divisons en deux équipes pour être plus efficaces, la nourriture est terriblement chère et peu diversifiée mais le vin ne coûte presque rien.


Deux heures plus tard, les enfants sont affamés, tout le monde est fatigué mais nous avons terminé... Pour l'épicerie. Entre-temps, petit stress, car Jacques a découvert que le frigo et le 12 v en général ne fonctionnaient pas, mais, après un appel au centre RV, le problème est réglé. Un bouton a été poussé par erreur. Ouf! Nous avons dû aussi mettre du tape sur les portes d'armoires qui ont tendance à s'ouvrir en roulant et à déverser leur continu par terre. Direction ensuite vers un magasin de cellulaire pour acheter une carte SIM pour mon téléphone débloqué mais, o surprise, le déblocage que j'ai payé 35$ n'a pas marché et nous devons acheter un nouveau téléphone. 1 longue heure plus tard, c'est réglé, retour au motorise et, enfin, nous pouvons aller au camping. A condition de le trouver.

Après deux tours autour du Circus Circus (dans le trafic et long détour), Jacques me dépose devant et me dit qu il refait un tour et repassera me chercher. J'entre et suis les indications pour le lobby qui est complètement à l'autre bout de l'hôtel. Course entre les machines à sous, les boutiques, les gens, information au lobby, je me prépare à retourner d où je suis venue et là, sueurs froides... Je n'ai aucune idée du chemin que j'ai pris et il y a des salles partout qui se ressemblent toutes (machines à sous, gens, boutiques). Je cours au hasard vers ce que je crois être le bon chemin, mon téléphone est sur le point de mourir, je m'imagine perdue dans le casino incapable de rejoindre Jacques ou qu'il me rejoigne. C'est comme dans un cauchemar mais c'est très drôle en même temps. Surtout quand je me rends compte que j'ai tourné en rond et que je suis revenue quasiment à mon point de départ...

Enfin je trouve un plan et le nom de la sortie que je dois rejoindre et j'y cours. Jacques a dû faire un autre tour, on se retrouve finalement et on finit par trouver le camping, totalement non indiqué et introuvable sans des indications! On s'installe, on vide les 50 sacs d épicerie et les bagages, je prépare le souper et nous ressortons visiter Las Vegas by night, malgré notre fatigue (levés depuis 4 heures ce matin, il est 11 heures du soir pour nous!). Longue marche de 2h30 pour admirer les hôtels Venetia et autres autour. C'est grandiose mais un peu trop... Trop de bling bling, de bruit, de monde, on devient vite saturé et nous partirons sans regrets demain matin!


Notre "terrain" au Circus Circus


Retour au motorisé pénible, tout le monde a mal quelque part, pieds, dos, hanches... L'installation pour la nuit est aussi pénible, le motorisé est mal conçu, on ne peut pas passer à plus qu'une personne entre les tables et celles-ci se révèlent difficiles à démonter et remonter en lits. Tous les enfants sont couchés et nous sommes encore en train de nous battre avec notre lit. Finalement, nous demandons aux filles (qui dormaient dans la capucine) de dormir sur les bancs des tables comme ça nous n'aurons pas besoin de les enlever et nous dormirons dans la capucine à la place. Jacques s'aperçoit que le chauffage ne fonctionne pas et nous avons oublié un sac de couchage donc nous empilons toutes les couvertures restantes sur notre lit. J'aurai froid pendant la nuit et j'anticipe un peu les nuits à -10 si nous n'avons pas de chauffage!

Prochaine étape : départ pour Death Valley. À suivre...
Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Lescaribous (en ligne!)

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
salut,
Envisageant moi aussi de visiter l'Ouest Américain en Février 2018 (ou 2019) je lis avec plaisir les compte rendu hivernaux (qui sont beaucoup plus rares que les compte rendus estivaux!!).
En tout cas je vais suivre le tien avec grand plaisir!! Et ma foi, on peut dire qu'il y a de l'action dès le début ! Tire la langue
Au plaisir de lire la suite!
Camelia


Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Dimanche 26 fevrier

Lever frisquet vers 6h45 ce matin, Jacques met notre chaufferette, les enfants se lèvent tranquillement, café, déjeuner, rangement et on part vers 8h45. Arrêt au Target pour acheter ce qui nous manque (dont du tape pour fermer solidement les armoires). Jacques a réussi à faire des fonctionner le chauffage, nous partons le cœur un peu plus léger.

Paysage magnifique en sortant de Las Vegas, montagnes enneigées, cactus, montagnes désertiques, pancartes de mouflons et de chevreuils, ranchs...


