De Toronto à Montréal, en passant par la Gaspésie (page 1 de 6)

Discussion démarrée par Chrisjodana le 7 novembre 2017 à 8:23
107 réponses sur 6 pages  ·  11 participants  ·  1 933 affichages
Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2 3 4 5 6
Chrisjodana

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Tout avait pourtant commencé par un rêve : visiter le Canada !

Ce rêve élaboré derrière un ordinateur avec google maps, s'est très vite revu « à la baisse » compte tenu de l'immensité de cette contrée lointaine
d'où un nouveau titre sur ce forum : « mon rêve de Canada...revu à la baisse »

Les billets d'avion ont très vite été réservés, une fois le « gros » du trajet établi en accord avec ma cousine et son mari (que j'appellerai ici « NOS AMIS »)

En fait, ce fut même notre cadeau de Noël 2016 puisque nous les avons achetés le 24 décembre sur le site d'AirFrance.Ca (ceci grâce à une astuce communiquée Nanane25 sur VF)
A ce jour, je ne sais pas si je dois la remercier d'avoir choisi cette compagnie... (si, un peu quand même puisque nous avons gagné environ 200 euros PAR PERSONNE par rapport au site d'Air France.Fr) mais je ne suis pas certaine de reprendre un jour cette compagnie pour mes longs courriers Fou

..car c'est là que mon « rêve » de Canada a commencé par un CAUCHEMAR.

Je m'explique :

à 30 h du vol, je m'étais mis un rappel pour procéder à l'enregistrement sur le site, histoire de gagner un peu de temps à l'aéroport ; normal me direz-vous… sauf que je n'ai jamais pu le faire de cette façon. BUG !

Appel au service clients d'AF qui me confirme que « le logiciel d'enregistrement » ne reconnaît pas les AVE : damned ! « Mais que TOUT VA BIEN », puisque nous avions procédé à la réservation de nos sièges (option PAYANTE) dès la réservation du vol. Cooolllll !!

Seul bémol (me dit-elle) : il va falloir faire la queue au comptoir le lendemain pour l'enregistrement – qu'à cela ne tienne : j'ai une carte prioritaire handicapée qui me permet de « court-circuiter » cette queue et qui me donne ce petit avantage... (attention, hein : je ne l'ai pas usurpée cette carte Clin d'oeil)

Puisque « TOUT VA BIEN » (sic) nous arrivons à l'aéroport vers 10 h le mercredi 19 septembre, pour une HLE à 12 h 50.

et c'est là que le sketch commence :
« vous savez que vous êtes sur liste d'attente Madame » ?
« euh, non.... comment le saurais-je » ?
« et bien oui, AF a surbooké le vol – vous savez que ça se fait » ?
« euh oui... mais j'ai bien payé mes sièges ??? NON ???? »
« oui, je vois ça, Madame – je vais voir ce que je peux faire »

Après un court instant qu'elle passe au téléphone :

« il faut aller en porte d'embarquement, BLA BLA BLA, on vous expliquera, on vous dira si vous pouvez partir sur ce vol, BLA BLA BLA,.... »
Nous partons donc, penauds, en direction de la porte M47

Sur ce trajet, nous passons devant le service client AIR FRANCE et je décide de me renseigner du « comment cela se passe si effectivement nous ne devions pas faire partie du « lot » sur le départ de 13 h 50 » ?

Le sketch continue :

« ne vous inquiétez pas Madame, vous serez « mis sur un prochain vol » avec une escale, sans doute » (ben voyons!) et vous serez dédommagé par Air France pour le désagrément....
« mais je me fiche du dédommagement : je veux partir sur ce vol que j'ai réservé depuis le 24 décembre et pour lequel j'ai payé nos 4 sièges en option »
« je ne peux rien vous dire de plus, Madame, (grrrrr ! Pour le Madame) – adressez-vous directement à la porte d'embarquement »

Même sketch à la porte d'embarquement : petite réflexion : ils sont vraiment bien formatés pour vous laisser dans l'expectative la plus totale....et avec le sourire en prime :-)
Il paraît que l'on nous appellera pour nous dire si notre embarquement sur ce vol sera possible... nous n'avons donc pas d'autre choix que de nous exécuter (dans le sens figuré du terme) et de patienter sur nos sièges

A 45 min du décollage, nous n'avons toujours AUCUNE INFORMATION Fou

Puis tout à coup, nous voyons nos noms défiler sur un panneau d'affichage derrière le comptoir d'embarquement : « montée dans le boeing ? Ou montée à l'échafaud ? »

« vous partez bien sur ce vol, Madame (sur ce coup-là, j'apprécie le « madame ») MAIS vous ne serez pas côte à côte avec votre famille comme vous l'aviez prévu »

Là j'ai presque envie de l'embrasser...... mais non, restons dignes !