Nous arrivons vers midi à Death Valley, après être passés d'une altitude de 3000 pieds à une altitude de 100 pieds sous le niveau de la mer. Nous allons directement au Mesquite Flat Sands, à 22 km du camping. Au moment de faire les sandwichs, nous découvrons que les charcuteries et la mayonnaise ont été oubliées dans le congélateur au moment où le frigidaire était inopérant. Nous nous rabattons sur les restes de la veille et d'autres se font un bon sandwich à l'avocat et aux tomates. Le désert est magnifique. Nous faisons ensuite une petite balade, sauf Jacques qui a très mal au dos et préfère se reposer. Le sable est frais, nous sommes pieds-nus, c'est un beau moment et quel paysage!


Nous repartons ensuite, destination Mosaic Canyon. Oups, le chemin pour s'y rendre est en terre et il y a une pancarte interdisant les autobus. Nous ne sommes pas un autobus, bon! Nous nous engageons sur la route de terre, peu engageante et peu entretenue.


Après environ 1 km à 20 km à l'heure, nous croisons une auto et le chauffeur nous dit que la route est très défoncée plus loin aussi nous décidons de laisser faire. Impossible de faire demi-tour et c'est à reculons que nous reviendrons sur la route principale. Bravo à notre pro de la conduite!

Nous décidons donc d'aller à la prochaine étape, soit le Golden Canyon, mais, avant, nous arrêtons au Visitor Center pour vérifier que nous pourrons stationner là-bas. Tout est beau, on y va! Oups, enfin, on y va après avoir réparé sommairement avec de la corde le système d'évacuation des eaux usées qui s est décroché après notre passage rocambolesque sur la piste de terre (il avait déjà été réparé très artistiquement avec du fil de fer).


Nous entamons la randonnée de 5 km (ce que j'ai dit aux enfants, en réalité c'est plus autour de 7 km). Le début de la randonnée se déroule dans un canyon assez large et Manu se fait un plaisir (un devoir!) d'explorer toutes les failles et les chemins qui se présentent à lui. Isabelle et Cathou le suivent parfois, et les parents font semblant de ne pas être un peu inquiets des chemins périlleux qu'ils prennent parfois.


A environ 1.8 km du début, nous devons affronter un chemin très escarpé qui finit par avoir raison des pieds de Magali. Jacques décide de retourner au motorisé avec elle.


Nous gravissons péniblement le reste de la côte et, de l'autre côté, nous attend un chemin moins ardu mais très étroit et un peu trop au bord d'un précipice.


Tout le monde survit, yéyé. Nous sommes récompensés de notre courage lorsque nous arrivons en haut et que le paysage s'étend devant nous. C'est grandiose. Le paysage change ensuite, le chemin est plus étroit, les couleurs différentes, c'est superbe et les enfants sont enthousiastes. Légère baisse d'enthousiasme lorsque j'annonce que nous avons fait la moitié du chemin (seulement !!) et encore plus lorsque nous croisons une pancarte nous annonçant que nous avons marché 2.8 km et qu'il nous en reste 3.8 à parcourir mais la bonne humeur est bien présente et nous retrouvons rapidement notre entrain. De plus, cela descend et descendra tout le long. Par contre, consigne est donnée d'éviter les détours dans les failles et les chemins adjacents!

Une bonne partie du chemin est couvert de boue séchée avec traces de pas imprimées. Heureusement qu'il fait suuuuper beau! La température est aussi très agréable, limite chaud au début, mieux à l'ombre. Un t-shirt et un pantalon 3/4 auraient été suffisants. Mais, plus le soleil baisse, plus la fraîcheur s'installe et les chandails retournent sur le dos de certains. Petite angoisse alors que je m'inquiète à voir l'heure avancer sans savoir la distance restante et en me demandant si j'ai vraiment vu 3.8 km et si ce n'était pas plutôt logiquement des milles, mais bon.. Le paysage dénudé et le fait que nous sommes tous seuls nous donnent l'impression d'être sur Mars ou dans Star Wars, les enfants trippent et la mère aussi!


Léger soulagement lorsque nous voyons la route, même s'il nous reste environ 1 km à marcher.


Nous arrivons au motorisé une dizaine de minutes avant que le soleil ne disparaisse derrière les montagnes. Ouf!


Bon, direction camping, le kiosque d'accueil est fermé aussi nous nous installons sur notre site. Le camping est complet (il l'était depuis que j'avais réservé le dernier site disponible de la semaine il y a 6 mois). Le site est assez grand, sans arbres mais la vue est belle sur les montagnes. Préparation du souper, on découvre que le tuyau sous l'évier coule mais, o merveille, le bac à vaisselle pliant que j'ai amené s'insère parfaitement dedans, donc pas de problèmes, heureusement!

Souper paella avec riz, poulet, crevettes et pétoncles, après une tentative d'aller prendre une douche au ranch voisin qui s'avère pas si voisin que ca. Alors que nous y sommes presque arrivés, les parents décident de rebrousser chemin, inquiets de la noirceur qui s'installe qui risque de compliquer le retour (pas de lampe de poche et une bonne distance à parcourir...). Les filles prendront finalement leur douche dans la roulotte, Magali à l'eau froide (courageuse). Après le souper, observation des étoiles, 3 étoiles filantes, c'est beau! Dodo à 10h10, nous sommes tous bien fatigués!
Camelia


Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Lundi 26 février

Encore une fois, on réveille tout le monde vers 6h30. Il faut partir tôt car le prochain camping est le seul qui n'était pas réservable et c'est premier arrivé, premier servi. Nous sommes sur la route vers 9h00.

Arrêt à Parhump pour acheter du matériel pour réparer les tuyaux de vidange qui se sont décrochés, Jacques est heureux, il trouve exactement la sangle nécessaire et répare le tout sur le champ. La route est ennuyeuse, surtout que nous en avons fait une grande partie la veille dans le sens contraire et que le reste se fait sur l'autoroute. Nous sortons enfin de l'autoroute pour rejoindre Valley of Fire à 20 milles.


La route est étroite, tortueuse et abîmée et les enfants sont un peu effrayés. Au détour d'une nième courbe en haut d'une côte, nous voyons apparaître devant nos yeux une grande vallée au milieu de laquelle s'élèvent des montagnes rouges absolument incroyables.


Tout le monde est en pâmoison devant le paysage et nous sommes très excités d'arriver! Le camping est en self-service, il semble assez plein et nous stressons un peu. Nous faisons le tour de la partie avec électricité, il ne semble pas y avoir de place, aussi au deuxième tour nous nous dépêchons de prendre le premier site disponible, très beau, mais sans services.


Le paysage est absolument fantastique, du jamais-vu. Nous nous dépêchons de manger (dehors) pour pouvoir aller explorer. Il ne fait pas chaud (9 degrés ?) et c'est nuageux mais cela reste agréable. Nous partons ensuite vers le chemin des sept merveilles, non-identifié sur la carte (sauf pour le Fire Wave), mais ce sera le baptême de notre GPS de randonnée qui nous aidera, on l'espère à trouver les 6 autres merveilles. Bon début : il nous indique le bon stationnement. Par contre, pour arriver à celui-ci, la route est incroyablement étroite et encore plus tortueuse et, surtout, elle borde un précipice qui donne la peur de sa vie à Cathou et des sueurs froides aux autres...


De l'autre côté de la route, le chemin vers Fire Wave est bien indiqué et bien délimité. J'essaie de convaincre le reste de la famille de plutôt commencer de notre côté, pour finir par Fire Wave, mais devant l'absence de chemin et d'indications, la méfiance règne et j'ai beau vanter la compétence de mon GPS, rien à faire, la résistance est organisée et solide. Peu importe, nous commencerons par le beau chemin et j'arriverai bien à les convaincre de continuer ensuite.


Comme de fait, après être arrivés à Fire Wave, c'est trop beau (dixit Cathou) et nous nous fions (enfin!) au GPS pour continuer la boucle. Celle-ci ne sera d'ailleurs pas pas particulièrement difficile puisque nous suivons le lit d'un canyon tout le long. Par contre, nous serons plusieurs fois contents d'avoir le GPS pour nous remettre dans le droit chemin alors que nous croisons d'autres canyons.


Nous ne nous trompons qu'une seule fois, le chemin se divisant en deux et la partie que nous devions prendre étant obstruée par un éboulis et invisible. Malgré le GPS, il y a un peu de contestation pour la prendre mais nous retrouvons le canyon après les roches et tout est beau. Nous terminons le chemin en environ 1h30. Les enfants en veulent plus aussi nous choisissons un autre sentier, le Mouse Trap et Petroglyphs Trail. En route!


Comme au premier sentier, nous sommes presque complètement seuls sur le sentier, surtout après 30 minutes. Nous découvrons avec ravissement les pétroglyphes sur les roches noires, c'est vraiment impressionnant. El les enfants s'en donnent à cœur joie sur les montagnes de roches rouges qui bordent le sentier. C'est magnifique.