« surtout, Madame, n'hésitez pas à vous faire rembourser les sièges que vous aviez réglés en option, auprès du service après-vente d'AF » ….....tu parles que je vais me gêner !!
Fin du sketch...

je vous laisse imaginer dans quel état de stress nous avons pu être jusqu'au moment « du verdict »..
Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Chrisjodana

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Nous arrivons à TORONTO aux alentours de 16 h 30 avec une ½ heure de retard

(ah oui, j'oubliais, nous devions attendre un couple en transit, qui lui, est arrivé assez rapidement dans l'avion, mais SURTOUT leurs bagages....car ceux-ci se sont trouvés dans un des caissons à valises au fond de la soute du précédent vol Incertain

On relativise... on se dit, qu'on est en partance pour Toronto comme prévu, et que cela pourrait nous arriver... alors, après le précédent coup de speed, on reste ZEN Sourire

Mes amis se retrouvent dans les rangées 21 (à l'opposé l'un de l'autre), moi en rangée 28 et mon mari : EN CLASSE BUSINESS ! Si si ! Mais pas à titre de dédommagement, tout simplement parce qu'un couple, qui avait pourtant acheté des billets en BUSINESS CLASS, s'est également retrouvé séparé suite à la mise en liste d'attente, sauf que Monsieur se trouvait bien sur un siège en business class, pendant que son épouse se trouvait reléguée en economy au milieu de personnes inconnues – ce gentil mari a donc troqué son siège en business class pour être auprès de sa dulcinée en classe economy : qui dit échange de siège, dit : siège se trouvant justement être celui de mon mari !

L'échange ne durera que quelques minutes et nous voici tous séparés, les uns des autres avec certains privilèges non négligeables pour mon mari Angélique

Moralité : que l'on paie 500 euros ou 2000, on risque de se retrouver en « liste d'attente » comme tout le monde, même chez AIR FRANCE !

Arrivés à l'aéroport de TORONTO : la blague continue...

nous passons assez rapidement aux guichets automatiques pour avoir notre « reçu papier », continuons par la suite au 1er contrôle « humain » qui nous pose des questions « normales » et qui nous tend notre ticket d'immigration avec un numéro écrit au feutre rouge foncé et un gros trait de stabylo rose

j'ignorais à ce moment-là que les contrôles allaient se succéder … 2ème guichet avec un « humain » questions/réponses.... OK – suivez la ligne bleue au sol... on la suit.... et là nous nous trouvons dans un grand hall avec un alignement d'agents de contrôle des bagages..... sauf qu'il n'y en a que 3 qui contrôlent, les autres discutent entre eux.....et la file de caddies avec des valises à n'en plus finir devient interminable derrière nous !!

Les contrôleurs vont bien y passer la nuit à ce rythme là...et nous aussi du coup...

la personne avant nous, s'est vue ouvrir ses 4 valises, fouillées dans les moindres recoins, aucune poche, aucun soufflet, aucune boîte ne passe au travers des yeux aguerris du contrôleur... les affaires n'étant bien évidemment pas remises dans l'état où il les a sorties..

Vient enfin notre tour : et là je me dis : « oh non, pitié, pas lui...pourvu qu'il ne fasse pas la même chose avec nos valises, bien rangées »

Il me demande : « why Canada ? »
Je lui répond : « it was a dream »...
« how long did you stay ? »
« One month... do you want to see my roadbook ? »
« Yes, of course : ok, fine ! You can go : have a nice trip ! »
Sous le coup de la surprise (agréable), je ne trouve qu'à lui répondre : « thank you very much ! »
banal, mais efficace Tire la langue

Nous rejoignons donc nos amis, qui eux, n'ont pas eu à passer tous ces contrôles....alors que nous sommes passés ensemble au même guichet Triste

Il paraît que ça s'appelle un « contrôle aléatoire »...........
Chrisjodana

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Direction l'UP express au second étage de l'aéroport pour rejoindre notre logement dans la rue York au Centre Ville de Toronto, à deux pas de Union Station.

2 jours avant le départ, j'ai écrit à notre hôte (comme je le fais pour chaque réservation AIRBNB) non seulement pour confirmer notre arrivée, mais également pour lui réclamer les « indispensables » comme le numéro du logement, ainsi qu'un code d'entrée, voire où se trouve la clef, etc....

N’ayant aucune réponse de sa part (les messages doivent toujours passer par le site d'Airbnb), un petit sentiment d'inquiétude m'envahit ; il sera très rapidement aggravé lorsque je tente, vainement, de le joindre sur son numéro de téléphone pendant le trajet dans l'UP express....ce d'autant qu'un message m'indique « que le numéro n'est plus attribué »

Je dirai, qu'à partir de ce moment-là, mon corps a subi un ascenseur émotionnel fracassant (AE) car le stress du moment (à la suite de celui de l'aéroport du matin) augmenté de celui de l'aéroport du soir (contrôles XXL) suffit à faire monter l’adrénaline à la vitesse grand V.

Une douleur au niveau du plexus me serre et me coupe la respiration ; le cœur bat la chamade, heureusement que je suis assise car je sens mes jambes faiblir.

J’essaie (en vain) de me rassurer intérieurement en me disant qu'il y a forcément une solution au bout ; je ne voulais (à ce moment-là) pas inquiéter le reste du groupe.

Arrivée devant l'immeuble en question (une tour moderne de plus de 50 étages) j'aperçois un comptoir avec un concierge...... YOUPI ! Mon AE remonte : ils ont forcément la solution à mon problème (le numéro de l'appartement, la clef pour y accéder, etc...)sauf qu'ils ne connaissent aucun Larry Hays

Nouveau sketch :

Ici ce n'est pas un hôtel ; sans numéro d'appartement on ne peut pas vous laisser monter....là je n'ose pas traduire la réponse à mon groupe (je précise que je suis la seule à parler anglais), mais ils se rendent bien compte qu'il y a un hic.