Nous retournons tranquillement au motorisé et encore plus tranquillement (route oblige) au camping.

Comme nous avons encore le temps avant le souper (il est environ 5 heures), les enfants jouent à des jeux, Cathou raconte des histoires (souvent beurk), c'est relax. Encore une fois, j'ai beaucoup d'aIde pour le souper, je n'ai encore jamais eu à couper les légumes :-). Au menu : filet de porc et patates. Délicieux. Soirée tranquille, douches (dégoûtantes selon les filles, pas si pire selon les parents, sauf qu'il fait froid quand on en sort!), petite marche pour Jacques et moi, avortée par le soir qui tombe un peu trop vite.


Soirée classique de jeux

Coucher vers 9h10, on se couche de plus en plus tôt! Un peu stressés au moment du coucher car des bruits bizarres de la pompe à eau nous donnent à penser que le réservoir est vide et une alarme nous fait craindre que la batterie soit vide surtout que le frigo arrête de fonctionner en même temps. J'imagine déjà le calvaire de chercher un téléphone pour appeler Good Sam le lendemain matin et le temps que nous allons perdre!
Lescaribous (en ligne!)

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Quel suspens Tire la langue
Dis moi, y'a vraiment personne sur les trails, pourtant les campings sont pleins...Y dorment tu tous dans la journée ou bendon Malin
En tout cas à voir les photos, z'avez eu du fun Malin
Camelia


Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
C'est vrai qu'il y'avait peu de monde! En tout cas à Death Valley et à Valley of Fire, même si les campings étaient pleins. L'avantage de la piste des sept merveilles à Valley of Fire, c'est qu'elle n'est pas balisée donc il y'avait quelques personnes à Firewave, au début de la piste, mais plus un chat après. Et lorsque nous sommes arrivés à l'autre sentier, il était autour de 3h-3h30 et les gens partaient donc on s'est retrouvés rapidement presque tous seuls.

C'est l'avantage de voyager en hiver aussi, pas d'attente, pas de foule, peu de monde sur les sentiers, pas de trafic...
Hiacinthe (en ligne!)

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour Fabienne,

Quel plaisir cela doit être de randonner dans Death Valley et Valley of Fire SP sans souffrir de la chaleur !

Comme nous, je vois que vous avez été conquis par les couleurs de Valley of Fire SP.

J'ai hâte d'y retourner pour explorer les parties que nous n'avons pas encore découvertes.

Votre carnet est très agréable à lire, et votre enthousiasme fait plaisir.

A très bientôt !

Christine
Memphre (en ligne!)

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Malgré le GPS, il y a un peu de contestation pour la prendre mais nous retrouvons le canyon après les roches et tout est beau.

Dans les canyons il faut utiliser le GPS-photos......Cool

Tu prends une photo de ce que tu viens de parcourir à tous les 200 metres......au retour il suffit de revoir tes photos sens contraire (la derniere devenant la premiere).
Tres belle description des couleurs. Comme le dirait mon épouse: c, est partout pareil tout en étant chaque fois différent.....Tire la langue

Lors de ton premier message je me suis dit que février-mars n'était pas la meilleure période pour l'Ouest mais je n'avais pas remarqué que vous vouliez ''faire', deadh valley....
Je n, ai jamais osé y aller et me suis retrouvé face à une barriere fermée because la neige à Yellowstone en.........mai!!!

Sigue por favor.....
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Si j'ai bien tout compris, le "motorisé" est l'appellation québecoise du camping-car !? Cool
Camelia


Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Heu... Pas sûre que le GPS-photos aurait été efficace, je n'ai pas un grand sens de l'observation. J'aime mieux mon GPS de randonnée Clin d'oeil De plus, nous avons presque toujours fait des boucles, moins "plate" que des aller-retours...

Yellowstone est quand même beaucoup plus au nord, je n'étais pas inquiète trop trop pour les parcs que j'avais prévus visiter, sauf pour Bryce Canyon et Grand Canyon. Et c'est tellement un coup de dés à cette période-ci! Il a fait entre -2 et +7 à Bryce et à Grand Canyon quand nous étions là (très confortable pour nos randonnées!) et la semaine suivante, c'est monté à 19 degrés!! Et jusqu'à 35 degrés à Death Valley alors qu'il faisait 15 à notre passage et qu'on a trouvé ça quand même chaud au soleil. Et 3 jours avant notre visite, il y avait eu une tempête de neige au Grand Canyon. Certains sentiers étaient encore trop glacés pour s'y aventurer mais nous avons quand même pu faire une belle balade. Inutile de dire que nous n'y aurions pas été s'il y avait eu la moindre menace de flocon!

Eh oui, un motorisé = un camping-car Sourire
Lol64

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour,

Sympa ce carnet, en hiver, avec toute la petite famille. C'est vrai que c'est compliqué de réunir toute la famille quand les enfants grandissent et ajoutent leurs impératifs aux nôtres Fou

Ne voyageant pas en camping-car (RV, motorisé Tire la langue) j'en retiens qu'il faut être un bon bricoleur Clin d'oeilAngélique

Et c'est tellement un coup de dés à cette période-ci! Il a fait entre -2 et +7 à Bryce et à Grand Canyon quand nous étions là (très confortable pour nos randonnées!) et la semaine suivante, c'est monté à 19 degrés!! Et jusqu'à 35 degrés à Death Valley alors qu'il faisait 15 à notre passage et qu'on a trouvé ça quand même chaud au soleil. Et 3 jours avant notre visite, il y avait eu une tempête de neige au Grand Canyon.

C'est bien vrai ! Nous y étions en février 2016 (un petit plus au sud) et nous avons eu grand soleil et parfois bien chaud, près de 30° dans la région de Kanab pour faire Edmaiers !!! Dire que j'avais emporté les bonnets et les gants Malin

Bonne continuation
Camelia


Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Mardi 28 février

Réveil matinal avec Jacques et je lui propose d'aller prendre une marche pendant que les enfants dorment encore. Il aime l'idée et nous commençons à nous habiller. Cathou se dresse alors en disant qu'elle veut venir, suivie par Isabelle puis Magali. Du coup, nous réveillons Manu pour lui proposer de nous accompagner et, vers 6h15, nous sommes tous dehors, à marcher en direction d'un escalier qui nous intrigue depuis notre arrivée. Le soleil commence à se montrer le bout du nez au-dessus des nuages à l'horizon lorsque nous arrivons à l'escalier. Il fait froid, tuques et gants sont de la partie! Nous gravissons l'escalier en métal. Tout en haut, des pétroglyphes nous accueillent ainsi qu'une belle vue sur les alentours.


Nous attendons la sortie du soleil de derrière les nuages et l'illumination des roches rouges autour de nous, environ 10 minutes plus tard. C'est magnifique.


Le camping tout là-bas


Retour à la roulotte pour le déjeuner, que nous prenons dehors. Le frigo fonctionne ce matin, l'eau aussi, tout semble correct, ouf! Nous prenons le temps de déjeuner, faire la vaisselle, nettoyer et nous sommes sur la route (yéyé, le motorisé démarre!) vers 7h45, WOW! Certaines sont déçues, le centre d'accueil et sa boutique n'ouvrent qu'à 8h30. Nous décidons donc d'aller explorer un petit sentier près du camping qui annonce du bois pétrifié. Pas passionnant mais ça passe le temps.

Ensuite, rendus au centre d'accueil, il nous reste encore un autre 25 minutes, nous nous promenons autour, petit sentier, oiseaux et....


Oh! Cathou et moi apercevons en même temps quelque chose qui bouge dans la montagne. C'est un mouflon!! Nous l'admirons le plus longtemps possible avant qu'il disparaisse derrière les rochers.


Finalement le centre d'accueil ouvre mais, malheureusement, la boutique n'ouvre qu'à 10 heures. Nous faisons quand même un tour rapide de la tres belle salle d'exposition (animaux empaillés et vivants, panneaux d'informations, etc., c'est vraiment intéressant!

Départ ensuite vers Zion National Park, non sans croiser une maman mouflon et son petit, juste avant de sortir de Valley of Fire avant de retrouver finalement la 15, l'autoroute longue et ennuyante, qui nous rapprochera de Zion en traversant un petit bout Arizona et en Utah.


L'autoroute passe au milieu de gigantesques canyons au fond duquel coule la Virgin River. C'est majestueux, grandiose! Dur pour le motorisé dans les côtes. Il nous fait une petite frayeur lorsque le Check engins s'allume et clignote, heureusement cela ne dure que quelques minutes. A la sortie du canyon, de belles montagnes aux sommets blancs nous accueillent en même temps que nous quittons l'Arizona pour entrer dans l'Utah.


Nous arrivons vers 13h00 à Zion. Pensons-nous. En réalité, nous nous rendons compte qu'il y a eu un changement d'heure et qu'il est 14h00. Le temps de passer au centre d'accueil, s'installer au camping pour manger et manger, il est un peu tard pour s'attaquer à une des randonnées prévues. Nous devrons nous contenter d'une petite randonnée facile, le long d'une rivière. Le paysage est encore une fois grandiose, d'immenses falaises rouges nous entourent, une petite rivière coule derrière la roulotte, nous avons même notre plage privée (big deal quand il fait 5 degrés..).