Silence pesant... personne n'ose poser les questions qui angoissent...

Dans mon roadbook, à côté de l'adresse de Larry, je trouve un numéro 5011 qui pourrait correspondre (d'après le concierge) au numéro de l'appartement, celui-ci se trouve au 50ème étage)

Il nous montre quel ascenseur nous ramène à ce logement (il y en a pas moins de 4) et nous voilà en route pour le 50è étage avec nos bagages ; mon AE remonte aussi !

Devant le 5011 (où nous sommes censés trouver la porte ouverte) la porte est.... fermée !
AE en baisse

Nous étions déjà prêts à rebrousser chemin, mais du fait du bruit généré sur le bouton de la porte en essayant de l'ouvrir, celle-ci s'ouvre : coool ! AE en hausse.......Larry est là et nous attend ….sauf qu'il ne s'agit pas de Larry... mais d'un locataire à demeure (à ce qu’il prétend) qui ne connaît pas de Larry : AE en super baisse

Mon ascenseur émotionnel, à ce moment-là, redescend aussi vite que l'ascenseur qui nous ramène vers le concierge....

L’étau dans ma poitrine se resserre encore d'un cran lorsque je lui explique la situation ; il est désolé pour nous et nous explique que ce genre de situation est déjà arrivé car les locations AIRbnb sont illégales dans cet immeuble...........peut être que « cet hôte a reçu l'interdiction de louer de la sorte mais ne nous a pas relayé l'information » ? Ou qu'il s'agit « encore d'un de ces milliardaires qui se fiche pas mal de ce qui pourrait arriver aux personnes dans notre situation »... quoi qu'il en soit, nous devons quitter le hall d'entrée

je tente donc d'appeler Airbnb sans succès, normal : il est pratiquement 2 h du matin en Europe.

Je demande s'il y a du WIFI à l'accueil pour pouvoir nous trouver une chambre pour la nuit mais la réponse est négative, ou encore s'il connaît un hôtel pas trop éloigné (à cause de nos valises) à un prix « raisonnable » - il me conseille le DELTA qui se trouve à un bloc de la tour.
Je décide de tenter ma chance, tout en laissant mes amis dans le hall (avec les valises) mais je comprends très vite que nous n'avons pas la même valeur du mot « raisonnable » lorsque le concierge du DELTA m'indique que le prix d'une chambre s'élève à 400 dollars CAD (pour 2 personnes) pour une nuitée !!

Qu’à cela ne tienne ! Sauf qu' il n'a pas de chambre disponible (normal, il y a un match de hockey super important, ce soir à Toronto) et l'on s'en rendra très vite compte en téléphonant à droite et à gauche (grâce à l'aide du concierge) que la tâche va s'avérer plus que difficile pour nous trouver un hébergement cette nuit...

La dernière solution du concierge consiste à nous envoyer au STARBUCKS en face de la tour (ouvert jusqu'à minuit) pour bénéficier du WIFI gratuit

Je ne vous parle pas de mon AE.....il est en standby…..au dernier sous-sol, tout près de la porte de l’enfer....

Ne trouvant pas le café en question, je m'adresse à une jeune femme asiatique si elle peut m'indiquer où il se trouve :

Elle commence à discuter avec moi et je lui explique ce qui vient de nous arriver...

je crois qu'à ce moment précis, un ange gardien, (qui nous avait pris en pitié) nous a mis sur le chemin de Patricia (c'est son prénom)

Ni une, ni deux, elle nous emmène (mon mari et moi – les amis restant à l'étage pour surveiller les valises) au sous-sol de la galerie marchande en direction d'une table et prend les choses en mains (y compris notre ordinateur)

Je la vois tapoter sur le clavier à la recherche d'un site de location et nous propose (telle une agence de voyages) quelques logements, tout en prenant soin de ne pas nous envoyer à l'autre bout de Toronto, ni dans un quartier « qui craint »

Il ne nous a pas fallu très longtemps pour qu'elle déniche deux chambres dans une cité universitaire (pas très luxueuse mais propre) afin que l'on puisse dormir et nous remettre de nos émotions.

Elle nous amène jusqu'à une station de taxis et négocie le prix de la course... il nous a fallu 2 voitures pour caser nos bagages, mais vu le prix demandé, et surtout, au vu des circonstances, nous n'allions pas faire 20 minutes à pieds, chargés comme des mulets !

Nous prenons possession de nos chambres ; une douche (voire 2) seront nécessaires pour nous délasser et nous rafraîchir, car il fait pas moins de 27 ° à Toronto ce soir...

Mon AE est remonté au niveau 0 – je me dis qu'on ne dormira pas dans la rue et que pour notre 2ème nuit dans cette ville, on avisera plus tard.... on tombe très vite dans les bras de Morphée...
Chrisjodana

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Dans la précipitation de l’endormissement, j’ai complètement oublié de mettre mon téléphone sur silencieux et un SMS me sort donc de ma léthargie à 5 h du matin

Après un très rapide calcul - 5 + 6 = 11 h en France- je me dis que c’est un bon timing pour appeler AIRBNB et je m’empresse de composer leur numéro de téléphone.

Là, on me met immédiatement en rapport avec Ben, un conseiller hyper compétent qui prend les choses en mains après avoir écouté mes doléances.

Un mail arrive aussitôt avec des adresses de BnB proches de notre lieu où nous avons passé la nuit et la somme qui devait être versée à « Larry » est immédiatement recréditée sur mon compte Airbnb, ce qui me permet de relouer un logement pour la 2è nuit à Toronto.

Je choisis un logement assez proche du lieu de récupération de notre véhicule et Ben se charge d’expliquer notre situation au propriétaire du 2ème BnB (John) en lui demandant s’il était Ok pour que nous déposions nos valises avec un peu d’avance sur l’horaire. Ce dernier acquiesce ce qui nous permettra de visiter, un tant soit peu, les « incontournables » de Toronto.
Nous nous empressons donc de déposer nos bagages et filons au centre-ville.

la 2ème nuit fut plus réparatrice que la 1ère, mais au réveil, nous nous heurtions à nouveau au problème des bagages à trimbaler jusqu’à 16 h, (heure prévue au contrat AVIS, qui correspondait bien avec l’heure de sortie du logement réservé, à la base, chez Larry)

J’envoie donc un message à John pour lui demander de pouvoir laisser nos bagages –contre dédommagement- dans son entrée. Il nous demande 30 $ CAD et nous acceptons ce deal via le site Airbnb.

Croyez le ou non, cette 2ème location a fini en pugilat suite à un malentendu – je vous laisse constater dans le message que j’ai écrit à John :
monsieur,
vous ne savez pas de quoi vous parlez... vous mélangez tout et essayez de tirer la couverture à votre avantage
vous m'avez réclamé 30 dollars pour « ne rien faire » : juste nous laisser entreposer nos valises durant 3 heures de plus que l'heure de sortie convenue dans le contrat de base, et cette somme vous a été réglée « rubis sur l'ongle » par l'intermédiaire de Airbnb – nos valises ont été entreposées dans le hall d'entrée - elles ne gênaient nullement vos employées qui faisaient le ménage dans le sous-sol où se trouve votre logement !!!
A 13 heures, lorsque nous avons récupéré nos valises, vos employés étaient visiblement déjà partis – CERTAINEMENT parce que nous avions déjà fait le ménage, enlevé les draps et serviettes
vous avez donc DOUBLEMENT profité de nous !
mais vous avez sans doute des problèmes de mémoire, EN PLUS de votre mauvaise foi
et de quel droit, vous êtes-vous permis de m'adresser des messages agressifs et de m'insulter sur mon téléphone portable ??
Votre comportement ODIEUX a été constaté par un gestionnaire d'Airbnb et marqué dans votre dossier …..
Il est grand temps de vous remettre en question ou d'arrêter de louer votre logement si vous n'êtes pas en mesure de le gérer mentalement...
Qu'à cela ne tienne ! Vous n'emporterez rien au paradis

Il va de soi, que je ne vous conseillerai pas ce logement………je peux toutefois vous communiquer les coordonnées pour vous éviter de le louer par inadvertance..

Nous ne sommes pas mécontents de quitter cette ville de dingues !! et nous dirigeons d’un pas alerte vers le loueur AVIS, situé 80 bloor street chez qui nous étions passés le matin même d’une part, pour situer l’endroit, mais aussi pour récupérer le véhicule plus tôt que prévu au contrat. Ce qui sera chose faite.

Là nous tombons sur un employé très sympathique qui n’a pas insisté pour nous fourguer des options ou des assurances onéreuses

Nous récupérons donc notre joujou qui va nous soutenir durant 1 mois : une HUYNDAI SANTA Fé SPORT awd (à la place d’une Chevrolet impala prévue dans le contrat) et prenons la direction de NIAGARA FALLS. Une fois sur l’autoroute, je me rends compte que j’ai laissé le contrat de location sur le comptoir au garage….. PFFF ! c’est là que je me rends compte que je ne suis pas encore remise de toutes les émotions !
Images attachées:

Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Chrisjodana

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Les trajets vont s’effectuer à tour de rôle entre nos deux chauffeurs. Mon mari qui avait déjà un peu l’habitude des automatiques, mais aussi des grandes artères telles que celle de Toronto, prend « les choses en mains » en direction de NIAGARA par la QEW

Il fait toujours très chaud mais la voiture est climatisée et l’ambiance commence à être détendue.

Tout le monde tente d’oublier, à sa manière, les émotions vécues ces 3 derniers jours mais il reste un doute sur le futur BnB dans lequel nous passerons 2 nuits.

Nos doutes sont très vite dissipés lorsque nous arrivons devant la magnifique demeure de Kamar à Thorold. Un code d’entrée m’a été communiqué et nous prenons possession de notre spacieux logement, superbement bien aménagé. Wouah ! on se dit, qu’on l’a bien mérité celui-là Clin d'oeil


Nous rencontrons très vite, notre hôtesse à qui nous expliquons nos mésaventures Airbnb, et elle me prend dans ses bras en me disant : « pourquoi tu ne m’as pas téléphoné ? tu aurais pu venir plus tôt ! »

Nous nous installons confortablement et faisons une première lessive J faut dire que les torontois nous ont bien fait « suer » Fâché Fâché

PETITE REFLEXION :

Avec du recul, et si j’avais su que la 2ème location à Toronto serait aussi compliquée et stressante, j’aurai modifié le contrat de location de voiture et serait partie de cette ville dans la foulée...car même si le logement de Kamar n’avait pas été disponible, nous aurions pu, aisément, trouver un logement ou un motel sur la route de Niagara.