Les premiers contreforts de Zion


Nous partons pour notre randonnée, qui, petite consolation, se situe à l'autre bout du parc, nous permettant de passer à travers des paysages magnifiques et de voir quelques cerfs (beaucoup plus nombreux à notre retour!). Randonnée facile et agréable le long de la riviere, au fond du canyon. Un peu trop facile pour les enfants qui aimeraient bien un peu plus de défi, mais cela permet de reposer un peu les tibias, fesses et pieds qui souffrent encore un peu des derniers jours...


Nous terminons la randonnée vers 16h30, re-traversée du parc, beaucoup de chevreuils partout. Nous avons décidé d'aller explorer la petite ville à la sortie du parc, dont les nombreuses boutiques ont attiré l'œil des jeunes consommatrices de la famille. Un petit tour à l'épicerie-dépanneur, quelques boutiques-souvenirs dont la dernière vend des tartes bumbleberry qui nous intriguent fortement. Retour ensuite au camping, on prépare tranquillement le souper, miam miam, de bons fajitas et les fameuses tartes dont nous n'avons pas vraiment déterminé la composition (bleuets et ?) ! Soirée tranquille, coucher tôt, on met la chaufferette, il fait environ 0 degrés dehors, très correct à l'intérieur.
Disneydiddl

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour Fabienne,
Je découvre ton carnet et l'apprécie déjà beaucoup. Comme c'est étrange de voir qu'on peut visiter Valley of Fire et Death Valley en veste, gants, bonnet... alors qu'en été on souffre tellement de la chaleur. Il va vraiment falloir que j'arrive à convaincre mon mari d'aller revoir tout ça quand il fait moins chaud. Jolies photos avec de superbes couleurs. J'attends la suite...
Camelia


Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Laure, tu as raison pour les camping-cars, c'est toujours préférable d'être un bon bricoleur. Nous n'avons pas eu de gros ennuis mais même des bricoles peuvent gâcher ton horaire, surtout s'il est serré et que tu dois attendre un dépannage. Heureusement que mon mari avait acquis de l'expérience avec notre vieux camping-car!

Je n'osais pas imaginer faire les mêmes randonnées en plein été. J'aimais mieux avoir un peu plus de couches pour moi et pouvoir les enlever au fur et à mesure Sourire. On se réchauffe vite sous le soleil!
4yne (en ligne!)

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour Fabienne,
Merci pour ce très beau et vivant compte rendu, c'est un bonheur de vous accompagner à cette saison dans ces si beaux paysages hivernaux.
Il doit aussi être agréable de rencontrer moins d'affluence sur les lieux touristiques.
Camelia


Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Mercredi 1er mars

Lever vers 7h00 (changement horaire), on se prépare rapidement, dernier tour du camping, très paisible et agréable avec ses falaises de chaque côté.


Départ vers 8h15, direction le tunnel. Ce tunnel ne peut être emprunté que par un gros véhicule à la fois, nous avons payé notre passage hier et le ranger nous attend. La route pour s'y rendre est incroyablement tortueuse, Jacques est inondé de conseils par ses enfants, inquiets des nombreux virages en épingles à cheveux bordés de précipices. Arrivée au tunnel ; nous attendons quelques minutes le passage des autos en sens inverse et c'est à notre tour. 1.1 mille. Impressionnant.


Tout de suite après le tunnel, nous stationnons près du Overlook Trail, un petit sentier de 1.5 km aller-retour. Court, mais, nous le découvrons vite, plein de défis! Un peu trop pour Magali que Cathou doit raccompagner au motorisé. Beaucoup de recommandations des enfants qui ont peur pour leurs parents, alors que le sentier est escarpé, étroit et longe parfois dangereusement le précipice. Mais la vue est tellement belle! Et le paysage qui nous attend au sommet vaut tous les dangers :-).


Retour au motorisé vers 10h00. Il fait frais mais la randonnée n'en a été quel plus agréable.

Suite au prochain message...
Camelia


Signaler Répondre
Départ ensuite pour Bryce Canyon. Le paysage change drastiquement, ressemblant même parfois aux paysages québécois. Beaucoup plus vert, nombreux sapins, fermes... Nous retrouvons même assez rapidement la neige et, au détour d'un virage, de magnifiques sommets blancs à l'horizon. J'appelle quand même le parc pour vérifier l'état des routes qui semblent assez enneigées si on se fie à la webcam du parc mais la ranger me rassure, tout est sec et très carrossable, même sans pneus d'hiver.