Le petit groupe est bien décidé à tourner la page et à profiter pleinement de ce qui l’attend.

Nous décidons de nous rendre aux chutes le soir même, nous voulons nous rendre compte par nous-même de la beauté des lieux « by night »……nous ne sommes pas déçus et c’est avec des yeux d’enfants que nous regardons les illuminations.

Nous repérons également l’endroit où il faudra prendre les tickets pour la croisière le lendemain ainsi qu’un parking assez proche et pas trop onéreux (« dispendieux » en québecois Tire la langue)


Avant de rentrer au logement, nous nous arrêtons dans une station-service pour acheter du pain pour le petit déjeuner et un gros pack d’eau car il fait toujours très chaud….
Chrisjodana

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
VENDREDI 22 septembre :

Après un bon petit déjeuner, avec des jus de fruits, du beurre, de la confiture offerts par Kamar (je ne dirais jamais assez combien j’apprécie la générosité de certains hôtes surtout au vu des tarifs, des fois plus que raisonnables, qu’ils pratiquent pour leurs locations) nous voilà partis pour une journée aux fameuses « chutes du Niagara »

La voiture est garée sur le parking de la Skylon tower et les tickets pour la 1ère sortie sur le Hornblower à 9 h sont achetés à 8 h.

Des groupes sont déjà installés sur le 1er bateau (départ 8 h 30) – nous embarquerons donc sur celui qui part à 9 h pour une croisière d’une vingtaine de minutes, parés de nos imperméables roses Tire la langue


Le spectacle est époustouflant : cette force de la nature nous enivre et nous éclabousse…aussi Tire la langue puisque nous avions décidé de rester sur le pont extérieur (gare aux appareils photo)


Nous nous dirigeons ensuite vers le Table Rock Welcome pour prendre les tickets de la visite « JOURNEY BEHIND THE FALLS » (impers jaunes)

une grosse déception : à part le fait que nous sommes très proches à un moment donné des chutes (cf photo), le reste est bien cher payé pour visiter des couloirs humides et sombres… A notre avis général, cette attraction ne vaut pas le détour, ni le prix de l’entrée (19.95 $) … qui n’est, même pas celui affiché sur le site Dubitatif


après tous ces déluges d’eau, nous reprenons la voiture en direction de Niagara on the lake qui se trouve à 25 km du logement.


tous les touristes sont agglutinés dans le centre-ville (très beau, au demeurant) mais nous avons très vite pris la poudre d’escampette pour nous retrouver, au calme, devant le petit fort/phare (non loin du Club de golf, très chic) - Personne à l’horizon ! hormis quelques golfeurs d’un âge certain… qui promènent leurs caddies sur un green qui n’est plus vraiment « vert » : les chaleurs torrides des derniers jours ont eu raison des jeunes pousses.


Sur la dernière photo ci-desus, on aperçoit la côte américaine Clin d'oeil
Chrisjodana

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
SAMEDI 23 SEPTEMBRE Direction KINGSTON

Nous prenons congé de Kamar, notre adorable et généreuse hôtesse et reprenons la QEW en direction de Kingston.

Forcément, pour nous y rendre, nous devons rebrousser chemin et je sens la boule au ventre à proximité de Toronto, ce d’autant qu’il y a pas mal de circulation - mon plexus se resserre comme un étau Fou

Arrivés sur la 401 Express (ou « Highway des Héros ») la zenitude revient.

Nous nous arrêtons après 2 h 30 de voiture pour pique-niquer sur une très belle aire aménagée par ONROUTE (contraction entre Ontario et Route, je suppose) équivalente à une aire de repos en France, sauf qu’il y a quelques restos en plus ainsi que l'éternel starbucks

Nous dégustons notre repas à l’ombre d’un arbre qui nous sert quelques feuilles dorées au gré d’une légère brise, juste ce qu’il faut pour nous rafraîchir sous cette canicule.

Puis reprenons la route vers Kingston. Marco, l’hôte de notre immense et très sympathique BnB m’avait indiqué par message le matin même, que le logement serait prêt plus tôt, au cas où.... Nous profitons de son « offre » et déposons nos affaires avant d’aller nous promener dans cette belle ville nous rentrerons tard, émerveillés par tant de belles choses à voir !