Nous continuons donc la route, le cœur plus léger. Je n'en reviens pas de notre chance d'avoir un temps magnifique et des conditions idéales pour Bryce Canyon alors que j'étais convaincue à 99% que nous ne pourrions pas y aller. Nous voyons apparaître les premiers canyons rouges, porte d'entrée du Bryce Canyon, soit le Red Canyon, superbe. Ensuite, le paysage redevient plutôt banal, pourtant Bryce Canyon est annoncé à 3 km et rien de spectaculaire ne pointe à l'horizon. Les enfants commencent à douter mais je me souviens soudain que Bryce Canyon est situé en contrebas et qu'il ne se dévoilera que lorsque nous arriverons au-dessus de lui. Arrêt au centre des visiteurs pour vérifier l'état du sentier que je veux prendre (Queens Trail + Navajo), la ranger nous annonce de la boue, un peu de neige, un peu de glace, rien d'insurmontable, surtout avec nos crampons.

Nous nous dirigeons donc vers le trou béant qui s'ouvre devant nous. Quel spectacle! Vite vite les crampons et nous nous engageons sur le Rim pour quelques centaines de mètres avant d'aborder véritablement les 5 km des sentiers combinés. Un 5 km féerique, bien que boueux. Les enfants sont en forme, de bonne humeur, enchantés par le paysage. Évidemment, il faut remonter, ouf, tout un défi mais tellement beau!! Nous sommes bien fiers de nous lorsque nous revenons à notre point de départ, boueux, fatigues, suants (oui oui, il a beau faire 0 degrés, il fait chaud en marchant!


Nous sommes pas mal tout en bas...


Maintenant, il faut remonter...


Beaucoup, beaucoup remonter!


Un petit coup d'oeil en arrière sur notre dernière montée


Un dernier effort (dur dur) et nous y sommes!

Arrêt au magasin pour se payer une crème glacée (il faut bien recharger les batteries), je prends la place de Jacques derrière le volant, pas pire que notre ancien motorisé et nous partons vers Page, un loooong 2h30 de route. Lorsque nous passons en Arizona, les paysages changent et les champs laissent la place aux canyons rouges, et autres, c'est beau, vraiment, mais la route est rectiligne et ennuyante. Enfin, nous arrivons au Lac Powell et au parc Glen. Mauvaise surprise, la passe qu'il faut acheter pour y entrer est passée de 15$ a 25$. Elle est bonne une semaine mais comme nous restons une quinzaine d'heures, ça fait cher de l'heure. Encore plus quand on pense que le camping a coûté 78$. Et pire quand on voit que les terrains libres s'affichent à 48$. Pfff. Ils sont mieux de ne pas me faire d'histoires demain quand nous annulerons la deuxième nuit que j'ai oublié d annuler. Heureusement, nous pourrons faire la lessive comme prévu et nous avons vue sur le lac, c'est déjà ça! Mais grrr, quelle arnaque quand même...

Soirée tranquille encore une fois. Bon souper, Isa travaille, Cathou et Manu regardent The Office avec le Wi-Fi. D'ailleurs, parlant repas, inutile de se casser la tête (et le porte-monnaie) comme j'ai fait en préparant des menus d'avance. Les plats tout-préparés grand format sont très populaires dans les supermarchés et moins chers que les fruits, légumes, viandes crues, et tous les dépanneurs vendent des tacos, quesadillas, et trucs du même genre, frais faits et chauds, idéals pour les lunchs (mais pas pour la ligne).
Lescaribous (en ligne!)

Signaler Répondre
Waouh, quelles photos magnifiques, cela me conforte dans l'idée daaller faire un tour par la bas en février prochain. ON va lire la suite avec grand plaisir
Peggy16

Signaler Répondre
Bonjour Fabienne,

Je te suis depuis quelques jours, mais je crois que je n'avais pas encore mis de message. Merci de prendre le temps de nous raconter votre voyage.

C'est beau Bryce Canyon sous la neige !

Enfin, nous arrivons au Lac Powell et au parc Glen. Mauvaise surprise, la passe qu'il faut acheter pour y entrer est passée de 15$ a 25$.

Mais vous n'avez pas pris le pass à 80 $ ?? Avec les parcs que vous avez visités, il aurait été largement remboursé... (Death Valley 25 $, Zion 30 $, Bryce Canyon 30 $ et Glen Canyon 25 $).
Camelia


Signaler Répondre
e vous avez visités, il aurait été largement remboursé... (Death Valley 25 $, Zion 30 $, Bryce Canyon 30 $ et Glen Canyon 25 $).

Oh ben merde, je l'avais mais je n'ai jamais pensé que le parc faisait partie des parcs nationaux et il n y avait personne à la guérite (et ce n'était pas indiqué). Shocking my dear Incertain
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2 3 4
Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Nos annonceurs
Voici leurs offres...

Ajouter mon annonce
Cours d'anglais à N.Y.
Voyage-langue.com
Promotion: Les meilleurs séjours linguistiques à New York moins chers
Séjour Orlando
Aucoeurduvoyage.com
La Floride en toute liberté… à partir de 1070€
Apprendre L'Anglais
Babbel.fr/anglais
Avec Babbel : Simple, efficace et amusant. À partir de 4,95€ par mois.
Cours anglais sur Skype
Cours-langues-ville-quebec.com
Des cours avec un professeur privé sur skype - Des méthodes méconnues
?
Carnets similaires sur les États-Unis:
  Titre de la discussion Premier message Réponses Dernier message 
Un p'tit clou dans le Far-West
209 photos
De retour de mon voyage éclair (10 jours tout compris) je commence d'un bon pied mon carnet de voyage (avant d'oublier, mais j'ai pris des notes cette fois-ci !) Le circuit a été posté ici : voyageforum.com/... Merci à toutes celles et ceux qui m'ont...
Carnets de voyage > États-Unis
17 avr. 2015 à 21:13
de
Pong
251 13 mai 2016 à 21:58
de Fay2 »
Etats-Unis : Tout au sud de la Floride ... escale à Key West
21 photos
D’île en île, de route en route et de pont en pont … l’Overseas Higway qui amarre les îles de Floride au reste du continent américain nous a conduit à son terminus *. Mais la découverte ne s’arrête pas là ! L’ultime étape, Key West, nous offre le pittoresque...
Carnets de voyage > États-Unis
21 nov. 2012 à 21:48
de
Jemaflor
11 19 mars 2013 à 20:47
de Jemaflor »
De Vegas à Key West, 7 000 km en Harley
55 photos
Hi guys, how’s going ? De retour sur le forum pour un petit feedback sur mon dernier roadtrip aux USA. Séjour du 28sept au 20oct 2013. Nous sommes partit à 3. Un bro du moto club, mon frère et moi. 3 motards de 28-29 ans avec une bonne expérience de la route...
Carnets de voyage > États-Unis
14 jan. 2014 à 0:39
de
Hcboy
10 21 mai 2015 à 6:52
de MaryElectra »
Miami et Key West avec mon petit bout de 7 mois
14 photos
Après avoir lu certains débats enflammés sur le sujet du pour ou contre voyager avec un bébé, je viens non pas donner mon avis sur la question, mais simplement raconter notre vécu. Février 2013 - Nous décidons sans trop réfléchir (sans doute l'inexpérience de jeunes...
Carnets de voyage > États-Unis
25 nov. 2014 à 21:11
de
MonicaR
18 29 nov. 2014 à 19:55
de FDB »
20 ans avant...: Vintage West America!
149 photos
Une fin d'année, c'est souvent l'heure des bilans, le moment des rétrospectives... Je me suis donc plongée dans mes souvenirs et le millefeuille des voyages passés. 25 ans, un peu d'argent en poche, quelques semaines devant moi, une amie dans les mêmes dispositions.....
Carnets de voyage > États-Unis
21 déc. 2015 à 20:33
de
Attila
212 29 fév. 2016 à 17:47
de Attila »
Plus de carnets similaires à «Le Far-West en hiver»
À découvrir aussi sur les États-Unis:
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Photo postée par le membre Camelia.
Heure du site: 14:14 (21/10/2017)
Tous les droits réservés © 2002-2017 VoyageRéseau Inc.
Devenir membre de VF !
Me connecter
3 764 visiteurs en ligne depuis une heure!
Cours d'anglais à N.Y.
Voyage-langue.com
Promotion: Les meilleurs séjours linguistiques à New York moins chers
Séjour Orlando
Aucoeurduvoyage.com
La Floride en toute liberté… à partir de 1070€
Apprendre L'Anglais
Babbel.fr/anglais
Avec Babbel : Simple, efficace et amusant. À partir de 4,95€ par mois.
Cours anglais sur Skype
Cours-langues-ville-quebec.com
Des cours avec un professeur privé sur skype - Des méthodes méconnues
Plus d'annonces similaires »