Chrisjodana

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
DIMANCHE 24 septembre : croisière Mille Iles à Gananoque

après un départ matinal du logement de Kingston, on arrive juste à temps pour la croisière de 10 h –achètons nos billets dans la boutique située juste en face du parking (150 $/4 pers) et filons pendant 2 h 30 sur le Saint Laurent à la découverte des 1865 îles (ou du moins une partie d’entre elles) Clin d'oeil

Quelques-unes de ces îles sont loties de cabanes ou de résidences d'été, accessibles en bateau ou par des ponts. Celles proches des rives sont même occupées par des hôtels.


pendant cette croisière, nous rencontrons un couple de la région lyonnaise, en « roadtrip-lune de miel » de 2000 km en 1 semaine !!! Fou

quand je pense que certains forumeurs sur VF trouvaient que notre roadtrip était trop ambitieux Tire la langue

au retour de la croisière, nous nous arrêtons pour déjeuner et prenons la direction d’ OTTAWA par la 1000 Islands Pkway

on se dirige vers notre BNB où nous rencontrons notre hôtesse Marie : encore une belle personne, avec qui nous aurons une 1èrediscussion "touriste/hôtesse" mais également de femme à femme - pour finir, j’aurai d’autres échanges avec elle par mail, par la suite Sourire j’adooore cette femme !


Marie nous donnera quelques infos importantes qui nous ferons gagner pas mal de temps et nous « faciliterons la vie » à Ottawa

Afin de remplir un peu le frigo, nous irons faire quelques courses au Walmart (notamment des T shirts à manches courtes et des socquettes pour ne pas trop transpirer sous cette chaleur torride : il a fait pas moins de 38 et 40° pendant nos 2 jours dans cette ville) nous en profiterons également pour acheter des tickets de bus pour le lendemain
Image attachée:

Photo postée par le membre Chrisjodana.
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour '' Madame'' Malin

Moi je ferais une croix sur les AIRB&B !Tire la langue..je commence tous juste a lire votre texte.....long, tres explicite...un plaisirs, malgré vos malheurs....
Chrisjodana

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
LUNDI 25 SEPTEMBRE : OTTAWA

Une vingtaine de minutes en bus nous séparent du Parlement ; nous nous placerons immédiatement dans la file d'attente pour récupérer les billets (gratuits) pour la visite du Parlement. La nôtre (en français) aura lieu à 10 h 40 - Cet édifice emblématique est le siège du Sénat, de la Chambre des communes et de la Bibliothèque du Parlement est magnifique...tout comme ses extérieurs !


Superbe visite avec une guide sympa et rigolote – nos maris lui servent de « porte drapeau » (cf photo) elle nous a fait découvrir l’histoire, les fonctions et les œuvres d’art du Parlement du Canada.


On continue la visite « libre » du reste du Parlement nous avons même pu assister à une session parlementaire (en passant par la case portique de haute sécurité !) ainsi que la visite de la chambre du Souvenir et celle de la Tour de la Paix


Direction le Byward Market pour y déjeuner (repas marocain excellent)
Chrisjodana

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
on continue notre « programme » par la superbe Basilique :


L’araignée « Maman » de Louise Bourgeois juste en face de la basilique


On traverse la rivière des Ouataouais par le « interprovincial bridge»


qui nous mènera directement au MCC : Musée Canadien de l’Histoire très beau musée qui parle notamment, de l’oppression culturelles des civilisations indiennes


on finit en beauté par le Parc Jacques Cartier (à 300 m env du MCC) pour admirer l’exposition « Mosaïcanada » : des œuvres florales gigantesques et sublimes !


Exténués par la chaleur (40°) et les kilomètres parcourus (au moins une 15aine), nous reprenons le bus pour notre 2ème nuit chez Marie et Pierrot.
Chrisjodana

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour Bernard,

oui, le texte est un peu long, mais je l'ai écrit sous "le coup des émotions" pour exorciser ce qui venait de nous arriver
..mais aussi pour vous mettre "dans l'ambiance" stressante que nous avons dû affronter à quelques milliers de kilomètres de notre petit nid douillet, en pleine nuit dans une région anglophone où l'on ne connaît personne - si cela peut servir à d'autres voyageurs Clin d'oeil

quant aux BnB, ce serait dommage de passer à côté des quelques petits bijoux dont nous avons pu profiter durant ce voyage

tu constateras que nous aurons aussi quelques surprises avec des hôtels....

Rien n'est jamais sûr avant d'arriver (malgré les précautions prises en lisant des dizaines de commentaires positifs) on n'est à l'abri nulle part !!
Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Bonjour
Il y a une grande difference entre les B&B (couettes et café au quebec) et Airnib.
Ce n'est pas du tout le même principe.

Le principal interet du B&B est quand même le contact avec les hotes.
Chrisjodana

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
je connais le principe des BnB... et nous mélangeons toujours les différentes façons de se loger

si je choisis les Airbnb c'est également pour rencontrer nos hôtes ! et ça a été le cas un grand nombre de fois

Dans certains cas, héberger 4 personnes n'est pas possible chez l'habitant (et là, je parle des BNB) ou alors, on se retrouve chacun dans sa chambre, au lieu de partager notre repas et nos soirées à rire en famille Fou

Les logements Airbnb ont également l'avantage (du moins dans ceux que je choisis) d'avoir une buanderie ce qui n'est pas négligeable dans un roadtrip de cette durée... et une cuisine aménagée pour préparer nos repas et pouvoir les prendre...en pyjama ! Tire la langue
Didine

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
J'ai eu la chance de vous suivre sur Facebook durant votre roadtrip mais maintenant quel bonheur de lire vos aventures. Bravo, vous avez une très jolie plume et vous nous avez très bien fait ressentir le stress du départ bien que je n'ai pas tout compris au niveau du vol. Est ce que c'est parce que vos billets étaient moins chers que vous risquiez de ne pas embarquer ou simplement parce que AF pratique le surbooking Fâché ! Pas de chance pour le BnB de Toronto, c'est toujours ma crainte et à 2 ce n'est pas toujours intéressant.
J'attends avec impatience la suite de vos aventures et compte bien m'en inspirer pour notre futur road trip en mai.
Bien amicalement.
Chrisjodana

Signaler Répondre
Publicité invisible aux membres
VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Merci pour tes compliments Claudine Gêné
....et merci aussi de nous avoir suivi sur ON THE ROAD AGAIN Clin d'oeil

oui, AIR FRANCE pratique le surbooking !! il faut en être conscient Fou

et cela n'a rien à voir avec le prix du billet puisque la personne qui a échangé son siège business class avec celui de mon mari, avait dû payer ses billets 3 fois plus cher que les nôtres !! Fâché

en revanche, nous avions payé l'option "siège plus" (240 € environ) pour être sûrs d'être côte à côte avec nos amis Fou.... donc cette option n'est PAS NON PLUS un gage de sécurité !

la suite arrive Tire la langue
Chrisjodana

Signaler Répondre
MARDI 26 SEPTEMBRE :

Comme nous avions pris un peu d’avance sur le programme, nous partons à 9 h d’Ottawa en direction de MONTEBELLO (pas prévu dans notre planning) pour aller au Parc OMEGA (à 72 km de notre logement) on prendra la 323 puis la 34 et la 35 jusqu’à un Ferry qui nous amènera pour 10 $ (voiture et passagers compris) sur l’autre rive en moins de 5 minutes ! Cette astuce permet d’éviter de prendre l’autoroute Tire la langue

PARC OMEGA


Nous arrivons vers 10 h 30 – (le tarif pour 4 pers : 110 $) La durée totale du trajet en voiture à l’intérieur du parc est d’environ 1 heure 30 à 2 h.

On y découvre beaucoup d’animaux comme le wapiti, le cerf, le renard, le coyote, le bison, l'orignal, le loup, l'ours, le sanglier et le bœuf musqué. On peut même en nourrir certains grâce aux carottes achetées au Parc House au prix de 2,50 $ le sachet. On trouve également des granulés dans des distributeurs, pour nourrir les jeunes cerfs en liberté qui se laissent approcher et qui viennent même vous quémander votre pique-nique à table Clin d'oeil les NAC (nouveaux animaux de compagnie) du Canada Cool


NB : On peut facilement passer une journée dans ce parc avec (ou sans) des enfants – tout y est bien organisé nous y avons même déjeuné dans le « Camp du bucheron ».

En suivant un sentier pédestre qui vous mène vers une ferme on peut y observer les animaux de basse cour,


puis revenir vers le parking et assister aux shows très intéressants sur les rapaces et l’observation des loups blancs.


Nous n’y resterons QUE 4 heures (sous une chaleur de 30 °) puisque notre prochaine étape se trouve à MONT TREMBLANT dans le Comté des Laurentides et qu’il nous reste environ 1 h de route pour y arriver.
Signaler Répondre
Je comprends bien ta position sur les BnB et les Airbnb.

Je voulais simplement faire remarquer que la plupart des problemes rencontrés par les voyageurs sur ce forum l'ont été avec les Airbnb, notamment quand il s'agit de sous-location pure.
Chrisjodana

Signaler Répondre
Nous y dormirons dans le Hôtel/motel LE BOISé DU LAC situé à 5 min du CV de Mont Tremblant (135 chemin du Lac Duhamel) L'ambiance chaleureuse et conviviale de ce lieu, en fait un havre de paix en pleine nature – nous l’avions choisi également pour la possibilité de préparer nos repas dans la cuisine mise à disposition des résidents, et que l’hôtel dispose d’une plage privée (avec mise à disposition de canots, pédalos, kayaks, ainsi que des barbecues, sans frais supplémentaires) même si nous n’en avons pas profité en revanche ça doit être super agréable en été.

Puisqu’il n’était pas trop tard et qu’il faisait bon, nous en avons profité pour faire un tour à la Station (très sélect) de MONT TREMBLANT (l’équivalent de Courchevel, les Menuires, en France..) il y a même un Casino


La station balnéaire est très belle grâce aux couleurs vives des habitations et ses rues piétonnes pavées qui la rende « familiale » ; mais notez que les tarifs sont également dispendieux (j’adooore ce mot)

Chrisjodana

Signaler Répondre
MERCREDI 27 SEPTEMBRE :

Aujourd’hui, je me réveille avec une excellente nouvelle : mon neveu m’a annoncé la naissance de sa petite Margaux ! j’adoooore ce genre de réveil ! Angélique

A 9 h 15, nous quittons cet endroit calme après avoir préparé nos sandwichs en vue de la randonnée prévue dans le Parc National du Mont Tremblant (deuxième plus grand parc national au Québec)


Nous optons pour « la Roche » (5,4 km) au départ du centre de découvertes. L’entrée au parc est payante (8.50 $/pers) parce qu’il ne fait pas partie de la liste des parcs du "pass 150 ans"


Nous embrayons sur une 2è rando au Lac du poisson (7.4 km) et pique niquons tout près des cascades. Les randos étaient très agréables et nous en avons pris plein les yeux Cool


Nous reprenons la voiture à 14 h parce qu’un long trajet nous attend jusqu’à Saint Paulin (180 km)

J’avoue que ce sera le 1er mais aussi, le dernier des trajets qui nous aura paru si long sans doute à cause des randos faites plus tôt dans la journée, mais aussi les petites routes ennuyeuses (telles que les 329, 347…etc) empruntées pour arriver à notre chalet. Nous avons également été accompagnés par une petite pluie fine durant le trajet.

A 17 h 30, nous arrivons « Aux Berges du Lac Castor » 3800, chemin des Allumettes St-Paulin, pas mécontents, car bien nazes - un super accueil nous est réservé et nous récupérons nos ballots de linge avant de nous « poser » pour la nuit.


Nous ne profiterons pas des infrastructures, pourtant très nombreuses, du lieu (notamment à cause de la pluie qui a tout mouillé) mais aussi parce que la nuit commençait à tomber….. dommage ! mais on ne peut pas tout avoir Tire la langue

ce soir, ce sera spaguettis et rummikub avant de tomber profondément dans les bras de Morphée.

Poster un carnet/texte Suivre cette discussion Partager Signaler 1 2 3 4 5 6
Publicité invisible aux membres VoyageForum connectés à leur compte. (?)
Nos annonceurs
Voici leurs offres...

Ajouter mon annonce
Location Manteau Montréal
Alocmanteaux.com
Location de Manteaux d'hiver à Montréal (Canada Goose, North Face...).
Nouvel An au Québec
Aventuresmotoneige.com
Célébrez les fêtes de fin d'année, Séjour Tout inclus - Réservez vite
749 Hôtels au Québec
Trivago.fr/Quebec
Comparez les tous avec trivago. Québec, Montréal, Trois-Rivières,Laval
AventureTraîneaux à chien
Motoneiges.com
Une expérience authentique d'un hiver Canadien
?
Carnets similaires sur Montréal et Laval:
  Titre de la discussion Premier message Réponses Dernier message 
Montréal et Québec: première découverte en juillet-août 2014
209 photos
Eh oui ! Je remonte dans le temps ! Certains d’entre vous ont peut-être lu le carnet dans lequel je raconte le voyage que j’ai effectué au Québec durant l’été 2016. Comme j’ai pris beaucoup de plaisir à revivre ainsi mes souvenirs, j’ai maintenant décidé...
Carnets de voyage > Québec > Montréal et Laval
11 déc. 2016 à 10:06
de
Eleni13
113 20 jui. 2017 à 17:18
de Eleni13 »
Bigoodi chez les cousins: boucle sur l’Est canadien à partir de Montréal (13 septembre-19 octobre 2007)
Et voilà les renseignements utiles et le récit de notre dernier voyage au Québec et sur les provinces maritimes : voyage en individuel a deux en location de voiture, nuits à l’hôtel aucune n’a été réservée d’avance sauf la 1ere et la dernière à Montréal. Préparation :VF...
Carnets de voyage > Québec > Montréal et Laval
26 déc. 2007 à 16:35
de
Bigoodi
5 9 mai 2009 à 13:21
de Bigoodi »
Québec et Nouvelle-Angleterre au départ de Montréal
34 photos
Ayant constaté que la majorité des carnets de voyages en Amérique du Nord sont dédiés à l'ouest américain, j'ai décidé de me lancer dans la rédaction d'un carnet décrivant notre voyage au Québec et en Nouvelle Angleterre. Comme nous voulions passer quelques jours...
Carnets de voyage > États-Unis
1 oct. 2012 à 21:27
de
Katphotos
6 7 oct. 2012 à 20:48
de Katphotos »
Rapport de voyage Saint-Pierre et Miquelon - Terre-Neuve - Québec de Blanc-Sablon à Montréal
L'organisation de ce voyage sur plus de deux mois (du 11 juin au 15 août 2013) a necessité un énorme travail de préparation car nous avions fait le choix d'un itinéraire peu couru par les touristes, d'où d'énormes difficultés à obtenir divers renseignements, surtout...
Carnets de voyage > Saint-Pierre-et-Miquelon
3 fév. 2014 à 20:09
de
Iroussia
6 4 fév. 2015 à 18:10
de Mlefevre »
À découvrir aussi sur Montréal et Laval:
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Photo postée par le membre Chrisjodana.
Heure du site: 20:39 (18/11/2017)
Tous les droits réservés © 2002-2017 VoyageRéseau Inc.
3 152 visiteurs en ligne depuis une heure!
Location Manteau Montréal
Alocmanteaux.com
Location de Manteaux d'hiver à Montréal (Canada Goose, North Face...).
Nouvel An au Québec
Aventuresmotoneige.com
Célébrez les fêtes de fin d'année, Séjour Tout inclus - Réservez vite
749 Hôtels au Québec
Trivago.fr/Quebec
Comparez les tous avec trivago. Québec, Montréal, Trois-Rivières,Laval
AventureTraîneaux à chien
Motoneiges.com
Une expérience authentique d'un hiver Canadien
Plus d'annonces similaires »